Image
Rédigé par Sébastien M. - À jour le À jour le 22/04/2021

Énergie/ Travaux : les actus de mars qu'il ne fallait pas manquer

Les normes réglementaires sur les questions d’énergie et de travaux de rénovation évoluent sans cesse. Quelles ont été les grandes actualités du mois de mars ? Monexpert fait le point.

Lancement de la campagne d’envoi du chèque énergie

Le chèque énergie est une aide distribuée depuis janvier 2018. Elle est venue en remplacement des tarifs sociaux du gaz et de l’électricité. Le chèque énergie s’adresse aux ménages modestes.

D’un montant compris entre 48 € et 277 €, il est distribué chaque année dans les boîtes aux lettres des ménages au printemps. En 2021, la campagne d’envoi des chèques énergie débutera le 29 mars. Elle se terminera fin avril. Il n’y a rien à faire pour demander le chèque énergie, si ce n’est remplir sa déclaration d’impôts sur le revenu.

Cette année, 5,5 millions de ménages pourront en bénéficier. Il pourra être utilisé pour :

On entend par travaux de rénovation énergétique des travaux permettant de gagner en efficacité thermique (isolation, changement de système de chauffage, etc.). De manière simultanée, le confort de chauffe est amélioré et la facture de chauffage baisse.

Les passoires thermiques interdites à la location dès 2023

Les passoires thermiques sont des logements particulièrement énergivores. Classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE), ces logements contribuent :

  • A la précarité énergétique. En effet, plus un logement consomme d’énergie, plus la facture de chauffage tendra à être élevée ;
  • Au réchauffement climatique. Plus un logement consomme, plus il émet de CO2, plus il participe à la hausse des températures.

Pour engager les propriétaires bailleurs à réaliser des travaux de rénovation thermique, la Loi Énergie Climat de 2019 vient interdire la location de passoires thermiques dès 2023. Pour contourner cela, les propriétaires peuvent réaliser :

Ils pourront demander des aides à la rénovation énergétique pour faire baisser le montant du chantier (MaPrimeRénov’, la Prime Énergie Monexpert, Habiter Mieux Sérénité, etc.)

CEE : une fin des offres Coup de Pouce ?

Les offres “Coup de Pouce Chauffage” et “Coup de Pouce isolation” constituent une majoration de la Prime Énergie Monexpert.
Ouvertes à tous, ces primes visent à :

Les Primes Coup de Pouce Chauffage et Isolation sont mises en place jusqu’au 31 décembre 2021. Mais, un projet d’arrêté de février 2021, propose d’avancer la fin des offres « Coup de Pouce » au 1er juillet 2021. La raison ? Limiter les fraudes à la rénovation énergétique. Les acteurs du bâtiment sont mobilisés pour éviter cette fin anticipée.

Image

Profitez de la Prime Coup de Pouce pour vos travaux de chauffage et d'isolation avant sa suppression. La demande est gratuite et sans engagement.

💡 Bon à savoir :

Pour minimiser le risque de litiges sur les travaux de rénovation, faites appel à des professionnels RGE (Reconnus Garants de l'Environnement). Ils bénéficient d’une certification d’Etat et vous permettent de demander les aides à la rénovation énergétique.

Avril : quand arrêter le chauffage pour ne pas surconsommer ?

Le mois d’avril approche et marque bien souvent la fin de la période de chauffe. En général, on envisage d’éteindre le chauffage dès la mi-avril. Cela peut-être la bonne date si la météo et l’isolation de votre logement le permettent.

Avant d’éteindre complètement votre chaudière, commencez par réduire progressivement la température de chauffe. Pourquoi ? Parce qu’en cas de baisse soudaine des températures extérieures vous n’aurez pas besoin de rallumer votre chaudière. Vous éviterez ainsi une surconsommation de chauffage liée à une nouvelle mise en route.

Après l’extinction totale du chauffage, pensez à appeler un professionnel pour procéder à l’entretien annuel de votre chaudière. Cela fait partie des obligations légales des ménages. Le mois d’avril est souvent idéal pour l’entretien. Les chauffagistes ont souvent un agenda moins chargé qu’à l’approche de l’hiver.

📋 En résumé :

  • La campagne d’envoi des chèques énergie commence le 29 mars et se poursuivra sur 6 semaines ;
  • Les passoires thermiques, les logements très énergivores ne pourront plus être mis en location dès 2023. Cela vise à engager davantage la France dans la transition énergétique. Moins un logement consomme, moins il émet de CO2. Pour les ménages occupant, c’est aussi l’occasion de faire des économies d’énergie. Un moyen de faire baisser la facture de chauffage.
  • Les primes “Coup de pouce chauffage” et “Coup de pouce isolation” pourraient prendre fin en juillet 2021 et non au 31 décembre 2021. Cette décision n’a pas encore été actée ;
  • Le mois d’avril marque souvent le retour des beaux jours. Avant de passer la chaudière en mode été, pensez à baisser progressivement la température du chauffage. Après extinction du chauffage, vous pouvez en profiter pour procéder à l’entretien de la chaudière.
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.