Image
Baromètre annuel Monexpert 2021
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 23/11/2021

Baromètre 2021 sur les Français et la Rénovation Énergétique

La rénovation énergétique des bâtiments fait partie des priorités pour la  France en matière de transition énergétique. Selon l’Association Négawatt, le bâtiment représente 40% de nos émissions de CO². D’autre part, il s’agit d’un enjeu social. Aujourd’hui, encore 4,8 millions de logements sont considérés comme des passoires thermiques. Les ménages qui y habitent se trouvent souvent en situation de précarité énergétique et peinent à se chauffer. 

Spécialiste de la rénovation énergétique, Monexpert a interrogé les Français sur leur rapport à l’énergie et aux travaux de rénovation. Que ressort-il du Baromètre 2021 « Les Français et la Rénovation Énergétique » ?

Énergie : une facture salée 

La facture d’énergie des ménages est un poste de dépenses important. Selon le baromètre Monexpert, les ménages dépensent environ 184 € par mois pour se chauffer et s’éclairer (électricité, gaz, fioul, bois de chauffage, etc.)

En moyenne, c’est plus de 10% du budget des ménages qui part dans les factures d’énergie ! En effet, selon l’INSEE, le salaire médian s'élève à 1 789 € par mois. Pour rappel, sont considérés en situation de précarité énergétique, les consommateurs qui dépensent 10% de leur budget ou plus dans les factures énergétiques. 

Malgré cette facture salée, le confort thermique n’est pas au rendez-vous. 36% des personnes interrogées font savoir qu’elles ont froid chez elles l’hiver malgré l’utilisation du chauffage

La rénovation énergétique : un levier pour réaliser des économies 

La rénovation consiste à mener des travaux d’efficacité énergétique dans un logement (isolation, réfection du système de chauffage, ventilation, etc.). Ce faisant, on limite les déperditions thermiques et on peut réduire sa facture d’énergie. On gagne également en confort car l’on est mieux chauffé. 

Le budget : un frein à la rénovation énergétique 

Alors même que les avantages de la rénovation thermique sont nombreux, une majorité de Français (56%) n’envisagent pas de faire des travaux chez eux. 

33% des ménages font savoir qu’ils n’ont pas de budget à consacrer à un chantier de rénovation thermique. Pourtant, il existe de nombreuses aides permettant de prendre en charge les travaux comme : 

Malheureusement, ces aides sont encore méconnues du grand public. Selon le Baromètre Monexpert « 66% des Français ne sont pas en mesure de citer une aide financière permettant de réaliser des travaux de rénovation ». 

💸 Bon à savoir

La plupart des aides à la rénovation sont ouvertes à tous les ménages et peuvent se cumuler entre elles. Ce sont donc de bons leviers de financement pour vos travaux. Pour estimer le montant des aides à la rénovation, n’hésitez pas à faire une simulation. 

Calculer ma prime

Rénovation : quelles sont les attentes des ménages ? 

Aujourd’hui, 44% de Français envisagent de faire au moins une opération de travaux de rénovation chez eux. L’objectif ? Diminuer ses dépenses en énergie, gagner en confort thermique et augmenter la valeur de leur logement. Quelles sont leurs attentes avant d’entamer des travaux ? 

Mieux connaître les caractéristiques de leur logement 

Pour se lancer dans la rénovation, les consommateurs doivent mieux connaître leur logement. Aujourd’hui, 58% des Français ne connaissent pas l’étiquette énergétique de leur bien immobilier. C’est probablement la raison pour laquelle 71% des ménages sont convaincus de l’utilité d’un audit énergétique de leur domicile. Cette analyse permet de mettre en relief les ponts thermiques d’un logement et de hiérarchiser les travaux selon un ordre de priorité.  

Un meilleur accompagnement

25% des ménages considèrent qu’ils manquent d’un accompagnateur « technique » pour les aider à réaliser leur projet de rénovation. Il font part en majorité de leur intention de confier leur plan de travaux à un interlocuteur unique. 

73% des personnes sondées souhaitent un accompagnateur unique pour mener « plusieurs travaux de rénovation énergétique réalisés sur une seule période ». 

Un sujet à débattre aux présidentielles 

Enfin, la thématique de la rénovation thermique est un sujet qui intéresse les ménages d’un point de vue plus politique. Elle recouvre des enjeux importants en ce qui concerne  « l’environnement et le climat ». C’est pourquoi, 63% estiment qu’elle doit être abordée au cours de la campagne présidentielle.

📋 En résumé : 

  • Les factures d’énergie représentent environ 10% du budget des ménages.
  • En réalisant des travaux de rénovation thermique, ils pourraient gagner en confort thermique et baisser leurs factures de chauffage.
  • Pourtant, aujourd’hui, seuls 44% des ménages se disent prêts à faire des travaux, soit moins d’un Français sur deux.
  • Le coût des travaux et le manque d’accompagnement constituent des freins au lancement des chantiers de rénovation énergétique.
  • De manière globale, les Français manifestent un intérêt pour la thématique de la rénovation. 63% estiment que la rénovation thermique a sa place dans le cadre de l’élection présidentielle de 2022.
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.