Efficacité énergétique : quels travaux privilégier ?

une maison avec une caisse à outils sur fond bleu ciel

Vous avez fait l’acquisition d’un bien immobilier dans lequel tout est à refaire ? Découvrez les travaux à envisager en priorité pour améliorer l’efficacité énergétique de votre nouvelle maison.

L’isolation, la clé de l’efficacité énergétique de votre habitation

Selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), les déperditions de chaleur se répartissent ainsi sur une maison mal isolée : 

  • 25 à 30 % proviennent de la toiture ;
  • 20 à 25 % sont dues à une mauvaise isolation des murs ; 
  • 10 à 15 % s’effectuent par les fenêtres ; 
  • 7 à 10 % s’échappent par les planchers bas. 

Si votre nouveau logement date d’avant 1974, il est fort probable que votre maison ne soit pas isolée. La première étape de votre projet d’efficacité énergétique consiste alors à améliorer l’isolation de la toiture ou des combles. Ensuite, vous pouvez envisager des travaux d’isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur. Pensez aussi à faire installer des fenêtres plus performantes au niveau thermique pour réduire davantage votre consommation de chauffage.

L’installation d’un système de chauffage performant

L’amélioration de l’efficacité énergétique de votre nouvelle habitation peut également passer par le remplacement du système de chauffage existant. En fonction de différents critères (conditions climatiques, surface du logement, sources d’énergies disponibles…), vous pouvez optez pour : 

Votre équipement de production d’eau chaude sanitaire peut également vous aider à réduire vos futures consommations énergétiques. Deux systèmes performants et écologiques existent : 

Pour en savoir plus : Comment bien choisir son système de chauffage ?
 

L’installation d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée)

Lorsque vous améliorez l’isolation de votre logement, il est essentiel d’envisager l’installation d’une VMC. En effet, si vous renforcez l’enveloppe du bâtiment, vous devez penser à un système efficace pour assurer le renouvellement de l’air. Plusieurs types de VMC existent. 

  • La VMC simple flux auto-réglable permet d’assurer un renouvellement de l’air en continu.
  • La VMC simple flux hygroréglable a l’avantage de réguler le débit de l’air en fonction du taux d’humidité. 
  • La VMC double flux dispose quant à elle d’un échangeur thermique qui lui permet de transmettre la chaleur de l’air sortant à l’air entrant. Ainsi, vous réduisez fortement vos besoins en chauffage.

Pour en savoir plus : Comment bien choisir sa VMC ?
 

La régulation du chauffage

Pour favoriser vos économies d’énergie, pensez également aux équipements de régulation du chauffage qui vous permettent de bien maîtriser votre consommation. Optez par exemple pour : 

Des aides pour financer vos travaux d’efficacité énergétique

Plusieurs dispositifs existent pour vous aider à financer tout ou partie de vos travaux d’efficacité énergétique de votre logement (isolation, installation d’un nouvel équipement de chauffage…). Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier : 

Avec Monexpert Rénovation Énergie, vous pouvez estimer le montant de votre prime énergie en quelques clics grâce à notre simulateur en ligne.

Envie d’en savoir plus sur les aides financières dont vous pouvez bénéficier lors de vos travaux énergétiques ? Ces sujets peuvent vous intéresser :