Image
cube a jouer
Rédigé par Juliette S. - À jour le 02/06/2022

Vrai ✅ ou Faux ❌: la chaudière à condensation va-t-elle être interdite ?

La chaudière à condensation a séduit de nombreux ménages, notamment parce qu’elle permet de faire des économies d’énergie. En effet, il s’agit d’un système de chauffage qui consomme moins de combustible, ici du gaz ou du fioul. Pour cela, la chaudière utilise l’énergie présente dans les fumées de combustion pour réchauffer l’eau du circuit de chauffage, qui vient ensuite alimenter vos radiateurs ou plancher chauffant et même assurer la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Ces chaudières offriraient également un excellent rendement, encore meilleur si elles sont reliées à un système de chauffage basse-température. Malgré ces avantages, la chaudière à condensation gaz ne peut plus être installée partout. Monexpert vous en dit plus à travers ce Vrai/Faux.

🤔 Je dois remplacer ma chaudière gaz à condensation en 2022

❌ FAUX

Vous avez une chaudière gaz à condensation chez vous ? Pas de panique ! L’interdiction des chaudières à gaz et donc de la chaudière à condensation concerne uniquement les constructions neuves. Ce sont les standards de construction des nouveaux bâtiments qui ont été modifiés, dans l’objectif d’obtenir des bâtiments à énergie positive (BEPOS). Ne permettant pas d'atteindre une empreinte carbone suffisamment basse, les chaudières à gaz sont interdites dans les logements neufs. 

Pour les constructions nouvelles, d’autres moyens de chauffage existent, dont certains qui utilisent des énergies renouvelables comme la pompe à chaleur (PAC), la chaudière biomasse (chaudière à bûches ou à pellets par exemple) ou encore des poêles ou des panneaux solaires.

🤔 Les bâtiments collectifs sont déjà concernés 

❌ FAUX

Pour le moment, seules les constructions individuelles sont concernées. L’interdiction de la chaudière au gaz à condensation, et du gaz en général, devrait intervenir le 1er janvier 2025 pour les logements collectifs. 

Cette interdiction devait initialement être mise en place en 2024 mais une année supplémentaire a été accordée à la filière construction pour s’adapter au changement. Pour les logements collectifs, les émissions de gaz à effet de serre (GES) seront limitées à 6,5 kgCO2/m²/an.

🤔 Cette interdiction est liée à la RE 2020

✅ VRAI 

En effet, l’interdiction de la chaudière à gaz dans les constructions neuves est liée à la RE 2020 (Réglementation environnementale) ou RT (Réglementation thermique) 2020. Celle-ci remplace la RT 2012, qui était en vigueur avant. Cette nouvelle réglementation s’applique depuis le 1er janvier 2022 aux appartements et maison individuelles.

Elle a été plusieurs fois repoussée, notamment en raison de l’épidémie de Covid-19. Le gouvernement espère ainsi réduire la consommation d’énergie de 30% dans les nouveaux logements.

🤔 Si je construis ma maison, je peux installer un chauffage gaz à condensation 

❌ FAUX

Bien que plus économique et écologique que plusieurs de ses cousines, la chaudière gaz à condensation ne peut plus être installée dans votre maison neuve. C’est le cas pour tous les systèmes de chauffage fonctionnant au gaz, qui rejettent trop de CO2 pour la nouvelle réglementation. L’objectif étant de ne pas dépasser 4kg de CO2 par m² et par an pour une construction neuve. 

🤔 Mon permis d’aménager a été délivré avant 2022, je peux encore installer une chaudière gaz à condensation  

✅ VRAI 

En effet, quelques exceptions existent. Pour aider les ménages dans cette transition, le Gouvernement a décidé d’y aller en douceur. Vous pouvez toujours installer une chaudière gaz à condensation jusqu’en 2023, uniquement si vous avez reçu un permis d’aménager, délivré avant la mise en place de la mesure, avant le 1er janvier 2022 donc.

🤔 Ma chaudière fioul à condensation a rendu l’âme, je peux en installer une nouvelle 

✅ VRAI, pour le moment 

Le Gouvernement se montre encore plus sévère avec le fioul. Les chaudières fioul neuves, même les chaudières au fioul à condensation, ne pourront plus être installées dès le 1er juillet 2022. Il sera encore possible d’entretenir sa chaudière et de changer une pièce en cas de panne, avec intervention d’un chauffagiste.

Mais en juillet 2022, il ne sera plus possible de remplacer sa vieille chaudière fioul par une nouvelle
Vous devrez alors vous tourner vers des énergies renouvelables, d’autant que les aides financières pour remplacer ces chaudières fioul sont intéressantes.

Si vous ne pouvez opter pour un autre système de chauffage, pas de panique. Vous pouvez continuer d’utiliser votre chaudière fioul avec du biofioul ! Pour cela, il suffit de changer le brûleur de sa chaudière, pour la rendre compatible avec ce nouveau combustible.

Celui-ci est plus écologique. Le biofoul F30 est aujourd’hui composé de 30% de biocarburant, d’ester méthylique de colza. Une part qui devrait progressivement augmenter, jusqu’à atteindre un biofioul 100% végétal. Bonus : ce combustible offrirait un meilleur rendement aux chaudières fioul !

🤔 Je peux toujours installer une chaudière gaz dans mon ancien logement

✅ VRAI 

Si vous n’emménagez pas dans une construction neuve, vous pouvez tout à fait opter pour une chaudière gaz à condensation. Cela peut être le cas en remplacement d’une chaudière tombée en panne par exemple. Attention tout de même : pensez à vérifier le montant des aides, si vous comptez dessus. Le Gouvernement devrait de moins en moins encourager l’installation de chauffage au gaz, même pour les anciennes constructions. Dès 2023, le forfait MaPrimeRénov' pour les chaudières gaz devrait être supprimé. 

L’interdiction totale des installations fonctionnant au gaz devrait, logiquement, intervenir dans les années à venir, comme c’est le cas pour le fioul.

Notez que vous pouvez également faire réparer votre chaudière à condensation si elle tombe en panne, vous ne serez pas obligé de la remplacer.

📋 En résumé :

  • La chaudière à condensation a encore quelques belles années devant elle, notamment si elle fonctionne au gaz. Dans les anciennes constructions, il n’est pas nécessaire de s’en séparer. Dans les constructions neuves individuelles en revanche, un système de chauffage au gaz ne peut plus être installé.
  • L’État ne s’est pas attaqué qu’au gaz ! Les chaudières fonctionnant au fioul ou au charbon ne pourront plus être installées dès le 1er juillet 2022.
  • Pour le fioul en revanche, des alternatives doivent être trouvées. Bien que plus économique et un peu plus écologique, la chaudière à condensation fioul ne pourra bientôt plus être installée ni dans les constructions neuves ni dans les anciennes constructions.
  • Heureusement, de nombreuses solutions existent, tout aussi économiques et écologiques, utilisant notamment des énergies renouvelables.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Quelles sont les aides pour remplacer une chaudière gaz ?

Pour remplacer une chaudière gaz ou une chaudière fioul, il existe de nombreuses aides comme la Prime Énergie Monexpert, MaPrimeRénov' ou encore l'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ). En cumulant les aides, vous pouvez avoir un reste à charge très faible. 

C'est sans conteste le bois. Le prix du kWh de bois est de 0,038 € (pour les bûches) contre 0,0873 € pour le gaz et 0,1740 pour l'électricité. Choisir un chauffage au bois permet de faire des économies d'énergie. 

Avant de changer de système de chauffage, il faut entamer des travaux d'isolation thermique. Cela permet de réduire la consommation énergétique de la maison. Ensuite, il est plus simple de trouver un système de chauffage adapté et économe.

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?