Image
pac-reversibles
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 02/03/2021

Pompe à chaleur réversible : tout savoir

Pour faire face aux aléas de la météo en hiver ou en été, de nombreux ménages se tournent vers la pompe à chaleur (PAC) réversible. Elle assure des fonctions de chauffage mais aussi de refroidissement. Cela permet de bénéficier d’une température idéale dans son logement par tous les temps. Appareil 2-en-1, Monexpert vous dit tout sur la PAC réversible.

Pompe à chaleur réversible, qu’est-ce que c’est ? 

Une pompe à chaleur réversible est un modèle de PAC qui permet de produire de la chaleur mais aussi de rafraîchir un logement. Elle est donc de plus en plus plébiscitée par les ménages. Il existe plusieurs types de pompes à chaleur réversibles. 

La pompe à chaleur air / air réversible 

La PAC air / air dite aussi « pompe à chaleur aérothermique » utilise les calories présentes dans l’air extérieur et les chauffe à l’aide d’une résistance. Elle diffuse ensuite l’air chaud par le biais d’un ventilo-convecteur

La PAC air/air réversible peut également pomper les calories et les transformer en air froid. Cela permet de climatiser son logement. Cela reste toutefois moins performant qu’un véritable système de climatisation. En général, il s’agit de modèles : 

  • Split, un bloc d’une seule unité ; 
  • Multisplit, plusieurs blocs répartis dans plusieurs pièces. On peut avoir jusqu’à 9 unités intérieures. 

La pompe à chaleur air / eau

La pompe à chaleur air / eau permet de faire chauffer un circuit d’eau qui passe dans des radiateurs ou dans un plancher chauffant. En été, la PAC air-eau réversible pourra rafraîchir l’eau du circuit

Avec quelques degrés en moins, l’eau froide rafraîchit la pièce. Cela permet de faire baisser un peu la température de la pièce. Toutefois, cela reste moins efficace qu’un dispositif d’air conditionné. C’est aussi moins gourmand en énergie. Pour rappel, la climatisation peut représenter jusqu’à 20% de vos factures énergétiques.  

Installer une PAC réversible : bien choisir son modèle

Installer une PAC réversible permet d’allier confort de chauffe et rafraîchissement. Pour bien choisir son modèle de PAC, il faut analyser vos besoins en chauffage. En effet, en fonction de la qualité de votre isolation et de la surface de votre logement, le modèle de pompe à chaleur vers lequel vous tourner pourra varier. 

Afin de trouver le modèle le plus adapté, vous devrez prendre en compte les critères suivants :  

  • Le coefficient de performance saisonnier (SCOP), plus celui-ci sera élevé, plus la pompe sera performante pour le chauffage
  • Le SEER, le coefficient d’efficience énergétique saisonnier de l’appareil en mode refroidissement
  • La puissance de la pompe, plus celle-ci est élevée, plus la pompe peut chauffer une surface importante
  • Le bruit engendré par la PAC pour éviter de subir des nuisances sonores
  • L’étiquette énergie, plus celle-ci s’approche de A moins la pompe est énergivore
  • Les dispositifs de pilotage à distance
  • Les labels énergétiques
  • Le prix

Afin de vous aider, vous pouvez vous faire accompagner d’un professionnel RGE QualiPAC. Après une visite dans votre logement, il vous aidera à choisir la meilleure pompe à chaleur pour votre appartement ou maison. 

📌 A noter : 

Dans certaines régions très froides, les pompes à chaleur ne sont souvent pas suffisantes pour chauffer un logement. Elles doivent donc entrer en complémentarité avec un autre dispositif de chauffage (chaudière biomasse, radiateurs électriques, etc.).

Combien coûte une PAC ?

Le prix de la PAC réversible varie en fonction des modèles choisis. Il faudra compter : 

  • entre 8 000 € et 18 000 € pour l’achat et la pose d’une PAC air / eau. Les modèles réversibles sont souvent les plus chers. 
  • entre 2 000 € et 3 000 € par pièce équipée, pour une PAC air / air

Si l’investissement de départ est important, il faut savoir que la PAC consomme relativement peu d’électricité et n’a besoin d’aucun combustible pour fonctionner. Elle est donc très rentable sur la longue durée et permet de faire des économies d’énergie

Quelles aides pour installer une pompe à chaleur réversible ? 

Installer une pompe à chaleur réversible peut coûter cher. C’est pourquoi, l’Etat a mis en place des aides à la rénovation pour aider les ménages à s’équiper de ce chauffage écologique et économique. Découvrons les ensemble. 

La Prime Énergie Monexpert

L’installation d’une PAC réversible peut donner lieu à l’octroi de la Prime Énergie Monexpert. Issue du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), cette aide est ouverte à tous. Le montant de la prime varie en fonction : 

  • Des travaux engagés (pose d’une PAC, isolation des combles, etc.) ; 
  • Du revenu fiscal de référence (RFR) du ménage.

💡 Bon à savoir

Les ménages modestes ou très modestes peuvent bénéficier de « Coup de Pouce Chauffage », une prime majorée. Appelée parfois « Prime à la conversion des chaudières », elle permet de faire baisser le prix du changement d’une vieille chaudière énergivore. Elle peut intervenir dans le cadre du remplacement d’une chaudière fioul par une PAC air/eau, par exemple.

Image
logo monexpert

Que vous choisissiez une pompe à chaleur air/air ou air/eau, vous pourrez bénéficier de la Prime Énergie Monexpert !

MaPrimeRénov’

Lancée en janvier 2020 pour les ménages modestes, MaPrimeRénov’ est ouverte à tous les ménages depuis octobre 2020. Elle a été mise en place en remplacement du  :

  • Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE), supprimé le 1er janvier 2021
  • Programme d’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’ANAH

Le montant de MaPrimeRénov’ n’est pas unique. Il est établi par barème en fonction des critères suivants : 

  • Les travaux de rénovation réalisés ; 
  • Votre RFR ; 
  • Votre code postal. La prime est bonifiée pour les ménages vivant en Île-de-France. 

💡 Bon à savoir :

MaPrimeRénov’ et la Prime Énergie Monexpert sont cumulables. Cela permet de faire diminuer drastiquement le montant du chantier. Pour pouvoir obtenir les deux primes, il faut impérativement commencer par la Prime Énergie Monexpert.

L’Eco-PTZ

L’Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) est un crédit bancaire avec un taux d’intérêt à 0%. D’un montant maximal de 30 000 euros, il peut être remboursé sur 15 ans. 

Tous les ménages peuvent y prétendre sous conditions de revenus. Pour le demander, il suffit de se tourner vers une banque ayant signé un partenariat avec l’État. Il s’agit des grandes banques nationales (BNP Paribas, Banque postale, CIC, etc.)

Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH

Habiter Mieux Sérénité fait partie des aides de l’ANAH. Cette aide permet d’engager des travaux assurant une amélioration de performance énergétique global d’au moins 25% dans un logement. L’installation d’une PAC peut faire l’objet de cette prime. Elle est destinée : 

  • Aux foyers modestes. Cette aide est plafonnée à 7 000 €, à hauteur de 35% du montant total HT des travaux. Elle peut être complétée par la « Prime Habiter Mieux » portée à 1 600 € maximum. 
  • Aux foyers très modestes. Plafonnée à 10 000 €, à hauteur de 50% du montant total HT des travaux, elle peut être complétée par la « Prime Habiter Mieux » de 2 000 € maximum. 

Attention, cette aide n’est pas cumulable avec la Prime Énergie Monexpert ou MaPrimeRénov’. En revanche, vous pouvez la cumuler avec l’éco-PTZ ainsi qu’avec le chèque énergie

💡 Bon à savoir :

Vous faites installer une PAC réversible ? Pour bénéficier des aides à la rénovation thermique, vous pouvez engager un artisan « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE). Un professionnel RGE témoigne d’une certification reconnue par l’État. Cela vous permet de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5%. Un moyen de réduire toujours plus le montant des travaux.

📋 En résumé : 

  • La PAC réversible assure le rafraîchissement et le chauffage d’un logement 
  • Pour choisir sa pompe à chaleur, il faut prendre en compte le SCOP et le SEER
  • Dans une région froide, elle peut ne pas suffire. Elle pourra être un complément d’un système de chauffage principal
  • La PAC peut coûter jusqu’à 18 000 €. L’installation et l’achat peuvent être financés par des aides à la rénovation thermique
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.