10 conseils pour réduire sa facture de chauffage

tirelire en forme de cochon sur un radiateur

Le chauffage représente 60 % de la consommation totale d’énergie d’un logement, selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). C’est l’un des plus gros postes de dépenses de votre foyer ! Alors, pour limiter vos dépenses, découvrez nos conseils et nos astuces pour réduire votre facture de chauffage.

1- Isolez votre maison

Lisolation de votre habitation est la clé de la réduction de votre facture de chauffage. En effet, une maison mal isolée laisse s’échapper la chaleur et vous fait consommer davantage d’énergie. Alors pour y remédier, songez à réaliser des travaux d’isolation. Sur une maison ancienne, la priorité est l’isolation du toit ou des combles perdus. Vous pouvez également améliorer l’isolation des murs, des fenêtres et des planchers bas.

Bon à savoir : les travaux d’isolation sont coûteux mais efficaces. Ils peuvent être financés grâce à différentes aides financières : crédit d’impôt pour la transition énergétique, aides de l’Anah, éco-prêt à taux zéro, prime énergie…

Avec Monexpert Rénovation Énergie, simulez dès à présent le montant de votre prime énergie : 

J’estime le montant de ma prime
 

2- Optez pour une énergie de chauffage économique

Votre mode de chauffage peut être la source de dépenses de chauffage élevées. En effet, selon l’Ademe, vous payez en moyenne, chaque année : 

  • 1 927 € pour le chauffage au fioul ; 
  • 1 726 € pour le chauffage électrique ;
  • 1 415 € pour le chauffage au gaz ; 
  • 811 € pour le chauffage au bois. 

Il convient alors d’envisager l’utilisation d’une énergie plus économique pour faire baisser votre facture de chauffage.

3- Changez votre système de chauffage 

Un système de chauffage performant peut vous aider à réduire efficacement votre facture de chauffage. Il existe aujourd’hui des systèmes de chauffages efficaces et plus économes en énergie. C’est le cas notamment de la chaudière gaz à très haute performance énergétique qui récupère de l’énergie dans les fumées qu’elle produit. Avec un tel système, vous pouvez ainsi réduire votre consommation de gaz de 15 à 20 % (1).

4- N’oubliez pas votre système de production d’eau chaude 

Votre équipement de production d’eau chaude sanitaire est essentiel à votre confort. Cependant, certains systèmes peuvent s’avérer plus économiques en énergie que d’autres. Privilégiez par exemple l’utilisation d’un chauffe-eau thermodynamique ou d’un chauffe-eau solaire individuel.

5- Dites oui aux énergies renouvelables 

L’utilisation d’une énergie renouvelable vous permet également de faire des économies importantes. En plus d’être moins polluantes, les énergies renouvelables (le soleil, le vent, le bois…) sont des sources d’énergies considérées comme inépuisables et gratuites (ou peu onéreuses). L’installation d’un équipement de chauffage utilisant une énergie renouvelable peut s’avérer coûteux mais peut être éligible aux primes et subventions dédiées à la rénovation énergétique.

6- Installez des équipements de régulation et de programmation 

Il existe aujourd’hui de nombreux équipements pour vous permettre de réguler votre consommation de chauffage. C’est notamment le cas des robinets thermostatiques, du système de programmation par intermittence ou de la sonde extérieure de température. Ces appareils favorisent vos économies d’énergie et vous aident à réduire de 5 à 15 % votre consommation d’énergie.

7- Chauffez à la bonne température

Éviter de surchauffer vos pièces vous permet également de réduire votre facture de chauffage. Avec 1°C supplémentaire vous augmentez votre facture de chauffage de 7 %. Il convient alors de maintenir la température de vos pièces principales entre 19°C et 21°C. Pour la chambre, 17°C suffisent et vous permettent de passer une bonne nuit. Enfin, chauffer votre salle de bain à 22°C (lorsque vous l’utilisez !) est largement suffisant.

8- Entretenez régulièrement vos équipements de chauffage 

Pour favoriser vos économies d’énergie, pensez à entretenir régulièrement vos équipements de chauffage. Si vous disposez d’une chaudière à gaz, l’entretien annuel par un professionnel est d’ailleurs obligatoire. Pensez également à effectuer chaque année la purge de vos radiateurs. Enfin, vous pouvez aussi procéder au désembouage de votre circuit de chauffage tous les 10 ans environ.

9- Dégagez l’espace devant vos radiateurs 

Pour favoriser la diffusion de la chaleur dans vos pièces, il est important de bien dégager l’espace devant vos émetteurs de chaleur. En effet, un rideau, une plante ou un meuble devant votre radiateur vous empêche de profiter pleinement de votre chauffage.

10- Fermez vos volets la nuit 

L’hiver, la température bascule généralement vers le négatif à la tombée de la nuit. Alors, pour limiter les pertes de chaleur, pensez à fermer vos volets et vos rideaux dès que le froid s’installe. Ainsi, vous limitez les déperditions de chaleur au niveau de vos ouvrants vitrés.

Pour aller plus loin, découvrez également ces articles : 

Sources : 

(1) Ademe - Les chaudières performantes