Image
eco gestes chaudière
Rédigé par 11 éco-gestes quand on a une chaudière - À jour le 04/11/2022

11 éco-gestes quand on a une chaudière

Début octobre, le gouvernement a appelé tous les citoyens à adopter la sobriété énergétique. Une partie du plan de sobriété est d'ailleurs dédiée aux logements. Cela signifie que chez vous, vous pouvez aussi agir en adoptant certains écogestes, notamment en consommant mieux avec votre chaudière. Découvrez 11 gestes simples pour réduire votre consommation énergétique et par la même occasion votre facture !

1. Isoler son logement

Pour faire des économies d’énergie, l’isolation thermique est essentielle. En effet, les combles mal isolés, par exemple, sont responsables de 30% des déperditions de chaleur. En réalisant des travaux d’isolation au niveau de vos combles, murs, sols et plafonds, vous pourrez gagner non seulement en confort thermique, mais aussi réduire votre consommation de chauffage. 

Pensez à réaliser un Diagnostic de Performance Energétique (DPE) afin de connaître le niveau d’isolation de votre logement et les pièces à rénover en priorité !

💸 Profitez d'aides financières pour isoler votre logement ! 

Cumulez MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert pour alléger le coût de vos travaux ! Monexpert vérifie vos devis avant que vous les signiez pour sécuriser vos travaux et vous assurer l'obtention de la prime énergie et de MaPrimeRénov'

Demander ma prime

2. Ne pas l'éteindre en cas de longue absence 

Si vous vous absentez plus de 48h, il est préférable de mettre votre chaudière en mode hors gel (8° ou 10°C environ). Prévoyez votre retour avec votre thermostat : relancez progressivement le chauffage avant votre arrivée, afin de ne pas surconsommer abruptement. 

En revanche, il vaut mieux ne pas l’éteindre complètement, même pour une très longue absence. En effet, les canalisations et tuyaux pourraient geler et engendrer ainsi un dégât des eaux. 

3. Entretenir son installation de chauffage 

On l’oublie parfois, mais les chaudières comme les émetteurs de chaleur (radiateurs ou plancher chauffant) doivent être entretenus régulièrement. En effet, chaque année, faites venir votre chauffagiste pour réviser votre installation et s’assurer de son bon fonctionnement. Il vous faudra purger vos radiateurs avant de les relancer et vous assurer que le réseau de tuyauterie n’est pas encrassé par du calcaire ou de la poussière.  

Un bon entretien de la chaudière peut permettre d’économiser jusqu’à 12% de votre consommation selon le fournisseur historique de gaz Engie.

🎯 L'entretien : une obligation !

L'entretien de la chaudière fait partie des obligations des ménages. Il doit être réalisé une fois par an pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone.

4. Installer un thermostat connecté 

Installer un thermostat connecté permet de faire baisser la facture de chauffage. Cet outil vous permet de programmer à distance la température dans votre logement, en fonction de vos besoins et en fonction du climat dans une optique d’optimisation de la consommation.

Adaptez votre thermostat selon vos pièces et vos horaires afin de ne pas chauffer à vide. D'après l'Ademe, vous pourrez réaliser jusqu’à 15 % d’économies d’énergie sur votre facture, en plus de ne plus vous soucier de monter le chauffage ou de l’éteindre ! 

5. Adapter la température

Pour bien vous chauffer, veillez à adapter la température de votre logement. Faites confiance aux recommandations de l'Ademe : 

  • Pour les pièces à vivre, chauffez à 19°C. 
  • Pour les chambres, les couloirs ou les toilettes, il est préférable de ne chauffer qu’à 17°C.
  • Dans les salles de bain, vous pouvez monter à 22°C pour plus de confort en utilisation. 17°C suffisent le reste du temps. 

Sachez par ailleurs que baisser la température d'1°C permet de réaliser jusqu’à 7 % d’économies. 

6. Relancer sa chaudière au moment idéal 

On estime que la période de chauffe débute aux alentours du 15 octobre. Cependant, on préconise de remettre en route le chauffage lorsque durant plusieurs jours de suite, la température intérieure de votre logement est inférieure à 19°C. 

7. Aérer le logement

Pour assurer le bon renouvellement de l’air, il est conseillé, même en hiver, d’ouvrir vos fenêtres au moins 10 minutes par jour afin de ventiler les pièces. En effet, vous pourrez ainsi faire baisser le taux d'humidité. Un air sec étant plus facile à chauffer, les radiateurs atteindront plus facilement la température de consigne. 

Pendant ce court instant, diminuez le chauffage afin de ne pas consommer en vain. Si ce n’est pas encore fait, équipez votre logement d’un système de ventilation VMC (ventilation mécanique contrôlée) pour assurer le bon renouvellement de l'air.

8. Dégager les sources de chaleur 

En favorisant la circulation de l’air chaud, vous améliorez votre confort thermique. Pour cela, n’obstruez pas les radiateurs avec des meubles, rideaux ou tapis ou autres objets. Vous êtes adeptes de faire sécher votre linge sur le radiateur ? Evitez ! Vous empêchez votre appareil de fonctionner de façon optimale. 

9. Installer des panneaux réfléchissant derrière les radiateurs 

Certains de vos murs sont mal isolés ? Pour compenser les pertes de chaleur, posez des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs qui habillent ces murs. Ils permettent de renvoyer la chaleur émise en direction la pièce, plutôt que vers l’extérieur via les ponts thermiques de votre paroi. Cette petite astuce améliore de 5% environ la performance de vos appareils émetteurs de chaleur. 

10. Eviter l’utilisation des chauffages d’appoint 

Les petits chauffages d’appoint au gaz, électricité ou pétrole ne doivent être allumés qu’en cas de réelle nécessité. En effet, non seulement ils sont bien plus énergivores qu’une installation générale, mais en plus ils polluent l’air ambiant par le processus de combustion. Protégez votre santé et faites des économies en vous en débarrassant !

11. Isoler les conduits de tuyauterie 

Si votre système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire (ECS) fonctionne avec un circuit d’eau, alors, afin de bien conserver la chaleur transportée, isoler les tuyaux qui alimentent vos appareils émetteurs notamment dans les pièces non chauffées. Cette technique, appelée calorifugeage, permet de limiter les pertes de chaleur. 

📄 Les écogestes avec une chaudière : 

  1. Isolez le logement pour réduire les besoins en chaleur
  2. Relancez le chauffage au bon moment
  3. Adaptez la température 
  4. Installez un thermostat connecté 
  5. Entretenez la chaudière 
  6. Ventilez et aérez le logement 
  7. Calorifugez les tuyaux d'eau chaude 
  8. Dégagez les radiateurs 
  9. Installez des réflecteurs de chaleur 
  10. Evitez les chauffages d'appoint 
  11. Laissez la chaudière en mode hors gel en cas d'absence
Image
question-prime-energie

❓ Questions fréquentes

Quelle est l'énergie de chauffage la moins chère ?

L'Ademe estime que le bois est l'énergie de chauffage la plus abordable. Pour faire des économies d'énergie, vous pouvez donc installer une chaudière biomasse

Non. Premièrement, vous risquez d'avoir froid et de tomber malade. Deuxièmement, rallumer la chaudière entraînera une surconsommation. Vous ferez grimper la facture de chauffage.

Cela dépend du modèle choisi mais comptez entre 150 € à 300 € pour vous équiper. L'aide "Coup de pouce thermostat avec régulation performante" peut vous aider à réduire ce montant. 

Avez-vous trouvé votre réponse ?