Combles aménageables ou combles perdus : quelles différences ?

agent immobilier ouvrant la porte d'une maison à un jeune couple

Vous vous posez des questions sur vos combles ? Vous ne savez pas si votre maison dispose de combles aménageables ou perdus ? Vous souhaitez renforcer l’isolation de ces dernières ? Découvrez tous les conseils de Monexpert Rénovation Énergie sur ce sujet.

Les combles : un point clé de l’isolation de la maison

Les combles correspondent à la partie située entre le plafond supérieur de votre maison et sa toiture. Cette zone de votre habitation est la plus en proie aux déperditions de chaleur. En effet, sur une maison peu ou non isolée, 30 % des déperditions énergétiques s’effectuent par la toiture selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). La bonne isolation de vos combles est donc primordiale. 

Combles aménageables ou combles perdus ? 

Les combles de votre maison peuvent être aménageables ou perdus. Alors, quelle différence entre les deux ?
Les combles aménageables sont des combles qui peuvent être habitables après quelques travaux. Ils doivent impérativement disposer d’une hauteur sous plafond suffisante et leur plancher doit être assez solide pour permettre de créer un nouvel espace de vie. 

Les combles perdus sont quant à eux considérés comme inhabitables. Cela peut être le cas lorsque la hauteur sous plafond ne dépasse pas 1m80, que la charpente est trop encombrante ou que le sol n’est pas suffisamment solide. 

Comment isoler ses combles aménageables ou perdus ?

Pour les combles aménageables, plusieurs techniques d’isolation peuvent être employées. La première consiste à renforcer l’isolation par l’intérieur grâce à la pose d’un isolant (en panneaux ou insufflé) sur les rampants de la toiture. La deuxième technique est plus délicate à mettre en oeuvre et se fait par l’extérieur : elle implique de poser des panneaux isolants sous le revêtement du toit.

Pour les combles perdus, la méthode d’isolation la plus rentable consiste à poser un isolant (soufflé ou en rouleau) sur toute la surface du plancher. De cette manière, les pièces chauffées de la maison, situées sous les combles, sont préservées des pertes de chaleur. 

Bon à savoir : quelle que soit la technique utilisée, une isolation efficace implique de favoriser l’évacuation de l’humidité. Pensez donc à coupler votre travaux d’isolation avec l’installation d’une ventilation : VMC double flux, VMC hygroréglable…

Profiter des aides pour l’isolation des combles

Qu’ils soient aménageables ou non, l’isolation de vos combles peut vous permettre de bénéficier des aides dédiées à la rénovation énergétique, sous certaines conditions.

Avec Monexpert Rénovation Énergie, vous pouvez dès à présent connaître le montant de la prime énergie qui peut vous être versée après les travaux d’isolation de vos combles : 

Je simule le montant de ma prime énergie
 

Bon à savoir : Pour pouvoir bénéficier de ces différentes aides financières, vous devenez impérativement faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour vos travaux. 

Pour aller plus loin, découvrez également ces articles :