Image
cumul-maprimerenov-serenite-prime-energie
Rédigé par Juliette S. - À jour le 07/03/2022

💸 MaPrimeRénov' Sérénité cumulable avec la prime énergie pour le mois de juillet

MaPrimeRénov' Sérénité est une aide de l'ANAH destinée aux ménages modestes. Aujourd'hui, elle permet de prendre en charge jusqu'à 50% des travaux de rénovation globale d'un foyer. Pour inciter les particuliers à engager toujours plus de travaux, le gouvernement a décidé d'adapter le programme et le rendre cumulable avec la Prime Énergie. Dès juillet 2022, il sera possible de cumuler MaPrimeRénov' Sérénité et la Prime Énergie Monexpert.  

MaPrimeRénov' Sérénité, qu'est-ce que c'est ? 

Lancée le 1er janvier 2022, MaPrimeRénov' Sérénité (ex-Habiter Mieux Sérénité) vise à rénover les logements des ménages modestes. Elle impose une amélioration d'au moins 35% des performances énergétiques d'un logement. En cela, il s'agit d'un instrument de lutte contre la précarité énergétique.

Elle propose une prise en charge de :

  • 50% du montant total des travaux HT plafonné à 30 000 € de travaux éligibles, soit 15 000 € maximum pour les ménages très modestes ; 
  • 35% du montant total des travaux HT, soit 10 000 € maximum pour les ménages modestes. 

Comme le souligne la guichet France Rénov' : "MaPrimeRénov’ Sérénité permet aux ménages aux revenus modestes d'obtenir des financements plus avantageux pour leur rénovation globale afin de les encourager à réaliser des travaux les plus ambitieux possibles."

Cumuler les aides pour lutter contre la précarité énergétique

Malheureusement, le reste à charge pour les consommateurs était important. En effet, difficile pour les plus modestes d'avancer des sommes allant jusqu'à 15 000 €. Le programme n'était donc pas forcément incitatif. 

Le cumul de cette aide avec la Prime Énergie Monexpert, issue des Certificats d'Economies d'Energie (CEE) devrait engager plus de particuliers à entamer des travaux de rénovation.

En attendant le cumul, peut-on engager ses travaux avant le 1er juillet 2022 ? 

Malheureusement non, il n'est pas possible d'obtenir les aides avant les travaux. Elles sont versées à posteriori. Si vous avez un projet de rénovation globale et que vous êtes considéré comme modeste ou très modeste, il est plus intéressant d'attendre le mois de juillet. 

Pour rappel, voici les barèmes appliqués. 

Barèmes MaPrimeRénov' Sérénité 2022 – Aide à la rénovation énergétique

  Plafonds de revenus pour les ménages précaires Plafonds de revenus pour les ménages modestes

Nombre de personnes composant le ménage

en Île-de-France 

hors Île-de-France

en Île-de-France  hors Île-de-France

1

< 21 123

< 15 262

< 25 714 < 19 565

2

< 31 003

< 22 320

< 37 739 < 28 614

3

< 37 232

< 26844

< 45 326 < 34 411

4

< 43 472

< 31 359

< 52 925 < 40 201

5

< 49 736

< 35 894

< 60 546 < 46 015

Par personne supplémentaire

+ 6 253

+ 4 526

+ 7 613 + 5 797


En revanche, si vous ne souhaitez mener qu'une seule opération de travaux ou bien que que vos revenus dépassent ce barème, vous pouvez bénéficier du cumul de MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert dès maintenant. Ce cumul s'adresse à tous les ménages qui désirent entamer des travaux dans un logement de plus de 15 ans qui fait office de résidence principale. 
 

💸 Boostez vos aides financières

Cumulez MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert pour alléger le coût de vos travaux ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

Demander ma prime

 

Pour rappel, d'autres aides à la rénovation énergétique se cumulent entre elles en attendant le 1er Juillet 2022. Voici comment : 

Modalité de cumul des différentes aides à la rénovation énergétique en 2022
Aides Prime Energie Monexpert MaPrimeRénov' Habiter Mieux Sérénité Chèque énergie TVA 5,5% Eco PTZ
Prime Energie Monexpert -
MaPrimeRénov' -
Habiter Mieux Sérénité -
Chèque énergie -
TVA 5,5% -
Eco PTZ -

Questions fréquentes

Qu'est-ce que la précarité énergétique ? 

Selon la définition légale, proposée dans la loi Grenelle 2, « Est en situation de précarité énergétique [...] une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat ». 

En général, on considère qu'une personne victime de la précarité énergétique consacre au moins 10% de son budget dans les dépenses énergétiques. 

Existe-t-il d'autres aides réservées aux ménages modestes ? 

Oui. Certains programmes comme le chèque énergie ou le Prêt avance rénovation ne concernent que les ménages modestes. D'autres aides comme MaPrimeRénov' ou l'Eco-PTZ sont ouvertes à tous. 

Comment demander les aides à l'isolation à 1 € ? 

Ces programmes d'aides ont généré malheureusement de nombreuses arnaques. C'est pourquoi, le gouvernement a décidé d'y mettre fin. Il n'est plus possible d'en bénéficier. Toutefois, avec le futur cumul de MaPrimeRénov' Sérénité et la Prime Énergie Monexpert, le reste à charge devrait être très faible.

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?