Image
thermostat régulateur
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 11/01/2022

Le thermostat programmable

Vous souhaitez réduire votre consommation de chauffage ? Le thermostat programmable peut être un allié. Installé sur votre chaudière ou sur vos radiateurs électriques, il peut vous aider à faire baisser la facture de chauffage. Découvrez tous les atouts de ce type d’appareil dédié à votre confort et à vos économies d’énergie.

Un thermostat programmable, qu’est-ce que c’est ?

Le thermostat programmable est un outil de régulation du chauffage. Il permet de bien régler la température de votre logement. Il existe différentes catégories de thermostats : les thermostats programmables classiques et les thermostats connectés, dits « intelligents », qui font partie des techniques de la domotique liées à la gestion de l’énergie dans la maison. 

🔹 Le thermostat programmable

Le thermostat programmable se règle manuellement, directement sur l’appareil. Généralement, des réglages sont prédéterminés à l’achat du thermostat, mais il est recommandé d’ajuster les températures de consignes selon ses besoins. 

🔹 Le thermostat connecté

Le thermostat connecté est pilotable à distance. Il permet donc d’ajuster la température du chauffage de l’habitation en temps réel même si on est loin. 

Par exemple, si les habitants du foyer rentrent à la maison plus tôt ou plus tard que d’habitude, il est possible de régler l’horaire de déclenchement de la chaudière ou des radiateurs grâce à l’application. Cela permet d’éviter de chauffer inutilement ou d’anticiper des besoins de chauffage inhabituels. 

Comment fonctionne le thermostat programmable d’un radiateur ?

Équipé d’un capteur de température, le thermostat sonde la température de la pièce et transmet au système de chauffage les informations thermiques grâce à des ondes ou à une transmission filaire. 

En fonction des températures de consignes établies, le chauffage se déclenche, dès que cela est nécessaire, pour atteindre la température ambiante idéale. À l’inverse, si la température est optimale, l’équipement de chauffage se met en veille pour favoriser les économies d’énergie. Ce dispositif a l’avantage d’être autonome : plus besoin de vous soucier de la température, tout est programmé en avance. 

Des réglages sont automatiquement définis préalablement à l’achat, mais les consignes de température du thermostat sont ajustables pour s'adapter au logement de chacun. 

Les avantages du thermostat programmable

La planification du chauffage 

Le principal avantage d’un thermostat est sa capacité à optimiser les besoins thermiques d’une maison en fonction des besoins des habitants. En effet, vous aurez peut-être besoin de chauffer plus le salon, et moins le bureau dans lequel vous passez moins de temps.

Avec les thermostats programmables, tout cela est désormais possible. Tout est programmable directement sur l’appareil ou depuis une application. Plus la température est adaptée à la pièce, plus le confort thermique est optimal

La fonctionnalité « auto-adapt »

Les nouveaux modèles offrent désormais la possibilité d’anticiper les besoins de la maison. Selon le niveau d’isolation du logement, de la température extérieure… votre thermostat s’adapte pour ajuster au mieux votre confort thermique.

Compatibilité 

En général, les thermostats programmables sont compatibles avec tous les types de chauffage : au gaz, fioul, pompe à chaleur (Pac) ou installations électriques. Seul le mode de raccordement va différer : filaire ou sans fil dans la plupart des cas. Dans le cadre d’un système de chauffage électrique, le système sera relié aux différents convecteurs par ondes, fils etc. 

Les systèmes sont généralement plus flexibles et vous permettent d’installer votre boîtier où bon vous semble chez vous. 

Des économies d'énergie à la clé

De la même façon, plus le thermostat est performant en fonction de l’habitation, plus la facture d’électricité ou de gaz baisse. Selon l'Ademe, on peut faire entre 5% et 15% d’économies d’énergie en utilisant un dispositif de régulation du chauffage. 

Le système d’alarme 

Les thermostats programmables favorisent une consommation raisonnée sous réserve que votre chaudière soit entretenue. Les dispositifs intelligents sont capables de vous informer s’ils décernent un dysfonctionnement  à la source. A vous ensuite de faire appel aux services d’un expert certifié pour faire vérifier votre installation. 

Comment mettre un thermostat programmable sur un radiateur ?

Il existe deux types de thermostats programmables selon le système de chauffage de l’habitation : 

  • les thermostats pour radiateurs électriques qui fonctionnent grâce à un fil pilote ;
  • les thermostats pour chauffage central qui fonctionnent grâce à un boîtier relais.

Dans les deux cas, un programmateur central permet de piloter les relais qui agissent sur la puissance de chauffe du radiateur. 

🔹 Les thermostats reliés aux radiateurs électriques

Lorsqu’on est équipé de radiateurs électriques, des boîtiers fil pilote, qui transmettent l’information du thermostat aux radiateurs. Les boîtiers fil pilote permettent de régler individuellement chaque radiateur depuis le programmateur central ou bien depuis une application s’il s’agit d’un thermostat connecté

Pour procéder à l’installation, il suffit de suivre les étapes suivantes   : 

  • raccorder le programmateur au tableau du radiateur ;
  • raccorder le programmateur au fil pilote du radiateur ;
  • brancher le programmateur ;
  • configurer ses préférences sur le programmateur ou sur l’application correspondante depuis son mobile, sa tablette ou son ordinateur.

🔹 Les thermostats reliés à un chauffage central 

Quand on est équipé d’un chauffage central (type chaudière à gaz ou chaudière à bois…), le thermostat doit y être raccordé par le biais d’un boîtier relais. En agissant sur la chaudière, le thermostat pilote l’ensemble des radiateurs. Pour individualiser le pilotage de chaque radiateur, vous pouvez ajouter en complément des vannes thermostatiques connectées.

Pour installer un thermostat programmable, vous devrez :

  • raccorder le relais du thermostat à la chaudière ;
  • installer le thermostat sur un mur bien isolé et éloigné de toute altération thermique, à 1,5 m du sol.
  • configurer le signal radio qui relie le thermostat au boîtier relais, si ce n'est pas automatique.

Pour l’installation d’un thermostat connecté ou « intelligent », il faudra :

  • vérifier la compatibilité du thermostat avec le système de chauffage de l’habitation
  • vérifier la compatibilité du système d’exploitation du téléphone, de la tablette ou de l’ordinateur, avec le thermostat « intelligent »
  • raccorder le boîtier relais sur la chaudière
  • raccorder le boîtier au thermostat connecté
  • installer l’application du thermostat connecté sur son/ses appareil(s) électronique(s)

Si vous n’arrivez pas à installer le thermostat, il est conseillé de confier la pose à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cela vous donnera le droit à des aides à la rénovation thermique.

Comment régler un thermostat programmable ?

Le réglage du thermostat est généralement très simple, mais il dépend du type de thermostat dont on est équipé. Des réglages sont déterminés automatiquement à l’achat du thermostat, mais il est préférable de les ajuster. 

A chaque foyer ses habitudes et ses préférences. La température idéale pour assurer le confort thermique du foyer n’est pas la même pour tout le monde, y compris au sein d’un même foyer. De la même façon, il est important de programmer les plages horaires auxquelles doit se déclencher le chauffage, afin de ne pas dépenser d’énergie inutilement lorsque la maison est inoccupée. 

Le fait d’adapter les plages horaires et la température de consigne aux habitudes et aux besoins quotidiens du foyer permet d’optimiser la consommation et donc la facture énergétique. 

Quelles températures programmer lorsque l’on est chez soi ?

Les températures de consignes changent selon les habitudes de confort des foyers et de leurs horaires de présence dans l’habitation. Mais d’une façon générale, et pour limiter sa consommation énergétique tout en gardant un confort optimal, l’Ademe conseille :

  • 19 à 21° dans les pièces à vivre la journée, lorsqu’elles sont occupées ;
  • 17° dans les chambres ;  
  • 22° dans la salle de bain, seulement aux horaires d’occupation, le reste du temps il n’est pas nécessaire de dépasser 17°.

Ces températures sont le parfait compromis entre confort thermique et économies d’énergie. Et oui, baisser son chauffage de seulement 1°C vous permet de réduire votre consommation énergétique de 7%

Et lorsque l’on s’absente ?

Pour éviter de surchauffer, lorsque vous vous absentez en journée, vous pouvez programmer vos radiateurs en mode éco. Cela porte la température à 16°C environ. Il vous suffira de programmer votre thermostat en fonction de votre emploi du temps pour bénéficier d’une température idéale en rentrant. 

Lors d'une absence de plusieurs jours, vous pouvez passer les radiateurs en mode hors-gel (7°C environ). À ce moment-là, il faudra bien penser à débrancher le réfrigérateur et à le vider. En effet, la plupart des modèles ne supportent pas les températures inférieures à 16°C. 

Thermostat programmable : quel prix ? 

Plusieurs facteurs influent sur le prix de votre thermostat (mode de communication avec ou sans fil, fonctionnalités offertes par l’équipement, marque…).Comptez entre 150 € et 500 € pour l’achat d’un tel équipement. À cela s’ajoute aussi le prix de la pose. 

Les aides pour acheter un thermostat programmable

Le thermostat est vecteur d’économies d’énergie. Mais, il peut représenter un budget. C’est pourquoi, des aides à la rénovation thermique ont été mises en place, comme : 

Ces aides pourront être demandées à condition de faire appel à un professionnel RGE. Elles permettent de s’équiper à très bas coût. 

Bon à savoir :

Dans le dossier de présentation de MaPrimeRenov’, les barèmes n’indiquent pas de prise en charge pour l’achat et l’installation d’un thermostat programmable. En revanche, elle peut aider à financer des travaux de rénovation thermique comme l’isolation de votre logement ou le remplacement d’un système de chauffage obsolète

💸 Financez votre isolation

 

Avant d'installer un appareil de régulation, pensez à vérifier l'isolation de votre logement. Profitez des aides financières avantageuses pour vos travaux d'isolation avec la Prime Énergie Monexpert.

 

Demander ma prime

 

📝 En résumé : 

  • Les thermostats programmables permettent de piloter le chauffage ; 
  • Certains modèles sont connectés et permettent de programmer les radiateurs depuis son téléphone portable ou une tablette ;
  • Il existe des thermostats pour les systèmes de chauffage centraux et d’autres pour les radiateurs électriques ; 
  • L’installation d’un thermostat connecté coûte environ 150 €. Elle donne droit à des aides à la rénovation thermique.
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.

Avez-vous trouvé votre réponse ?