Comment augmenter la valeur verte de votre habitation ?

maison verte en herbe posée sur une prairie d'herbe verte

Vous envisagez de vendre votre maison ou votre appartement prochainement ? Saviez-vous que la valeur verte de votre habitation peut avoir un impact sur son prix ? Monexpert Rénovation Énergie vous en dit plus sur cette notion et vous donne des conseils pour augmenter la valeur verte de votre logement.

Qu’est-ce que la valeur verte de votre maison ?

La valeur verte de votre logement définit l’augmentation de sa valeur engendrée par sa bonne performance énergétique et environnementale. Elle permet donc de valoriser votre bien lorsqu’il est sur le marché immobilier.

D’après les chiffres d’une étude statistique réalisée par les Notaires de France (1), la valeur verte d’une habitation est une donnée bien réelle. En 2017, les maisons anciennes disposant d’une étiquette énergie A ou B se sont vendues en moyenne 6 % à 14 % plus cher que celles ayant une étiquette D. Même constat pour les appartements anciens vendus 6 % à 22 % plus cher lorsqu’ils disposaient d’une étiquette énergie A ou B.

Les projets à envisager pour augmenter la valeur verte de votre logement

La valorisation verte de votre logement passe par sa rénovation énergétique. Découvrez quelques projets à envisager pour garantir une amélioration de sa performance énergétique. 

Le diagnostic de performance énergétique

Obligatoire pour tous les logements destinés à la vente ou à la location, le diagnostic de performance énergétique peut s’avérer très utile lorsque vous envisagez de vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique. Ce bilan, réalisé par un thermicien indépendant, vous permet en effet d’identifier les projets à réaliser en priorité (isolation, changement de système de chauffage…).

Améliorer l’isolation de votre habitation

La bonne performance énergétique de votre habitation dépend énormément de son niveau d’isolation. Envisager des travaux pour l’améliorer est souvent nécessaire lorsqu’il est question de la valorisation verte d’un logement. Sur une maison mal isolée, datant d’avant 1974, les travaux d’isolation à envisager en priorité sont, dans l’ordre : 

Opter pour un système de chauffage économique et performant

Votre système de chauffage a lui aussi son importance lorsque vous envisagez de développer la valeur verte de votre logement. En effet, un système de chauffage électrique, qui fait gonfler votre facture d’énergie, ou un chauffage au fioul, très polluant, peuvent avoir un impact négatif sur les performances énergétiques globales de votre logement. 

De nombreuses alternatives, plus économes et moins polluantes, existent : chaudière à gaz à très haute performance énergétique, chauffage au bois, pompe a chaleur… Du côté de la production d’eau chaude, le chauffe-eau thermodynamique ou doivent être privilégiés. 

Penser à un système de ventilation efficace

Si vous envisagez de réaliser des travaux d’isolation, n’oubliez pas de les coupler à un système de ventilation performant (VMC double flux, VMC simple flux hygroréglable…). Ainsi, vous améliorez la qualité de l’air de votre intérieur et vous limitez les pertes de chaleur dues à une ventilation manuelle. 

Pour conclure, sachez qu’il existe de nombreuses aides pour financer les projets d’amélioration énergétique de votre logement. Découvrez-les dès maintenant sur mon Monexpert Rénovation Énergie : 

Source : 

(1) Notaires de France - Performance énergétique : la valeur verte des logements