Image
Rédigé par Juliette S. - À jour le 06/04/2021

Profitez de la prime énergie pour changer de chauffage

Votre chaudière fioul est vieillissante ? Votre chaudière gaz consomme trop ? Vos radiateurs dysfonctionnent ? Il est temps de changer de chauffage. et la Prime Energie peut vous être utile. Il s’agit d’une aide à la rénovation énergétique. Quels systèmes de chauffage sont éligibles à la Prime Energie ? Quel est son montant ? Avec quelles autres aides peut-on la cumuler ? Comment la demander ? Monexpert fait le point.

Qu’est-ce que la Prime Énergie ? 

La prime énergie fait partie des aides à la rénovation énergétique. Elle a été mise en place suite au protocole de Kyoto dans le cadre des Certificats d’Economies d’Énergie (CEE)

Les CEE sont des documents électroniques qui certifient qu’un acteur appelé « obligé » a mené une action en faveur des économies d’énergie en France. Le but ? Réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) du parc immobilier français. En effet, le Ministère de la Transition Énergétique rappelle qu’« En 2017, le secteur résidentiel-tertiaire est le deuxième poste d’émissions de GES de la France (20 % du total national) ». 

En cause le chauffage, puisqu’il représente 60% de la facture énergétique des ménages. Les acteurs obligés dans le dispositif des CEE sont :

  • les fournisseurs d’énergie ; 
  • les vendeurs de carburants

Pour se procurer des CEE, ils peuvent : 

  • en acheter sur un marché spécialisé ;
  • financer des travaux chez des particuliers ou dans les parties communes des copropriétés.  

C’est ainsi qu’a pu voir le jour la Prime Énergie Monexpert. Elle permet de prendre en charge des travaux de changement de système de chauffage. 

Changer de chauffage avec la Prime Énergie : quels dispositifs éligibles ?  

La Prime Énergie permet de remplacer un chauffage vieillissant dans une résidence principale ou secondaire construite il y a plus de 2 ans. Elle peut vous permettre d’installer : 

En parallèle de ces dispositifs, il est possible d’installer un système de régulation du chauffage. On peut utiliser la Prime Energie pour acheter et installer un thermostat programmable. 

Quel est le montant de la Prime Énergie ? 

Le montant de la Prime Énergie n’est en rien uniforme. Il varie selon plusieurs critères : 

  • Votre revenu fiscal de référence 
  • Les travaux engagés

En fonction de l’appareil installé, il sera plus ou moins important. Par exemple, pour l’installation d’une chaudière à granulés cette prime pourra monter jusqu’à 4 364 € contre 110 € pour un radiateur électrique.  

Le montant de la Prime Energie pour le chauffage peut être majoré par des bonus et d’autres aides à la rénovation thermique. Le montant du chantier est ainsi réduit. 

Coup de Pouce Chauffage : un Bonus CEE

La Prime « Coup de Pouce Chauffage » est valable jusqu’au 31 décembre 2021. Elle permet de remplacer une chaudière obsolète par un système moins énergivore. On en entend parfois parler comme « Prime à la Conversion des Chaudières ».

Barème coup de pouce chauffage 2020- 2021

Type d'équipement Ménages modestes Autres ménages
Chaudière au bois ; pompe à chaleur ; système solaire combiné 4 000 € 2 500 €
Remplacement d’une chaudière charbon par un appareil de chauffage au bois 800 € 500 €
Raccordement à un réseau de chaleur  700 € 450 €
Chaudière au gaz à très haute performance énergétique 1 200 € 600 €
Remplacement d’un convecteur électrique fixe par un radiateur électrique  100 € 50 €


Cette prime est ouverte à tous. Cependant, comme le souligne le ministère de la Transition Ecologique «  Les montants de primes attribués seront cependant différenciés en fonction de leurs niveaux de ressources. Les ménages les plus modestes bénéficieront de primes plus importantes. ».

Ces barèmes sont déterminés par l’Agence Nationale pour l’Habitat. 
 

Barème de l’ANAH 2021 – Aide à la rénovation énergétique

  Plafonds de revenus pour les primes bonifiées Plafonds de revenus pour les primes classiques

Nombre de personnes composant le ménage

en Île-de-France 

hors Île-de-France

en Île-de-France  hors Île-de-France

1

< 25 068

< 19 074

> 25 068 > 19 074

2

< 36 792

< 27 896

> 36 792 > 27 896

3

< 44 188

< 33 547

> 44 188 > 33 547

4

< 51 597

< 39 192

> 51 597 > 39 192

5

< 59 026

< 44 860

> 59 026 > 44 860

Par personne supplémentaire

+ 7 422

+ 5 651 

+ 7 422 + 5 651

notes A noter :

Les Primes Coup de Pouce pourraient prendre fin de manière anticipée au 1er juillet 2021. Pour l’instant, cela n’a pas été confirmé par le gouvernement.

Changer de chauffage en cumulant la Prime Energie et MaPrimeRénov’ 

On peut cumuler la Prime Energie avec MaPrimeRénov’. Cette aide a été généralisée à tous les ménages français en octobre 2020. Elle permet de financer l’installation d’un chauffage écologique dans une résidence principale. Celui-ci doit avoir été construit depuis plus de 2 ans.

Le montant de la prime est établi selon un code couleur en fonction des revenus des particuliers. 

Plafonds de ressources île-de-France

Nombre de personnes
composant le foyer

Revenus 
très modestes

Revenus 
modestes

Revenus 
standards


Revenus 
élevés
 
1 < 20 593 € < 25 068 € < 38 184 € > 38 184 €
2 < 30 225 € < 36 792 € < 56 130 € > 56 130 €
3 < 36 297 € < 44 188 € < 67 585 € > 67 585 €
4 < 42 381 € < 51 597 € < 79 041 € > 79 041 €
5 < 48 488 € < 59 026 € < 90 496 € > 90 496 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 €

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes
composant le foyer

Revenus 
très modestes

Revenus 
modestes

Revenus 
standards


Revenus 
élevés
 
1 < 14 879 € < 19 074 € < 29 148 € > 29 148 €
2 < 21 760 € < 27 896 € < 42 848 € > 42 848 €
3 < 26 170 € < 33 547 € < 51 592 € > 51 592 €
4 < 30 572 € < 39 192 € < 60 336 € > 60 336 €
5 < 34 993 € < 44 860 € < 69 081 € > 69 081 €
Par personne 
supplémentaire
+ 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

Pour savoir à quel montant de prime de chauffage vous pouvez prétendre, voici des grilles de simulation du cumul de la Prime Énergie avec MaPrimeRénov’.

Travaux pour les revenus très modestes (MaPrimeRénov' Bleu)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 10 000 € 4 000 € 14 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 10 000 € - 10 000 €
Chauffage solaire 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Chaudière à bûches 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € 4 000 € 8 000 €
Chauffe-eau solaire 4 000 € 240 € 4 420 €
Poêle à granulés 3 000 € 800 € 3 800 €
Poêle à bûches 2 500 € 800 € 3 300 €
Foyers fermés, insert cheminée 2 000 € 800 € 2 800 €
Equipements solaires hybrides 2 500 € - 2 500 €
Chaudière à gaz très haute performance 1 200 € 1 200 € 2 400 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid jusqu'à
1 200 €
-

jusqu'à
1 200 €

Chauffe-eau thermodynamique 1 200 € 174 € 1 374 €
Dépose d'une cuve à fioul 1 200 € - 1 200 €
Pompe à chaleur air-air - 899 €* 899 €*

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée

Travaux pour les revenus modestes (MaPrimeRénov' Jaune)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 8 000 € - 8 000 €
Chauffage solaire 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Chaudière à bûches 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Pompe à chaleur air/eau 3 000 € 4 000 € 7 000 €
Chauffe-eau solaire 3 000 € 126 € 3 126 €
Poêle à granulés 2 500 € 800 € 3 300 €
Poêle à bûches 2 000 € 800 € 2 800 €
Foyers fermés, insert cheminée 1 200 € 800 € 2 000 €
Equipements solaires hybrides 2 000 € - 2 000 €
Chaudière à gaz très haute performance 800 € 1 200 € 2 000 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid jusqu'à
800 €
-

jusqu'à
800 €

Chauffe-eau thermodynamique 800 € 87 € 887 €
Dépose d'une cuve à fioul 800 € - 800 €
Pompe à chaleur air-air - 449 €* 449 €*

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée

Travaux pour les revenus standards (MaPrimeRénov' Violet)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 4 000 € - 4 000 €
Chauffage solaire 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Chaudière à bûches 3 000 € 2 500 € 5 500 €
Pompe à chaleur air/eau 2 000 € 2 500 € 4 500 €
Chauffe-eau solaire 2 000 € 120 € 2 120 €
Poêle à granulés 1 500 € 500 € 2 000 €
Poêle à bûches 1 000 € 500 € 1 500 €
Foyers fermés, insert cheminée 600 € 500 € 1 100 €
Equipements solaires hybrides 1 000 € - 1 000 €
Chaudière à gaz très haute performance - 600 € 600 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid 400 € -

400 €

Chauffe-eau thermodynamique 400 € 87 € 487 €
Dépose d'une cuve à fioul 400 € - 400 €
Pompe à chaleur air-air - 449€* 449 €*

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée

Travaux pour les revenus élevés (MaPrimeRénov' Rose)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés - 2 500 € 2 500 €
Chauffage solaire - 2 500 € 2 500 €
Chaudière à bûches - 2 500 € 2 500 €
Pompe à chaleur air/eau - 2 500 € 2 500 €
Chauffe-eau solaire - 120 € 120 €
Poêle à granulés - 500 € 500 €
Poêle à bûches - 500 € 500 €
Foyers fermés, insert cheminée - 500 € 500 €
Chaudière à gaz très haute performance - 600 € 600 €
Chauffe-eau thermodynamique - 87 € 87 €
Pompe à chaleur air-air - 449 €* 449 €*

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée

Image

Demandez dès maintenant votre Prime Énergie Monexpert. C'est gratuit et sans engagement.

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.