Rédigé par Juliette S. - À jour le À jour le 14/09/2021

Energie / Travaux : ce qui change au 1er septembre 2021

L'été a laissé place à la rentrée ! Et le mois de septembre 2021 apparaît comme marqué par quelques changements sur les sujets de l'énergie et du logement. Quels sont-ils ? Monexpert fait le point. 

Une hausse des prix du gaz 

Comme au 1er août 2021, le tarif réglementé du gaz d'Engie augmente de 7,9%TTC au 1er septembre 2021. Selon l'annonce de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) "Cette hausse est de 2,7 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 5,5 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 9,0 % pour les foyers qui se chauffent au gaz". 

Elle impacte directement 2,8 millions de ménages encore clients des tarifs réglementés.

Réforme des APL : que se passe-t-il pour les contrats en alternance ? 

La réforme des APL a touché environ un tiers des allocataires. Elle s'est traduite par une baisse des aides pour de nombreux ménages. Parmi eux, les alternants en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Ils ne sont plus considérés comme étudiant. Le mode de calcul change donc. 

Pour éviter de pénaliser les personnes en contrat de professionnalisation, le gouvernement a mis en place un abattement. C'est ce qu'explique le site du service-public "à compter de septembre 2021, vous bénéficierez d'un abattement sur votre revenu, équivalent au Smic. Cet abattement permettra de réduire les revenus pris en compte pour le calcul et donc d'augmenter le montant de votre APL"

Copropriétés : les assemblées générales pourront se faire à distance jusqu'au 30 septembre 2021

En raison de la crise sanitaire de la Covid-19, les syndics et gestionnaires de copropriétés peuvent effectuer leur assemblée générale à distance. Cela est possible jusqu'au 30 septembre 2021. Pour faciliter la procédure de vote, un modèle de bulletin est proposé par les autorités publiques. 

Bon à savoir : C'est au cours de l'assemblée générale de copropriété qu'on peut décider des travaux de rénovation énergétique à mettre en place pour réduire les charges des copropriétaires. Sachez que les copropriétés peuvent bénéficier d'aides à la rénovation énergétique comme MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert. C'est une manière de diminuer le montant du chantier. Pour les demander, il faudra passer par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).  

📝 En résumé

  • Le prix du gaz évolue de 7,9% en moyenne au 1er septembre 2021 ;
  • Le mode de calcul des APL change pour les jeunes en contrat de professionnalisation dès septembre 2021 ; 
  • Les copropriétés peuvent maintenir leurs assemblées générales à distance. À cette occasion, les syndics peuvent faire voter des projets de travaux de rénovation énergétique aux copropriétaires (changement de chaudière, isolation, etc.)
Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.