La ventilation hybride hygroréglable

La ventilation hybride hygroréglable

Il existe deux types de ventilation : la ventilation mécanique contrôlée et la ventilation naturelle. A mi-chemin de ces deux solutions se trouve la ventilation hybride, combinant les avantages et parfois les inconvénients de ces dernières. L’achat et l’installation d’une ventilation hybride hygroréglable vous donne droit à la prime énergie ainsi qu’au crédit d’impôt (CITE)

Comment fonction une ventilation hybride hygroréglable ?

La principe de la ventilation hybride est de combiné au sein d’un même bâtiment, un système de ventilation mécanique contrôlée et une ventilation naturelle. L’avantage étant de tirer le maximum des forces motrices naturelles afin de faire circuler l’air de la maison et ainsi de le renouveler.

Le vent sur la façade et la différence de température créent donc un mouvement exploitable. Par ailleurs, un système mécanique à basse pression aspire à très faible débit l’air vicié des pièces de vie au cas où les forces motrices naturelles ne suffiraient pas.

De cette manière, on économise au maximum l’énergie électrique nécessaire au fonctionnement des pompes d’aspirations.

Enfin, lorsque la VMC est hygroréglable, cela signifie que les bouches d’extraction sont dotées d’un capteur gérant l’ouverture pour contrôler le débit d’air extrait dans le but de maintenir le taux d’humidité à son meilleur taux. Cela améliore donc le confort (hygrométrie optimum) et les économies d’énergie (faible débit en cas de non utilisation des appareils générateurs de vapeur comme les douches, sèche-linge, cuisine…).

Avantages de la ventilation hybride hygroréglable

Cette option de ventilation comporte plusieurs avantages comparés aux autres :

  • Peu bruyant.
  • Nécessite peu de place.
  • Demande peu d’entretien.
  • Très faible consommation d’électricité.
  • Fonctionne même en cas de panne.

Toutefois, l’inconvénient majeur que présente cette solution est l’impossibilité de contrôler avec précision les déperditions thermiques.

Installation d’une ventilation hybride éligible aux aides financières

L’Etat a mis en place un ensemble de dispositifs permettant d’aider les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique incluant l’installation d’une ventilation performante.

Parmi les aides financières auxquelles vous avez droit, on retrouve :

LA PRIME ENERGIE

Si vous installez une VMC hybride, vous êtes alors éligible à la prime énergie.

Versée par monexpert-renovation-energie.fr par chèque en euros, à la fin des travaux, cette prime énergie peut être bonifiée en fonction de vos revenus.

Tout savoir sur la prime énergie

LE CREDIT D’IMPOT POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE (CITE)

Le crédit d’impôt permet de rembourser 30% des dépenses engagées pour vos travaux de rénovation énergétique.

Pour pouvoir en bénéficier il faudra obligatoirement faire appel à un installateur certifié RGE et réaliser vos travaux dans votre logement principal.

Tout savoir sur les conditions d’obtention du crédit d’impôt (CITE)

LA TVA A TAUX REDUIT

La TVA à 5,5% au lieu de 20% est automatiquement appliquée par votre installateur lorsque celui-ci vous envoie son devis. Vous n’avez aucune démarche à entreprendre pour obtenir la TVA à taux réduit.

Pour en savoir plus sur ces aides financières, cliquez ici