Image
mur mal isolé avec un radiateur fixé au mur à gauche
Rédigé par Juliette S. - À jour le 10/09/2020

Comment lutter contre la moisissure sur vos murs ?

Vous avez constaté l’apparition de moisissures sur vos murs ? Découvrez notre article pour mieux comprendre les causes et les conséquences de ces moisissures et les solutions à envisager pour vous en débarrasser de façon durable.

Quelles sont les causes de la moisissure sur un mur ?  

Les moisissures sont des champignons microscopiques qui se développent en présence d’humidité excessive. En effet, elle apparaît ainsi dans les pièces les plus humides de votre logement (souvent dans la salle de bain, la cuisine, les WC, la cave…) et se forme dès lors que le taux d’humidité dépasse les 60 %. De nombreux éléments peuvent participer au développement de la moisissure sur un mur. Elle peut notamment provenir : 

  • De l’eau issue du sol qui peut remonter par capillarité dans les murs ; 
  • D’un défaut de l’enveloppe de votre logement (fissure dans un mur, problème d’étanchéité du toit, manque d’isolation…) ;
  • D’une fuite de canalisation (souvent, elles ne sont pas visibles) ;
  • De la condensation excessive et d’un défaut ou d’un manque de ventilation.

Quels sont les conséquences des moisissures sur un mur ?  

Outre l’apparition de tâches inesthétiques, la moisissure sur les murs présente certains risques qu’il convient de prendre en compte, tel que : 

  • La dégradation des murs et des matériaux touchés par la moisissure.
  • La prolifération de champignons : certains, comme la mérule, peuvent être particulièrement dangereux pour votre habitation puisqu’elle peut s’attaquer au bois et donc à la structure de votre logement. 
  • Les risques pour la santé : un taux d’humidité trop élevé et la présence de moisissure peut provoquer l’apparition de maux de tête, d’irritations des muqueuses et peut également engendrer des maladies respirations (allergies, asthme…).

Moisissure mur : comment s’en débarrasser ?  

La moisissure sur vos murs est une problématique qu’il convient de confier à un professionnel. Il en va de la salubrité de votre logement, mais aussi de votre santé. Un professionnel sera en mesure de réaliser un diagnostic pour identifier les causes réelles de vos problèmes d’humidité. Ainsi, il pourra vous conseiller et vous recommander un traitement efficace, mais surtout adapté à votre situation.

Cela peut notamment passer par : 

  • Le traitement des remontées capillaires ; 
  • La réparation de fuites dans vos canalisations ;
  • L’installation d’une VMC pour assurer le renouvellement de l’air intérieur et favoriser l’extraction de l’air humide. 
  • L’amélioration de l’étanchéité de certains éléments de votre habitation (toiture, façade…).
  • L’isolation de votre logement peut également permettre de limiter la condensation qui favorise de développement de la moisissure. 

Des aides pour vos travaux contre l’humidité 

Sous certaines conditions, certains travaux de rénovation de votre habitation (installation d’une VMC, travaux d’isolation et d’étanchéité…) peuvent être éligibles à des aides financières publiques. En effet, il existe aujourd’hui un certain nombre de dispositifs pour vous aider à financer vos projets d’amélioration énergétique et de la qualité de l’air de votre logement, tels que : 

Image
logo monexpert

Avec Monexpert, vous pouvez estimer dès maintenant et en ligne le montant de la prime énergie dont vous pourriez bénéficier lors de vos travaux de rénovation

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.