VRAI/FAUX - Comment bien se protéger de la chaleur ?

Une femme de profil buvant une bouteille d'eau

Prendre des douches froides, dormir avec un ventilateur, manger plus de crudités… Quels sont les conseils qui permettent vraiment de se protéger de la chaleur ? Monexpert Rénovation Énergie fait le point et vous aide à démêler le vrai du faux.

Pendant la canicule, je dois prendre des douches froides.

FAUX. Même si sur le moment, l’eau froide vous fait beaucoup de bien, votre corps, lui, n’est pas de votre avis. En effet, il va lutter et produire de la chaleur pour maintenir votre température corporelle à 37°C. De ce fait, vous aurez plus chaud en sortant de la douche qu’en y entrant. Il est donc conseillé de privilégier les douches tièdes lorsqu’on veut se protéger de la chaleur.

En cas de forte chaleur, il faut boire beaucoup d’eau.

VRAI et FAUX. En cas de canicule, vous devez boire de l’eau régulièrement pour vous prémunir de la déshydratation et compenser les pertes d’eau dues à la transpiration. Cependant, boire de l’eau en quantité excessive n’est pas une bonne idée. Une hydratation excessive (au-delà de 3 litres d’eau par jour) peut s’avérer dangereuse pour votre santé.

Pendant la canicule, je règle la température de ma clim en fonction de mes besoins. 

FAUX. Vous devez régler votre climatiseur de manière à avoir 8 degrés d’écart, maximum, avec la température extérieure. Par exemple, s’il fait 36°C dehors, votre clim doit être réglée à 28°C. En dessous de cette température, vous risqueriez d’avoir un choc thermique lorsque vous irez dehors.

Pour mieux supporter la chaleur la nuit, je dirige le ventilateur vers mon lit.

FAUX. Même s’il vous permet de vous protéger de la chaleur la nuit, le ventilateur peut être un faux ami. Lorsqu’il est dirigé vers vous pendant plusieurs heures, votre ventilateur risque d’assécher vos sinus et votre gorge. Résultat, vous tombez malade et vous vous réveillez en plus avec des crampes. Optez éventuellement pour un ventilateur avec minuteur pour vous aider à vous endormir.

Je dois aérer mon logement la nuit et fermer les fenêtres le jour.

VRAI. Pendant la journée, vous pouvez limiter l’entrée de la chaleur dans votre logement en fermant portes, fenêtres, volets et rideaux. Dès que la température redescend, à la tombée de la nuit, profitez-en pour aérer votre intérieur et faire entrer de l’air plus frais jusqu’au petit matin.

Mes appareils électriques font augmenter la température ambiante.

VRAI. Qu’ils soient en marche ou en veille, vos appareils électroniques (télévision, téléphone, équipements électroménagers…) produisent de la chaleur. De ce fait, ils ont tendance à faire grimper la température chez vous. Si vous ne les utilisez pas, pensez à les éteindre complètement. En plus, vous ferez des économies d’énergie.

Certains travaux de rénovation peuvent protéger ma maison de la chaleur.

VRAI. Une bonne isolation des murs, de la toiture et des fenêtres de votre habitation permet de vous protéger de la chaleur l’été en limitant l’entrée de l’air chaud dans votre logement. En améliorant l’isolation de votre maison, vous réduisez aussi les déperditions de chaleur l’hiver et vous réalisez des économies d’énergie. À ce titre, vos projets d’isolation peuvent être éligibles à la prime énergie et aux aides dédiées à la rénovation énergétique (crédit d’impôt pour la transition énergétique, aides de l’Anah…).

Je simule le montant de ma prime énergie

Pour continuer votre lecture, découvrez aussi ces articles :