Isolation : avez-vous pensé au déphasage thermique ?

Vous envisagez d’améliorer l’isolation de votre logement et vous vous posez des questions sur le déphasage ? Qu’est-ce que le déphasage thermique ? Pourquoi est-ce une donnée importante quand vous vous apprêtez à choisir votre isolant ? Quels sont les isolants disposant du meilleur déphasage thermique ?

Monexpert Rénovation Énergie vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce que le déphasage ?

Le déphasage thermique correspond à la capacité d’un matériau (tel qu’un isolant) à retenir la pénétration de la chaleur. En d’autres termes, il s’agit du temps nécessaire à la chaleur pour traverser l’isolant et différer les variations de température au sein de votre logement.

Par exemple, s’il fait 20°C à l’intérieur de votre maison et qu’il fait 33°C à l’extérieur, le déphasage thermique contribuera à ce que la température n’augmente pas immédiatement, mais plutôt dans la nuit, lorsque la température extérieure se rafraîchit. Le déphasage a donc une incidence sur la performance thermique globale de votre habitation.

Pourquoi le déphasage thermique est une donnée importante ?

Tout d’abord, le déphasage thermique joue un rôle essentiel dans votre confort thermique en été, surtout en période de canicule. En effet, plus le déphasage de l’isolant est important et plus ce dernier parvient à préserver votre habitation de la chaleur extérieure

De ce fait, un isolant performant, avec un bon déphasage, vous permet de limiter l’usage d’appareil de ventilation, rafraîchissement ou climatisation qui peuvent être gourmands en énergie.

Sur ce point, un bon déphasage vous permet donc aussi de faire des économies d’énergie.

Quel déphasage pour quel isolant ?

Les fabricants d’isolants indiquent généralement le déphasage, exprimé en heures, en fonction d’un certain niveau d’épaisseur du matériau.

Ainsi, si vous vivez dans une région particulièrement chaude en été, il est préférable de choisir un isolant avec un temps de déphasage d’au moins 10 heures. À ce titre, les isolants naturels, tels que la ouate de cellulose ou le liège, constituent une excellente solution pour votre confort thermique.

 

Pour vous donner un ordre d’idée et vous aider à choisir un isolant adapté à votre habitation et au climat de votre région, voici un comparatif du temps moyen de déphasage des isolants suivants, pour une épaisseur de 20 cm :
 

Isolants minéraux

  • Laine de verre : 4 heures  
  • Laine de roche : 6 heures  
  • Perlite : 6 heures


Isolants synthétiques

  • Polystyrène expansé : 4 heures 
  • Polystyrène extrudé : 6 heures  
  • Polyuréthane : 6 heures


Isolants naturels

  • Bois (panneaux) : 15 heures
  • Bois (laine) : 7 heures  
  • Liège (panneaux) : 13 heures
  • Chanvre : 7 heures  
  • Lin : 6 heures
  • Ouate de cellulose : 10 heures
  • Laine de mouton : 5 heures
  • Plumes de canard : 5 heures


Quel que soit le type de projet d’isolation envisagé, nous vous recommandons vivement de contacter un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce dernier pourra vous conseiller au mieux sur l’isolant à privilégier pour assurer vos économies d’énergie futures et votre confort thermique.

Par ailleurs, vous pourrez prétendre aux aides financières à la rénovation énergétique en faisant appel à un artisan certifié RGE.
 

Calculer le montant de ma prime

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :