Image
chaudière à granulés
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 16/09/2020

Chaudière à granulés, prix, entretien, tout savoir

La chaudière à granulés, ou chaudières à pellets, fait partie des systèmes de chauffage économiques utilisant le bois comme combustible. Ce dispositif est de plus en plus plébiscité par les ménages souhaitant réduire leur facture de chauffage. En effet, d’après l’Ademe, le bois est l’énergie de chauffage la moins chère en France. Prix, installation, économies d’énergie, aides à la rénovation, Monexpert vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la chaudière à granulés.

Comment fonctionne une chaudière à granulés ?

Le fonctionnement global d’une chaudière à granulés est identique à celui d’une chaudière à gaz ou une chaudière à fioul. La chaudière utilise un combustible pour chauffer de l’eau. Ici le combustible utilisé sera le granulé de bois, un petit cylindre de 5 ou 6 cm de bois compressé. L’eau, une fois chauffée, passera dans le circuit de chauffage, des canalisations. Elle arrivera jusque dans les radiateurs qui se chargeront de diffuser la chaleur dans votre logement. 

Sachez que vous pouvez également relier votre ballon d’eau chaude et ainsi produire de l’eau chaude sanitaire grâce à votre chaudière à granulés.

Les 3 grands avantages d’une chaudière à granulés

Les avantages d’une chaudière bois à granulés sont nombreux. En effet, il s’agit d’un équipement autonome et particulièrement économique. Voyons cela ensemble. 

1. Les granulés de bois, un combustible économique et écologique

Produits à partir de sciures de bois et de copeaux, les granulés sont de petits cylindres de bois. Ils sont particulièrement écologiques car : 

  • Ils permettent de valoriser les déchets des scieries ; 
  • Sont produits en France, puisque selon Propellets, l’association des professionnels du granulés « Plus de 90 % des producteurs de granulé de bois s’approvisionnent à moins de 150 km »

Outre leur aspect environnemental, ils sont aussi particulièrement économiques. En effet, il faudra compter un prix de 0,065 euros le kWh pour les granulés, contre 0,1557 pour un kWh d’électricité (Tarif bleu d’EDF en option base pour un compteur de 6 kVA). 

2. Un appareil autonome

Contrairement à la chaudière à bûches, qu’il faut alimenter manuellement, la chaudière à granulés est équipée d’un réservoir. Elle fonctionne donc en toute autonomie, à condition bien entendu que le réservoir soit rempli. Attention à bien gérer votre stock de combustible. La chaudière nécessite une alimentation régulière. Ce réservoir doit être rempli régulièrement. Tout comme le fioul, vous pouvez vous faire livrer par sacs ou bien soufflés en vrac.

3. Une chaudière facile et rapide à installer

Si vous disposez déjà d’un circuit de chauffage central (au fioul, gaz, charbon…) l’installation de votre chaudière à granulés sera rapide à mettre en place. En effet, il vous faudra simplement raccorder votre nouvelle chaudière à granulés au circuit de chauffage existant. Ce travail nécessite des compétences particulières. Vous devez donc faire appel à un chauffagiste. 

A l’inverse, si vous étiez chauffé à l’électricité, cela nécessitera plus de travaux. En effet, vous devrez changer intégralement le système de chauffage et installer des canalisations et des radiateurs. Dans les deux cas, nous vous conseillons de toujours faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE) pour réaliser l’installation de votre chaudière. 

Comment choisir votre chaudière à granulés ?

Pas toujours facile de savoir vers quel modèle de chaudière se tourner. Pour bien choisir votre chaudière, vous devez prendre en compte les points suivants :

  • Le rendement global (en %) permet de mesurer son efficacité. Il met en balance le combustible nécessaire au bon fonctionnement et la chaleur produite. Plus le rendement est bon, moins la chaudière a besoin de combustible pour fonctionner. Le rendement moyen d’une chaudière à granulés varie entre 75 et 90 %. Il peut aller au-delà des 100% dans le cadre d’une chaudière granulés à condensation
     
  • La puissance (en kW) permet de mesurer la capacité à produire de la chaleur. Aujourd’hui, une chaudière à granulés peut fournir jusqu’à 60% des besoins pour chauffer une maison.

Afin de ne pas vous tromper, préférez opter pour les modèles disposant du label Flamme Verte de l’Ademe. Ce label est accordé aux systèmes disposant d’un bon rendement et rejetant peu de particules fines et de CO2. Il se fonde sur un barème avec des étoiles. Pour recevoir le label, les appareils doivent témoigner d’une note de 7 étoiles. 

Quel est le prix d’une chaudière à granulés ?

L’achat et l’installation d’une chaudière à granulés représente un investissement important. Le prix varie en fonction de plusieurs critères :

  • Le type de chaudière et le modèle (avec vis sans fin ou à aspiration).
  • La présence ou non d’un ballon.
  • La puissance.
  • Les options offertes.
  • La marque de la chaudière.

Ainsi le prix d’une chaudière à granulés varie entre 5 000 € et 20 000 €. En moyenne, pour l’achat et l’installation d’une chaudière à granulés, il faudra compter entre 12 000 € et 25 000 €. Ce prix ne doit pas constituer un frein à l’achat. En effet, il existe de nombreuses aides pour mieux chauffer votre logement. Elles vous permettront de faire baisser le coût de votre chaudière à pellets de bois.  

Quelles aides financières pour l’installation de votre chaudière à granulés ?

Dans le cadre de l'installation d'une chaudière à granulés, il existe plusieurs aides financières :

La prime énergie (ou certificat d'économies d'énergie)

La Prime Énergie Monexpert est issue d’un dispositif d’Etat pour inciter les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Pour obtenir la prime énergie, il vous faudra vous inscrire sur notre site avant l’achat de votre chaudière. Sachez également qu’en fonction de vos revenus vous pouvez bénéficier d’une prime énergie bonifiée.

MaPrimeRénov'

MaPrimeRénov’ est accessible à tous, sans condition de ressources. Le montant forfaitaire de cette prime est déterminé en fonction d’un barème. Il varie en fonction du niveau de vos ressources, de votre lieu de résidence et des travaux entamés. Elle peut parfaitement être utilisée pour installer une chaudière à granulés. 

De plus, elle peut se cumuler avec la Prime Énergie MonExpert. Ainsi, vous pouvez réduire encore plus le montant de vos travaux.

L’Eco-PTZ 

Enfin, il est possible de cumuler MaPrimeRénov’ et Prime Énergie Monexpert avec l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ). Il s’agit d’un prêt ne présentant pas d’intérêts bancaires. Il vous permet de bénéficier d’un crédit allant jusqu’à 30 000 euros sur 15 ans pour réaliser des travaux d’isolation et de rénovation chez vous. Pour le demander, rendez-vous simplement dans une banque ayant signé une convention avec l’Etat. 

💡 Bon à savoir :

Afin de bénéficier des aides à la rénovation thermique, vous devrez impérativement faire appel à un artisan RGE. Cela vous permettra en plus de disposer d’un taux réduit de TVA à 5,5% sur l’achat du matériel et sur la main-d’œuvre. 

📋 La chaudière à granulés de bois en résumé : 

  • Elle fonctionne comme une chaudière gaz ou fioul, il s’agit d’un système de chauffage central
  • Elle permet aux ménages de faire baisser leurs factures de chauffage car le prix du granulés est particulièrement compétitif
  • L’installation représente un investissement mais celui-ci peut être pris en charge en grande partie par des aides à la rénovation
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.