Isolation des fenêtres : 5 conseils pour la réussir

un artisan installe une nouvelle fenêtre

Comment bien choisir son vitrage ? Quelle menuiserie choisir ? A qui faire appel pour le remplacement de vos fenêtres ? Quelles sont les aides disponibles ? Découvrez nos 5 conseils pour réussir votre projet d’isolation des fenêtres.  

1- Choisir un vitrage performant

Il existe aujourd’hui plusieurs types de vitrages performants : le double vitrage classique, le double vitrage à isolation renforcée ou le triple vitrage. Outre cette notion d’épaisseur du vitrage, plusieurs indicateurs peuvent vous permettre de trouver un vitrage efficace.

  • Le coefficient de transmission thermique (Uw) traduit la capacité d’isolation du vitrage. Plus il est faible et plus le vitrage est performant au niveau thermique. 
  • Le facteur solaire (Sw) indique la capacité du vitrage à laisser passer la chaleur du soleil dans la pièce. Il est situé entre 0 et 1 : plus il est élevé et plus votre maison profite des apports de chaleur solaire. 

2- Opter pour une menuiserie efficace

Côté menuiserie, vous disposez également de plusieurs solutions. En fonction de vos goûts et de vos attentes, vous pouvez opter pour : 

  • Des fenêtres en bois qui assurent une bonne isolation thermique et qui peuvent être facilement personnalisés  ; 
  • Des fenêtres en PVC qui sont généralement peu coûteuses ;
  • Des fenêtres en aluminium qui sont très résistantes et qui offrent une bonne conductivité thermique ;
  • Une menuiserie mixte avec une face en bois et une face en aluminium, par exemple.

3- Faire appel à un artisan RGE pour les travaux

Pour assurer la qualité de vos travaux d’isolation des fenêtres, il est vivement recommandé de faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette qualification vous permet en effet de reconnaître les professionnels dont les compétences en matière efficacité énergétique sont reconnues. 

L’artisan RGE est ainsi en mesure de vous conseiller et de vous aider à choisir des fenêtres et des vitrages performants. La réalisation de vos travaux par un artisan RGE est aussi l’une des conditions à respecter pour pouvoir bénéficier des aides dédiées à la rénovation énergétique

4- Se renseigner sur les aides pour l’isolation des fenêtres

Avant de vous lancer dans des travaux d’isolation de fenêtres, pensez à vous renseigner sur les aides disponibles pour vous permettre de financer votre projet.

Avec Monexpert Rénovation Énergie, vous pouvez estimer le montant de votre prime énergie dès maintenant : 

Je simule le montant de ma prime


5- Améliorer l’isolation thermique avec des accessoires

De nombreux accessoires de fenêtres peuvent vous aider à améliorer leur isolation thermique. Les volets permettent, par exemple, de bien protéger vos ouvertures du froid. De même, les rideaux, voilages et panneaux japonais favorisent la conservation de la chaleur à l’intérieur de vos pièces, en plus d’être décoratifs. 

Ces articles sur le même thème peuvent aussi vous intéresser :