Image
chauffage-salle-de-bain
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 22/11/2021

Quel chauffage choisir pour sa salle de bain ?

S’enrouler dans une serviette chaude ou s’assurer qu’il fait bon en sortant de sa douche, un réel confort rendu possible grâce au chauffage de sa salle de bain. Mais les modèles sont multiples, tant dans leur fonctionnement que dans leur esthétique, leur taille… Certains seront plus adaptés que d’autres à vos attentes. Monexpert vous aide à faire le bon choix.

Les différents types de chauffage

Avoir un bon chauffage dans sa salle de bain est essentiel. En effet, il s’agit de la pièce où nous sommes le plus régulièrement dévêtus et mouillés. Bien qu’il ne s’agisse pas de la pièce la plus utilisée, ses caractéristiques sont particulières, notamment parce qu’il s’agit d’une pièce humide

La salle de bain a des besoins de chauffage particulier. L’Ademe recommande de la chauffer à 22°C en cours d’utilisation et 17°C hors utilisation. Ca n’est pas toujours simple d’osciller entre ces températures. Voyons ensemble les différents appareils de chauffage :

Le radiateur à eau

Le radiateur à eau chaude est un équipement relié au système de chauffage central de la maison. Autrement dit, c’est le même que dans votre chambre ou votre salon, branché sur la chaudière ou la pompe à chaleur. 

Seul inconvénient : les températures sont difficiles à adapter rapidement. Si le chauffage central de l’habitation est éteint, il ne sera pas possible de chauffer uniquement la salle de bain.

Le plancher chauffant

Si vous avez opté pour un plancher chauffant dans votre habitation il est possible d’en profiter dans la salle de bain également. Ce dernier, plus facile à installer lors d’une construction neuve, vous permettra de garder les pieds au chaud.

Le radiateur électrique 

Le radiateur électrique est certainement le moins cher que vous pourrez installer dans votre salle de bain. Il s’agit de modèles qui chauffent bien plus rapidement que les radiateurs à eau. 

Peu importe qu’il s’agisse d’un radiateur à convection, rayonnant ou à fluide, un radiateur en céramique, en fonte ou en aluminium ils sont assez énergivores. Attention, il n’est pas recommandé de laisser une serviette humide dessus.

💡 Bon à savoir :

Les radiateurs électriques, ne doivent pas être installés à proximité d’un point d’eau. Des distances de sécurité sont à respecter pour les radiateurs standards : 1,20 m pour un lavabo ou 3m d’une baignoire. Certains sont prévus exprès pour les salles de bain ou salles d’eau et sont donc protégés contre les projections d’eau. Idéal pour les petites pièces !

Le radiateur sèche-serviette 

Mais parmi les systèmes de chauffage, un modèle sort du lot : le radiateur sèche-serviette. Celui-ci a un double avantage : chauffer la pièce de manière rapide et, comme son nom l’indique, sécher vos serviettes de bain ou autre linge humide

Ce modèle a également l’avantage d’avoir été étudié pour cette pièce : il est souvent plus fin et plus haut que les autres chauffages, idéal pour les petites salles de bain. 

Certains sont même très design et constituent de vrais éléments de décoration pour votre pièce d’eau. Le sèche-serviette peut être électrique, à eau ou mixte (fonctionnant à l’eau et à l’électricité).

Le radiateur d’appoint

Il est également possible de mettre en place un radiateur d’appoint dans sa salle de bain, soit pour assurer tout le chauffage ou en complément d’un système déjà existant.  Plusieurs modèles et technologies existent (soufflants, bain d’huile, convecteur…). L’intérêt : avoir une montée en température rapide.

Le radiateur d’appoint à l’avantage d’être souvent compact et peut même être utilisé dans d’autres pièces de la maison, suivant vos besoins. L’autre avantage est qu’il n’y a pas besoin de travaux pour l’installer puisqu’il suffit de le brancher. 

Programmer le chauffage de la salle de bain et réglez-le à une température précise

Pour faire d’importantes économies d’énergie, nous vous conseillons de programmer vos radiateurs. Cela peut vous permettre, par exemple, de faire chauffer votre radiateur ou chauffe-serviette quelques dizaines de minutes avant votre lever, avec un arrêt automatique grâce à une minuterie. Ainsi, vous chauffez uniquement lorsque vous avez besoin et ne dépensez pas d’énergie inutilement.

Un chauffage équipé d’un thermostat peut aussi vous aider à trouver et régler la bonne température de la pièce. Cela est d’autant plus vrai avec un thermostat électronique, plus précis.

Quel prix pour un radiateur de salle de bain ?

Pour définir le prix d’un chauffage de salle de bain, plusieurs éléments sont à prendre en compte. La puissance du radiateur va notamment dépendre de la taille de la pièce à chauffer. Le type de chauffage, sa qualité mais également ses fonctionnalités vont forcément avoir un impact sur le prix.

Pour vous donner une idée, voici un tableau comparatif des prix des différents types de chauffage :

Type d'équipement Prix
Sèche serviette Compris entre 70 et plus de 1 000 €
Chauffage d'appoint soufflant En moyenne 35 € et jusqu’à 100 €
Chauffage à eau Les premiers prix sont autour de 30 € mais peuvent facilement atteindre plus de 1 000 € suivant le matériau et la puissance.
Radiateur électrique

Là aussi les prix varient en fonction du type choisi :

  • Entre 20 et 200 € pour un convecteur
  • De 40 à 1 700 € pour un panneaux rayonnants
  • Entre 350 et 900 € pour un radiateur à chaleur douce
  • Ou entre 80 à 1 500 € pour un appareil à inertie/à accumulation
  • De 300 à 1 500 € pour un radiateur à inertie


À ces prix, il faudra ajouter le coût de l’énergie (kWh de gaz ou d’électricité). Attention lors du choix de votre chauffage pour votre salle de bain, notamment pour les radiateurs d’appoint électriques. Si les prix peuvent être avantageux à l’achat, cet équipement peut rapidement faire grimper votre facture à cause de sa consommation d’énergie !

Quelles aides pour installer un chauffage dans une salle de bain ? 

L’achat d’un chauffage d’appoint ou l’installation de radiateurs dans la salle de bain ne donnent pas lieu à des aides à la rénovation énergétique. Dans certains cas seulement, on peut bénéficier d’un taux de TVA réduit

C’est ce qu’explique le fabricant de radiateurs Atlantic « Le taux de TVA normal pour l'achat d'un radiateur électrique est de 20%. Néanmoins, dans le cadre d'un projet de remplacement de vos radiateurs par un professionnel, vous pouvez bénéficier d'un taux de TVA réduit à 10% ». 

En revanche, pour remplacer le chauffage central, il existe certaines aides à la rénovation thermique comme MaPrimeRénov’ ou la Prime Énergie Monexpert. Elles permettent l’installation d’une chaudière biomasse ou d’une pompe à chaleur air / eau, par exemple.

💸 Vous souhaitez changer de système de chauffage ?

Demandez la Prime Énergie Monexpert quel que soit votre niveau de ressources gratuitement et sans engagement.

En savoir plus

📋 En résumé : 

  • Le chauffage de sa salle de bain est un paramètre important à prendre en compte pour son confort et même sa santé.
  • Différents systèmes existent pour chauffer la salle de bain : sèche-serviette, radiateur à eau, plancher chauffant, … Le choix va dépendre de vos attentes en termes de confort et de votre budget.
  • Peu d’aides sont mises en place pour l’achat de radiateurs. Cependant, si vous rénovez l’ensemble de l’installation de chauffage, alors vous pouvez bénéficier de nombreuses aides. 
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.