Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux hygroréglable

Ventilation mécanique contrôlée

Dans les constructions neuves, les VMC ou Ventilations Mécaniques Contrôlées sont désormais obligatoires. L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée présente bien plus d’avantages qu’une ventilation naturelle. Il en existe d’ailleurs plusieurs types, nous avons choisit de vous présenter la plus commune : la VMC simple flux hygrogérable.

Comment fonctionne une ventilation mécanique contrôlée simple flux hygroréglable ?

Par le passé, le renouvellement d’air était assuré naturellement par de petites ouvertures ménagées dans les parois afin de permettre à l’air vicié d’être remplacé par de l’air neuf venu de l’extérieur.

A présent, l’extraction de l’air utilisé est assuré par la ventilation mécanique contrôlée ou VMC.

Le principe est simple. Des bouches d’extractions sont disposées dans les pièces à vivre(salon-séjour) et dans les pièces susceptibles de générer une grand quantité d’humidité (cuisine, salle de bain, WC). Un mécanisme électrique créé une dépression dans les pièces équipées de bouches d’extractions. L’air extérieur se trouve alors naturellement aspiré à l’intérieur du bâtiment.

Vient alors le réglage de l’hygrométrie (humidité). Son principe est de s’adapter au taux d’humidité des pièces pour modifier en conséquence le débit d’air. De ce fait, par exemple en cas de non utilisation d’une salle de bain, le taux d’humidité sera bas et le débit se verra diminué.

Ainsi, le système de VMC s’adapte à l’occupation des pièces.

Les avantages de la ventilation contrôlée mécanique simple flux hygroréglable

La VMC simple flux hygroréglable possède plusieurs avantages :

  • Une diminution de la consommation de chauffage grâce à l’adaptation aux émissions de vapeur
  • Un prix faible en comparaison d’une VMC double flux
  • Un entretien réduit
  • Une consommation électrique minime
  • Une régulation précise de l’humidité empêchant l’apparition de moisissures

Les inconvénients de la ventilation contrôlée mécanique simple flux hygroréglable

Malgré des avantages certains, les VMC simple flux ont également des inconvénients, surtout si l’on compare avec leurs successeurs : les systèmes de ventilation double flux.

  • Des pertes thermiques importantes dues au renouvèlement d’air
  • Des problèmes de confort dus à la température de l’air entrant qui peut être basse.