Les réponses à vos questions

Mon compte personnel Monexpert Rénovation Energie

Pourquoi créer mon espace personnel ?

Seuls des travaux d’isolation bien réalisés vous permettront des économies sur vos factures d’énergie et un meilleur confort dans votre logement.

S’assurer de travaux bien réalisés sans souffrir de malfaçons ou de retards sur vos chantiers, ou encore obtenir le crédit d’impôt et la prime énergie mis à votre disposition, sont des démarches très complexes. C’est pourquoi, nous avons créé monexpert-isolation.fr pour vous accompagner tout au long de vos travaux d’isolation : depuis la simple demande de devis auprès des professionnels certifiés RGE, en passant par la détection des malfaçons lors des travaux, pour finir par l’obtention des aides qui vous sont dues.

Monexpert-isolation c’est un service complet, impartial et à votre écoute.

Créez votre espace personnel et vous pourrez être accompagné tout au longde vos travaux d’isolation, gratuitement et sans engagement

Que puis-je faire à l’intérieur de mon espace personnel ?

Sur votre espace personnel, vous pourrez :

nous envoyer des photos pendant vos travaux pour avis ou expertise stocker vos devis, factures et documents importants pour la demande de crédit d’impôt, nous poser toutes vos questions.

Grâce aux informations communiquées, nous serons en mesure de vous apporter des conseils d’experts adaptés à vos besoins.

  • Nous vous donnons notre avis impartial sur le devis que vous téléchargez en ligne,

  • Nous vérifions pour vous les qualifications du ou des professionnels,

  • Nous vous  informons des éventuelles malfaçons lors des travaux d’isolation,

  • Nous vous accompagnons lors des travaux par échange de photos pour vérifier ensemble que les travaux sont bien exécutés avec les matériaux adéquats (ceux figurant sur le devis),

  • Nous vous fournissons une liste de tous les éléments à vérifier lors de la réception des travaux,

  • Nous vous versons la prime énergie qui vous est due avec l’envoi d’un chèque,

  • Nous vous guidons dans la démarche de l’obtention de votre crédit d’impôt : nous vous fournissons tous les éléments nécessaires à la préparation de votre déclaration de revenus.

Créez mon espace personnel, gratuitement et sans engagement

La création de mon espace personnel est-elle réellement gratuite ?

Oui. Le site offre un catalogue de services gratuit sur votre espace personnel et vous verse une prime si vous réalisez des travaux d’isolation.

Toutefois, les avis que nous vous prodiguons sont plafonnés. Vous pourrez ainsi demander l’avis de nos experts pour deux devis avant les travaux et échanger autour de huit photos maximum. Vous obtiendrez alors une analyse de nos experts en 48h.

En parallèle de ce service gratuit, le site monexpert-isolation.fr met  à votre disposition un numéro de téléphone (appel surtaxé) si vous souhaitez une expertise immédiate.

Dans tous les cas, la création de votre espace personnel est gratuite et sans engagement.

Mes Aides financières

De quelles aides financières puis-je bénéficier pour mes travaux d’isolation ?

Les aides financières pour favoriser la réalisation de travaux d’isolation sont nombreuses.

Selon votre type de logement, vos revenus et le type de travaux que vous souhaitez réaliser, vous pouvez obtenir :

  • un crédit d’impôt à hauteur de 30% des dépenses de travaux d’isolation,

  • une prime énergie,

  • un éco-prêt à taux zéro,

  • une TVA à 5,5%,

  • une exonération de taxe foncière…

Certaines de ces aides sont cumulables et peuvent représenter jusqu’à la totalité du montant de vos travaux.

Pour savoir de quelles aides financières vous pouvez bénéficier, rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Quelles sont les démarches pour obtenir les aides financières ?

Selon les aides financières, plusieurs critères d’éligibilité ont été fixés.

En effet pour y prétendre vos travaux d’isolation doivent répondre à des critères de performance énergétique fixés par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie. Par ailleurs, les travaux d’isolation doivent être réalisés par un ou des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Lorsque vous êtes éligible aux aides financières, il faut pouvoir fournir un certain nombre de documents (factures, attestation sur l’honneur, …) afin d’y bénéficier.

Pour faciliter vos démarches d’obtention des aides financières auxquelles vous avez droit, créez dès à présent votre espace personnel. Vous bénéficierez d’un accompagnement tout au long de vos travaux, et nous vous guiderons dans vos démarches administratives, par exemple pour l’obtention du crédit d’impôt.

Peut-on cumuler le crédit d’impôt pour la transition énergétique et l’éco-prêt à taux zéro ?

Tout à fait, ces deux aides financières sont cumulables. Toutefois, des limites de revenus ont été fixées pour en bénéficier.

Pour pouvoir cumuler le crédit d’impôt et l’éco-prêt à taux zéro, le montant de vos revenus ne doit pas dépasser 25 000€ pour une personne célibataire, veuve ou bien divorcée, et 35 000€ pour un couple soumis à l’imposition commune. Le total des revenus est majoré de 7 500€ pour toute personne à charge supplémentaire.

Pour en savoir plus sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre, rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Quelles sont les pièces justificatives à fournir aux services administratifs français pour bénéficier du crédit d’impôt ?

L’année suivant le paiement de vos travaux d’isolation, vous devrez inscrire le montant des travaux éligibles au crédit d’impôt sur votre déclaration de revenus.

Les services administratifs peuvent vous demander une preuve des dépenses effectuées dans le cadre de vos travaux d’isolation, c’est pourquoi il faut absolument conserver vos factures.

Monexpert-isolation vous permet d’accéder à vos documents à tout moment (même après vos travaux) pour la constitution de dossiers administratifs afin de bénéficier à des aides financières

Créez dès à présent votre espace personnel pour bénéficier d’un accompagnement efficace par l’un de nos nombreux experts en rénovation énergétique.

Puis-je bénéficier du crédit d’impôt même sans être imposable ?

Tout à fait ! Depuis le 1er septembre 2014, plus aucune condition de ressources n’est exigée pour obtenir cette aide.

Si vous êtes non-imposable, le crédit d’impôt n’est pas déduit mais il est vous est versé à hauteur de 30% des dépenses éligibles de travaux d’isolation. 

Pour découvrir le montant de votre crédit d’impôt et connaître le montant des autres aides financières auxquelles vous avez droit, rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Quelles sont les aides financières dont peut bénéficier un propriétaire bailleur ?

Les aides financières concernent tous les propriétaires. Néanmoins, certaines d’entre elles ne sont pas accessibles pour les propriétaires bailleurs.

Pour savoir de quelles aides financières vous pouvez bénéficier, rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Quelles sont les aides dont peuvent bénéficier les copropriétés ?

Toutes les aides disponibles pour permettre aux particuliers de financer leurs travaux d’efficacité énergétique ne le sont pas systématiquement pour les copropriétés. Il peut également exister des conditions spécifiques pour en bénéficier.

Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre en tant que copropriétaires :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique : une déduction de 30% de vos  dépenses de travaux d’isolation sur vos impôts.

  • L’éco-prêt à taux zéro : la possibilité de financer l’intégralité des travaux d’isolation à un taux d’intérêt nul (montant des travaux plafonné).

  • La TVA à 5,5% : pour vos travaux d’isolation, vous bénéficiez d’une TVA réduite à seulement 5,5% sur la main d’œuvre ainsi que les matériaux éligibles.

  • La prime énergie : une fois vos travaux terminés, vous bénéficiez d’une prime énergie de plusieurs centaines d’euros.

Pour vérifier les aides financières mobilisables consulter notre guide des aides financières.

Quelles sont les aides pour une résidence secondaire ?

Les aides financières pour les travaux de rénovation sont nombreuses. Toutefois, la majorité des aides concerne les résidences principales et non les résidences secondaires.

La prime énergie est à l’heure actuelle l’unique aide financière attribuée pour tous types de logement, maison ou appartement, résidence principale ou secondaire.

Cette prime énergie peut atteindre plusieurs centaines d’euros suivant les caractéristiques de votre logement et vous est versée sous forme de chèque bancaire (pas de bon d’achat comme certaines enseignes).

Pour connaître le montant de votre prime énergie, rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Pour bénéficier d’une prime énergie à la fin de vos travaux d’isolation, créez dès à présent votre espace personnel.

Quels sont les travaux éligibles à la prime énergie ?

Les travaux d’isolation éligible à la prime énergie sont :

  • l’isolation des combles ou des toitures (isolation des combles perdus, isolation des combles aménagés, isolation de la toiture, etc.),

  • l’isolation des murs par l’intérieur et l'isolation des murs par l’extérieur,

  • l’isolation des planchers,

  • l’installation de fenêtres double vitrage, de velux ou portes-fenêtres isolantes.

Pour  être pris en charge par la prime énergie ces travaux doivent être réalisés sur des bâtiments existant depuis plus de deux ans à la date de l’engagement de l’opération (signature de devis, bon de commande, versement d’acompte). D’autre part, ces travaux doivent être réalisés par des professionnels certifiés RGE en respectant des critères précis.

Plus pour d’informations, créez votre compte et commencez un projet avec nous.

Je suis locataire de mon logement. Puis-je bénéficier d’une prime énergie ?

Oui.  Si vous êtes locataire de votre logement et si vous financez les travaux, alors vous avez le droit à la prime énergie. En effet, c’est le nom du bénéficiaire sur la facture des travaux qui bénéficie de la prime énergie.

Cependant, n’oubliez pas d’informer votre propriétaire de vos démarches et d’obtenir son accord avant d'engager des travaux de rénovation.

Je réalise des travaux dans mon logement neuf, puis-je recevoir une prime énergie ?

Non.  Seuls les travaux sur  des bâtiments dont la construction est achevée depuis plus de 2 ans sont éligibles à la prime.

En effet, les travaux éligibles à la prime énergie sont destinés à réduire les consommations d'énergie dans les logements existants en installant des matériaux ou des équipements plus performants. Compte tenu des réglementations thermiques en vigueur pour la construction de logements neufs, ces bâtiments bénéficient déjà de caractéristiques énergétiques à haute performance.

A quelles aides financières ai-je droit pour mes travaux de rénovation énergétique ?

chaudière à haute performance énergétique

Il existe de nombreux dispositifs d’aides pour inciter les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Prime énergie, crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou encore TVA à taux réduit, éco-prêt à taux zéro et Anah… Nos experts vous disent tout sur les subventions auxquelles vous avez droit !

La prime énergie monexpert-renovation-energie.fr

Versée par monexpert-renovation-energie.fr à la fin de vos travaux, par chèque en euros, la prime énergie vous permet de rembourser jusqu’à 100% de vos travaux de rénovation !

Pour bénéficier de la prime énergie il faut :

  • Réaliser des travaux - d’isolation, de chauffage, de régulation ou bien de ventilation
  • Dans un logement (appartement ou maison) situé en France et achevé depuis plus de 2 ans
  • Faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • Répondre à des performances énergétiques minimales

Pour obtenir votre prime énergie c’est simple ! Il suffit de vous inscrire en créant votre espace personnel ci-dessous et renseigner les informations relatives à votre projet.

FORMULAIRE DE CREATION DE COMPTE

Au-delà de l’obtention de votre prime énergie, en vous inscrivant vous pourrez profiter d’un accompagnement gratuit et complet par l’un de nos experts tout au long de vos travaux. Nos experts vous aideront à trouver le bon artisan pour vos travaux, ils répondront à toutes vos questions (techniques, règlementaires ou financières) et constituerons votre dossier de prime énergie à votre place.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le crédit d’impôt (CITE), comme son l’indique, est une aide des Pouvoirs Publics qui consiste à déduire 30% de vos dépenses éligibles de votre imposition.

BONNE NOUVELLE, le crédit d’impôt est accessible à tous, sans condition de revenus. Par exemple, si vous êtes non-imposable, le Trésor Public vous versera le montant du crédit d’impôt auquel vous avez droit en réalisant des travaux de rénovation.

Le crédit d’impôt est uniquement valable si vous réalisez des travaux de rénovation dans votre logement principal (appartement ou maison). Pour en bénéficier, il est également obligatoire de faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

L’éco-prêt à taux zéro (eco-PTZ)

L’éco-prêt à taux zéro est un emprunt traditionnel dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat. Pour accéder à cet emprunt, il faut directement vous adresser à l’une des nombreuses banques partenaires ayant signé une convention avec l’Etat.

Le montant de l’éco-prêt à taux zéro peut atteindre jusqu’à 30 000 euros en fonction des travaux réalisés. Vous avez alors entre 3 et 10 ans pour rembourser votre emprunt auprès de la banque sélectionnée.

Les aides de l’Anah

Les aides de l’Anah, Agence Nationale de l’Habitat, concernent uniquement les propriétaires occupants dont les revenus ne dépassent pas les plafonds fixés par les Pouvoirs Publics.

Les aides de l’Anah comportent plusieurs volets :

  • Une subvention de 35 à 50% du montant de vos travaux (HT)
  • Une prime dite « d’investissement d’avenir » pouvant atteindre jusqu’à 2 000 euros pour les ménages en situation de grande précarité énergétique.

Sachez que les aides de l’Anah ne sont pas cumulables avec les autres aides financières (y compris la prime énergie).

Pour bénéficier des aides de l’Anah, il faudra contacter l’agence la plus proche pour y déposer votre dossier.

Ne débutez pas vos travaux avant d’avoir reçu la validation de votre dossier par l’Anah, sinon quoi vous ne serez plus éligible !

J’ai décidé de faire les travaux moi-même, puis-je bénéficier de la prime énergie ou du crédit d’impôt (CITE) ?

chaudière à haute performance énergétique

De nombreux Français se lancent dans la réalisation de travaux pour en limiter les coûts. Pourtant entreprendre des travaux soi-même peut se révéler complexe et parfois plus coûteux ! En effet, réaliser des travaux de rénovation sans faire appel à un artisan RGE ne donne pas droit à la prime énergie et au crédit d’impôt.

Réaliser des travaux par moi-même, une fausse bonne idée ?

Les émissions de décoration envahissent nos écrans et nous poussent à entreprendre des travaux d’amélioration dans nos logements. Peinture, bricolage, isolation… autant de choses que les plus bricoleurs d’entre nous peuvent faire.

Toutefois, même si de nombreux tutoriels existent pour nous guider, certaines rénovations impliquent une réelle expertise. En effet, isoler son logement de manière performante, changer sa chaudière ou encore installer une VMC, nécessitent de faire appel à un artisan qualifié.

Au-delà des risques que vous prenez lorsque vous réalisez des travaux par vous-même, il faut savoir que cela peut s’avérer plus coûteux ! En théorie, l’avantage principal de rénover soi-même son logement est l’économie qui en découle. Cette économie est estimée à environ 50% des dépenses finales. En réalité, faire faire vos travaux par un artisan qualifié peut s’avérer moins cher, notamment grâce à la prime énergie et au crédit d’impôt !

Artisan qualifié RGE, condition sine qua none à l’obtention de la prime énergie et du crédit d’impôt

Lorsque vous calculez le coût final des travaux de rénovation vous comptez notamment :

  • L’achat des matériaux
  • L’achat ou la location des outils et équipements

En tant que particulier, en achetant vous-même le matériel et les matériaux vous payerez une TVA à 20%, tandis qu’un artisan qualifié pourra vous faire bénéficier d’une TVA à taux réduit de 5,5%. Une différence non négligeable !

D’autre part, en réalisant les travaux vous-même, vous n’êtes plus éligible aux aides financières publiques et privées, soit un manque à gagner allant de 30 à 100% de votre financement. En effet, pour profiter des aides financières disponibles (prime énergie, crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro, TVA à taux réduit…) il faut obligatoirement faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), d’une valeur de 30% des dépenses éligibles est accessible à tous, sans condition de revenus ! Si vous êtes non imposable, la Trésor Public vous versera le surplus.

La prime énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr par chèque en euros à la fin de vos travaux peut vous permettre de rembourser jusqu’à 100% de vos dépenses en fonction de vos revenus. La prime énergie est accessible à tous, mais elle est revalorisée si vous vos revenus sont modestes.

Enfin avec l’éco-prêt à taux zéro (eco-PTZ), vous n’aurez pas à avancer les fonds nécessaires pour réaliser la rénovation de votre logement. Allant jusqu’à 30 000 euros, vous aurez de 3 à 10 ans pour rembourser cet emprunt avantageux.

Pourquoi la prime énergie est-elle « gratuite » ?

chaudière à haute performance énergétique

Vous êtes nombreux à nous demander comment nous pouvons vous offrir un accompagnement gratuit et en plus vous versez une prime énergie à la fin de vos travaux. Issue d’un dispositif public, cette prime énergie n’a rien d’une arnaque ! Nos experts vous disent tout sur ce dispositif.

Qu’est ce que la prime énergie ?

La prime énergie est une aide financière qui vous permet de rembourser une grande partie de vos travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation, régulation). Cette aide financière est versée par un organisme privé comme monexpert-renovation-energie.fr par chèque en euros à la fin de vos travaux.

Le montant de la prime énergie varie en fonction :

  • Du type de travaux entrepris
  • De la surface à isoler en cas de travaux d’isolation
  • De la performance des équipements ou des matériaux posés
  • De vos revenus

En effet, la prime énergie est revalorisée lorsque vos revenus sont modestes, vous pouvez ainsi bénéficier d’une prime énergie BONUS ou BONUS+.

cumulable avec le crédit d’impôt pour la Transition énergétique (CITE).

La prime énergie, aussi appelé « Certificats d’Economies d’Energie » (CEE)

La prime énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr est issue d’un dispositif public appelé « Certificats d’Economies d’Energie » (CEE). Ce dispositif a été lancé en 2005 dans l’objectif d’inciter tous les consommateurs d’énergie à réduire leur consommation à travers la réalisation de travaux de rénovation.

Pour ce faire, l’Etat a exigé aux fournisseurs d’énergie d’initier auprès de leurs clients une campagne de sensibilisation aux économies d’énergie. Les fournisseurs d’énergie ont désormais l’obligation d’inciter leur client à réaliser des économies d’énergie. Chaque action menée par les particuliers en en ce sens génère un « certificat d’économie d’énergie ». Ces certificats sont la preuve que les fournisseurs ont bel et bien inciter leurs clients à réaliser des économies d’énergie.

Si les fournisseurs d’énergie ne remplissent pas leurs obligations légales de collecte de certificats d’économie d’énergie, ils auront alors des pénalités considérables à payer aux Pouvoirs Publics.

Aujourd’hui, de nombreux fournisseurs d’énergie n’ont pas les ressources pour entreprendre ce type de campagne de sensibilisation. C’est pourquoi monexpert-renovation-energie.fr le fait à leur place ! Nous collectons tous les certificats d’économies d’énergie générés par vos travaux de rénovation pour les revendre sur un marché dédié. Attention, seuls, vos certificats n’ont aucune valeur ! Il en faut plusieurs milliers pour les valoriser sur un marché professionnel.

Ainsi, grâce à ce dispositif, vous pouvez non seulement profiter d’un accompagnement gratuit tout au long de vos travaux, mais également d’une prime énergie pour les rentabiliser rapidement !

PROFITEZ GRATUITEMENT DE LA PRIME ENERGIE POUR VOS TRAVAUX

Quelles sont les démarches à suivre pour obtenir ma prime énergie pour mes travaux de rénovation ?

chaudière à haute performance énergétique

La prime énergie est accessible à tous dès lors que vous réalisez des travaux de rénovation énergétique. Pour l’obtenir il faudra respecter plusieurs critères et vous inscrire sur monexpert-renovation-energie.fr avant la signature de votre devis travaux.

Quels sont les critères d’obtention de la prime énergie ?

La prime énergie est une aide financière versée par monexpert-renovation-energie.fr à la fin de vos travaux de rénovation énergétique.

Pour en bénéficier il faut :

  • Réaliser des travaux de rénovation énergétique : isolation, chauffage, ventilation, régulation
  • Dans un logement (maison ou appartement) construit et achevé depuis plus de 2 ans
  • Faire appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • Atteindre des performances énergétiques minimales

Obtenir ma prime énergie en quelques clics !

Pour obtenir la prime énergie, rien de plus simple !

  1. Créez votre espace personnel ici :

    FORMULAIRE DE CREATION DE COMPTE

  2. Renseignez les informations relatives à votre projet de rénovation
  3. Chargez vos devis, ou bien demander plusieurs devis d’artisans qualifiés à nos experts
  4. Rénovez votre logement et envoyez-nous votre facture acquittée à la fin des travaux

Sur la base de tous vos renseignements, nos experts constituent, pour vous, votre dossier de prime énergie. Vous n’avez plus qu’à signer et faire signer à votre artisan, votre dossier de prime énergie pour la recevoir.

La prime énergie est versée par monexpert-renovation-energie.fr par chèque en euros, sous 30 jours à validation de votre dossier de prime énergie.

ATTENTION ne signez pas votre devis avant de vous être inscrit sur monexpert-renovation-energie.fr, sinon quoi vous ne serez plus éligible à la prime énergie.

Bénéficiez d’une prime énergie et d’un accompagnement tout au long de vos travaux

Au-delà du versement de la prime énergie, monexpert-renovation-energie.fr vous propose un accompagnement complet et gratuit tout au long de vos travaux de rénovation.

En créant votre espace personnel vous pourrez :

  • Demander plusieurs devis d’artisans qualifiés RGE à nos experts
  • Demander une analyse complète de votre devis à nos experts (éligibilité à la prime énergie, contrôle des prix, matériaux…)
  • Demander une analyse de chantier sur la base de photos chargées dans votre espace, pour prévenir d’éventuelles malfaçons.

Nos experts sont également disponibles par téléphone au 0 800 94 65 65 pour répondre à toutes vos questions relatives à votre projet de rénovation.

Qu'est ce que le credit d'impôt pour la transition énergétique(CITE) ?

chaudière à haute performance énergétique

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), vous en avez entendu parler mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit ? Qui peut en bénéficier ? D’où vient-il ? Découvrez l’origine de cette aide financière qui vous permettra à coup sûr de faire des économies.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une aide de l’Etat visant à inciter les particuliers à réaliser des travaux d’économies d’énergie. Proposé sous forme de déduction fiscale, le crédit d’impôt pour la transition énergétique s’inscrit dans la Loi Transition Energétique pour la croissance verte publiée en 2015.

L’origine de la création du crédit d’impôt (CITE)

Face à l’épuisement des ressources planétaires et au dérèglement climatique, des mesures fortes ont été mises en place afin d’adopter progressivement des énergies durables et éco-responsables. La France, à travers la Loi Transition Energétique a pour objectif de réduire significativement les dépenses énergétiques et souhaite renforcer la préservation de l’environnement.

chaudière à haute performance énergétique
chaudière à haute performance énergétique
chaudière à haute performance énergétique
chaudière à haute performance énergétique

Exemples d’objectifs de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

Parmi les objectifs de la Loi Transition Energétique, une mesure concerne directement le citoyen : la >division par deux de notre consommation d’énergie. La concrétisation de cette mesure passe par la rénovation énergétique du bâti (isolation, pose de chaudières à haute performance énergétique…), par des modes de transports plus écologiques (véhicules électriques, vélo…) et par l’adoption de gestes simples visant à réaliser des économies d’énergie.

Pour encourager les citoyens dans cette démarche mondiale, l’Etat Français a décidé de les soutenir financièrement à travers diverses aides financières comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Le crédit d’impôt (CITE) accessible à tous !

Accessible à tous les citoyens qui souhaitent rénover leur habitation, le CITE couvre 30% du montant des travaux éligibles.

Vous pourrez en bénéficier si vous réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement principal achevé il y a plus de deux ans.

Pour obtenir le crédit d’impôt rien de plus simple, il suffira de déclarer vos travaux de rénovation lors de votre déclaration de revenus, l’année suivant l’exécution des travaux.

Je ne suis pas imposable, ai-je tout de même droit au crédit d'impôt (CITE) ?

chaudière à haute performance énergétique

Le crédit d’impôt (CITE) est une déduction fiscale à laquelle tout le monde peut prétendre sous réserve d’avoir fait des travaux de rénovation énergétique. Comment obtenir votre crédit d’impôt si vous n’êtes pas imposable ?

A quel moment déclarer vos travaux ?

C’est lors de votre déclaration d’impôt que vous devez faire la demande de votre crédit d’impôt (CITE). Il est recommandé de finaliser vos travaux de rénovation énergétique avant la fin de l’année en cours pour pouvoir bénéficier de votre crédit d’impôt au plus tôt.

En effet, pour obtenir le crédit d’impôt (CITE), vous devez en faire la demande l’année suivant la réalisation de vos travaux.

Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt (CITE) ?

Pour être éligible au crédit d’impôt (CITE), vos travaux ou matériaux doivent respecter plusieurs critères :

  • Etres réalisés ou installés en France métropolitaine dans une résidence principale achevée depuis plus de deux ans
  • Atteindre une performance énergétique minimale
  • Etres réalisés ou installés par un artisan RGE

Comment demander mon crédit d’impôt (CITE) ?

La demande de votre crédit d’impôt doit intervenir au moment de votre déclaration d’impôt. Le montant du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) correspond à 30% du montant de vos travaux éligibles, ce montant sera déduit de vos impôts.

Si vous n’êtes pas imposable et que vous avez réalisé des travaux compatibles au crédit d’impôt, vous recevrez un chèque du Trésor Public correspondant au montant de votre crédit d’impôt.

Quels sont les travaux donnant droit au crédit d'impôt (CITE) ?

chaudière à haute performance énergétique

La rénovation énergétique de votre logement ou la pose d’un nouveau matériel peut s’avérer coûteuse. Synonyme d’économies d’énergie, ce type de travaux sont tout de même prioritaires pour réduire vos factures énergétiques. Quels sont les travaux éligibles au crédit d’impôt (CITE) ? Quels matériaux bénéficient d’une réduction fiscale ?

Les travaux éligibles au crédit d’impôt (CITE)

Type de travaux Équipements concernés

Économies d'énergie

  • Chaudière à haute performance énergétique (HPE)

  • Chaudière à condensation sous réserve de devis accepté ou d'acompte versé avant 2016

  • Chaudière à micro-cogénération gaz

  • Appareil de régulation de chauffage

Isolation thermique

  • Matériel d'isolation thermique des parois opaques (plancher, plafond, mur, toiture)

  • Matériel d'isolation thermique des parois vitrées (fenêtre, porte-fenêtre, etc.)

  • Volet isolant

  • Porte d'entrée donnant sur l'extérieur

  • Matériel de calorifugeage

Équipements de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable

  • Équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire (énergie solaire ou hydraulique)

  • Système de fourniture d'électricité à partir de l'énergie éolienne sous réserve de devis accepté ou d'acompte versé avant 2016

  • Système de fourniture d'électricité (énergie hydraulique ou biomasse)

  • Pompe à chaleur, autre que air/air, dont la finalité essentielle est la production de chaleur ou d'eau chaude sanitaire

Autres dépenses

  • Équipement de raccordement à un réseau de chaleur

  • Diagnostic de performance énergétique (pour un même logement, un seul DPE par période de 5 ans)

  • Borne de recharge de véhicules électriques

  • Compteur individuel pour le chauffage et l'eau chaude sanitaires

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1224

Quel est le montant du crédit d’impôt (CITE) ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) couvre 30% du montant des travaux éligibles. Pour certains types de travaux, la main d’œuvre n’est pas comprise pour le calcul du crédit d’impôt. Celle-ci doit figurer à part sur le devis.

Exemple : Pour la pose d’une pompe à chaleur d’un montant de 20 000€, vous bénéficierez d’un crédit d’impôt d’environ 6600€, la pose et la fourniture étant comprise. En revanche, pour des fenêtres , seul le matériel est compris dans le calcul du crédit d’impôt.

N’oubliez pas, pour bénéficier du crédit d’impôt, vous devez faire appel à un artisan certifié RGE

Le crédit d'impôt (CITE) est-il cumulable avec d'autres aides financières ?

chaudière à haute performance énergétique

Plusieurs aides financières existent pour couvrir vos travaux de rénovation énergétique : la prime énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr, les aides de l’Anah, l’éco-prêt à taux zéro… Ces aides sont-elles cumulables avec le crédit d’impôt (CITE) ? Nos experts vous disent tout.

Les aides financières pour vos travaux de rénovation énergétique

Vous souhaitez rénover votre logement ? Sachez que plusieurs aides financières s’offrent à vous pour vous permettre de réaliser sereinement vos travaux.

D’abord, vous pouvez bénéficier gratuitement de l’accompagnement monexpert-renovation-energie.fr qui vous guide tout au long de vos travaux de rénovation énergétique. Vous obtiendrez à la fin de notre accompagnement, une prime d’économie d’énergie. Si vous êtes en situation de précarité énergétique, vous pouvez bénéficiez d’une prime bonifiée appelée prime BONUS +.

En fonction de votre lieu d’habitation, vous pourrez également prétendre à une aide régionale ou locale.

Si vous réalisez plusieurs travaux de rénovation, sachez que vous pouvez faire une demande de prêt à taux zéro auprès de banques partenaires de l’Etat

Automatiquement appliquée par votre artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), la TVA à taux réduit (5,5% au lieu de 20%) est une aide supplémentaire pour tous vos travaux de rénovation énergétique.

Les aides cumulables au crédit d’impôt (CITE)

  • La prime énergie : cumulable
  • La TVA à 5,5 % : cumulable
  • L’éco-prêt à taux zéro : cumulable
  • Les aides de l’Anah : cumulables
  • Les aides régionales et locales : cumulables

Toutes les aides sont cumulables au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) dès lors que vos travaux sont éligibles avec ce dernier.

En revanche, le calcul du crédit d’impôt s’effectue uniquement sur les postes concernés par le dispositif, c’est pourquoi votre artisan RGE doit spécifier sur votre facture le coût individuel de vos travaux si vous rénovez plusieurs postes de votre habitation.

Q'est ce que l'ANAH ?

chaudière à haute performance énergétique

L’Agence Nationale de l'habitat (Anah) est un organisme d’Etat qui a pour objectif d’améliorer le parc de logements privés existants. Pour cela, l’Anah finance différents acteurs de l’habitat sous fond de développement durable et d’économies d’énergie

Le champ d’action de l’Anah

L’Anah est le point d’entrée pour toutes les questions relevant du parc privé d’habitat et des aides financières qui en dépendent. L’Anah s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels du bâtiment comme les architectes, les syndics de copropriétés ou encore les décideurs publics.

A travers différents programmes, l’Anah a pour objectif principal d’améliorer

chaudière à haute performance énergétique

globalement le logement et de sensibiliser le grand public et les professionnels à la rénovation énergétique.

Le programme « Habiter Mieux » à destination des particuliers

Mis en place par l’Anah, le programme

« Habiter Mieux » a pour objectif d’assainir les différents logements en effectuant des travaux de rénovation énergétique.

L’Anah propose ainsi des aides financières aux particuliers qui souhaitent rénover. Ces aides concernent aussi bien les propriétaires bailleurs que les propriétaires occupants.

Pour bénéficier des aides de l’Anah, le logement concerné par les travaux doit être achevé depuis plus de 15 ans. Le montant des aides de l’Anah à l’instar de la prime énergie dépend de vos revenus fiscaux et du nombre de personne composant le foyer.

Ne débutez jamais vos travaux avant d’avoir déposer votre dossier d’éligibilité auprès de l’Anah, sinon quoi vous ne pourrez pas profiter de leur aide.

L’Anah n’est pas cumulable à la prime énergie

Attention, les aides délivrées par l’Anah ne sont pas cumulables avec la prime énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr.

Contrairement aux aides versées par l’Anah, tout le monde est éligible à la prime d’économie d’énergie de monexpert-renovation-energie.fr

Pour bénéficier de la prime énergie, rien de plus simple ! Il suffit de vous inscrire en ligne en créant votre espace personnel.

Puis-je bénéficier de l'ANAH et de la prime énergie ?

chaudière à haute performance énergétique

L’Anah, à travers son programme « Habiter Mieux » aide les particuliers en situation de précarité à financer leurs travaux de rénovation énergétique. Le programme « Habiter Mieux » est-il cumulable à la prime énergie de Monexpert-renovation-energie.fr ?

L’accompagnement de l’Anah

Monexpert-renovation-energie.fr accompagne les particuliers tout au long de leurs travaux de rénovation énergétique : de la recherche d’un artisan qualifié à l’obtention d’une prime d’économie d’énergie. L’Anah propose le même accompagnement que Monexpert-renovation-energie.fr à la différence que le programme « Habiter Mieux » s’adresse uniquement aux ménages en situation de précarité énergétique.

La subvention proposée par l’Anah n’est donc pas cumulable avec la prime énergie de monexpert-renovation-energie.fr

Attention, ne débutez jamais vos travaux de rénovation avant de vous être inscrit sur monexpert-renovation-energie.fr. C’est également valable pour les aides de l’Anah. Sinon quoi vous ne pourrez bénéficier d’aucun accompagnement.

Quelles sont les aides cumulables à la prime énergie

La prime énergie est cumulable avec plusieurs dispositifs notamment le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro et la TVA à 5,5%.

Toutes ces aides cumulées vous permettent de bénéficier d’une rénovation énergétique de qualité à prix réduit. En fonction de votre situation fiscale, vous pouvez même rembourser complètement vos travaux de rénovation énergétique.

Comment obtenir ma prime énergie

La prime énergie est versée à la fin de vos travaux de rénovation par monexpert-renovation-energie.fr par chèque, en euros. Sachez également que la prime énergie peut être bonifiée en fonction de vos revenus, il s’agit alors de la prime énergie BONUS et BONUS +

Pour obtenir la prime énergie (classique, BONUS ou BONUS +), il vous suffira de créer votre espace personnel en ligne avant d’avoir signé votre devis artisan.

Sur la base des documents transmis (devis, facture) dans votre espace personnel, nos experts constituent votre dossier de prime énergie à votre place. Vous n’aurez plus qu’à signer votre formulaire d’obtention de la prime énergie, la faire signer par votre artisan, et nous la renvoyer.

Une fois votre dossier validé par nos experts, vous recevrez votre prime énergie sous 30 jours !

Comment obtenir un ECO-Prêt à Taux Zero (ECO-PTZ) ?

chaudière à haute performance énergétique

L’éco-prêt à taux zéro, aussi appelé eco-PTZ, est une offre financière qui s’inscrit dans la Loi Transition Energétique. Ce dispositif financier aide les particuliers et les copropriétés à rassembler les fonds nécessaires à la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique sans intérêt bancaire

Les conditions d’obtention d’un éco-prêt à taux zéro (eco-PTZ)

L’éco-prêt à taux zéro est accessible à tous dès lors que vous envisagez des travaux de rénovation énergétique. Pour en bénéficier, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Etre propriétaire
  • Résider en France
  • Réaliser des travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation, régulation)
  • Faire appel à un artisan RGE pour vos travaux

Le montant maximal du prêt à taux zéro dépend du nombre de postes rénovés dans votre logement. En effet, plus votre bouquet de travaux est important, plus la somme à laquelle vous pouvez prétendre augmentera. Vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 euros à taux zéro !

  Action simple (en copropriété) Bouquet de travaux : 2 travaux Bouquet de travaux : 3 travaux Performance énergétique globale Assainissement non collectif
Montant maximum du prêt / logement 10 000€ 20 000€ 20 000€ 30 000€ 10 000€

La durée de remboursement du prêt ne peut excéder 10 ans pour un type de travaux. Si vos travaux sont plus importants, le prêt peut s’étaler sur 15 ans.

Pour obtenir un éco-prêt à taux zéro, vous devez vous rapprocher des banques ayant signé une convention avec l’Etat.

Attention, n’entamez pas vos travaux avant d’avoir obtenu l’accord de votre banque, sinon quoi vous ne pourrez pas bénéficier de votre éco-prêt à taux zéro.

L’éco-prêt à taux zéro copropriétés

Vous êtes copropriétaire ou syndicat de copropriété ? Sachez que vous pouvez également bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) pour vos travaux de rénovation énergétique. L’éco-prêt à taux zéro copropriété permet d’équilibrer le budget des copropriétaires qui souhaitent entamer des travaux de rénovation énergétique.

Sur la base du volontariat, l’éco-PTZ copropriété dispose des mêmes critères que l’éco-PTZ individuel.

Sachez également que l’éco-prêt à taux zéro (pour les propriétaires de maison individuelle ou pour les co-propriétaires) est également cumulable avec la prime énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr

Plus d’informations sur l’éco-PTZ copropriété sur le site du Gouvernement

Quelles sont les banques partenaires de l'ECO-Prêt à Taux Zéro (eco-PTZ) ?

chaudière à haute performance énergétique

L’éco-prêt à taux zéro (eco-PTZ) est un dispositif de financement mis en place par l’Etat. Il permet d’emprunter jusqu’à 30 000€ pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Quelles sont les banques qui octroient l’éco-PTZ ?

Qu’est ce que l’éco-prêt à taux zéro (eco-PTZ) et comment l’obtenir ?

L’éco-prêt à taux zéro, également appelé eco-PTZ, est un emprunt traditionnel dont les intérêt sont pris en charge par les pouvoirs publics.

L’éco-prêt à taux zéro est octroyé aux particuliers propriétaires (de maison ou copropriétaires) qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans leur logement (isolation, chauffage, ventilation ou régulation).

En fonction du type de rénovation et du nombre de travaux que vous envisagez, vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000€ sans intérêt, remboursable sous 10 à 15 ans.

Seules les banques ayant signé une convention de partenariat avec l’Etat, peuvent vous faire bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro.

Les banques partenaires de l’éco-prêt à taux zéro (eco-PTZ)

Voici la liste des banques partenaires, ayant signé une convention avec les pouvoirs publics :

Nationale Régionale
Banque BCP Banque Chalus
Banque Populaire KUTXA Banque
BNP Paribas Société Marseillaise de Crédit
Caisse d’Epargne  
CIC  
Crédit Agricole  
Crédit Foncier  
Crédit du Nord  
Crédit Immobilier de France  
Crédit Mutuel  
Domofinance  
La Banque Postale  
LCL  
Multi Accès Banque  
Natixis  
Société Générale  
Solféa  

Ces banques ont signé un partenariat avec l’Etat pour délivrer l’éco-prêt à taux zéro aux particuliers. S’agissant de l’éco-prêt à taux zéro copropriété, seul le Crédit Foncier est signataire de cette convention spécifique.

D’autres aides financières auxquelles vous avez droit

Au-delà de l’éco-prêt à taux zéro (eco-PTZ), sachez que vous avez également le droit à d’autres aides financières comme la prime énergie et le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Ces aides financières sont cumulables et vous permettent de rembourser jusqu’à 100% de vos travaux de rénovation en fonction de vos revenus.

Pour tout savoir sur la prime énergie et le crédit d’impôt (CITE), rendez-vous sur notre guide des aides financières.

Qu'est ce que la Prime Energie Bonus et Bonus + ?

La prime énergie est une aide financière versée par Monexpert-renovation-energie.fr. Le montant de cette prime énergie est calculé en fonction de vos revenus fiscaux. Monexpert-renovation-energie.fr propose trois types de prime : la prime standard, la prime Bonus et la prime Bonus +

La prime standard

Tout le monde est éligible à la prime énergie. Quels que soient le type de travaux que vous réalisez et le montant de vos revenus fiscaux de référence, vous pourrez recevoir une prime énergie. Le montant de la prime énergie est revu à la hausse si vos revenus son faible. A minima, vous recevrez une prime énergie standard.

Les primes Bonus et Bonus +

Les critères pour bénéficier des primes Bonus et Bonus + versées par Monexpert-renovation-energie.fr sont fixés par l’Etat. Pour obtenir une prime bonifiée, votre situation fiscale ne doit pas dépasser les plafonds suivants :

PLAFONDS DE VOTRE REVENU FISCAL DE REFERENCE DONNANT DROIT AUX PRIMES BONUS ET BONUS +
ÎLE-DE-FRANCE UNIQUEMENT
Nombre de personnes composant le ménage Plafond pour la prime BONUS Plafond pour la prime BONUS +
1 < 24 107 € < 19 803 €
2 < 35 382 € < 29 066 €
3 < 42 495 € < 34 906 €
4 < 49 620 € < 40 758 €
5 < 56 765 € < 46 630 €
Par personne supplémentaire + 7 136 € + 5 860 €
PLAFONDS DE VOTRE REVENU FISCAL DE REFERENCE DONNANT DROIT AUX PRIMES BONUS ET BONUS +
TOUTES RÉGIONS (HORS ÎLE-DE-FRANCE & DOM-TOM)
Nombre de personnes composant le ménage Plafond pour la prime BONUS Plafond pour la prime BONUS +
1 < 18 342 € < 14 308 €
2 < 26 826 € < 20 925 €
3 < 32 260 € < 25 166 €
4 < 37 690 € < 29 400 €
5 < 43 141 € < 33 652 €
Par personne supplémentaire + 5 434 € + 4 241 €

Qu'est ce qu'un Bouquet de Travaux ?

Lorsque vous rénovez plus de deux postes dans votre logement, nous parlons de bouquets travaux. Les bouquets travaux étaient , avant le 1 er septembre 2014, une condition pour bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Les bouquets travaux ont été conçu pour encourager la rénovation énergétique en proposant une aide financière plus importante.

Réaliser une isolation de la toiture et poser une nouvelle chaudière est un bouquet travaux

Voici les différents bouquets travaux existants

Lorsque vous réalisez plusieurs travaux à la fois, nous parlons de bouquet travaux.

Avant septembre 2014, vous deviez faire un bouquet travaux pour pourvoir bénéficier

Mon artisan

Comment savoir que le Professionnel choisi est qualifié RGE ?

La qualification RGE s’adresse aux professionnels du bâtiment, artisans ou entreprises, spécialisés dans les travaux d’efficacité énergétique en rénovation et/ou l’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables.

Monexpert-isolation vérifie pour vous les qualifications des professionnels que vous avez choisi, à partir des devis envoyés depuis votre espace personnel.

Pour savoir si votre artisan est qualifié RGE, créez gratuitement votre espace personnel.

Mon artisan est en cours de certification RGE. Puis-je tout de même bénéficier de la prime énergie et du crédit d’impôt ?

Pour que vos travaux d’isolation soient éligibles aux aides financières, il faut que le professionnel choisi soit qualifié RGE au moment où il vous délivre la facture.

En créant votre espace personnel, nous vérifions les qualifications des professionnels et vous garantissons l’obtention finale des aides financières dont vous pouvez prétendre.

Mon artisan refuse de signer l’Attestation sur l’Honneur, que faire ?

Le professionnel a l’obligation de signer l’attestation sur l’honneur si vous le lui demandez. En effet, lorsque vous effectuez des travaux chez vous, la prime énergie vous revient de droit.

Je réalise les travaux moi-même, puis-je recevoir une prime énergie ?

Non.  Vous ne pouvez bénéficier d'une prime énergie que si vos travaux sont réalisés par un professionnel qualifié RGE qui  atteste de la qualité de la mise en place de vos matériaux ou de équipements.

Pour les travaux proposés, votre artisan doit disposer d'une qualification avec mention "Reconnu Garant de l'Environnement" (RGE) dans le domaine correspondant à vos travaux. Nous pouvons vérifier cette certification avec vous, en créant votre espace personnel.

Mes travaux d’isolation

Quels sont les avantages et inconvénients d’une isolation intérieure et extérieure ?

Isolation intérieure :

Avantages

  • Une amélioration globale de votre confort. La sensation de « paroi froide » devient inexistante, la température dans votre logement est homogénéisée.

  • Une isolation thermique mais également acoustique, qui vous permet d’être plus au calme chez vous.

  • Un coût moins élevé que l’isolation par l’extérieur.

  • Des travaux d’isolation plus simples et plus rapides à réaliser.

  • Des économies sur vos factures d’énergie.

Inconvénients

  • Isoler par l’intérieur implique une réduction de votre espace habitable de quelques centimètres pour chaque pièce isolée.

  • Lorsque vous isolez par l’intérieur il faut faire attention à votre système électrique (prises, interrupteurs, câblages…)

  • Si vous isolez l’intégralité de votre logement par l’intérieur, vous devez quitter le logement le temps des travaux.

  • Isoler l’intérieur de votre logement implique également de refaire votre décoration intérieure, ce qui représente un coût supplémentaire non négligeable.

Isolation extérieure :

Avantages

  • Amélioration du confort global de tous les habitants du bâtiment.

  • Vous pouvez réaliser les travaux d’isolation sans avoir à quitter votre logement le temps des travaux.

  • Vous ne perdez pas de surface habitable.

  • Aucun travaux de décoration n’est nécessaire.

 

  • Vous réalisez des économies significatives sur vos factures d’énergie.

Inconvénients

  • Pour isoler l’extérieur vous devez déposer une déclaration de travaux

  • Les travaux d’isolation par l’extérieur nécessitent obligatoirement l’intervention d’une équipe de professionnels, vous ne pouvez en aucun cas effectuer ces travaux par vous-même.

  • Isoler par l’extérieur c’est également modifier l’aspect général du bâtiment ou de votre maison (façade, toiture, portes…)

  • Les coûts des travaux d’isolation par l’extérieur sont plus élevés que l’isolation intérieure.

Quel est le budget à prévoir pour une isolation complète de la toiture ou des combles ?

Le budget à prévoir pour une isolation complète de la toiture ou des combles varie grandement suivant la surface, la technique d’isolation et les matériaux que vous souhaitez utiliser.

Pour estimer le budget des travaux de rénovation, rendez-vous sur notre simulateur afin d’avoir un devis estimé en fonction des travaux choisis.

N’oubliez pas également de prévoir les aides financières dont vous avez le droit dans votre calcul du budget.

Pour en savoir plus sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre, rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Quel est le budget moyen pour une isolation des murs ?

Le budget à prévoir pour une isolation complète des murs, varie selon la surface, la technique d’isolation et les matériaux que vous souhaitez utiliser.

Pour estimer le budget des travaux de rénovation, rendez-vous sur notre simulateur afin d’avoir un devis estimé en fonction des travaux choisis.

N’oubliez pas de prévoir les aides financières dont vous avez le droit dans votre calcul du budget.

Pour en savoir plus sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre, rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Si j’effectue plusieurs travaux de rénovation, puis-je toucher plusieurs primes ?

Oui, Si vous avez plusieurs projets de travaux - par exemple isolation de vos murs et remplacement de vos fenêtres - vous devez créer un dossier par type de travaux de rénovation dans votre espace personnel. Ainsi, vous créez autant de dossiers que de travaux prévus et vous serez bénéficiaire d’autant de primes selon votre éligibilité.

Pensez bien à créer vos dossiers avant d'engager vos travaux auprès de votre professionnel (signature de votre devis et/ou bon de commande).

Bénéficiez de l’expertise de Monexpert-isolation pour gérer vos dossiers de travaux en créant votre espace personnel.

Quels sont les indicateurs pour choisir un bon isolant ?

Pour bien choisir son isolant, il y a plusieurs critères à comparer comme la conductivité thermique, la résistance thermique, la résistance aux moisissures, l’isolation phonique, etc.

La conductivité thermique représente la capacité d’un matériau à conduire la chaleur. Ainsi plus la conductivité thermique est faible, plus le matériau est isolant

La résistance thermique définit la capacité d’un matériau à isoler pour une épaisseur donnée. Plus la résistance thermique est élevée, plus la paroi est isolante

Après ces 2 principaux critères, on peut également vérifier des critères tels que la résistance aux moisissures, aux insectes et aux rongeurs ou encore au feu. De même que la facilité d’installation, l’isolation phonique  et bien sûr le prix.

Pour comparer et choisir votre isolation, utilisez notre simulateur.

Quel budget prévoir pour l’isolation de ma maison ?

chaudière à haute performance énergétique

Réaliser des travaux d’isolation dans son logement apporte plusieurs avantages : une facture d’énergie réduite, un confort thermique optimal été comme hiver, la réduction de votre empreinte carbone… Alors quel budget prévoir pour isoler sa maison ? Quel est le prix à payer pour profiter de tous ces avantages ? Nos experts vous disent tout !

Isolation de ma maison : par où commencer ?

Vous savez déjà quelles pièces isoler ? Quelle technique d’isolation favoriser ? Quels matériaux choisir pour une isolation performante ? Si la réponse est oui, vous n’avez plus qu’à simuler le budget total à y attribuer via notre simulateur dédié.

Si au contraire vous ne savez pas par où commencer, c’est le moment de réaliser un Diagnostic de Performance Energétique (DPE) en ligne grâce à notre simulateur gratuit. Ce diagnostic (DPE) vous permettra de savoir quels sont les travaux de rénovation à prioriser dans votre logement en fonction des caractéristiques de celui-ci. Notre simulateur DPE vous indiquera également le budget estimatif à prévoir en incluant le coût des travaux, la prime énergie à laquelle vous avez droit et votre crédit d’impôt.

Sachez toutefois que le toit est responsable de plus de 25% des déperditions de chaleur dans un logement mal isolé. Il est donc la priorité n°1 pour des travaux performants à moindre coûts.

Comment savoir quel budget prévoir pour mes travaux d’isolation ?

Le coût de travaux d’isolation varie en fonction de plusieurs éléments :

  • La (ou les) pièce(s) que vous souhaitez isoler
  • La technique d’isolation
  • Les matériaux isolants (leur performance et résistance)
  • Les professionnels sélectionnés

Nos experts vous conseillent de toujours demander plusieurs devis auprès d’artisans qualifiés RGE afin de les comparer.

Pour calculer le coût estimatif de vos travaux d’isolation, rendez-vous sur notre simulateur dédié.

N’oubliez pas d’inclure la prime énergie dans votre budget travaux !

En effet, lorsque vous évaluez le budget à prévoir pour vos travaux, n’oubliez pas d’inclure les aides financières auxquelles vous avez droit :

  • La prime énergie, versée à la fin de vos travaux par monexpert-renovation-energie.fr, permet de rembourser une grande partie de vos dépenses
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) d’une valeur de 30% des dépenses éligibles, est également cumulable avec la prime énergie !

Tout le monde est éligible à la prime énergie ainsi qu’au crédit d’impôt (CITE).

Pour bénéficier de la prime énergie monexpert-renovation-energie.fr c’est simple, il suffit de créer votre espace personnel avant la signature de votre devis.

Découvrez notre guide des aides financières pour en savoir plus à ce sujet.

Quel budget prévoir pour l’isolation de mes murs ?

chaudière à haute performance énergétique

Isoler les murs de votre logement peut vous permettre de réduire jusqu’à 25% votre facture d’énergie. Le coût global pour de tels travaux varient en fonction de la méthode et technique de pose (par l’extérieur ou l’intérieur…), de la surface à isoler et du type d’isolant.

Comment calculer mon budget isolation des murs ?

Isoler ses murs peu coûter cher… Pour estimer le prix final de votre isolation il faudra prendre en compte plusieurs variables :

  • La méthode d’isolation : par l’intérieur ou par l’extérieur
  • La technique d’isolation : contre-cloison, enduit, panneaux…
  • La surface à isoler
  • Le choix de l’isolant, sa performance énergétique et son épaisseur
  • Les professionnels réalisant les travaux d’isolation

Quel budget pour l’isolation des murs par l’extérieur ?

Le prix moyen par m² pour l’isolation des murs par l’extérieur se situe entre 70 et 180 euros (pose comprise). Les laines minérales sont souvent plus économiques, tandis que les isolants de dernière génération sont les plus coûteux.

Sachez que le budget à prévoir pour l’isolation des murs par l’extérieur est toujours plus important que pour l’isolation des murs par l’intérieur.

Quel budget pour l’isolation des murs par l’intérieur ?

Il faudra compter aux alentours de 50 à 100 euros du m² pour une isolation des murs par l’intérieur (pose comprise).

Le principal inconvénient de l’isolation des murs par l’intérieur réside dans la perte d’espace habitable qu’elle induit.

Des aides financières pour réduire votre budget travaux !

Il existe plusieurs aides financières qui vous permettent de rembourser une grande partie de vos travaux d’isolation des murs. Parmi ces aides : le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et la prime énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr

Tout le monde est éligible à la prime énergie ainsi qu’au crédit d’impôt (CITE).

Pour calculer votre budget travaux final (coûts et aides financières), rendez-vous sur notre simulateur gratuit et dédié.

Quel budget prévoir pour l’isolation de mes sols ?

chaudière à haute performance énergétique

L’isolation thermique et acoustique des sols est essentiel pour bien vivre chez soi. Le budget à prévoir pour l’isolation des sols varie en fonction de la surface à isoler mais également de la technique de pose. Nos experts vous expliquent comment estimer votre budget travaux.

Comment estimer mon budget isolation des sols ?

Pour déterminer le coût total de l’isolation des sols de votre logement il faut tout d’abord définir la méthode d’isolation.

Isoler ses sols peut se faire de deux manières différentes :

  • par l’intérieur (souvent privilégié lorsque l’on refait ses sols)
  • en sous-face ou plancher-bas (si vous possédez un vide sanitaire qui vous le permet)

D’autres variables sont également à prendre en compte lors de votre calcul, notamment la surface à isoler et la performance de votre isolant.

Quel budget pour l’isolation des sols en plancher bas?

Pour une maison de 100m², il faudra compter entre 3 000 et 5 000€ TTC pour l’isolation des sols en sous-face. Cette méthode est souvent plus coûteuse qu’une isolation des sols par l’intérieur.

Quel budget pour l’isolation des sols par l’intérieur ?

Pour une maison de 100m², le coût d’une isolation des sols par l’intérieur se situe entre 2 000€ et 4 000€ TTC (pose comprise).

Toutefois, isoler ses sols par l’intérieur aura un impact sur votre hauteur sous-plafond. Il faudra également penser à raboter vos portes et portes-fenêtres si nécessaires.

Comment réduire mes coûts et mon budget travaux ?

Sachez qu’il existe plusieurs aides financières qui vous permettent de rembourser une grande partie de vos travaux d’isolation :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une aide des pouvoirs publics qui vous permet de rembourser 30% des dépenses engagées.
  • La prime énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr par chèque en euros à la fin de vos travaux est également cumulable avec le crédit d’impôt (CITE).

Pour calculer le budget total à prévoir pour vos travaux d’isolation des sols (coûts et aides financières), rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Quel budget prévoir pour changer mes fenêtres ?

chaudière à haute performance énergétique

Changer ses fenêtres est très coûteux. Le budget à prévoir pour une telle opération varie en fonction du nombre de fenêtres à installer ainsi que de la technologie de vitrage sélectionnée. Toutefois, vous pouvez espérer réduire de 15% le montant de vos factures d’énergie.

Comment estimer mon budget fenêtres ?

Changer ses fenêtres pour installer de nouvelles plus performantes représente un coût non négligeable.

Le prix d’une fenêtre varie en fonction de plusieurs éléments :

  • La taille de la fenêtre
  • Le matériau de la fenêtre (bois, aluminium, PVC)
  • La performance énergétique de la fenêtre (double vitrage, triple vitrage…)

Quel est le prix d’une fenêtre ?

Aujourd’hui, il est possible de trouver des fenêtres à tous les prix. Ainsi le coût total peut aller du simple au double si vous choisissez des matériaux ultra performants.

De 400€ à plus de 1 000€ par fenêtre, nous vous conseillons de toujours demander plusieurs devis à plusieurs installateurs pour les comparer. Renseignez-vous également sur les performances énergétiques et les économies pouvant être réalisées.

Des aides financières pour rembourser l’installation de nouvelles fenêtres

Lorsque vous calculer votre budget pour le remplacement de vos fenêtres, n’oubliez pas d’inclure les aides financières auxquelles vous avez droit.

En effet, il existe plusieurs subventions (publiques et privées) vous permettant de financer une partie de vos travaux :

  • La prime énergie, versée par monexpert-renovation-energie.fr par chèque à la fin de vos travaux, elle peut être bonifiée en fonction de vos revenus !
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), d’une valeur de 30% des dépenses éligibles.

Bonne nouvelle : ces deux aides financières sont cumulables.

Pour estimer le budget total à prévoir pour le changement de vos fenêtres (coûts, prime énergie et CITE), rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Quel budget prévoir pour l’isolation de mes combles perdus ?

chaudière à haute performance énergétique

Une mauvaise isolation des combles est responsable de 25% à 30% des déperditions de chaleur dans votre logement. C’est d’ailleurs la principale zone de déperdition de chaleur dans votre logement et la priorité N°1 si vous envisagez des travaux d’économies d’énergie. Comment estimer le budget à prévoir ? Combien coûte l’isolation des combles ? Nos experts répondent à vos questions !

Comment calculer mon budget travaux des combles ?

Pour calculer votre budget travaux, il sera nécessaire de prendre en compte plusieurs variables :

  • La méthode d’isolation (en combles perdus ou aménageables)
  • Les matériaux isolants (leur performance et résistance)
  • La technique de pose
  • La surface à isoler

Toutefois, isoler ses combles est aujourd’hui la solution la plus rentable, notamment si vous envisagez des travaux d’isolation de combles perdus.

Combien coûte l’isolation des combles perdus ?

Isoler ses combles perdus coûte entre 20 et 30€ du m² (pose comprise). L’isolation des combles perdus est donc la solution la moins coûteuse.

En plus, grâce aux différentes aides financières auxquelles vous avez droit (prime énergie, crédit d’impôt…) pour ce type de travaux, ainsi qu’aux économies de chauffage réalisées, ces derniers seront vite rentabilisés, voire remboursés dès la première année !

La prime énergie pour financer l’isolation de vos combles perdus

L’isolation de combles perdus donne droit à plusieurs aides financières. Parmi ces aides financières : la prime énergie.

Versée par monexpert-renovation-energie.fr et par chèque en euros à la fin des travaux, la prime énergie permet de rembourser jusqu’à 100% des dépenses engagées ! En effet, sachez qu’en fonction de vos revenus, notre prime énergie peut être revalorisée !

Pour bénéficier de notre prime énergie monexpert-renovation-energie.fr c’est simple : il suffit de vous inscrire avant la signature de votre devis.

Sachez également que la prime énergie est cumulable avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’éco-prêt à taux zéro (eco-PTZ).

Pour calculer le budget total à prévoir pour l’isolation de vos combles (coûts, prime énergie et CITE), rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Quel budget prévoir pour l’isolation de ma toiture ?

chaudière à haute performance énergétique

Bien isoler la toiture de sa maison est essentiel si l’on veut profiter d’un confort optimal été comme hiver ! La chaleur s’échappant vers le haut, une mauvaise isolation de la toiture (ou des combles) peut être responsable de 30% des déperditions de chaleur dans votre logement. Isoler sa toiture est alors primordiale. Quel est alors le budget à prévoir pour isoler votre toiture ?

Comment calculer le budget à prévoir pour l’isolation de votre toiture ?

Le budget total à prévoir pour isoler la toiture de votre maison dépend de plusieurs choses :

  • La méthode d’isolation (par l’intérieur ou par l’extérieur)
  • Les matériaux isolants
  • La technique de pose de l’isolant
  • La surface à isoler
  • La société qui réalise les travaux

Nous vous conseillons de toujours demander plusieurs devis pour comparer les prix ainsi que les économies d’énergie pouvant être réalisées.

Combien coûte l’isolation de la toiture par l’intérieur ?

Si vous envisagez d’isoler votre toiture par l’intérieur et ainsi profiter de combles aménageables, comptez entre 40 et 60 euros par m² (pose comprise).

Toutefois, l’isolation de la toiture par l’intérieur nécessite des travaux de décoration voire d’aménagement supplémentaires (électricité, plomberie…) dont le prix varie en fonction de vos choix.

Combien coûte l’isolation de la toiture par l’extérieur ?

L’isolation de la toiture par l’extérieur représente un investissement important. Le budget à prévoir est souvent bien plus élevé qu’une isolation par l’intérieur.

Comptez entre 120 et 280 euros par m² (main d’œuvre incluse) pour des travaux d’isolation de la toiture par l’extérieur.

La prime énergie pour rembourser vos travaux d’isolation de la toiture

Sachez qu’il existe plusieurs subventions auxquelles vous êtes éligible si vous réalisez des travaux d’isolation. Parmi ces subventions, la prime énergie monexpert-renovation-energie.fr

Cumulable avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou encore l’éco-prêt à taux zéro, la prime énergie vous permet de rembourser une grande partie de vos travaux d’isolation.

Versée par chèque en euros à la fin de vos travaux, la prime énergie monexpert-renovation-energie.fr peut être revalorisée en fonction de vos revenus. Pour tout savoir sur la prime énergie, rendez-vous sur notre guide des aides financières.

Pour calculer votre budget global à prévoir pour l’isolation de votre toiture (coûts et aides financières), rendez-vous sur notre simulateur dédié.

Quelle est la résistance thermique minimale pour bénéficier de la prime énergie ?

chaudière à haute performance énergétique

La prime énergie est une aide financière versée par monexpert-renovation-energie.fr à la fin de vos travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation, régulation). Pour en bénéficier il faut toutefois respecter un certain nombre de critères, dont une résistance thermique minimale de l’isolant choisi.

Qu’est ce que la résistance thermique ?

La performance énergétique d’un isolant s’évalue à partir de ce qu’on appelle sa conductivité thermique (notée lambda), sa résistance thermique (notée R) et son épaisseur.

La résistance thermique d’un isolant indique la capacité du matériau à résister au froid et à la chaleur. Plus la résistance thermique R est élevée, plus le matériau est isolant.

Qu’est ce que la prime énergie ?

La prime énergie est une aide financière versée par monexpert-renovation-energie.fr à la fin de vos travaux de rénovation (isolation, chauffage, régulation, ventilation).

Accessible à tous, la prime énergie peut toutefois être bonifiée (revalorisée) en fonction de vos revenus, elle s’appelle alors la prime énergie BONUS ou BONUS +. Pour tout savoir sur la prime énergie BONUS et BONUS +, rendez-vous sur notre guide des aides financières.

Sachez que notre prime énergie peut rembourser jusqu’à 100% de vos travaux de rénovation, alors profitez-en !

Quelle résistance thermique pour obtenir ma prime énergie ?

Pour profiter d’une prime énergie pour vos travaux d’isolation, la résistance thermique notée R, doit être supérieur à :

  • 3 m².K/W pour des travaux d'isolation des sols
  • 3,7 m².K/W pour des travaux d''isolation des murs
  • 7 m².K/W en combles perdus
  • 6 m².K/W en rampant de toiture pour des travaux d'isolation de toiture

Attention, ce n’est pas tout. Votre artisan certifié RGE devra également faire figurer la résistance thermique des matériaux posés sur votre devis et votre facture finale pour que votre dossier de prime énergie soit éligible.

Rendez-vous sur notre guide des aides financières pour connaître tous les critères d’éligibilité à la prime énergie.

Suis-je obligé de faire des travaux d'isolation ?

chaudière à haute performance énergétique

Dans le cadre de la Loi Transition Energétique pour la croissance verte publiée en 2015 les pouvoirs publics ont développé une série de mesure visant à intensifier les travaux de rénovation énergétique dans les logements. Parmi les priorités fixées par l’Etat : les travaux d’isolation. Sont-ils donc devenus obligatoires ?

Pourquoi faire des travaux d’isolation ?

Vous avez trop froid en hiver et trop chaud en été ? Votre logement est sûrement mal isolé !

En effet, une mauvaise isolation est responsable des déperditions thermiques de votre habitation.

L’isolation de votre logement vous permet de le rendre plus confortable tout en réduisant votre consommation énergétique et donc vos factures d’énergie.

Pour vous encourager dans vos travaux de rénovation énergétique, l’Etat a mis en place plusieurs aides financières vous permettant de faciliter l’accès à ces travaux. Parmi ces aides financières, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) qui couvre 30% du montant des travaux éligibles. Vous pouvez également bénéficier de la prime énergie de monexpert-renovation-energie.fr qui est accessible à tous sous réserve de créer un projet de rénovation avant d’avoir signé votre devis travaux.

Isoler mon logement est-il obligatoire ?

Depuis le 1er janvier 2017, l’isolation thermique est obligatoire à l’occasion de travaux importants de rénovation des bâtiments. C’est le cas par exemple pour un ravalement de façade, une réfection de toiture ou encore la transformation de combles aménageables.

Les Pouvoirs Publics, à travers cette nouvelle mesure, souhaitent favoriser les travaux embarqués. Les travaux embarqués consistent à profiter d’un projet de travaux importants pour y greffer des travaux d’amélioration énergétique. Ainsi, vous mutualisez les coûts et gênes liés aux travaux, quels qu’ils soient.

Quels sont les bâtiments concernés par l’obligation d’isoler ?

Cette nouvelle mesure s’applique à tous les bâtiments d’habitation, de bureaux et d’enseignement ainsi qu’aux bâtiments commerciaux et hôtels en cas de ravalement de façade ou de réfection de toiture. Toutefois, l’obligation ne s’applique qu’aux façades composées de matériaux dits « industriels » (béton, briques…)

L’obligation d’isoler en cas d’aménagement d’une pièce (garage ou combles par exemple), ne s’applique qu’aux bâtiments d’habitation. Elle concerne les pièces de plus de 5m² transformées pour devenir habitables.

Existe-t-il des dérogations à l’obligation d’isolation ?

La loi prévoit plusieurs dérogations à cette obligation d’isoler, notamment en fonction de la faisabilité technique et économique.

En effet, l’obligation d’isolation ne s’applique pas si un risque de « pathologie du bâti » existe ou si les travaux ne sont pas conformes au droit de la propriété, au droit des sols ou encore à l’aspect des façades. De même en ce qui concerne les bâtiments aux abords de monuments historiques, ceux se situant dans des secteurs sauvegardés ou classés au code de l’urbanisme.

L’obligation d’isolation ne s’applique pas non plus, si les coûts sont bien trop élevés comparés aux avantages que présentent les travaux d’isolation. Il faudra toutefois que votre maître d’ouvrage puisse en apporter la preuve.

Quels gains puis-je espérer en isolant ma maison ?

chaudière à haute performance énergétique

L’isolation du logement est le type de travaux de rénovation énergétique le plus plébiscité par les particuliers. L’isolation permet non seulement de réduire le montant des factures d’énergie tout en profitant d’un meilleur confort chez soi. Quels sont les avantages de travaux d’isolation bien exécutés ?

Un gain de confort 

Notre étude « Les Français et le froid » montre que plus de 60% des Français ont froid chez eux pendant l’hiver.

Si vous aviez trop froid en hiver et trop chaud en été, ce ne sera plus le cas avec une isolation efficace.

La chaleur de vos radiateurs s’échappant par le toit, les murs ou encore les sols et les fenêtres, si votre logement est bien isolé vous pourrez conserver la chaleur pendant la période hivernale sans pour autant augmenter votre chauffage. L’isolation de votre logement vous apporte donc un confort non négligeable.

Un gain financier 

Un logement bien isolé est un logement qui n’a pas besoin d’être surchauffé. En fonction des travaux entrepris, les économies peuvent réduire votre facture d’énergie jusqu’à 30%. En effet, c’est le cas par exemple de l’isolation de combles perdus ou de la toiture.

Si vous envisagez une isolation complète de votre maison vous pouvez espérer amortir vos coûts en moins de deux ans, notamment grâce aux aides financières auxquelles vous avez droit pour vos travaux.

Quelles aides financières pour mes travaux d’isolation ?

Il existe plusieurs aides financières, cumulables et accessibles à tous. Parmi ces aides financières :

  • La prime d’économie d’énergie, versée par monexpert-renovation-energie.fr par chèque en euros à la fin de vos travaux. Cette prime peut être revalorisée en fonction de vos revenus. En effet, nous offrons une prime BONUS ou BONUS + à tous les particuliers en situation de précarité.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), d’une valeur de 30% des dépenses engagées. Ce crédit d’impôt est accessible à tous, que voussoyez imposable ou non !

     

  • La TVA à taux réduit de 5,5% au lieu de 20%. La TVA à 5,5% est directement appliquée par votre artisan.
  • L’éco-prêt à taux zéro (eco-PTZ), emprunt traditionnel dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat.

Pour tout savoir sur les subventions pour vos travaux de rénovation,  rendez-vous sur notre guide dédié aux aides financières.

Un isolant thermique peut-il être efficace contre les bruits ?

chaudière à haute performance énergétique

L’isolation thermique vous protège contre les déperditions de chaleur dans votre logement. L’isolation phonique vous protège quant à elle, contre les bruits et nuisances sonores. Une isolation thermique peut-elle également être phonique et inversement ?

Isolants thermiques et phoniques, quelle différence ?

L’isolation thermique permet de créer une barrière entre l’extérieur du logement et son intérieur. Elle permet de bénéficier d’un confort thermique optimal été comme hiver sans pour autant surchauffer son logement.

L’isolation phonique ou acoustique permet de protéger son logement des nuisances sonores. Un logement mal isolé peut causer du stress et de la nervosité chez les résidents. Il est donc essentiel d’atteindre des performances d’isolation acoustique minimales.

Les logements construits avant 1970 n’avaient aucune obligation concernant les performances d’isolation à atteindre, elle est donc souvent inexistante.

L’isolation thermique est-elle acoustique ?

L’isolation thermique ne requiert pas les mêmes techniques de pose qu’une isolation acoustique. Les matériaux eux aussi sont différents (les composants, l’épaisseur…). Ainsi, l’isolation phonique et thermique sont deux types d’isolation complètement distincts.

Si l’isolation thermique grâce à son épaisseur peut avoir des vertus acoustiques, elle n’empêche pas totalement le bruit de circuler.

Une isolation acoustique par contre aura des effets moindre (voire aucun effet) sur votre confort thermique.

Quelles aides financières pour l’isolation thermique ou/ acoustique ?

Réaliser des travaux d’isolation phonique ne donne accès à aucune aide financière.

Au contraire, réaliser des travaux d’isolation thermique donne le droit à plusieurs aides financières :

  • La prime d’économie d’énergie

    Versée par monexpert-renovation-energie.fr par chèque en euros, cette prime énergie peut vous permettre de rembourser jusqu’à 100% de vos travaux.

    Pour profiter de cette aide financière, il vous suffit de vous inscrire sur monexpert-renovation-energie.fr puis renseigner les informations relatives à votre projet d’isolation thermique.

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

    D’une valeur de 30% des dépenses éligibles, ce crédit d’impôt est accessible à tous et sans condition de revenus.

Ces aides financières sont cumulables. Pour obtenir ces aides financières il faudra faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour des travaux d’isolation thermique.

Est-il possible de superposer deux types d'isolants ?

chaudière à haute performance énergétique

En France de nombreux logements bénéficient d’une isolation peu performante. Est-il alors possible dans le cas d’une amélioration thermique de votre logement de superposer deux isolants ?

Utiliser plusieurs isolants pour améliorer votre confort thermique

Votre logement bénéficie peut être déjà d’une isolation et vous souhaitez la rendre plus performante ? Vous n’êtes dans ce cas pas obligé d’enlever toute cette première couche isolante pour se faire. En effet, vous pouvez superposer plusieurs couches d’isolants sans perdre en efficacité. Au contraire, votre résistance thermique n’en sera que plus importante.

Toutefois il faudra tout de même être prudent. Vérifiez que votre première couche d’isolant a été posé correctement et qu’elle n’est pas trop âgée. Attention également à la condensation que la superposition peut créer. Il peut être nécessaire d’installer un pare-vapeur pour éviter tout désagrément lié à l’humidité.

Avez-vous droit à la prime énergie si vous utilisez plusieurs isolants

Pour obtenir la prime énergie, votre isolation doit atteindre un niveau de performance énergétique minimal fixé par l’Etat.

Par exemple, pour l’isolation des combles perdus la résistance thermique de votre isolant doit être supérieure ou égale à 7m².K/W. Ainsi, vos isolants combinés doivent atteindre ce niveau de résistance thermique pour être éligibles aux aides financières.

Attention : la résistance thermique de votre ancienne isolation n’est pas prise en compte pour ce calcul. De ce fait, seule votre nouvelle isolation compte.

En résumé, pour bénéficier de la prime énergie en choisissant plusieurs types d’isolants vous pouvez :

  • Soit garder votre ancienne isolation et poser une nouvelle couche de matériaux dont la résistance thermique répond aux normes fixées par l’Etat.
  • Soit retirer l’ancienne couche d’isolant et installer de nouveaux matériaux bien dont la résistance thermique répond aux normes fixées par l’Etat.

La laine de chanvre est-elle un bon isolant ?

laine-de-chanvre-pano.jpg

La laine de chanvre est un isolant d’origine végétale. Elle est fabriquée à partir de fibres végétales conditionnées en rouleaux. Similaire à la laine de roche ou de verre, la laine de chanvre dispose de bonnes qualités en termes d’isolation thermique et acoustique.

Isoler avec de la laine de chanvre

L’isolation à base de laine de chanvre est commercialisée sous plusieurs formes telles que l’isolant en vrac, l’isolant sous forme de panneaux, l’isolant en rouleaux. La laine de chanvre est mélangée à des fibres synthétiques pour faciliter la création de panneaux ou de rouleaux en assurant leur tenue. La résistance thermique de la laine de chanvre varie entre 0.039W/mK et 0.045W/mK

Produite par la nature, la chanvre doit être traitée pour assurer sa tenue dans le temps (traitement antifongique, insecticide et ignifugeant). Vérifiez toujours la certification de votre isolant pour faire votre choix.

L’isolation à base de chanvre peut être utilisée pour isoler les combles perdus, les murs, et le plancher. Economique et écologique elle peut être une alternative aux isolants végétaux, minéraux et synthétiques.

Eligibilité à la prime énergie

La laine de chanvre est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre laine de chanvre auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

La laine de mouton est-elle un bon isolant ?

isolant laine de mouton

La laine de mouton appartient à la catégorie des isolants d’origine animale. Les poils d’animaux sont les seuls isolants thermiques produits en tant que tel par la nature. La toison qui recouvre le mouton s’adapte aux variations climatiques et en font donc un excellent isolant thermique.

Isoler avec de la laine de mouton

L’isolation à base de laine de mouton est commercialisée sous plusieurs formes telles que l’isolant en vrac, l’isolant sous forme de panneaux, l’isolant en rouleaux. La laine de mouton est mélangée à des fibres synthétiques pour faciliter la création de panneaux ou de rouleaux en assurant leur tenue. La résistance thermique de la laine de mouton varie entre 0.039W/mK et 0.042W/mK

La laine de mouton absorbe très bien l’humidité et l’air ce qui lui permet d’être un bon isolant. Produit par la nature, l’isolant à base de laine de mouton doit être traité pour assurer sa tenue dans le temps (traitement antifongique, insecticide et ignifugeant). Vérifiez bien la certification de votre isolant et évitez la laine de mouton brute. Il serait dommage de provoquer l’apparition d’insectes à cause d’un mauvais choix de produit.
L’isolation à base de laine de mouton peut être utilisée pour isoler les combles perdus, les murs, et le plancher. Economique et écologique elle peut être une alternative aux isolants végétaux, minéraux et synthétiques.

L'éligibilité de la laine de mouton à la prime énegie

La laine de mouton est l’un des nombreux matériaux éligibles pour les aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre laine de mouton auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

 

La Laine de Verre

article_isolation-pano.jpg

La laine de verre est conçue à partir de produits naturels et recyclés (sable et verre). Elle est fabriquée sous différentes formes (rouleaux, panneaux ou en vrac). On l’utilise dans le bâtiment pour l’isolation thermique et l’isolation phonique. Elle est aussi utilisée comme un incombustible, matériau de protection contre les incendies.

Isoler avec de la laine de verre

L’isolation à base de laine de verre est commercialisée sous plusieurs formes telles que l’isolant en vrac (flocons), l’isolant sous forme de panneaux, l’isolant en rouleaux. Grâce à un enchevêtrement de fils de verre, la laine de verre a un fort pouvoir isolant avec un minimum de matière. La conductivité thermique de la laine de verre varie entre 0.030W/mK à 0.040W/mK .

La fabrication de la laine de verre fait l’objet d’un processus technologique permettant de garantir la qualité et la constance des produits finis. Il faut toujours vérifier la certification de votre isolant avant de faire votre choix.

L’isolation à base de laine de verre peut être utilisée pour l’isolation des murs, sols, plafonds, toitures, toitures-terrasses, etc. Selon le confort d’isolation recherché, il existe un produit de verre adapté à la situation.

Eligibilité à la prime énergie

La laine de verre est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre laine de verre auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

Lal Laine de Lin

isolation_liege_maison-pano.jpg

Comme son nom l’indique, la laine de lin est tirée du lin. Elle est conçue à partir de fibres situées dans la partie basse du végétal et qui ne sont pas utilisées dans l’industrie textile. La laine de lin est un matériau isolant naturel utilisé pour l’isolation thermique mais aussi phonique du bâtiment.

Isoler avec de la laine de lin

L’isolation à base de laine de lin est commercialisée sous plusieurs formes (rouleaux ou panneaux). Pour fabriquer de la laine de lin, les fibres de lin sont cardées et disposées de manière à former des couches. Afin de renforcer les fibres, du textile effiloché est ajouté ce qui permet d’obtenir un matelas laineux plus efficient et durable. La conductivité thermique de la laine de lin varie entre 0.037W/mK à 0.042W/mK.

La laine de lin est un isolant considéré comme sain dans la mesure où elle n’est pas irritante pour la peau et produit peu de poussière. La laine de lin est capable d’absorber une grande quantité d’humidité en la restituant selon les conditions environnantes. Une fois que l’isolation à la laine de lin est retenue pour un logement, il faut veiller à choisir des produits proposant des performances satisfaisantes (produits certifiés).

Pour maximiser la capacité d’isolation de la laine de lin, plusieurs traitements sont appliqués au cours de sa fabrication (insecticides, antistatiques, fongicides). Il est donc nécessaire de vérifier la composition exacte des produits isolants proposés.

Eligibilité à la prime énergie

La laine de lin est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre laine de lin auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

LA Ouate DE Cellulose

isolation_liege_maison-pano.jpg

La ouate de cellulose est un isolant dit naturel car sa matière première est d’origine végétale. Elle est utilisée pour l’isolation thermique et acoustique du bâtiment. Elle est conçue à partir de papiers recyclés ou de boue papetière ayant reçus des traitements spécifiques.

Isoler avec de la ouate de cellulose

La ouate de cellulose se présente en vrac ou en panneaux. Lorsqu’elle est commercialisée en panneaux, différentes fibres peuvent être liées à savoir des fibres de polyoléfines, des fibres de coton ou des fibres de polyester. La conductivité thermique de la ouate de cellulose varie entre 0.035 W/mK à 0.041W/mK.

La ouate de cellulose est un matériau performant, elle possède des qualités largement supérieures à celles des isolants conventionnels. La ouate de cellulose est un matériau sain et écologique. Elle est recyclable et ne contient pas de fibres cassantes et irritantes pour la peau et les voies respiratoires.

L’isolation à base d’ouate de cellulose peut être utilisée pour l’isolation des sols, murs, toitures, etc. La ouate de cellulose a des propriétés antifongiques et ce matériau résiste bien au feu. La ouate de cellulose est incontestablement l’isolant naturel le plus abordable du marché.

Eligibilité à la prime énergie

La ouate de cellulose est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre ouate de cellulose auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

La plume de canard

isolation_liege_maison-pano.jpg

La plume de canard est un isolant d’origine naturel. Elle est utilisée pour l’isolation thermique et l’isolation phonique du bâtiment. Elle est conçue à partir de plumes de canard (70%), de laine de mouton (10%) et de fibres synthétiques (20%) ce qui lui permet d’être plus consistante et plus dense.

Isoler avec de la plume de canard

L’isolant à base de plume de canard se présente en rouleaux ou en panneaux. Lors de sa fabrication, tous ses composants reçoivent des traitements chimiques particuliers ce qui lui permet de résister aux champignons et aux insectes. La conductivité thermique de la plume de canard varie entre 0.035 W/mK à 0.042W/mK.

La plume de canard est perméable à la vapeur d’eau mais conserve ses qualités d’isolation après séchage. Il est donc conseillé d’éviter de l’utiliser dans des locaux à forte hygrométrie.

L’isolation à base de plume de canard peut être utilisée pour l’isolation des murs, plafonds, combles non habitables, maisons à ossature bois, etc. La plume de canard offre une bonne qualité d’isolation tout en étant naturelle.

Eligibilité à la prime énergie

La plume de canard est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre plume de canard auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

Isolants minces

isolation_liege_maison-pano.jpg

L’isolant mince également appelé isolant thermo-réflecteur ou isolant multicouche est un matériau léger et de faible épaisseur. Il est utilisé pour l’isolation thermique et l’isolation phonique du bâtiment. L’isolant mince est constitué de plusieurs couches d’aluminium assemblées entre elles avec des couches de différentes natures (mousse, feutre, ouate).

Isoler avec un isolant mince

Grâce à sa souplesse et sa maniabilité, l’isolant mince est un isolant facile à installer. Il peut être posé facilement sur toutes les surfaces. L’isolant mince est aussi appelé isolant réflecteur car il permet de réfléchir le rayonnement thermique et empêche ainsi les déperditions de chaleur. La résistance thermique de l’isolant mince est faible, elle varie entre 0,1 à 1 m²K/W.

L’isolant mince est un matériau résistant aux rongeurs et à l’humidité. Il est étanche à la vapeur d’eau. L’isolant mince est également considéré comme un matériau qui ne présente aucun risque pour la santé car il ne contient pas de composé cancérigène.

L’isolant mince peut être utilisé pour l’isolation des murs, combles, toitures, sols, etc. Sa faible résistance thermique fait qu’il n’est pas considéré comme un isolant à part entière. Il est souvent associé à d’autres isolants pour permettre une isolation optimale.

Eligibilité à la prime énergie

L’isolant mince est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Vous devez acheter votre isolant mince auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

Textile recyclé

isolation_liege_maison-pano.jpg

L’isolant en textile recyclé est un matériau à base de produits textiles usagés qui ont été recyclés et revalorisés. Le textile recyclé est composé en majorité de fibres de coton (70% )liés avec des textiles synthétiques (15%) et des fibres de polyester(15%). Il est utilisé pour l’isolation thermique et l’isolation phonique du bâtiment.

Isoler avec un isolant à base de textile recyclé

Le textile recyclé est commercialisé sous forme de rouleaux ou de panneaux. La conductivité thermique du textile recyclé varie entre 0.039 W/mK à 0.051 W/mK.

Le textile recyclé est un matériau à base de matières premières de natures variables. Ses produits sont issus du recyclage et de l’économie solidaire.

Les textiles recyclés subissent parfois un traitement à base de chlorure lors de leur fabrication, ils peuvent aussi recevoir des traitements chimiques complémentaires (antifongique, insecticide, ignifugeant…) Il est donc recommandé avant l’achat de vérifier la composition exacte des produits isolants proposés.

Eligibilité à la prime énergie

Le textile recyclé est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre isolant à base de textile recyclé auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

Fibre de Bois

isolation_liege_maison-pano.jpg

L’isolant en fibre de bois est un matériau d’origine végétale. Il est issu de la transformation de bois ou de résidus de manufactures de bois défibrés. L’isolant en fibre de bois est utilisé pour l’isolation thermique et l’isolation phonique du bâtiment.

Isoler avec un isolant en fibre de bois

La fibre de bois est commercialisée sous la forme de panneaux, feutres ou flocons. Elle assure une isolation thermique et phonique optimale. Ella a la propriété d’absorber les sons à grande fréquence. La conductivité thermique de la fibre de bois varie entre 0.037 W/mK à 0.049 W/mK.

Comme tous les isolants d’origine végétale, la fibre de bois est un matériau inflammable. Il est nécessaire de la protéger par des matériaux à propriétés ignifuges tels que le plâtre dans la partie habitable de la maison. La fibre de bois est aussi hygroscopique, il convient donc de l’installer selon les procédures en vigueur afin d’éviter des dégradations (moisissure, pourrissement…).

La fibre de bois peut être utilisée pour l’isolation des bâtiments à ossature bois, des murs et cloisons, des toitures par l’extérieur, des dalles et planchers etc.… La fibre de bois est un isolant renouvelable et naturel.

Eligibilité à la prime énergie

La fibre de bois est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre isolant en fibre de bois recyclé auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

La Laine de Roche est-elle un bon isolant ?

isolation_liege_maison-pano.jpg

La laine de roche est un matériau d’origine minérale. Elle est issue principalement du basalte, roche volcanique présente dans de nombreuses régions dans le monde. La laine de roche est utilisée pour l’isolation thermique et l’isolation phonique du bâtiment ou pour la protection contre les incendies.

Isoler avec de la laine de roche

La laine de roche est commercialisée sous forme de panneaux, flocons et rouleaux. Elle est conçue à partir de la fusion de roche volcanique. La conductivité thermique de la laine de roche varie entre 0.042 W/mK à 0.033 W/mK.

La laine de roche est un matériau incombustible, elle résiste au feu et ne propage pas de flammes. La laine de roche est un matériau hydrophobe, elle est résistante à l’eau et ne laisse pas passer la vapeur d’eau. La laine de roche est aussi un matériau qui résiste aux termites grâce à sa composition d’origine minérale.

La laine de roche peut être utilisée pour l’isolation des toitures, terrasses, murs, sols et planchers, combles perdus etc.… Elle est considérée comme un matériau écologique car elle limite les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments et peut être recyclée.

Eligibilité à la prime énergie

La laine de roche est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre laine de roche auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

La Laine de Bois est-elle un bon isolant ?

isolation_liege_maison-pano.jpg

La laine de bois est un matériau isolant à base de fibres de bois. La laine de bois est utilisée pour l’isolation thermique et phonique du bâtiment.

Isoler avec de la laine de bois

La laine de bois est commercialisée sous forme de panneaux flexibles ou rigides de différentes densités. Pour sa fabrication, les copeaux de bois agglomérés sont mélangés à de l’eau puis séchés sous forme de plaques. La conductivité thermique de la laine de bois varie entre 0.041 W/mK à 0.050 W/mK.

La laine de bois est peu inflammable et dégage peu de fumées toxiques lorsqu’elle brûle. Cet isolant offre un excellent confort thermique en hiver comme en été. La laine de bois est un matériau qui offre un bon rapport qualité-prix.

La laine de bois peut être utilisée pour l’isolation des murs, de la toiture, du plafond, des combles etc. D’un point de vue écologique, la laine de bois est un isolant intéressant car elle est conçue à partir d’une matière première renouvelable.

Eligibilité à la prime énergie

La laine de bois est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre laine de bois auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

La Laine de Coton est-elle un bon isolant ?

isolation_liege_maison-pano.jpg

Tout comme la ouate de cellulose ou la laine de chanvre, la laine de coton est un isolant d’origine végétale. Elle est conçue à partir de cotons naturels ou recyclés liés à de la fibre de polyester .Elle est utilisée pour l’isolation thermique et acoustique du bâtiment.

Isoler avec de la laine de coton

La laine de coton se présente en panneaux, en rouleaux et en vrac. Pour sa fabrication, les fibres de polyester sont généralement liés aux fibres de coton , ce qui permet d’obtenir un matelas laineux efficient. La conductivité thermique de la laine de coton varie entre 0.039 W/mK à 0.042W/mK.

La laine de coton est un bon régulateur hygrométrique pour la maison. Grâce à ses fibres de coton, elle arrive à absorber l’humidité au sein de la maison sans perdre ses qualités d’isolation. Comme tout isolant d’origine végétale, l’isolant à base de laine de coton doit être traité pour assurer sa tenue dans le temps contre les insectes ou le feu (traitement antifongique, insecticide et ignifugeant).

L’isolation à base de laine de coton peut être utilisée pour l’isolation des sols, murs, toitures, sols, etc. La laine de coton est considérée comme étant un matériau écologique car elle issue en grande partie de cotons recyclés.

Eligibilité à la prime énergie

La laine de coton est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre laine de coton auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

Le Liège est-il un bon isolant ?

isolation_liege_maison-pano.jpg

Le liège est un matériau isolant naturel. Il est issu du chêne-liège, matière première utilisée depuis toujours dans l’habitation. Le liège est utilisé pour l’isolation thermique et acoustique du bâtiment.

Isoler avec du liège

Le liège est commercialisé sous forme de granulés, en vrac ou en panneaux. Le liège peut être aussi bien utilisé pour décorer des murs que pour isoler un logement. Pour avoir une isolation thermique satisfaisante au sein de votre habitation, il faut opter pour le liège manufacturé aggloméré ou expansé. La conductivité thermique du liège varie entre 0.038 W/mK à 0.043W/mK.

Le liège est un matériau imputrescible qui vieillit bien. Ce matériau résiste au feu et ne dégage pas de fumées toxiques lorsqu’il brûle. Le liège est un isolant résistant aux rongeurs et aux insectes.

Le liège peut être utilisé pour l’isolation des toitures, planchers ou murs. Le liège est un matériau écologique qui ne craint pas l’eau, il peut donc être utilisé pour isoler le contour des fondations d’une habitation.

Eligibilité à la prime énergie

Le liège est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre liège auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

Le Polystyrène est-il un bon isolant ?

isolation_liege_maison-pano.jpg

Le polystyrène est un matériau d’origine organique. Il existe différents types de polystyrènes à savoir, le polystyrène expansé (PSE), le polystyrène extrudé (XPS) et le polyuréthane (PUR). Le polystyrène est plus souvent utilisé pour l’isolation thermique du bâtiment.

Isoler avec du polystyrène

Le polystyrène expansé (PSE) Le polystyrène expansé (PSE) est un matériau de structure alvéolaire renfermant environ 98% d’air. La conductivité thermique du polystyrène expansé varie entre 0.029W/mK à 0.038W/mK.

Le polystyrène extrudé (XPS) Le polystyrène extrudé (XPS) est un matériau qui possède une structure non alvéolaire. La conductivité thermique du polystyrène extrudé varie entre 0.029W/mK à 0.037W/mK.

Le polyuréthane (PUR) Le polyuréthane (PUR) est un polymère couramment utilisé pour fabriquer des mousses d’isolation. Le polyuréthane est un matériau commercialisé sous forme de mousse ou de panneaux. La conductivité thermique du polyuréthane varie entre 0.022W/mK à 0.030W/mK.

Avantages et inconvénients de cet isolant Le polystyrène expansé est un matériau léger, il est moins dense que le polystyrène extrudé. Ce matériau est donc facilement manipulable sur les chantiers de construction.

Le polystyrène est un matériau inflammable, il doit être ignifugé ou protégé par d’autres matériaux à propriétés ignifuges tels que le plâtre. Lorsqu’il brûle, ce matériau peut dégager des fumées toxiques dangereuses pour la santé.

Le polystyrène est un matériau qui résiste bien à l’eau, au froid et à la chaleur et offre une résistance élevée à la compression. En revanche, la performance phonique de cet isolant est médiocre.

Le polystyrène peut être utilisé comme isolant à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison. Le polystyrène est fréquemment utilisé pour l’isolation des toitures, des plafonds ou faux plafonds, des murs ou des sols etc…

Eligibilité à la prime énergie

Le polystyrène est l’un des nombreux matériaux éligibles aux aides financières de l’Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • La prime énergie (aussi appelée certificats d’économie d’énergie ou encore prime éco-énergie)
  • La TVA à taux réduit 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro

Vous devez acheter votre polystyrène auprès d'un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces différentes aides.

Simuler mes travaux pour connaître mon budget

Pour estimer le coût de vos travaux, vous pouvez créer un projet sur votre espace personnel. Vous pourrez connaitre le montant de :

  • Votre devis
  • Votre prime énergie
  • Votre crédit d’impôt

Sachez que vous pouvez financer jusqu’à 100% de vos travaux d’isolation grâce aux dispositifs de l’Etat. Profitez-en !

Comment choisir son isolant ?

isolation_liege_maison-pano.jpg

Un isolant est un matériau utilisé pour assurer l’insonorisation d’une maison (isolant acoustique) ou pour réduire les déperditions thermiques entre l’intérieur et l’extérieur d’une habitation. Il existe différents types d’isolants adaptés aux travaux que vous effectuez au sein de votre habitation. Mais, avant tout achat, il faut s’assurer que l’isolant utilisé soit aux normes et qu’il soit adapté aux travaux dans votre logement.

Les critères importants avant de choisir son isolant

Propriétés thermiques

Pour une isolation thermique satisfaisante, il faut utiliser des matériaux dont la résistance thermique est la plus forte. Les isolants qui ont les meilleures performances thermiques permettent de réduire la consommation d’énergie au sein d’une maison et donc de baisser sa facture énergétique.

Lorsque vous effectuez des travaux de rénovation, il faut que les valeurs de performance des matériaux utilisés pour l’isolation répondent à des critères bien spécifiques pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt et de la prime énergie. En effet, les matériaux utilisés doivent mentionner le logo ACERMI qui est le référentiel de certification national et l’emballage doit porter le marquage CE.

Propriétés phoniques

Il faut savoir que certains isolants comme le polystyrène par exemple ont de mauvaises performances acoustiques. Avant tout achat, il convient de s’assurer de la performance phonique du matériau qu’on veut utiliser.

Propriétés hygrométriques

Certains matériaux permettent de réguler l’humidité dans la maison. Ils offrent un meilleur confort et assurent la durabilité des matériaux sans pour autant perdre leurs propriétés isolantes.

La maniabilité

Certains matériaux isolants de par leur épaisseur et leurs composants sont plus maniables et plus faciles à poser lors des travaux.

La résistance au feu

Certains isolants ont besoin d’être ignifugés ou d’être renforcés par des matériaux ignifuges tels que le plâtre afin de les protéger contre le feu. D’autres, lorsqu’ils brûlent peuvent produire des substances toxiques dangereuses pour la santé. Il convient donc de vérifier les composants de l’isolant désiré avant tout achat.

Le prix

Le prix est un élément essentiel à prendre en compte avant d’acheter un isolant. En effet, les prix peuvent varier du simple au double. Il existe des isolants à bas coûts qui possèdent de bonnes performances thermiques et acoustiques. Il est donc nécessaire de bien se renseigner sur les prix avant d’acheter son isolant.

La santé

Certains isolants peuvent contenir des produits irritants pour la peau, les yeux ou les poumons. D’autres, lorsqu’ils brûlent peuvent produire des substances toxiques dangereuses pour la santé. Il convient donc de vérifier les composants de l’isolant désiré avant tout achat.

La tenue dans le temps

Certains matériaux isolants sont résistants dans le temps, ils ne se tassent pas et conservent leurs propriétés. D’autres comme les isolants minces par exemple sont résistants aux rongeurs. Il faut s’assurer de suivre les procédures en vigueur en matière de pose d’isolants afin d’avoir un isolant résistant dans le temps.

Conseils utiles avant de choisir son isolant

Avant tous travaux de rénovation au sein de votre habitation, il est recommandé de faire une étude thermique afin d’avoir l’avis d’un professionnel . Cette étude vous permettra de savoir quels types de travaux mettre en place afin de baisser votre facture énergétique. Elle permettra aussi de gérer au mieux votre budget travaux et de faire baisser la facture.

En ce qui concerne le choix de l’isolant, il faut savoir qu’à résistance thermique égale, l’isolant le plus épais sera l’isolant qui aura la meilleure résistance thermique. Avant l’achat, il faut toujours prendre en compte l’épaisseur et la résistance thermique de l’isolant.

Lire l'étiquette d'un isolant

isolation_liege_maison-pano.jpg

Chaque matériau isolant possède une étiquette permettant de connaitre ses caractéristiques techniques. Ces caractéristiques permettent d’avoir des informations précises sur la résistance et la conductivité thermique du produit mais aussi sur la certification et le marquage CE. Il est donc nécessaire de bien lire les étiquettes afin de pouvoir choisir des isolants de qualité.

Les différents éléments présents sur l’étiquette d’un isolant

Le logo CE présent sur l’étiquette indique que le matériau a fait l’objet d’une évaluation et il atteste que l’isolant est conforme aux spécifications techniques européennes et aux dispositions de la directive sur les produits de construction.

Le marquage CE doit comporter les caractéristiques suivantes :

  • Le nom ou la marque distinctive
  • L’adresse déposée du fabricant
  • Les 2 derniers chiffres de l’année d’apposition marquage CE
  • La norme produit EN 13162
  • L’identité du produit
  • Le code de désignation

L’Euroclasse est le classement européen de la réaction au feu des matériaux et des produits de construction. Il est divisé en cinq catégories d’exigence : A1, A2, B, C, D, E, F.

A1 A2 ET B C D F
Incombustible et non inflammable Combustible et non inflammable Combustible et difficilement inflammable Combustible et moyennement inflammable Combustible et facilement inflammable

Les isolants classés A1, A2 et B sont donc les isolants les plus performants en matière de protection contre les incendies.

La résistance thermique est le critère qui permet d’évaluer la performance de l’isolant. Elle se calcule à partir de l’épaisseur et de la conductivité thermique du matériau. Il est préférable de choisir des isolants dont la résistance thermique est élevée car plus la valeur (R) est élevée et plus l’isolation thermique est performante.

La conductivité thermique (λ) est la quantité de chaleur pouvant être transférée dans un matériau en un temps donné. Il faut savoir que plus la valeur (λ) est faible et plus l’isolation thermique est performante.

L’épaisseur et la surface couverte par le produit isolant. il faut savoir qu’à résistance thermique égale, l’isolant le plus épais sera l’isolant qui aura la meilleure résistance thermique.

Le nom du produit

La certification ACERMI(Association pour la certification des matériaux isolants) est le marquage qui atteste que le produit est certifié par le fabricant et que les caractéristiques déclarées sur l’étiquette ont été validées et contrôlées par l’ACERMI.

L’avis technique du centre scientifique et technique du bâtiment (AT CSTB) est délivré par le CSTB. Cet avis indique que le produit satisfait à la réglementation en vigueur et est apte à l’utilisation indiquée sur l’étiquette.

Avant d’acheter l’isolant sélectionné pour les travaux de votre habitation, il faut donc savoir lire les caractéristiques d’une étiquette afin de faire le bon choix.

Comprendre la performance de l'isolant

isolation_liege_maison-pano.jpg

Pour comprendre la performance d’un matériau isolant, deux indicateurs importants sont pris en compte : la conductivité thermique et l’épaisseur du matériau. Ces deux indicateurs permettent de calculer la résistance thermique du matériau. La résistance thermique (R) et la conductivité thermique (λ) figurent sur l’étiquette des emballages des produits isolant .

La conductivité thermique

La conductivité thermique (λ) s’exprime en W/m.K (Watt par mètre par Kelvin). Le kelvin est l'unité de mesure de la température du système international d'unités. Un kelvin est égal à la variation d’un degré Celsius.

La conductivité thermique permet de mesurer la capacité d’un matériau à transmettre de la chaleur. Il faut noter que plus la valeur (λ) est faible et plus l’isolation thermique est performante.

La résistance thermique

La résistance thermique (R) s’exprime en m²K/W (Kelvin par Watt). Elle permet de mesurer la capacité d’un isolant à résister au froid et au chaud. Elle représente le moyen le plus efficace pour comparer les performances des isolants. Elle se calcule de la façon suivante R = λ * m.

avec λ = conductivité thermique (W/m.K) et m = épaisseur

Il faut savoir que plus la valeur (R) est élevée et plus l’isolation thermique est performante.

Est-ce une bonne idée de comparer les résistances thermiques des isolants ?

Le calcul de la résistance thermique d’un isolant est donné pour une épaisseur égale, on ne peut donc évaluer la performance de plusieurs isolants uniquement grâce à leur résistance thermique. En effet, pour des matériaux différents comme la laine de chanvre et le polyuréthane par exemple, vous n’aurez pas besoin de la même épaisseur pour isoler votre habitation.

le prix des isolants

le_prix_des_isolants.jpg

Le prix d’un matériau isolant n’est pas le seul facteur à prendre en compte lors des travaux d’isolation. Il faut évaluer différents aspects tels que la résistance des matériaux à utiliser, le périmètre des travaux d’isolation, le coût de la main d’œuvre etc… Ces paramètres à prendre en compte pourront vous aider à faire le meilleur choix pendant vos travaux de rénovation énergétique.

Voici un aperçu des tarifs moyens des principaux matériaux isolants commercialisés sur le marché.

 

Tarifs moyens des isolants

Les isolants en laine animale

Isolants

Tarifs moyens au m2 pour 100 mm d’épaisseur

La laine de mouton

15 à 20 €/m²

La plume de canard

15 à 20 €/m²


 

Les isolants en laine végétale

Isolants

Tarifs moyens au m2 pour 100 mm d’épaisseur

La laine de lin

15 €/m²

La laine de coton

12 à 25 €/m²

La ouate de cellulose

20 €/m²

La laine de bois

15 €/m²

La laine de chanvre

15 €/m²


 

Les isolants en laine minérale

Isolants

Tarifs moyens au m2 pour 100 mm d’épaisseur

La laine de roche

5 € à 10 €/m²

La laine de verre

3 € à 8 €/m²


 

Les isolants minces

Isolant

Tarifs moyens au m2 pour 100 mm d’épaisseur

Isolant mince

5 à 10 €/m2


 

Les isolants polystyrènes (PSE, XPS et PUR)

Isolants

Tarifs moyens au m2 en 100 mm d’épaisseur

Le polystyrène expansé (PSE)

10 €/m2 

Le polystyrène extrudé (XPS)

15-20 €/m²

Le polyuréthane (PUR)

20 €/m²


 

L’isolation de votre logement est un aspect à privilégier lorsque vous effectuez des travaux de rénovation énergétique. Il faut s’assurer de choisir les bons matériaux isolants correspondant aux travaux à effectuer.

Les prix des matériaux isolants peuvent varier du simple au double. Lors de votre achat, il faut vérifier les performances des produits isolants afin de pouvoir les comparer à performances égales. Il faut savoir aussi que le retour sur investissement peut s’avérer très intéressant parce qu’un isolant performant vous permettra de réduire votre facture énergétique.

Comment savoir si ma maison est mal isolée ?

comment_savoir_si_ma_maison_est_mal_isolee.jpg

Une maison mal isolée est une maison qui présente les caractéristiques suivantes : inconfort thermique, moisissures ou taches d’humidité, courant d’air venant du plafond, etc… Si votre habitation présente ces défaillances, vous devez effectuer les travaux de rénovation qui s’imposent.

Il faut savoir qu’une maison mal isolée augmente considérablement votre facture énergétique. Afin de réduire votre consommation d’énergie, vous devez identifier les causes de la mauvaise isolation et procéder le plus rapidement possible aux travaux de rénovation.

Découvrez les principaux lieux de déperdition de chaleur dans votre habitation et les solutions pour optimiser l’isolation au sein de votre maison.

Les lieux de déperdition

Selon l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (ADEME), il est important d’isoler l’ensemble de votre logement afin d’éviter les déperditions de chaleur. En effet, une maison mal isolée laisse s’échapper 25 à 30% de la chaleur par le toit, 20 à 25% par les murs et 10 à 15% par les fenêtres. Les planchers bas et les ponts thermiques représentent environ 5 à 10% de la déperdition de chaleur dans une maison.

Une mauvaise isolation comme on peut le voir peut-être la source de grandes déperditions de chaleur. Pour remédier à ce problème, il est primordial de réaliser au préalable un diagnostic par un professionnel.

Réaliser un diagnostic de performance énergétique

Afin d’éviter le gaspillage d’énergie, il est recommandé de réaliser un Diagnostic de Performance Energétique (DPE). Vous pouvez le faire en ligne grâce à notre outil interactif. Si besoin, vous pouvez faire appel à un professionnel pour qu’il réalise un diagnostic plus poussé . Ce diagnostic vous permettra de connaitre les raisons exactes de la mauvaise isolation de votre logement afin de remédier au problème. Il faut savoir que si vous faites réaliser le DPE par un professionnel , vous pourrez bénéficier de 30% de crédit d’impôt.

Quelles sont les solutions pour une maison mal isolée ?

Après avoir identifié les causes des déperditions de chaleur, il est primordial de choisir le bon poste de votre logement à isoler.

Un toit mal isolé peut laisser s’échapper 25 à 30% de la chaleur d’une maison, c’est donc le poste de votre logement qui mérite le plus d’attention. Pour l’isolation de votre toiture, plusieurs types d’isolants peuvent être utilisés. Votre artisan RGE vous proposera la solution la mieux adaptée à votre logement.

Pour isoler les combles, plusieurs solutions sont possibles en fonction de la configuration de ceux-ci. Vous avez la possibilité d’isoler les combles aménageables en isolant entre les chevrons ; les combles habitables en isolant au-dessus des chevrons et enfin les combles perdus en soufflant directement l’isolant sur le plancher.

Pour isoler les murs, vous pouvez aussi bien procéder à l’isolation par l’intérieur que par l’extérieur. Néanmoins, il faut savoir que l’isolation par l’intérieur est peu contraignante mais moins performante que l’isolation par l’extérieur de la maison.

Pour isoler votre logement grâce aux fenêtres, il est préférable d’opter pour des fenêtres à double ou triple vitrage afin d’ assurer un confort d’isolation optimale. Il faut savoir que la performance thermique d’une fenêtre dépend de la nature du matériau, des performances du vitrage et de la qualité de la pose.

Financer vos travaux d’isolation

Les travaux de rénovation énergétique sont éligibles à de nombreuses aides de l’État. Si les travaux de rénovation sont réalisés par un artisan RGE et que les matériaux utilisés sont performants, vous pourrez bénéficier des aides suivantes :

  • Prime Energie de Monexpert-renovation-energie.fr

  • Crédit d’impôt

  • Prêts à taux zéro

  • TVA à taux réduit

Nous vous invitons à nous contacter au numéro suivant : 0800 94 65 65 pour avoir toutes les informations nécessaires concernant la prime énergie.

Chauffage

Quel est le prix d’un chauffe-eau thermodynamique ?

chaudière à haute performance énergétique

Il existe plusieurs types de chauffe-eau. Un chauffe-eau thermodynamique puise les calories présentes dans l’air afin de chauffer votre eau sanitaire. Le prix d’un chauffe-eau thermodynamique varie en fonction de sa taille et de ses performances. N’oubliez pas d’inclure les aides financières auxquelles vous avez droit dans le calcul de votre budget.

Quel est le prix pour l’achat et l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ?

La budget à prévoir pour l’achat et l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique dépend de plusieurs critères :

  • La taille du chauffe-eau thermodynamique
  • Les performances du chauffe-eau thermodynamique

A titre d’exemple, il faudra compter aux alentours de 2 000€ pour un ballon de 300 litres répondant aux besoins d’une famille composée de 4 à 6 personnes.

Sachez également qu’en choisissant un chauffe-thermodynamique pour remplacer une installation vieillissante, vous pouvez espérer économiser jusqu’à 70% de votre facture d’eau chaude.

Quelles sont les aides financières auxquelles vous avez droit pour l’achat et l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ?

L’achat et l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique vous donne droit à plusieurs aides financières.

Tout d’abord, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). D’une valeur de 30% des dépenses engagées, le crédit d’impôt est accessible à tous, sans condition de revenus.

Pour profiter du crédit d’impôt (CITE) il est obligatoire de faire appel à un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour l’installation de votre chauffe-eau thermodynamique.

Pour bénéficier du crédit d’impôt (CITE), il suffira de déclarer vos travaux lors de votre déclaration de revenus.

Pour tout savoir sur les conditions d’obtention du crédit d’impôt (CITE)

D’autre part, la prime d’économie d’énergie est une aide financière complémentaire qui vous permet de rembourser jusqu’à 100% de vos travaux de rénovation énergétique. En effet, la prime énergie peut être revalorisée en fonction de vos revenus, et vous pouvez ainsi bénéficier d’une prime énergie BONUS ou BONUS +

La prime énergie est versée par monexpert-renovation-energie.fr par chèque en euros une fois votre chauffe-eau installé.

Pour bénéficier de la prime énergie monexpert-renovation-energie.fr, il suffit de vous inscrire en ligne en créant votre espace personnel avant la signature de votre devis. Après vous être inscrit, nos experts constitueront votre dossier de prime énergie sur la base des informations renseignées dans votre espace personnel.

Tout savoir sur la prime énergie monexpert-renovation-energie.fr

Sachez que ces aides financières sont cumulables. Ce qui vous permet de financer jusqu’à 100% de vos travaux de rénovation énergétique.

Quel est prix d’achat et d’installation d’une chaudière à condensation à Haute Performance Energétique (HPE) ?

chaudière à haute performance énergétique

Il existe plusieurs types de chaudières. La chaudière à condensation à Haute Performance Energétique (HPE) est la plus performante et la moins polluante du marché. Quel est le prix d’achat et d’installation d’une chaudière HPE ? Quelles sont les aides financières auxquelles je peux prétendre pour l’achat d’une chaudière HPE ?

Quel est le prix d’achat et d’installation d’une chaudière à condensation (HPE) ?

Une chaudière à condensation (HPE) est plus coûteuse à l’achat qu’une chaudière classique. Toutefois, comme son nom l’indique, les performances de la chaudière à condensation (HPE) sont bien plus élevées.

En fonction de la taille et du modèle sélectionné, le prix varie entre 3 000€ et 7 000€ (pose comprise).

Sachez que pour l’achat et l’installation d’une chaudière à condensation (HPE), vous avez le droit à plusieurs aides financières qui sont cumulables !

Quels aides financières pour l’achat et l’installation d’une chaudière à condensation (HPE) ?

Lorsque vous décidez de remplacer votre chaudière pour une plus performante, comme la chaudière à condensation, vous avez le droit à plusieurs aides financières. Ces subventions, publiques et privées, sont non seulement cumulables mais vous permettent également de rembourser jusqu’à 100% votre nouvelle installation.

Tout d’abord, le crédit d’impôt pour la transition énergétique, aussi appelé CITE, vous permet de rembourser 30% des dépenses engagées (chaudière et pose) dans la limite de 8 000€ pour une personne seule et 16 000€ pour un couple.

Ce crédit d’impôt est accessible à tous, sans condition de revenus. Si vous êtes non-imposable, le Trésor Public vous versera le surplus.

Pour tout savoir sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

D’autre part, vous pouvez également bénéficier d’une prime énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr à la fin de vos travaux. Cette prime énergie peut être revalorisée en fonction de vos revenus et vous pouvez ainsi profiter d’une prime énergie BONUS ou BONUS +

Pour obtenir la prime énergie monexpert-renovation-energie.fr, c’est très simple. Il vous suffit de vous inscrire en créant votre espace personnel. Vous pourrez alors bénéficier de la prime énergie et d’un accompagnement complet et gratuit tout au long de vos travaux de rénovation (isolation, chauffage, régulation, ventilation).

Pour bénéficier de la prime énergie monexpert-renovation-energie.fr

Quel est le prix d’un radiateur électrique à inertie ?

chaudière à haute performance énergétique

Il existe une multitude de radiateurs sur le marché. Le radiateur à inertie se différencie par sa faible consommation en électricité et sa capacité à stocker puis restituer la chaleur dans toute la pièce même lorsqu’il est éteint. Quel est le prix d’achat d’un radiateur à inertie ?

Quel est le prix d’achat d’un radiateur à inertie ?

L’électricité est aujourd’hui le moyen le plus cher pour chauffer son logement. Les radiateurs électriques à inertie permettent aujourd’hui de réduire vos factures de chauffage en consommant moins et plus intelligemment.

Le prix d’achat d’un radiateur à inertie varie en fonction de trois critères principaux :

  • Le type de radiateur : à inertie sèche ou fluide
  • Le matériau de fabrication du radiateur
  • Le fabricant et la marque

Ainsi, les prix d’achat vont de 300 euros à 1 500€ (pour les plus sophistiqués et esthétiques) par radiateur hors frais de pose. Pour la pose de vos radiateurs à inertie, il faudra compter entre 80 euros et 200 euros par radiateur en fonction de leurs caractéristiques.

N’oubliez pas que certains radiateurs à inertie sont équipés d’un thermostat ou d’une programmation voire même d’un détecteur de présence, ce qui vous permet de réaliser de vraies économies sur vos factures de chauffage ! Le radiateur s’adapte à vos habitudes et s’éteint automatiquement lorsque vous êtes absent.

Malheureusement, les radiateurs à inertie (sèche ou fluide) ne sont pas éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou la prime d’économie d’énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr

Pour tout savoir sur les conditions d’obtention du crédit d’impôt (CITE)

Quel est le prix d’un poêle à bois ?

chaudière à haute performance énergétique

Le poêle à bois connaît un grand succès en France. A la fois écologique et économique, le poêle à bois est de plus en plus performant et esthétique. Quel est le prix d’un poêle à bois et quelles sont les aides financières auxquelles vous avez droit pour son installation ?

Quel est le prix d’achat et d’installation d’un poêle à bois ?

Il existe une multitude de poêles à bois différents. Son prix varie en fonction des caractéristiques suivantes :

  • Le type et modèle de poêle à bois – à bûches ou à granulés
  • La puissance du poêle à bois nécessaire pour chauffer votre logement
  • Le fabricant, le design et la marque

Ainsi, vous trouverez facilement des poêles à bois à tous les prix ! De 200 euros, pour les plus rudimentaires à plus de 4 000 euros, pour les plus sophistiqués et esthétiques. La moyenne des prix se situe aux alentours de 2 000€ pour un poêle à bois à la fois performant et design.

N’oubliez pas qu’il est nécessaire de relier votre poêle à bois à un système d’évacuation, ou bien d’en créer un s’il n’en existe pas. Ce qui représente des coûts supplémentaires non négligeables.

Quelles sont les aides financières auxquelles vous avez droit pour l’achat et l’installation de votre poêle à bois ?

L’achat et l’installation de votre poêle à bois vous donne droit à plusieurs aides financières, publiques et privées. Parmi ces aides financières : la prime d’économie d’énergie versée par monexpert-renovation-energie.fr à la fin de vos travaux.

Tout le monde est éligible à la prime énergie.

Sachez que la prime énergie peut être revalorisée en fonction de vos revenus et vous pouvez ainsi bénéficier d’une prime énergie BONUS ou BONUS +

Pour ce faire, il suffit de vous inscrire en ligne en créant votre espace personnel. Vous pourrez alors profiter d’un accompagnement complet et gratuit par nos experts tout au long de vos travaux !

La prime énergie est cumulable avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro ou encore la TVA à taux réduit.

Quel est le prix d’achat d’une pompe à chaleur (PAC) ?

chaudière à haute performance énergétique

Pompe à chaleur (pac) géothermique ou aérothermique, combien coûte une pompe à chaleur et à quelles aides financières puis-je bénéficier pour réduire mon investissement ?

Il y a un écart considérable entre le prix d’achat et d’installation d’une pompe à chaleur air / air, air / eau et eau / eau.

Quel est le prix d’achat d’une pompe à chaleur (pac) air/air ?

Une pompe à chaleur air/air est composée d’une unité extérieure qui capte les calories naturellement présentes dans l’air pour chauffer votre logement. La pompe à chaleur air / air permet de profiter d’un confort thermique optimal été comme hiver.

La pompe à chaleur air / air est la moins chère de toutes les pompes à chaleur existantes. Il faudra compter entre 7 000 euros et 9 000 euros pour l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur dans votre logement.

Quel est le prix d’achat d’une pompe à chaleur (pac) air/eau ?

Une pompe à chaleur air/eau est composée d’une unité extérieure qui puise également les calories naturellement présentes dans l’air pour les restituer sous forme d’eau. L’eau permet de transporter la chaleur dans votre système de chauffage quel qu’il soit (radiateurs, plancher chauffant).

Cette pompe à chaleur air/eau est plus coûteuse. Le coût total varie entre 9 000 euros et 15 000 euros en fonction de la taille et du modèle choisi. Selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) le prix d’achat d’une pompe à chaleur air/eau se situe entre 65 euros à 95 euros par m² chauffé.

Quel est le prix d’achat d’une pompe à chaleur (pac) eau / eau ?

Une pompe à chaleur eau / eau extrait l’eau d’une nappe phréatique proche de votre logement pour ensuite transporter la chaleur dans votre système de chauffage.

C’est aujourd’hui la pompe à chaleur la plus coûteuse puisqu’elle nécessite des travaux importants (autorisations, forage, installation, machines). Toutefois, c’est également celle qui présente le meilleur rendement. En effet, la pompe à chaleur eau/eau est très performante.

Le prix d’achat et d’installation (forage compris) d’une pompe à chaleur eau/eau est évalué à plus de 20 000 euros pour une maison de 100m². Attention, il vous faudra obligatoire demander une autorisation de forage auprès de votre Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE) avant d’entamer vos travaux !

Quelles aides financières pour l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur ?

Peu importe le type de pompe à chaleur que vous aurez sélectionné, sachez que vous avez le droit à plusieurs aides financières pour l’achat et l’installation de cette dernière.

Parmi les aides financières auxquelles vous avez droit :

  • La prime d’économie d’énergie, versée par monexpert-renovation-energie.fr à la fin de vos travaux (par chèque en euros)
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), d’une valeur de 30% des dépenses éligibles.

Ces deux aides financières sont cumulables et vous permettent de financer jusqu’à 100% de vos travaux, alors n’hésitez plus !

Autres

Pourquoi notre accompagnement est-il complètement gratuit tout au long de vos travaux ?

chaudière à haute performance énergétique

Réaliser des travaux de rénovation énergétique n’est pas chose simple. C’est pourquoi monexpert-renovation-energie.fr vous accompagne tout au long de vos projets pour des travaux bien exécutés et un budget maîtrisé !

Quel accompagnement ?

Nos experts vous aident à mener vos travaux de rénovation de manière efficace et performante pour que vous puissiez profiter d’un confort optimal dans votre logement, été comme hiver.

Pour ce faire, nos experts vous accompagnent pour tous vos travaux de rénovation :

  • isolation (des combles, des murs, des sols, changement de fenêtres…)
  • chauffage (installation d’une chaudière, de poêle à bois ou insert, nouveaux radiateurs ou encore plancher chauffant…)
  • ventilation (installation d’une VMC simple ou double flux)
  • Et régulation (installation de robinets thermostatiques, de programmateurs…)

Nos experts, à vos côté tout au long de votre projet de rénovation

AVANT LES TRAVAUX

Nos experts vous aident à trouver le bon artisan certifié RGE quels que soient vos travaux. Pour cela, vous pourrez au choix :

  • nous demander plusieurs devis d’artisans qualifiés près de chez vous
  • ou nous envoyer les devis que vous avez déjà reçu pour analyse. Nos experts se chargeront alors de vérifier les qualifications des artisans sélectionnés.

Le choix de l’artisan reste le vôtre.

PENDANT LES TRAVAUX

Nos experts sont à votre écoute pendant vos travaux.

Si vous avez des doutes quant à la bonne exécution des travaux, envoyez-nous vos photos pour analyse. Nos experts pourront alors répondre à toutes vos interrogations relatives aux matériaux et techniques de pose.

APRES LES TRAVAUX

Nos experts constituent votre dossier de prime énergie à votre place. Sur la base de votre devis signé et de votre facture acquittée, nos experts complètent votre Formulaire d’Obtention de la Prime Energie. Il suffira alors de le signer, le faire signer par votre artisan et nous le retourner pour pouvoir bénéficier de la prime énergie.

La prime énergie vous est alors envoyée par chèque en euros sous 30 jours après validation du dossier complet.

Un accompagnement gratuit, késako ?

Beaucoup d’entre vous se pose la question… comment est ce possible de proposer un accompagnement gratuit tout en versant une prime énergie à la fin des travaux ?

Et pourtant vous ne rêvez pas ! Notre accompagnement est 100% gratuit !

La prime énergie monexpert-renovation-energie.fr est issue d’un dispositif national appelé « Certificats d’Economies d’Energie » (CEE).

Ce dispositif vise à inciter tous les Français à réduire leur consommation en énergie. Pour cela, l’Etat oblige les fournisseurs d’énergie à mener des actions d’incitation auprès de leurs clients.

Lorsqu’un client réalise des travaux de rénovation il obtient un « certificat d’économie d’énergie ». Les fournisseurs d’énergie collectent ces certificats qui vont être la preuve de leur engagement envers l’Etat. L’Etat fixe des quotas de collecte de certificats à chaque fournisseur d’énergie. Si ces derniers ne respectent pas les quotas, ils auront des pénalités considérables.

Monexpert-renovation-energie.fr collecte les « certificats d’économie d’énergie » auprès des particuliers et les valorise sur un marché dédié aux professionnels de l’énergie. Ce qui nous permet de vous offrir un accompagnement gratuit et une prime énergie à la fin de vos travaux !

Pourquoi créer mon espace personnel sur monexpert-renovation-energie.fr ?

chaudière à haute performance énergétique

Créer votre espace personnel sur monexpert-renovation-energie.fr vous permet non seulement de bénéficier d’un accompagnement complet tout au long de vos travaux mais aussi d’une prime énergie pouvant rembourser jusqu’à 100% de votre investissement.

Créer mon espace personnel pour bénéficier d’un accompagnement gratuit et complet

En créant votre espace personnel sur monexpert-renovation-energie.fr vous pourrez accéder à de nombreux services gratuits :

  • Diagnostic de Performance Energétique (DPE)
  • Simulation de budget
  • Recherche d’artisans qualifiés RGE
  • Analyse de devis
  • Analyse des photos de votre chantier
  • Constitution de votre dossier de prime énergie par nos experts
  • Aide à la déclaration de vos travaux pour l’obtention du crédit d’impôt

Nos experts sont à votre écoute tout au long de votre projet de rénovation. N’hésitez pas à les contacter au 0 800 94 65 65 (service et appel gratuits).

Créer mon espace personnel pour obtenir ma prime énergie

Lorsque vous réalisez des travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation ou régulation), vous avez le droit à plusieurs aides financières publiques et privées. Parmi ces aides financières : la prime énergie monexpert-renovation-energie.fr Versée à la fin de vos travaux, par chèque en euros, la prime énergie monexpert-renovation-energie.fr vous permet de rembourser jusqu’à 100% de votre investissement !

Pour en bénéficier c’est simple ! Il suffit de vous inscrire gratuitement ci-dessous :

FORMULAIRE DE CREATION DE COMPTE

Quelles sont les étapes à suivre pour obtenir ma prime énergie ?

Une fois inscrit sur monexpert-renovation-energie.fr vous n’aurez plus qu’à :

  • Renseigner les informations relatives à votre projet de rénovation
  • Réaliser les travaux
  • Nous envoyer votre devis signé et votre facture acquittée

Nos experts se chargent alors de constituer votre dossier de prime énergie à votre place !

Lorsque votre dossier est complet et validé par nos experts, l’envoi de la prime énergie par chèque se fait sous 30 jours.