Image
chaudière à haute performance énergétique
Rédigé par Juliette S. - À jour le 10/11/2022

Aides 2022 pour changer de chaudière : montant, conditions

Le chauffage représente environ 60% de nos dépenses énergétiques si l’on en croit l’Ademe. Et bien évidemment la performance de votre chaudière joue sur le montant des factures. C’est pourquoi il peut être intéressant de remplacer votre vieille chaudière par un modèle plus efficace. Cela peut vous aider à faire des économies d’énergie. Mais on le sait, l’installation d’une chaudière peut vite coûter cher. Quelles sont les primes pour changer de chaudières ? Monexpert fait le point avec vous. 

Les aides et montants pour changer sa chaudière en 2022

Le montant des aides à la rénovation va dépendre de vos revenus. Voici un tableau récapitulant les principales aides et leur montant pour remplacer une chaudière.

Aide pour un changement de chaudière

Montant

Prime Énergie Monexpert (montant maximal)

Jusqu'à 295 €

MaPrimeRénov'

Jusqu’à 11 000 € pour une chaudière à granulés

MaPrimeRénov' Sérénité

Jusqu'à 50% du montant HT des travaux (dispositif plafonné à 30 000 €)

Chèque Énergie

Jusqu’à 277 €

TVA à taux réduit

TVA à 5,5%

Subventions locales 

Le montant va dépendre de votre lieu de résidence. Toutes les collectivités n'en proposent pas

Peut-on cumuler les aides ? 

Certaines primes sont cumulables entre elles. Le cumul permet ainsi aux ménages de disposer d’un appui financier solide et de bénéficier d’un reste à charge très faible. Pour vous donner une idée des différentes possibilités, voici un tableau à double-entrée recensant les modalités de cumul. 

Modalité de cumul des différentes aides à la rénovation énergétique

Aides  Prime Énergie Monexpert MaPrimeRenov’ MaPrimeRénov' Sérénité Coup de Pouce Chauffage Chèque énergie TVA à 5,5% Eco-PTZ
Prime Énergie Monexpert - Cumul Cumul Cumul Cumul Cumul Cumul
MaPrimeRenov’ Cumul - Pas de Cumul Cumul Cumul Cumul Cumul
MaPrimeRénov Sérénité Cumul Pas de Cumul - Cumul Cumul Cumul Cumul
Coup de pouce chauffage Cumul Cumul Cumul - Cumul Cumul Cumul
Chèque énergie Cumul Cumul Cumul Cumul - Cumul Cumul
TVA à 5,5% Cumul Cumul Cumul Cumul Cumul - Cumul
Eco-PTZ Cumul Cumul Cumul Cumul Cumul Cumul -

✔️ Changer sa chaudière avec la Prime Énergie Monexpert

Mise en place dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), la Prime Énergie est une aide financière qui permet de financer des travaux de rénovation thermique. Le remplacement du système de chauffage en fait partie.

Quelles sont les modalités d'éligibilité ? 

Tout le monde peut prétendre à cette prime. Elle concerne tous les occupants d’un logement construit depuis plus de 2 ans. Il peut s'agir d'une résidence principale ou secondaire. 

Quel est le montant de la prime énergie pour les chaudières ? 

Le montant de la prime n’est pas fixe. Il varie en fonction des travaux entamés et de votre revenu. C’est pourquoi, pour savoir à combien vous avez droit, n’hésitez pas à faire une simulation

✔️ MaPrimeRénov’

Lancée début 2020, MaPrimeRénov’ fait partie des aides de l’ANAH. Elle s’est d’abord adressée aux ménages modestes. Elle a été généralisée en octobre 2020 à tous les foyers français. Elle vient remplacer le Crédit d’Impôt sur la Transition Energétique (CITE) et "Habiter mieux agilité" de l'ANAH. Elle est parfaitement indiquée dans le cadre du remplacement d’une chaudière. 

Désormais, pour faire votre demande, il faut vous passer par un seul et unique organisme : le guichet France Rénov'.

Une aide ouverte à tous

Tout le monde peut y prétendre (propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et locataires). Votre logement doit être construit depuis plus de 15 ans. Exception toutefois pour le changement d'une chaudière fioul : le logement doit être achevé depuis 2 ans seulement. Le but d’un changement de chaudière pour un modèle plus récent est d’opter pour un modèle qui a une meilleure performance énergétique et permet de réaliser des économies d'énergie. 

Quel est le montant de MaPrimeRénov' en 2022 ? 

Comme pour la Prime Energie Monexpert, le montant est différent selon votre niveau de revenus, votre lieu de résidence et les travaux entamés. Le barème de MaPrimeRenov’ répond à un code couleur. Les tableaux suivants présentent le barème pour l’année 2022. 

Afin de vous donner une idée du montant de la prime à laquelle vous avez le droit pour changer de chaudière. Découvrez les montants et cumuls possibles pour remplacer votre chaudière.

Comment en bénéficier ? 

Vous devez présenter une demande sur le site www.maprimerenov.gouv.fr à travers votre espace perso. Il vous suffira de suivre les indications du site et fournir les documents justificatifs demandés (devis de votre professionnel certifié RGE, pièce d’identité, revenus fiscaux, etc).

Si votre dossier est accepté, vous serez notifié par mail et pourrez alors commencer vos travaux. Une fois les travaux terminés, demandez à votre artisan RGE de vous fournir une facture détaillée et demandez en ligne le versement de votre prime. 

💸 Boostez vos aides financières

Cumulez MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert pour alléger le coût de vos travaux ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

Demander ma prime

Les bonus MaPrimeRénov'

A ce montant, peut s’ajouter un ou plusieurs bonus MaPrimeRenov’ octroyés selon les modalités suivantes : 

  • Un bonus sortie de passoire si le logement « quitte » le statut étiquette F ou G
  • Un bonus bâtiment basse consommation (BBC) si jamais l’étiquette énergie atteignait A ou B
  • Un forfait « rénovation globale » destiné aux ménages avec des revenus moyens et élevés pour les inciter à réaliser un bouquet de travaux
  • Un forfait « assistance à maîtrise d'ouvrage » qui s’adresse aux foyers voulant bénéficier d’un accompagnement sur les travaux de rénovation.

💡 Bon à savoir :

MaPrimeRénov’ concerne également les copropriétés. D’après le Ministère de l’Economie sont éligibles : « l’ensemble des copropriétés composées d’au moins 75 % de lot d’habitation principale et immatriculées au registre national des copropriétés ». Il est possible de demander MaPrimeRénov’ Copro pour entamer des travaux de rénovation énergétique dans les parties communes. L’installation d’une chaudière collective performante en fait partie.

✔️ MaPrimeRénov' Sérénité de l’Anah 

Une aide pour les ménages modestes 

Depuis le 1er janvier 2022 « Habiter Mieux sérénité » est devenu MaPrimeRénov' Sérénité. C'est une autre aide proposée par l’ANAH. Elle s’adresse aux ménages modestes et très modestes. Elle peut leur apporter une aide financière pouvant servir au remplacement d’une chaudière énergivore, dans le cadre d'une rénovation globale.

Plusieurs conditions sont à remplir pour en faire la demande :

  • Le logement doit avoir été construit il y a plus de 15 ans 
  • La rénovation doit permettre un gain énergétique minimum de 35 %
  • Faire appel à un professionnel RGE 
  • Vos ressources ne doivent pas dépasser les plafonds bleus ou jaunes
     

Quel est le montant de MaPrimeRénov' Sérénité ? 

D'un montant maximal de 30 000 €, elle prend en charge les travaux selon les modalités suivantes : 

  • 50 % HT du montant total du chantier pour les revenus très modestes (code couleur bleu)
  • 35 % HT du montant total pour les foyers aux revenus modestes (code couleur jaune)

Quels sont les montants versés ?

Le montant de la prime dépend de vos ressources et du dispositif installés. Voici les barèmes appliqués à l'heure actuelle. 

✔️ L'éco-prêt à Taux zéro 

L’éco-PTZ est un prêt proposé par les banques ayant signé un accord avec le gouvernement. Il permet de financer jusqu’à 50 000 € de vos travaux de rénovation énergétique avec 0% d'intérêts jusqu'à 240 mois. 

Quels travaux éligibles ? 

Les travaux éligibles à ce financement sont : 

  • les travaux d’isolation thermique (combles, murs extérieurs, fenêtres et portes, planchers bas)
  • le remplacement des appareils de chauffage ou production d’eau chaude sanitaire (ECS) au profit d’un système utilisant une source d’énergie renouvelable 

Comment le demander ?

Pour en bénéficier, renseignez-vous auprès d'une banque partenaire de l'Etat. Avec une acceptation de prise en charge des travaux par MaPrimeRénov' de l'ANAH, vous pouvez facilement l'obtenir. Vous n'aurez pas besoin de montrer les devis des artisans. 

✔️ Le Chèque Énergie

Le chèque énergie est réservé aux ménages modestes, pour les aider à régler leurs factures d'énergie, mais aussi à réaliser des travaux de rénovation énergétique. 

Un dispositif de lutte contre la précarité énergétique

Ce dispositif est ouvert sous condition de ressource. Pour déterminer son éligibilité, il suffit d’utiliser l'outil de simulation en ligne du Ministère de la Transition écologique et solidaire afin d’y renseigner son revenu fiscal de référence. Si vous êtes éligible, il n’y a pas de démarches particulières à effectuer. Le chèque sera envoyé automatiquement chez vous au printemps, en une fois.

Un montant variable 

Son montant est compris entre 48 € et 277 €, en fonction du revenu fiscal de référence indiqué. Font exception, les chèques complémentaires de 100 € distribués fin 2021. 

Quand et comment l'utiliser ? 

Le chèque énergie est valable un an. Vous pouvez donc utiliser jusqu'au 31 mars 2022, le chèque énergie 2021. Vous pouvez également le transformer en chèque travaux valide pendant 2 ans. 

Pour l’utiliser, on ne le dépose pas sur son compte en banque, mais on l’envoie directement à l'entreprise qui a réalisé les travaux. L’entreprise déduira alors son montant de votre facture.

✔️ La TVA à taux réduit

La TVA travaux s’applique pour l’installation d’une chaudière à très haute performance énergétique, vous permettant de bénéficier d'une TVA réduite à 5,5%.

✔️ Les aides des collectivités locales

Les aides locales sont les aides distribuées par votre Région, votre département ou encore votre municipalité. Ces dernières peuvent apporter un soutien financier dans le cadre de travaux visant à améliorer la performance énergétique du logement, dont notamment le changement d'une chaudière pour un modèle moins énergivore et plus performant.

Pour obtenir une de ces aides locales, les conditions varient selon les collectivités, en fonction de la région concernée. Renseignez-vous auprès de votre commune, votre département ou votre Région. 

💡 Bon à savoir : 

Dans certains cas, les aides peuvent aussi se cumuler avec des subventions locales proposés par le département, la Région ou les mairies. Nous vous conseillons de vous rapprocher de ces différentes structures pour savoir si de telles aides sont mises en place dans votre territoire.

Quelles sont les meilleures alternatives aux chaudière gaz et fioul ?

Nombreuses sont les alternatives pour remplacer sa vieille chaudière fossile pour un modèle plus écologique. 

1. La PAC air/eau 

La PAC air-eau puise les calories de l'air extérieur pour chauffer un circuit d'eau chaude. Ce circuit peut ensuite venir alimenter des émetteurs de chaleur comme les radiateurs à eau ou un plancher chauffant. En remplaçant une chaudière fioul par une PAC air-eau, vous pouvez faire jusqu'à 75 % d'économies d'énergie !

2. La chaudière biomasse

Le fonctionnement de la chaudière biomasse repose sur la combustion de granulés ou des bûches de bois. C’est celle-ci qui va permettre la production de chaleur, qui sera ensuite répartie dans la maison. Son plus ? Le bois l'énergie de chauffage la moins chère du marché. 

3. Système solaire combiné (SSC)

Les SSC permettent la production d'eau chaude sanitaire et de chauffer votre logement à partir de l’énergie solaire, une énergie gratuite, renouvelable et illimitée. Ils sont composés de panneaux solaires thermiques qui viennent faire monter en température l'eau de votre circuit de chauffage. Grâce à ce système, vous pourrez réaliser jusqu’à 70% d’économies sur vos factures d’eau chaude annuelles, et 40% pour le chauffage. 

📋 A retenir :

  • Il existe de nombreuses aides pour financer le remplacement d'une chaudière. La plupart nécessite le recours à un professionnel RGE pour la fourniture et la pose de votre équipement.
  • 2022 est le bon moment pour passer aux énergies renouvelables : pompe à chaleur, poêle à bois, chaudière biomasse, car l'Etat accorde des aides pour ces équipements décarbonés tout en commençant à interdire l'installation de chauffage gaz et fioul. 
  • Les aides s'étendent au niveau national, mais pensez bien à vous renseigner auprès de votre mairie sur les aides locales, qui peuvent s'avérer intéressantes.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Quelles sont les nouvelles aides de l'État pour 2022 ?

Parmi les nouveautés, la plus importante est MaPrimeRénov’ Sérénité qui remplace Habiter Mieux Sérénité. Elle permet le financement de bouquets de travaux pour les logements d’au moins 15 ans d’ancienneté pour les ménages modestes.  

Ce dispositif avait été mis en place en 2019 pour accélérer la transition énergétique des ménages les plus modestes selon les barèmes de l’Anah. Il permettait à ces familles de remplacer leur chaudière gaz ou fioul par un modèle à condensation. Il n’est désormais plus disponible. 

De nombreuses aides sont cumulables. Vous pouvez vous renseigner en regardant les tableaux présentés en début d'article.

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?