Réduire sa consommation d’énergie avec un thermostat ou un radiateur avec robinet thermostatique

La plupart des équipements de chauffage peuvent être couplés à des systèmes de régulation. En installant un thermostat dans votre pièce principale ou un robinet thermostatique pour radiateur, vous bénéficiez de nombreux avantages. Découvrez-les dans cet article.

La régulation du chauffage : une source d’économie d’énergie

En moyenne, les Français dépensent près de 1 661 € (1)  de chauffage chaque année. C’est l’un des postes de dépenses les plus importants de votre logement. Installer un équipement en vue de réguler votre chauffage présente alors de nombreux avantages. 

  • Avec de tels appareils, vous pouvez réduire votre consommation de chauffage jusqu’à 15 % (1). 
  • Grâce à cette baisse de consommation, votre facture de chauffage diminue aussi.
  • Vous améliorez votre confort, car vous contrôlez plus justement votre chauffage.
  • Vos efforts sont récompensés : votre projet de régulation du chauffage peut être éligible à différentes aides financières.

Le saviez-vous ?
Baisser votre chauffage de seulement 1°C vous aide à réduire votre consommation de chauffage de 7°C.

Le thermostat

Le principe de fonctionnement du thermostat est simple. Installé dans l’une des pièces votre habitation, le thermostat mesure la température ambiante. Il transmet cette information à votre système de chauffage pour assurer la régulation de la température : lorsque la température n’est pas satisfaisante, le chauffage se met en route et quand la température attendue est atteinte, il se met en pause. 

Thermostat d’ambiance, programmable, connecté… Il existe désormais de nombreux modèles de thermostats disponibles sur le marché. Le thermostat d’ambiance est le plus basique, nous vous conseillons plutôt de vous tourner vers des systèmes programmables ou connectés.  

Avec le thermostat programmable, vous disposez de fonctionnalités vous permettant de définir vos propres réglages. Ainsi, vous pouvez programmer votre chauffage de manière à ce que la température baisse la nuit ou lorsque vous vous absentez. Le thermostat connecté va lui encore plus loin. Avec un tel appareil, vous pouvez ajuster la température de votre pièce où que vous soyez, grâce à une application. Ce système est idéal, notamment lorsque vous ne savez plus si vous avez bien éteint votre chauffage avant de partir en vacances.

Bon à savoir : votre thermostat peut être couplé à une sonde extérieure de température. Ce système permet lui aussi de réguler le chauffage, mais en prenant en compte les variations de température extérieure.

Le robinet thermostatique

Le robinet thermostatique (aussi appelé vanne ou tête thermostatique) s’installe directement sur le radiateur. En fonction de vos réglages de température, il régule le débit de l’eau de votre émetteur de chaleur.

Comme pour les thermostats, plusieurs types de robinets thermostatiques existent : mécanique, électronique ou connecté. Là encore, le dispositif le plus basique, à savoir le robinet thermostatique mécanique, est le moins précis puisque les réglages s’effectuent manuellement. 

La tête thermostatique électronique a l’avantage d’être programmable. En fonction de vos habitudes, vous pouvez définir les plages horaires auxquelles votre chauffage se met en route. La vanne thermostatique connectée a quant à elle l’atout d’être contrôlable à distance, comme le thermostat connecté. 

Régulation du chauffage : quelles sont les aides disponibles ?

Votre système de régulation du chauffage peut être éligible à certaines aides publiques. En effet, l’État a mis en place plusieurs dispositifs visant à vous récompenser lors des travaux d’amélioration énergétique de votre logement.

À noter : pour bénéficier de ces aides, vous devez faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour l’installation de votre appareil.

Pour aller plus loin, ces articles peuvent vous intéresser : 
Tout savoir la ventilation
Pourquoi isoler votre logement ?


Source : 

(1) Ademe - Comment mieux se chauffer ?