8 conseils pour faire des économies d’énergie

Fond de feuillage vert, deux mains tenant un globe terrestre vert

Vous en avez assez de voir votre facture d’énergie gonfler d’année en année ? Vous souhaitez réduire votre consommation de chauffage tout en faisant un geste pour la planète ? Découvrez 8 idées pour réaliser des économies d’énergie tout en assurant votre confort thermique.

Conseil n°1 : J’isole ma maison

Vous avez l’impression d’être mal chauffé alors que vos factures de chauffage semblent vous indiquer le contraire ? Votre logement n’est peut-être pas suffisamment isolé. La première chose à faire pour réaliser des économies est donc d’envisager de réaliser des travaux d’isolation (de la toiture, des murs, des fenêtres ou du sol) pour limiter efficacement et durablement les pertes de chaleur. Pour avoir une idée des travaux d’isolation à envisager en priorité, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre habitation.

Je fais le diagnostic de mon logement

Conseil n°2 : Je change de système de chauffage

Si vous utilisez actuellement le fioul ou l’électricité pour vous chauffer, vous pouvez réduire votre facture énergétique par deux en changeant votre énergie de chauffage. Votre logement est relié au réseau du gaz naturel ? Pensez à la chaudière à condensation qui est spécialement conçue pour réduire votre consommation d’énergie. Plus écologique, le chauffage au bois vous assure de réaliser des économies d’énergie encore plus importantes. Autre solution particulièrement économique que vous pourriez envisager : installer une pompe à chaleur.

Je m’informe sur les solutions de chauffage

Conseil n°3 : Je n’oublie pas mes équipements de production d’eau chaude

Votre production d’eau chaude sanitaire joue aussi son rôle dans vos dépenses énergétiques. Opter pour un système de production d’eau chaude performant ou utilisant les énergies renouvelables vous permet de réduire votre facture de façon efficace. Pensez notamment au chauffe-eau thermodynamique ou au chauffe-eau solaire individuel.

Je me renseigne sur les chauffe-eaux à énergie renouvelable

Conseil n°4 : J’évite de surchauffer mon logement

Saviez-vous qu’en baissant votre chauffage de seulement 1°C vous réduisez votre consommation de 7 % (1) ? Dans ces conditions, il est important d’éviter de surchauffer vos pièces inutilement. Pour les pièces principales, envisagez un chauffage à 21°C et pour les chambres 17°C suffisent. Côté salle de bain, montez le chauffage jusqu’à 22°C, uniquement lorsque vous l’utilisez. Pour contrôler la température de vos pièces avec précision, rendez-vous au conseil suivant.

Conseil n°5 : Je programme et régule mon chauffage

Pour mieux maîtriser votre chauffage, pensez aussi aux équipements dédiés à la régulation ou la programmation en posant notamment :

Je régule mon chauffage

Conseil n°6 : J’entretiens régulièrement mes équipements de chauffage

L’entretien de votre chaudière est obligatoire et doit être réalisé tous les ans par un professionnel. Et il faut dire que pour vos économies d’énergie, ça tombe bien. En effet, un équipement de chauffage bien entretenu, c’est un équipement plus performant. En plus d’assurer votre sécurité et de limiter les risques de pannes, l’entretien régulier de votre système de chauffage vous assure de réaliser des économies d’énergie.

Je m’informe sur l’entretien de ma chaudière

Conseil n°7 : Je pense aussi à entretenir mon circuit de chauffage

Pour réduire votre facture de chauffage, n’oubliez pas de réaliser régulièrement la purge de vos radiateurs à eau. En éliminant l’air accumulé dans votre circuit de chauffage, vous optimisez   le fonctionnement de vos appareils de chauffage. Pour les mêmes raisons, il est également conseillé de réaliser un rinçage ou un désembouage de votre réseau de chauffage tous les 5 à 10 ans.

Je fais la purge de mes radiateurs

Conseil n°8 : Je fais appel à un professionnel RGE lors de mes travaux

Vous envisagez de réaménager votre intérieur ou vous souhaitez engager des travaux de rénovation énergétique ? Faites appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement  (RGE) pour votre projet. En effet, le label RGE souligne l’expertise de votre artisan en matière d’efficacité énergétique. 

En plus, envisager de faire réaliser des travaux (installation d’une nouvelle chaudière ou d’équipements de régulation, amélioration de l’isolation…) par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement vous ouvre le droit aux aides financières dédiées à la rénovation énergétique telles que la prime énergie, le crédit d’impôt pour la transition énergétique, les aides de l’Anah, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit ou les aides de votre collectivité locale.

J’estime le montant de ma prime énergie
 

Source :

(1) Ademe - Comment mieux se chauffer ?