Image
Pompe-à-chaleur chauffage
Rédigé par Juliette S. - À jour le 15/09/2020

Tout savoir sur la pompe à chaleur : choix, fonctionnement et aides

La pompe à chaleur (PAC) est un système de chauffage utilisant la chaleur de la terre, de l’eau ou de l’air extérieur. Parce que ces énergies sont renouvelables, la pompe à chaleur permet de réaliser des économies importantes.

Comment choisir sa pompe à chaleur : les critères à prendre en compte

En plus du chauffage de votre habitation, il faut savoir que la pompe à chaleur peut produire de l’eau chaude sanitaire (on parle alors d’une PAC double service) ou rafraîchir votre logement l’été, selon les cas.

Outre cette donnée concernant vos usages potentiels, vous devez choisir votre pompe à chaleur en fonction de différents critères.

  • Son dimensionnement : votre PAC doit être adaptée à vos besoins énergétiques.
  • Vos émetteurs de chaleurs : certains types de pompes à chaleur ne fonctionnent qu’avec certains types d’équipements.
  • Votre terrain : le choix de votre appareil pourra être déterminé par les particularités de votre terrain.
  • Le climat de votre région : certains modèles seront plus adaptés que d’autres aux spécificités climatiques de votre lieu d’habitation.
  • Son efficacité énergétique et son coefficient de performance (COP) : plus ils sont élevés et plus votre pompe à chaleur vous permettra de réaliser des économies d’énergie.

Avant de vous lancer dans l’acquisition de votre équipement, nous vous recommandons vivement de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce dernier pourra vous aider à choisir la pompe à chaleur qui correspond le mieux à votre situation.

Pompe à chaleur aérothermique

Cette pompe à chaleur, la plus couramment utilisée, englobe deux types de modèles.

  • La PAC air/air : elle puise de l’air extérieur pour le distribuer, chauffé, à l’intérieur de votre logement et le rafraîchit en été en utilisant les calories naturellement présentes dans l’air extérieur.
  • La PAC air/eau : la chaleur récupérée dans l’air extérieur intègre l’eau de votre circuit de chauffage.

Les systèmes PAC air/eau s’intègrent donc dans un réseau de chauffage existant, mais limitent efficacement votre consommation énergétique. En revanche, pour une pompe à chaleur air/air, un chauffage d’appoint est toujours nécessaire.

Pompe à chaleur hydrothermique

Le pompe à chaleur hydrothermique, aussi appelée PAC eau/eau, capte la chaleur de l’eau puisée dans les nappes phréatiques de votre jardin.

Ce type de PAC requiert l’utilisation d’émetteurs de chaleur spécifiques tels qu’un plancher chauffant ou des radiateurs à basse température.

Bien que la pompe à chaleur eau/eau permette des économies importantes, son installation nécessite un investissement relativement onéreux et une autorisation administrative préalable.

Pompe à chaleur géothermique

Selon la nature de votre sol et l’espace disponible, ce type de système capte la chaleur contenue dans la terre de votre terrain via :

  • un captage horizontal, qui nécessite une surface importante, mais peu de profondeur ;
  • un captage vertical, qui s’effectue en profondeur sur une plus petite surface.

Un espace de terrain suffisant est requis pour ce type de pompe à chaleur et vous devez demander une autorisation administrative dans le cas des capteurs verticaux.

Comment entretenir une pompe à chaleur

un artisan en train de brancher des câbles dans une armoire électrique

La pompe à chaleur est un équipement de chauffage écologique qui vous permet de réaliser des économies importantes. Pour assurer sa performance et allonger sa durée de vie, il convient de réaliser régulièrement l’entretien de votre pompe à chaleur. De la maintenance annuelle, à faire effectuer par un professionnel, aux opérations d’entretien à réaliser vous-même, Monexpert vous dit tout sur l’entretien d’une pompe à chaleur.

Les avantages d’un entretien régulier de votre pompe à chaleur 

Entretenir votre pompe à chaleur régulièrement vous permet :

  • De limiter les risques de pannes sur votre installation ;
  • D’améliorer sa performance ;
  • De réaliser des économies d’énergie ; 
  • D’augmenter la durée de vie de votre appareil.
Le saviez-vous ?
La durée de vie d’une pompe à chaleur est d’environ 15 ans. Les capteurs enterrés d’une pompe à chaleur géothermique peuvent quant à eux avoir une durée de vie supérieure à 40 ans !

L’entretien d’une pompe à chaleur par un professionnel 

Si votre pompe à chaleur contient plus de 2 kg de fluide frigorigène, la réglementation vous oblige à réaliser un contrôle annuel de son étanchéité par un professionnel qualifié respectant la réglementation en vigueur et disposant d’une attestation de capacité. 

Au cours de sa visite, le technicien vérifie donc l’étanchéité de votre pompe à chaleur et contrôle également son compresseur ainsi que son niveau de performance. Si besoin, il réalise certains réglages pour optimiser le fonctionnement de votre appareil et vous assurer un meilleur confort thermique. Il peut aussi ajouter un complément de fluide frigorigène lorsque cela est nécessaire.

Combien coûte l’entretien d’une pompe à chaleur ? 

Le coût de l’entretien d’une pompe à chaleur varie en moyenne entre 150 et 250 €. Le prix de l’entretien d’une pompe à chaleur dépend principalement du type de prestation choisie. 

En effet, vous pouvez faire appel à un professionnel qualifié chaque année ou opter pour un contrat de maintenance annuel. Dans ce deuxième cas, votre visite annuelle est programmée une fois par an (ou deux fois par an, dans le cas des PAC réversibles) et certaines options particulièrement intéressantes (dépannage, assistance en cas de fuite, intervention 7 jours sur 7…) peuvent vous être proposées.

Quelle que soit votre décision, nous vous encourageons vivement à comparer les propositions tarifaires de plusieurs prestataires avant de vous engager.

Comment entretenir sa pompe à chaleur au quotidien ?

En dehors de l’entretien annuel de votre pompe à chaleur par un professionnel, vous pouvez réaliser vous-même certains gestes pour optimiser le fonctionnement de votre installation. Généralement, vous trouverez une liste de tâches et de vérifications à effectuer régulièrement sur la notice ou le guide d’utilisation de votre pompe à chaleur. 

Selon le type de pompe à chaleur dont vous disposez (air/air, air/eau …), vous pouvez notamment :

  • Veiller à ce qu’aucun obstacle (feuilles ou branches d’arbres, équipements de jardin…) ne gêne la circulation de l’air autour de l’unité extérieure.
  • Dépoussiérer régulièrement les bouches d’insufflation intérieures de votre pompe à chaleur et les nettoyer avec de l’eau savonneuse.
  • Contrôler le niveau de pression de votre équipement.

Quelles aides financières pour l’achat de votre pompe à chaleur ?

Tout savoir sur le dispositif " Coup de Pouce Chauffage "

Le dispositif « Coup de Pouce économies d'énergie » a été lancé dans le but d'accélérer la rénovation énergétique et de lutter contre la précarité énergétique.

Il permet aux ménages de bénéficier d'une prime exceptionnelle pour l'achat d'une pompe à chaleur.

Cette aide a pour but d’inciter les ménages à remplacer leurs anciennes chaudières gaz, charbon ou fioul par un équipement de chauffage plus économe en énergie et moins polluant. Parce que l’achat d’une pompe à chaleur représente un investissement important, ce dispositif peut être salutaire pour de nombreux ménages.

Pour financer votre pompe à chaleur, vous pouvez vous appuyer sur deux aides financières: 

Ces deux aides sont cumulables.

Comment bénéficier de l’offre Coup de Pouce pour l'achat d'une pompe à chaleur ?

Pour financer tout ou partie de votre pompe à chaleur, vous devez :

  • Être propriétaire de votre logement ;
  • Avoir une chaudière charbon, fioul ou gaz (autre qu’à condensation) installée plus de 15 ans ;
  • Choisir une pompe à chaleur eau/eau ou air/eau performante.

Bon à savoir :

Sachez que tous les ménages peuvent bénéficier de la Prime Énergie Monexpert pour l’installation d'une pompe à chaleur

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.