Immobilier : acheter du neuf ou rénover de l’ancien ?

Vous souhaitez faire une acquisition immobilière et vous hésitez entre acheter du neuf ou rénover de l’ancien ? Monexpert Rénovation Énergie vous dit tout sur les avantages et les inconvénients de ces deux options.

Acheter dans le neuf : avantages et inconvénients

Acheter un logement neuf : les avantages

  • Les frais de notaires : L’achat d’un logement neuf vous permet de bénéficier de frais de notaires réduits s’élevant à 2 à 3 % du prix de vente du bien (1).
     
  • Un logement économe en énergie : Les constructeurs sont aujourd’hui tenus de respecter certaines normes, dont la réglementation thermique (qui instaure un seuil de performance énergétique minimum du logement). Votre logement neuf est donc assuré d’être économe en énergie.
     
  • Pas de travaux à prévoir : Votre acquisition immobilière n’implique pas de coûts additionnels liés à certains travaux et les frais d’entretien de votre bien sont limités.

Acheter dans un logement neuf : les inconvénients

  • Le prix : Le coût d’acquisition d’un bien neuf est plus élevé que lors d’un achat de logement ancien.
     
  • L’emplacement : Les biens immobiliers neufs offrent peu d’opportunité dans les centres-villes. La rareté de logements neufs dans certaines zones peut également faire augmenter les prix des biens.
     
  • Les délais : La construction d’un logement neuf vous demandera forcément d’être un peu patient. Il faut généralement attendre entre 12 et 18 mois avant de pouvoir vous installer dans votre maison neuve.

Acheter un bien à rénover : avantages et inconvénients

Acheter un bien à rénover : les avantages

  • L’emplacement : Vous pouvez trouver un bien dans les quartiers et les secteurs de votre choix (centre-ville, coeur historique…). En effet, l’offre y est forcément plus importante en rénovation que dans le neuf. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’infrastructures de qualité à proximité de votre future habitation (transports, commerces, écoles…).
     
  • Le prix : Les biens à rénover sont également moins chers à l’achat et peuvent être plus facilement négociés. L’offre étant plus large, vous pouvez également comparer les prix plus aisément.
     
  • La plus-value : Avec la rénovation d’un logement ancien, vous avez la possibilité de faire une plus-value intéressante. C’est notamment le cas lorsque vous envisagez une rénovation énergétique (travaux d’isolation, changement des fenêtres, achat d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude performant et écologique…) de votre habitation.
     
  • Les aides à la rénovation : Il existe aujourd’hui des aides financières dédiées à la rénovation énergétique des logements anciens. Ces aides, parfois cumulables, peuvent vous permettre de financier tout ou partie de vos travaux de rénovation énergétique (Prime énergie, Ma Prime Rénov’, Éco-Prêt à Taux Zéro…).

Acheter un bien à rénover : les inconvénients

  • Les frais de notaire : L’achat d’une propriété immobilière à rénover implique des frais de notaires plus importants que dans le neuf, de l’ordre de 7 à 8 % du prix de vente (1).
     
  • Les travaux : Acheter dans l’ancien, c’est aussi opter pour un bien qui doit potentiellement être rafraîchi et qui peut même impliquer d’importants travaux de rénovation. En effet, la mauvaise performance énergétique du logement implique souvent de réaliser des travaux pour limiter les pertes de chaleur et réduire votre consommation d’énergie. Cependant, comme vu précédemment, il convient de garder en tête que de nombreuses aides financières sont aujourd’hui disponibles pour vous aider à financer ces travaux.


Ces autres sujets peuvent aussi vous intéresser :

Source : (1) Frais de notaire réduits : quelles conditions ? - Notaires.fr