Image
Pompe à chaleur Air/air
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 25/10/2021

Pompe à chaleur air/air, un chauffage efficace qui fait clim l'été

La pompe à chaleur (PAC) air/air chauffe votre logement en hiver et le rafraîchit en été en utilisant les calories naturellement présentes dans l’air extérieur. Cette solution permet un confort thermique idéal et des économies d’énergie durables. Vous pourrez rembourser une partie de la pompe à chaleur air / air grâce à la prime énergie.

Comment fonctionne une pompe à chaleur air/air ?

Une PAC air / air récupère les calories présentes dans l’air extérieur pour les souffler à l’intérieur de votre logement par ventilo-convection. 

La pompe à chaleur est constituée :

  • d’une unité extérieure. Il s’agit d’une sorte de borne qui recueille les calories présentes dans l’air pour ensuite les transformer en énergie. 
  • D’une unité intérieure (parfois plusieurs) qui soufflent l’air chaud. 

Au moment où elles sont pompées par l’unité extérieure, les calories sont emprisonnées dans le liquide frigorigène et en permettent l’évaporation. Il passe alors sous forme gazeuse, puis est aspiré et comprimé par le compresseur à moteur électrique. Le fluide revient ensuite à l’état liquide dans le condenseur. Cela génère un phénomène de condensation. Cette condensation produit de la chaleur qui est disséminée par les unités intérieures.

PAC Air / Air : avantages et inconvénients

La pompe à chaleur Air / Air est un système qui présente de nombreux atouts, mais aussi certaines limites. Voyons cela ensemble. 

Une solution écologique vectrice d’économies d’énergie 

La PAC Air / Air se base sur les énergies renouvelables. Elle utilise l’air extérieur pour le transformer en chaleur. Elle permet donc de rendre votre maison plus écologique

Elle génère d’importantes économies d’énergie. En effet, contrairement au chauffage au gaz ou au fioul, par exemple, elle ne nécessite pas l’apport d’un combustible.  

Un appareil qui permet de chauffer et climatiser

Certaines PAC air / air sont réversibles. Elles assurent la production de chaleur en hiver et rafraîchissent le logement en été. Elles font donc office de climatisation

Un dispositif de chauffage pour les régions tempérées

Cette solution de chauffage s’adapte parfaitement aux régions pourvues d’un climat doux. En revanche, elles sont souvent trop peu puissantes pour les régions plus froides, comme le Nord de la France. 

Dans ces zones, il faudra la compléter par un chauffage d’appoint ou opter pour une alternative comme une chaudière biomasse, par exemple.

Un système qui ne permet pas la production d’eau chaude

La pompe à chaleur air / air n’est pas en mesure d’assurer la production d’eau chaude sanitaire. En effet, elle n’a pas été conçue dans cette optique. Il faudra donc installer un ballon d’eau chaude. Pour faire des économies, vous pouvez poser un chauffe-eau solaire ou un chauffe-eau thermodynamique. 

Une installation parfois bruyante 

Enfin, la pompe à chaleur est équipée d’un compresseur. Elle peut donc être source de nuisances sonores. Il sera nécessaire d’installer un dispositif d’isolation phonique pour vous préserver, vous et votre voisinage, du bruit, en particulier la nuit.

L’entretien de la PAC : obligatoire tous les 2 ans

Il est important que votre PAC fasse l’objet d’un entretien régulier. Une visite d’entretien obligatoire doit être réalisée tous les deux ans pour tous les appareils dont la puissance est comprise entre 4 et 70 kW. Elle vous coûtera entre 100 € et 300 € en fonction de l’opérateur choisi. 

Comment choisir sa PAC Air / Air ? 

Pour choisir une PAC Air / Air vous pouvez prendre en compte : 

  • Le coefficient de performance (COP). Il s’agit de l’indice de rendement de la PAC, plus il est élevé plus votre pompe sera efficace. En moyenne les PAC Air / Air présente des COP de 3 ou 4 
  • La puissance de la PAC. Plus elle sera élevée, plus la PAC pourra chauffer une surface importante. Il faudra donc voir avec un installateur pour bien dimensionner l’installation
  • Le bruit
  • Les labels comme NF PAC, Eurovent, label EHPA ou encore l’Eco-label européen qui donne une indication sur les performances de l’appareil. 

Pour bien faire votre choix, vous pouvez demander conseil à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Quels travaux prévoir ?

L’unité extérieure doit être située dans un endroit bien aéré pour optimiser la rentabilité énergétique. Elle est souvent placée dans la cour ou le jardin de l’habitation. Cet emplacement à l’extérieur doit bénéficier d’une alimentation électrique. 

En parallèle, il faudra installer l’unité intérieure. Celle-ci peut être placée : 

  • en hauteur (modèle monosplit ou multisplit) 
  • sur le sol (modèle console). 

Les deux unités seront reliées par un réseau de gaines. 

Quel est le prix d’une pompe à chaleur air/air ?

La pompe à chaleur air / air est la moins chère de toutes les pompes à chaleur existantes. Une pompe à chaleur air / air représente un investissement compris entre 7 000 € et 9 000 € - pose comprise. 

Quelles aides à la rénovation pour une PAC Air / Air ?

Pour financer l’installation de votre pompe à chaleur vous pouvez demander des aides à la rénovation énergétique, comme la Prime Énergie Monexpert.

Ouverte à tous, cette aide peut être demandée pour des logements construits depuis plus de 2 ans. Son montant dépend des travaux engagés et de vos revenus. Pour une PAC Air / Air, son montant maximal est de 899 €.

❌ En revanche, ce dispositif n’est pas éligible à MaPrimeRénov’

💡 Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Demandez la Prime Énergie Monexpert quel que soit votre niveau de ressources gratuitement et sans engagement.

En savoir plus

📋 En résumé : 

  • La PAC Air / Air utilise les calories de l’air extérieur pour chauffer votre logement.
  • Ce système permet également de rafraîchir votre maison.
  • Il présente certaines limites. En effet, la pompe à chaleur air / air perd de son efficacité dans les régions aux hivers très froids. De plus, elle est parfois bruyante.
  • Son prix est relativement élevé, mais peut être minimisé par la Prime Énergie Monexpert. 
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.