Rédigé par Matthieu H. - À jour le 14/09/2021

Chauffage central : types & avantages de ce mode de chauffage

Le chauffage central est un système de chauffage qui peut être installé aussi bien dans un logement collectif que particulier. Il est composé d’une chaudière (au gaz, au bois, ou électrique) ou d’une pompe à chaleur qui sont reliées au réseau de diffusion de la chaleur et au circuit d’eau chaude sanitaire. Il existe plusieurs types de chauffage central. C’est un système efficace qui permet d’atteindre une bonne performance énergétique et présente de nombreux avantages. 

Qu’est-ce que c’est qu’un chauffage central ?

Un chauffage central permet de chauffer votre logement via le réseau de diffusion du chauffage. Il peut aussi contribuer à produire votre eau chaude sanitaire. C’est un système qui permet de chauffer l'intégralité de votre logement. 

Il s'oppose aux systèmes décentralisés, des systèmes autonomes les uns des autres comme les radiateurs électriques.

Fonctionnement du chauffage central 

Un chauffage central va fonctionner grâce à une chaudière qui va venir alimenter le réseau de diffusion de la chaleur en chauffant de l'eau ou un liquide caloporteur. La chaleur produite va ensuite être diffusée jusqu'aux radiateurs, ou à votre plancher chauffant si vous en avez un.

💡 Bon à savoir

Si vous optez pour des radiateurs pour votre installation de chauffage central, sachez qu’il faut les entretenir et les purger régulièrement, pour une performance énergétique optimale. Pour les contrôler, on peut les piloter directement au niveau de la chaudière, avec un thermostat programmable ou encore un robinet de radiateur thermostatique.

📒 Les types de chauffage central

Les installations de chauffage central peuvent fonctionner au gaz, au bois, via des radiateurs, à l’énergie solaire, ou encore avec une pompe à chaleur selon le principe de géothermie. 

Le chauffage central au gaz

Énergie puissante, le gaz est tout à fait adapté pour un chauffage central. C'est le plus répandu en France. Selon l'Ademe, 42% des ménages se chauffent au gaz. 

Même s’il reste une énergie fossile néfaste pour l’environnement, c’est un système qui assure un confort thermique optimal. Une chaudière au gaz devra être reliée à des radiateurs en état de marche.

Le chauffage central au bois : la chaudière biomasse 

En plus d’être une solution écologique, une chaudière au bois est facile à relier à un chauffage central. Combustible renouvelable que l’on peut trouver sous forme de bûches, de granulés, le bois est utilisé pour une chaudière biomasse. Le chauffage au bois s’adapte facilement à différents volumes à chauffer, et il diffuse efficacement la chaleur.

La Pompe à chaleur (PAC) 

Les pompes à chaleur (PAC) sont très efficaces. Elles ne dépensent que très peu d'électricité pour fonctionner. Vous pouvez opter pour un modèle réversible, qui fera aussi climatiseur. Elles viennent transformer les calories présentes dans l'air ambiant pour chauffer votre intérieur et les distribuer :

  • Dans l’air intérieur de vos pièces : pompe à chaleur air-air
  • Dans l'eau du circuit de chauffage : pompe à chaleur air-eau 

Une pompe à chaleur géothermique va quant à elle récupérer les calories présentes dans le sol ou la nappe phréatique. 

Le chauffage central solaire 

En captant et transformant les calories présentes dans le rayonnement solaire, un système de chauffage solaire va les transmettre dans le circuit de chauffage et d'eau chaude sanitaire. Ces capteurs sont des panneaux solaires thermiques à installer sur votre toit. 

Les chaudières à fioul

Chauffage le plus cher et le plus énergivore, les chaudières au fioul seront désormais interdites à partir de 2022 pour les bâtiments déjà existants. Elles le sont déjà pour les bâtiments neufs. Si vous en avez encore une, vous ne pourrez plus la remplacer. Il faudra opter pour un nouveau système de chauffage.

👍 Les avantages du chauffage central 

Opter pour un bon système de chauffage central peut présenter des avantages. Quels sont-ils ? 

Une solution économique

Le chauffage central est plus économique que les autres systèmes de chauffage. Ce système est idéal pour maîtriser votre consommation, et donc vous assurer un bon rendement énergétique. En contrôlant vos dépenses énergétiques, vous pouvez les adapter à vos besoins, et donc réduire votre facture de chauffage.

Une solution écologique

Si vous optez pour une solution au bois ou solaire, vous serez bien moins polluants qu’avec une chaudière au gaz ou à fioul. La chaudière à bois est très efficace. En plus, le bois est l’énergie la moins chère actuellement sur le marché ! 

Une solution saine

En plus d’avoir un air sain et diffusé de manière homogène, le chauffage central procure un grand confort de chauffe. La chaleur est rapidement diffusée et la température reste homogène, contrairement au chauffage électrique qui alterne cycles de chauffe et de non-chauffe.

👎 Les inconvénients du chauffage central 

Un entretien annuel à réaliser 

En dehors des chauffages au bois qui doivent être ramonés 1 à 2 fois par an, toutes les autres chaudières doivent être contrôlées au moins 1 fois par an par un installateur.

Les radiateurs à eau doivent être contrôlés tous les 5 à 10 ans. Il en va de même pour les panneaux solaires. 

Le prix du chauffage central

Le prix d’installation d’un chauffage central va dépendre de l’ampleur des travaux, et varier en fonction de :

  • La surface à chauffer
  • L’orientation de la maison
  • Le niveau d’isolation des murs intérieurs, extérieurs et de la toiture
  • L’installation déjà en place
  • Le type de chaudière
  • La puissance souhaitée
  • Le nombre de radiateurs et ballons d’eau chaude

Globalement, il faudra compter : 

  • jusqu'à 25 000 € pour une chaudière biomasse
  • jusqu'à 15 000 € pour une PAC géothermique
  • jusqu'à 6 000 € pour une chaudière gaz à haute performance énergétique
  • jusqu'à 18 000 € pour un système solaire combiné

Toutefois, vous pouvez bénéficier d'aides à la rénovation thermique pour installer votre chauffage central.  

💸 Les aides possibles pour rénover une maison ancienne

Envie de faire des travaux de rénovation énergétique chez vous pour améliorer et changer le système de chauffage de votre maison ancienne ? Pour encourager les ménages à se lancer dans de tels travaux, l’État a instauré plusieurs aides et primes. 

🔹 La Prime Énergie Monexpert

Mise en place grâce aux Certificats d'Economies d'Energie (CEE), la Prime Energie Monexpert s'adresse à tous les ménages désireux de réaliser des travaux de rénovation énergétique.  

Ces travaux peuvent être réalisés dans une résidence principale ou secondaire. Cumulable avec MaPrimeRénov', son montant dépend :

  • des travaux menés
  • de vos revenus

🔹 MaPrimeRénov' 

MaPrimeRénov' est une aide de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH). Elle vise à inciter les ménages à faire des travaux de rénovation thermique dans une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans. Son montant dépend de : 

  • votre revenu fiscal de référence
  • votre lieu de résidence
  • des travaux engagés

Plafonds de ressources île-de-France

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 20 593 € < 25 068 € < 38 184 € > 38 184 €
2 < 30 225 € < 36 792 € < 56 130 € > 56 130 €
3 < 36 297 € < 44 188 € < 67 585 € > 67 585 €
4 < 42 381 € < 51 597 € < 79 041 € > 79 041 €
5 < 48 488 € < 59 026 € < 90 496 € > 90 496 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 €

 

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 14 879 € < 19 074 € < 29 148 € > 29 148 €
2 < 21 760 € < 27 896 € < 42 848 € > 42 848 €
3 < 26 170 € < 33 547 € < 51 592 € > 51 592 €
4 < 30 572 € < 39 192 € < 60 336 € > 60 336 €
5 < 34 993 € < 44 860 € < 69 081 € > 69 081 €
Par personne 
supplémentaire
+ 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

Travaux pour les revenus très modestes (MaPrimeRénov' Bleu)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 10 000 € 4 000 € 14 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 10 000 € - 10 000 €
Chauffage solaire 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Chaudière à bûches 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € 4 000 € 8 000 €
Chaudière à gaz très haute performance 1 200 € 525 € 1 725 €
Pompe à chaleur air-air - 899 € 899 €*

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus modestes (MaPrimeRénov' Jaune)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 8 000 € - 8 000 €
Chauffage solaire 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Chaudière à bûches 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Pompe à chaleur air/eau 3 000 € 4 000 € 7 000 €
Chaudière à gaz très haute performance 800 € 263 € 1 063 €
Pompe à chaleur air-air - 449 € 449 €*

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus standards (MaPrimeRénov' Violet)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 4 000 € - 4 000 €
Chauffage solaire 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Chaudière à bûches 3 000 € 2 500 € 5 500 €
Pompe à chaleur air/eau 2 000 € 2 500 € 4 500 €
Chaudière à gaz très haute performance - 263 € 263 €
Pompe à chaleur air-air - 449€ 449 €

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus élevés (MaPrimeRénov' Rose)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés - 2 500 € 2 500 €
Chauffage solaire - 2 500 € 2 500 €
Chaudière à bûches - 2 500 € 2 500 €
Pompe à chaleur air/eau - 2 500 € 2 500 €
Chauffe-eau solaire - 120 € 120 €
Chaudière à gaz très haute performance - 263 € 263 €
Pompe à chaleur air-air - 449 € 449 €

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

 

Boostez vos aides financières en cumulant MaPrimeRénov' avec la Prime Énergie Monexpert ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

🔹 L'éco-prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ est un crédit bancaire avec un taux d'intérêt à 0%. D'un montant maximal de 30 000 euros, il est remboursable sur 15 ans. Il doit impérativement servir à des travaux de rénovation énergétique. Tous les ménages peuvent le demander à condition de s'adresser à une banque ayant signé un partenariat avec l'Etat

📋 En résumé :
•    Système de chauffage collectif ou particulier économe et efficace.
•    Système qui permet d’atteindre une bonne performance énergétique.
•    Peut fonctionner avec du gaz, au bois, à l’énergie solaire, à l’électricité ou encore avec la géothermie.
•    Vous pouvez profiter de nombreuses aides de l’État pour installer un chauffage central.

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.