Image
renovee-salle-de-bain
Rédigé par Juliette S. - À jour le 04/04/2022

Aides rénovation salle de bain : 6 subventions à connaître

Le budget rénovation d'une salle de bain oscille entre 400 euros et 1200 euros le m². Une somme conséquente qu'il est possible de minimiser ! En effet, certaines aides peuvent prendre en charge une partie des travaux. Quelles sont-elles ? Monexpert fait le point. 

La Prime Énergie Monexpert : renforcer l’isolation, la ventilation et adapter la production d’eau chaude 

Pour rénover votre salle de bain, il faudra s'intéresser à plusieurs éléments : 

Ces travaux peuvent être pris en charge par les aides à la rénovation énergétique comme la Prime Énergie Monexpert. Ouverte à tous, elle concerne les logements construits depuis plus de 2 ans. 

Son montant dépend : 

  • des travaux engagés ; 
  • de votre revenu fiscal de référence. 

Attention, cette aide ne permet pas des "travaux plaisirs" comme l'installation d'une douche à l'italienne ou d'une baignoire.

MaPrimeRénov’ : une aide complémentaire pour la rénovation de la salle de bain 

Cumulable avec la Prime Énergie Monexpert, cette aide est ouverte à tous les occupants ou propriétaires d’un logement en France construit depuis plus de 15 ans. Il doit s'agir d'une résidence principale. 

Sont éligibles à MaPrimeRénov’, les travaux de rénovation énergétique. Elle peut donc parfaitement s'utiliser pour rénover la salle de bain.  

💸 Boostez vos aides financières

Cumulez MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert pour alléger le coût de vos travaux ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

Demander ma prime

L’éco-PTZ : une avance de trésorerie ouverte à tous les ménages 

On peut également réaliser des travaux dans sa salle de bain avec un crédit bancaire. Pour les travaux de rénovation énergétique, vous pouvez demander un éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ). Il s'agit d'un prêt bancaire sans intérêts. D'un montant maximal de 30 000 €, il peut être remboursé sur 15 ans. 

Tous les ménages y sont éligibles. Il faut le demander dans une banque ayant signé un partenariat avec l'État. 

Bon à savoir :

Pour refaire votre salle de bain avec les aides à la rénovation énergétique, vous devrez passer par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Ce sont des artisans avec une certification reconnue par l'Etat. Ainsi, vous serez également sûr de bénéficier de travaux de qualité et éviterez des litiges sur travaux

La TVA à taux réduit 

Sur les travaux de rénovation énergétique s'applique une TVA à taux réduit à 5,5%. Elle concerne la main d'œuvre et l'achat de matériel. Il n'est pas nécessaire de passer par un professionnel RGE pour bénéficier de cette aide. 

Le micro crédit

Le micro crédit est une solution de financement d’un petit montant qui permet de réaliser des projets personnels. Le montant du micro crédit varie généralement de 300 à 8 000 €. Il peut donc servir à avancer le montant des travaux pour rénover sa salle de bain avant l'obtention des aides, acheter de l’ameublement, ou encore financer une cabine de douche ou une baignoire.

Les services d’accompagnement sociaux (CCAS, Croix-Rouge, etc) peuvent servir d’intermédiaire pour l’octroi des microcrédits personnels. Il est également possible de faire appel à des plateformes qui proposent ce type de financement 100% en ligne (comme par exemple finfrog.fr ou younited crédit)

L’aide d’Action Logement pour adapter la salle de bain au vieillissement 

Pour les seniors, Action Logement propose une aide pour adapter la salle de bain au vieillissement. Cette aide permet de financer des éléments de salle de bain comme une rampe de sécurité pour la douche ou une rambarde pour s'accrocher. 

Cette subvention monte jusqu’à 5 000 €, elle vise à prolonger le maintien à domicile. Cette aide pour les seniors n'est désormais plus disponible, Action Logement ayant reçu trop de demandes. 

La Prestation de compensation au handicap (PCH) 

Comme l'explique la Maison de Personnes Handicapés du Nord (MDPH) "La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par le département. Elle est destinée à compenser les surcoûts liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées."

Elle peut donc servir à adapter une salle de bain aux besoins d'une personne en situation de handicap. Elle est plafonnée à 3 960 € par période de 3 ans. 

📝 En résumé

  • Il n'existe pas une aide spécifique pour refaire la salle de bain ; 
  • En revanche, vous pouvez demander des aides à la rénovation énergétique ; 
  • D'autres aides existent pour adapter une salle d'eau au handicap ou au vieillissement. 
Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?