Demande de prime pour la rénovation énergétique : les 4 étapes à suivre

Grâce au dispositif CEE mis en place par l’État, vous pouvez obtenir une prime éco énergie pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Monexpert Rénovation Énergie vous explique comment réaliser votre demande de prime en ligne en quelques étapes.

Éco-prime : Comment réaliser votre demande de prime en ligne ?

Avant toute chose, vous devez estimer le montant de votre prime en ligne et créer votre compte sur Monexpert Rénovation Énergie. Pour cela, rendez-vous sur : Simuler ma prime énergie.

Étape 1 de votre demande en prime : Le chantier


Pour calculer votre prime, vous devez d’abord nous donner quelques renseignements sur votre habitation. 

À quelle adresse le chantier aura-t-il lieu ? Utilisez-vous un chauffage collectif ou individuel ? Quelle énergie utilisez-vous pour vous chauffer ? Autant de questions qui nous permettront d’estimer vos futurs gains énergétiques réalisés grâce à vos travaux. Tous ces éléments entrent  alors en compte dans le calcul de votre prime. 

Sachez aussi que l’accessibilité à la prime dépend de plusieurs éléments, tels que : 

La date d’achèvement de votre habitation : pour que votre demande de prime énergie puisse aboutir, votre logement doit être habitable depuis au moins 2 ans. 
La situation de votre projet : votre projet de rénovation énergétique peut être éligible que s’il n’a pas encore débuté. Vos travaux ne doivent pas avoir commencé et vous ne devez avoir signé aucun devis. 

Étape 2 de votre demande en prime : Le projet

La deuxième étape de votre demande de prime en ligne concerne le coeur de votre projet. Comme il doit permettre d’améliorer la performance énergétique de votre habitation, il doit concerner des travaux très précis. 

Un projet d’isolation : isolation du toit ou des combles perdus, du sol, des murs ou des fenêtres.

Un projet de chauffage : chaudière à très haute performance énergétique, pompe à chaleur air/eau, chauffage au bois, chauffe-eau solaire individuel, thermodynamique… 

Un projet de régulation : robinet thermostatique, thermostat programmable…

Un projet de ventilation : VMC simple flux, double flux ou hybride.  

Étape 3 de votre demande en prime : Vos informations

C’est la dernière étape nécessaire à l’estimation du montant de votre prime. Le nombre d’occupants de votre logement et vos revenus de référence sont des critères qui déterminent le montant de votre aide. Une prime bonus peut ainsi être versée aux foyers les plus modestes.

Étape 4 de votre demande de prime : La création de votre compte

Une fois que votre prime est estimée, vous devez créer votre compte en ligne. C’est sur cette espace que vous pourrez suivre tout l’avancement de votre projet de financement. 

Et après la demande de prime en ligne ?

Après avoir effectué les démarches nécessaires à l’obtention de votre prime rénovation, vous recevez un formulaire éco prime à remplir avec l’artisan qui se chargera du suivi de votre chantier. Dès sa réception, votre projet peut commencer.

Trouvez un professionnel RGE pour réaliser vos travaux

La mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) certifie qu’un professionnel est formé pour favoriser l’efficacité énergétique de votre logement. Vous devez donc impérativement réaliser vos demandes de devis auprès d’une entreprise ou d’un artisan RGE. 

Pour être sûr de trouver un professionnel qualifié, n’hésitez pas à vous rendre sur notre annuaire d’artisans RGE.

Après la signature du devis, votre projet peut être mis en place. N’oubliez pas de remplir votre formulaire de prime énergie avec le professionnel en charge de vos travaux.

Envoyez vos pièces justificatives Monexpert Rénovation Énergie

Après la fin des travaux, vous devez vous rendre sur votre espace en ligne pour nous adresser les documents suivants : 

une copie du devis signé ;
une copie de votre facture détaillée (avec mention des matériaux utilisés et/ou des équipements installés) ;
le formulaire éco prime signé par votre artisan ;
un justificatif de votre niveau de revenus (nécessaire à l’obtention de la prime bonus).


Après réception et validation de vos pièces justificatives, vous recevez votre prime économies d’énergie par chèque.


Pour financer vos travaux, vous pouvez aussi bénéficier d’autres aides financières, telles que : 
Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
Le programme « Habiter Mieux » de l’Anah ;