7 conseils pour économiser l’eau chaude

robinet avec un fond feuilles vertes

Économiser l’eau chaude, c’est faire en même temps des économies d’eau et d’énergie ! Retrouvez tous nos conseils pour réduire votre consommation d’eau chaude. 

Économiser l’eau : les chiffres qui interpellent

  • Un Français utilise en moyenne 150 litres d’eau potable par jour (1);
  • Le chauffage et l’eau chaude représentent 75 % des dépenses énergétiques d’un foyer (1);
  • 93 % de l’eau que l’on utilise chaque jour nous sert pour l’hygiène et l’entretien (1).

Ces chiffres vous parlent ? Découvrez dès maintenant nos 6 astuces pour économiser l’eau chaude. 

1. Privilégiez la douche au bain

Notre principal poste de dépense en eau chaude concerne l’hygiène, évidemment ! Alors pour faire des économies d’eau, on privilégie toujours la douche au bain. En effet, un bain représente 150 à 200 litres d’eau tandis qu’on utilise 60 à 80 litres d’eau pour une douche de 5 minutes.

2. Limitez le gaspillage de l’eau chaude

Cela coule de source, mais certains bons réflexes sont essentiels lorsqu’il s’agit de faire des économies d’eau :

  • Couper l’eau du robinet lorsque vous vous savonnez, brossez les dents ou rasez ;
  • Se laver les mains à l’eau froide (sans attendre l’arrivée de l’eau chaude) :
  • Rincer la vaisselle à l’eau froide (lorsqu’on n’a pas la chance d’avoir un lave-vaisselle !).

3. Équipez-vous bien (mousseur, douchette économe…)

Il existe aujourd’hui de nombreux équipements pour vous permettre de consommer moins d’eau et moins d’énergie :

  • La douchette économe s’utilise de la même manière qu’une douchette classique à la différence qu’elle optimise la pression du jet d’eau. Elle peut vous permettre de réaliser jusqu’à 75 % d’économies d’eau (1)
  • Le mousseur (ou aérateur) se place directement sur le robinet et injecte de l’air dans l’eau qui coule. Ainsi, votre débit d’eau est réduit de 30 à 50 % sans perte de confort (1).
  • Le robinet mitigeur thermostatique peut être utilisé pour la douche ou dans la cuisine. Il permet d’économiser l’énergie nécessaire au chauffage de l’eau.

4.Entretenez vos équipements et votre circuit d’eau

Chaudière à gaz mixte, chauffe-eau électrique, chauffe-eau solaire… Quel que soit votre système de production d’eau chaude, pensez à entretenir vos équipements chaque année. Ainsi, vous limitez la formation de calcaire qui peut être responsable d’une réduction de votre débit d’eau chaude. Grâce à un entretien régulier, les performances de votre appareil sont optimales et vous réduisez votre consommation d’eau et d’énergie. 

5. Profitez du mode « Éco » de vos appareils

Lave-vaisselle, lave-linge… Aujourd’hui la plupart de vos appareils électroménagers disposent de programmes « Éco » spécialement conçus pour vous permettre de faire des économies d’eau et d’énergie. De manière générale, remplissez-bien vos appareils avant de les lancer et privilégiez les cycles courts, à basse température. Un exemple très parlant : lorsque vous lavez votre linge à 30°C, vous consommez 3 fois moins d’énergie que lorsque vous le lavez à 90°C (1).

6. Repérez (et faites réparer) les fuites d’eau

Un robinet qui goutte perd en moyenne 5 litres d’eau par heure (1). Sur une journée, cela représente 120 litres d’eau, ce qui est énorme ! Si vous constatez une anomalie ou une fuite d’eau chez vous, n’hésitez pas à contacter un professionnel au plus vite, vos économies en dépendent. Dans certains cas, vous pouvez même réparer le problème vous-même sans forcément avoir de grandes notions de bricolage (remplacer un joint d’étanchéité, par exemple). 

7. Choisissez bien votre système de production d’eau chaude sanitaire

Enfin, optez pour un système de production d’eau chaude performant et économique tel que : 

En plus de vous aider à réduire votre consommation d’eau chaude, ces équipements ont aussi l’avantage d’être éligibles à certaines aides financières dédiées à la rénovation énergétique de votre logement (prime énergie, crédit d’impôt pour la transition énergétique, TVA à taux réduit, éco-prêt à taux zéro…). 

J’estime le montant de mes aides

Pour continuer votre lecture, découvrez aussi ces articles :

Source : 

(1) Ademe - Économiser l’eau et l’énergie chez soi