Image
poêle à bois suspendu
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 27/12/2022

Poêle à bois suspendu : installation, avantages, prix, aides

Vous ne trouvez pas de poêle à bois à votre goût ? Savez-vous qu’il existe des modèles suspendus ? De quoi ajouter une touche d’originalité à votre décoration intérieure ! Mais quelle différence avec un poêle classique ? Monexpert vous explique tout sur ces équipements de chauffage modernes et écologiques.

Qu’est-ce qu’un poêle à bois suspendu ? 

Un poêle à bois suspendu est un appareil de chauffage au bois accroché au plafond via son tuyau d’évacuation des fumées. Contrairement aux poêles à bois classiques, ces modèles ne disposent pas de pied ou de socle et sont donc installés à environ 50 cm au-dessus du sol. 

Son fonctionnement 

Un poêle à bois suspendu fonctionne de la même manière qu’un poêle à bois standard. Le combustible est placé dans le foyer. En brûlant, celui-ci va dégager une chaleur qui va se diffuser dans la pièce. Les fumées sont évacuées par le conduit d’évacuation.

Les combustibles

Il existe trois grands types de poêles à bois selon le combustible : 

  1. Les poêles à bûches : ils utilisent des bûches de bois d’environ 50 cm de long pour chauffer le logement 
  2. Les poêles à pellets ou granulés de bois : ces petits cylindres de 3 cm de long sont fabriqués à partir de chutes de bois recyclés 
  3. Les poêles à plaquettes : ils brûlent des petits morceaux de bois d’environ 3 cm déchiquetés en morceaux.

Comment installer ce poêle ?

Tout comme pour un poêle à bois classique, l’installation d’un poêle à bois suspendu requiert l’intervention d’un professionnel. Vous pouvez trouver un artisan certifié RGE sur notre annuaire !

En effet, de nombreux paramètres doivent être pris en compte pour garantir le bon fonctionnement de l’appareil ainsi que la sécurité des usagers.

Le technicien commencera par définir l’emplacement le plus approprié pour le chauffage : généralement au milieu d’une pièce à vivre pour diffuser la chaleur de façon homogène, à distance de matériaux inflammables.

Il devra ensuite procéder à l’installation du poêle à bois suspendu. Il s’agit-là d’une étape qui demande un réel savoir-faire puisqu’il faut s’assurer que le poids de l’appareil ne menace pas de faire s’effondrer la structure sur laquelle il va être fixé (dalle du plafond ou charpente).

Ainsi, certains matériaux de construction comme la pierre ollaire sont à éviter car ils sont particulièrement lourds : un poêle à bois en fonte peut, par exemple, peser plus de 100 kg !

Par ailleurs, pour les plafonds particulièrement hauts, l’installation d’un dispositif pour limiter les mouvements pendulaires de votre poêle à bois suspendu est recommandée.

Quels sont ses avantages et les inconvénients ? 

Le poêle suspendu présentent plusieurs avantages et inconvénients. Pour vous aider à faire le bon choix vous pouvez vous reporter au tableau suivant.

👍 Avantages  👎 Inconvénients

 

  • Ils ont un rendement élevé (70-90 %) et produisent une chaleur agréable

  • Leur design est généralement esthétique et donne du cachet à votre habitation

  • Ces poêles sont éligibles aux aides de l’État et font baisser votre facture d’énergie.

  • Leur installation est technique et coûteuse
  • Il s’agit d’un chauffage d’appoint
  • Le poids de l’appareil doit être considéré

Quel budget prévoir ?

Le prix d’un poêle à bois suspendu varie selon plusieurs critères : sa marque, sa puissance, les options proposées. En général, il faut compter entre 1 800 et 7 200 euros pour l’achat de l’appareil seul.

A cela s’ajoute le prix de l’installation qui peut aussi être très variable selon la nature des travaux à effectuer (ajout d’un conduit d’évacuation des fumées, perçage du plafond et de la toiture etc.). Le coût de l’installation peut monter jusqu’à 2 000 euros.

Néanmoins, les poêles à bois sont des équipements de chauffage très performants et peu énergivores, ce qui garantit de faire des économies sur le long terme.

Les aides 

Par ailleurs,des aides de l’État permettent de faire baisser la facture. Si vous choisissez d’investir dans cet appareil de chauffage écologique qui est éligible à :

📋 En résumé :

  • Les poêles à bois suspendus sont accrochés au plafond, à 50 cm du sol ;
  • Ils donnent une touche élégante à votre décoration intérieure ;
  • Leur installation est complexe et demande de faire appel à un professionnel
  • Vous pouvez bénéficier d'aides pour vous équiper. 

 

Image
question-prime-energie

❓ Questions fréquentes

Comment entretenir un poêle à bois suspendu ?

Retirez régulièrement les cendres et nettoyez les parois vitrées de votre poêle pour plus de confort. Pour augmenter la durée de vie de votre équipement, mais aussi pour votre sécurité, faites appel à un ramoneur professionnel une fois par an pour l’entretenir.

En général, il faut compter 1,5 mètres entre le poêle à bois et tout matériau inflammable afin d’éviter les accidents. Il est également recommandé de placer un poêle à bois à plus de 37,5 cm d’une paroi ou d’un mur.

Certains poêles à bois suspendus sont pourvus d’une fonction rotative ou pivotante qui permet de faire circuler la chaleur de manière homogène dans la pièce et d’offrir une vision à 360 degrés de votre flambée. 

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.

Avez-vous trouvé votre réponse ?