Remise en route du chauffage : ce qu’il faut savoir

zoom sur molette d'un radiateur

Après avoir été mis à l’arrêt pendant tout l’été, votre chauffage va bientôt devoir reprendre du service ! Vous vous posez des questions sur la remise en route du chauffage ? Découvrez tous nos conseils pour vous préparer au mieux et favoriser vos économies d’énergie. 

Remise en route du chauffage : c’est pour quand ?  

Dans les logements collectifs, le chauffage est généralement remis en route à partir de la mi-octobre. C’est le syndic de copropriété de votre immeuble qui fixe la date de remise en route de votre chauffage. Sachez aussi qu’en fonction de la météo et de l’évolution des températures, il peut tout à fait décider de reporter ou d’avancer la date d’allumage de votre chauffage collectif. 

Pour les logements individuels, il n’y a évidemment aucune règle. C’est à vous de remettre en route votre chauffage dès que les températures commencent à se rafraîchir, autrement dit, dès que vous en ressentez le besoin. 

Quelle température choisir pour chaque pièce ? 

Pour favoriser vos économies d’énergie sans négliger votre confort, l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) recommande les températures suivantes dans chaque pièce (1)

  • 19 à 21°C dans le salon ou les pièces principales ; 
  • 17°C dans les chambres ;
  • 22°C dans la salle de bain (uniquement lorsque vous l’utilisez). 

Pour contrôler parfaitement la température de votre chauffage, nous vous conseillons vivement d’installer des équipements de régulation ou de programmation (robinet thermostatique, thermostat programmable, sonde de température extérieure…).  

Le saviez-vous ?
En baissant la température de seulement 1°C, vous réduisez votre consommation de chauffage d’environ 7 % (1). Ce qui n’est pas rien lorsque l’on sait que le chauffage représente environ 60 % (1) de la consommation d’énergie totale d’un logement. Alors, on prend de bonnes habitudes et on évite de surchauffer son logement.

Pensez à purger vos radiateurs  

Tous les ans, n’oubliez pas de réaliser la purge de vos radiateurs à eau avant la remise en route de votre chauffage. Une purge régulière de vos émetteurs de chaleur est essentielle. Elle vous permet de réduire votre consommation d’énergie tout en vous faisant profiter d’un chauffage plus performant et qui diffuse mieux la chaleur dans vos pièces. 

N’oubliez pas l’entretien de votre équipement de chauffage 

Enfin, pensez à réaliser l’entretien de votre équipement de chauffage pour favoriser vos économies d’énergie tout au long de l’hiver. Si vous vous chauffez au gaz, l’entretien de votre chaudière est obligatoire et doit être réalisé chaque année par un professionnel qualifié. Pour une pompe à chaleur, l’entretien est lui aussi obligatoire à partir du moment où la charge en fluide frigorigène de votre appareil dépasse 2 kg. Enfin, si vous disposez d’un poêle à bois, n’oubliez pas de réaliser le ramonage de votre conduit de cheminée pour optimiser les performances de votre appareil et assurer votre sécurité.

Pour aller plus loin, découvrez aussi ces articles qui peuvent vous intéresser : 

Source : 

(1) Ademe - Comment mieux se chauffer ?