Crédit d’impôt 2020 : comment déclarer vos travaux de rénovation énergétique ?

Vous avez effectué des travaux d’efficacité énergétique (isolation, achat d’un système de chauffage performant, installation d’équipement de régulation…) dans votre logement en 2019 et vous souhaitez pouvoir bénéficier de votre crédit d’impôt 2020 ? Découvrez nos conseils pour assurer la déclaration de vos travaux de rénovation.

 

Quand déclarer vos travaux de rénovation énergétique ?

Vos travaux de rénovation réalisés en 2019 doivent être déclarés en 2020. Selon votre département vous pouvez effectuer votre déclaration jusqu’au : 

  • 4 juin 2020 pour les départements 10 à 19
  • 8 juin 2020 pour les départements 20 à 49 
  • 11 juin pour les autres départements.


Notez que le crédit d’impôt pour la transition énergétique n’est pas rétroactif. Vous devez donc impérativement déclarer vos travaux 2019 cette année.

 

Comment déclarer vos travaux de rénovation 2019 ?

Déclarer des travaux de rénovation sur internet


Vous souhaitez effectuer votre déclaration d’impôt 2020 sur internet ? Voici la marche à suivre : 

  1. Connectez-vous à votre espace particulier sur impots.gouv.fr.
  2. Démarrez votre déclaration de revenus.
  3. Lorsque vous arrivez à l’étape 3 « Revenus et charges », cliquez sur la catégorie « Charges ».
  4. Cochez la case « Transition énergétique dans l’habitation principale ».
  5. Indiquez le montant des dépenses effectuées dans les cases correspondantes (plus de détails ci-dessous).

 

Déclarer des travaux de rénovation en version papier
 

Vous comptez remplir votre déclaration de revenus en version papier ? Voici la démarche à effectuer : 

  1. Procurez-vous le formulaire 2042 RICI relatif aux réductions et crédits d’impôt.
  2. Imprimez-le et indiquez votre nom, prénom, adresse ainsi que le montant des dépenses effectuées dans les cases correspondantes de la page 2 (voir les détails ci-dessous).
  3. Transmettez ce document aux impôts avec votre déclaration de salaires, traitements et pensions de retraite (formulaire 2042).

 

Déclaration d’impôts 2020 : les cases à remplir en fonction des travaux effectués

 


Travaux d’économies d’énergie éligibles au crédit d’impôt 2020
 

 

Travaux d’isolation thermique éligibles au crédit d’impôt 2020
 

  • Matériaux d’isolation des parois opaques (acquisition et pose) : murs donnants sur l’extérieur, toitures et planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert : Case 7AH.
  • Matériaux d’isolation thermique des parois vitrées (fenêtres, portes-fenêtres) remplaçant des simples vitrages : Case 7AT et 7AP.

 

Installation d’équipement(s) de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable
 

 

Autres dépenses éligibles au crédit d’impôt 2020
 

  • Dépose d’une cuve de fioul : Case 7BQ.
  • Diagnostic de performance énergétique : Case 7BC.
  • Audit énergétique : Case 7BM.

 

Déclaration travaux rénovation 2020 : questions fréquentes
 

Vous avez encore des doutes sur le montant à déclarer ?

Vous vous demandez s’il est nécessaire de joindre des justificatifs à votre déclaration ?
Mon Expert Rénovation Énergie répond à vos questions les plus fréquentes.

 

J’ai bénéficié d’autres aides financières : dois-je les déduire ?

Si vous avez bénéficié d’autres aides financières lors de vos travaux de rénovation (subventions de votre région, aides de l’Anah) vous devez les déduire du montant à déclarer. Vous devez alors indiquer la somme que vous avez effectivement payée.

 

Dois-je envoyer les justificatifs de dépenses des travaux ?

Non, vous n’avez pas à joindre vos justificatifs de dépenses à votre déclaration d’impôt 2020. Cependant, vous devez impérativement conserver ces documents pendant 3 ans. En effet, ils pourront vous être demandés en cas de contrôle fiscal.

 

Ce qui va changer l’année prochaine

 

À partir de 2021, les règles du crédit d’impôt pour la transition énergétique vont changer. Un crédit d’impôt révisé pourra être accordé aux ménages à revenus intermédiaires et supérieurs lors de travaux d’isolation. Pour les ménages modestes ou très modestes, une nouvelle aide a vu le jour : MaPrimeRénov.

Cette aide financière, versée directement après les travaux de rénovation (changement de chauffage, travaux d’isolation, installation d’une ventilation double flux…), est une fusion entre le crédit d’impôt pour la transition énergétique et les aides de l’Anah (Agence nationale pour l’habitat).  Elle peut être cumulable avec la Prime Énergie. Pour bénéficiez de MaPrimeRénov, rendez-vous sur www.maprimerenov.gouv.fr et créez votre compte avant le début de vos travaux. 

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :