Image
panneau-chauffage-solaire
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 22/11/2021

Radiateur solaire : découvrez ce chauffage performant et durable

L'énergie solaire est une énergie renouvelable qui ne pollue pas et qui est très efficace pour se chauffer. Elle est aussi gratuite, de quoi faire des économies d’énergie ! Si vous habitez dans une région ensoleillée, pourquoi ne pas opter pour un radiateur solaire comme système de chauffage ? Caractéristiques, fonctionnement, prix, avantages et entretien du radiateur solaire, on vous explique tout ce qu’il faut savoir !  

📎 Les caractéristiques d’un radiateur solaire

Solution idéale pour les régions ensoleillées, ce type d’installation fonctionne avec le rayonnement solaire. Il est relayé par un système de chauffage complémentaire pour les jours sans soleil. 

Fonctionnement d’un radiateur solaire

Un radiateur solaire va fonctionner grâce à un panneaux solaires thermiques. Intégré à un système solaire combiné (SSC), il capte les calories présentes dans le rayonnement solaire. Il va alors transmettre ces calories dans le circuit de chauffage et d'eau chaude sanitaire .

Que se passe-t-il les jours sans soleil ?

La performance d’un radiateur solaire dépendant du taux d’ensoleillement de la région, on peut se demander ce qu’il arrive s’il n’y a pas de soleil pendant quelques jours. Pas de problème, ce type d’installation va de pair avec un système de chauffage complémentaire.

Cette chaudière complémentaire peut être au gaz, électrique ou à fioul. Si vous avez encore une chaudière au fioul, sachez qu'il sera interdit de la remplacer par une neuve à partir de 2022. En cas de panne vous devrez changer de système de chauffage.

De même, la chaudière à gaz sera interdite dans les constructions neuves dès 2022 en vertu de la RE 2020 (Réglementation Environnementale 2020). C'est à prendre en compte au moment d'installer un radiateur solaire. 

💸 Le prix d'un radiateur solaire 

Le prix d'un radiateur solaire va dépendre de plusieurs facteurs :

  • La surface à chauffer ;
  • Le nombre de panneaux nécessaires ;
  • L’exposition de la maison. 

Pour une maison de 70m2, il faudra débourser environ 13 000 €. En effet, il faut compter 200 € à 400 € / m2 de toiture occupée pour les panneaux thermiques. 

👍 Les avantages du radiateur solaire

Bien qu’il représente un investissement important et nécessite d’être complété avec une autre chaudière, un radiateur solaire présente beaucoup d’avantages. 

Un système écologique

Utiliser de l’énergie solaire thermique pour vous chauffer vous permet de réduire vos émissions de CO2. L’eau chaude solaire produite par un tel système est également écologique car elle n’a besoin d’aucune combustion. Ainsi, vous n’avez pas recours à des énergies fossiles et ne produisez pas de gaz à effet de serre (GES). 

Un système économique

Avec l’arrêt total de la chaudière complémentaire en plein été et en basse saison quand l’ensoleillement est fort, on estime que le chauffage solaire couvre 30% à 50% des besoins en chauffage.

De même, 40% à 70% d’eau chaud solaire peut être produite, selon le taux d'ensoleillement de votre région. On estime aussi qu’un chauffe-eau solaire réduit les coûts en énergie d’une maison de 40% à 50%.

Un matériel durable 

Le chauffage solaire doit répondre à des exigences strictes de qualité, dont l’utilisation d’un matériel durable et sûr. Un tel système est en outre facile à installer et nécessite peu d’entretien. Système extrêmement fiable, le risque de panne est très faible

🔧 Installation et entretien d'un radiateur solaire

Même si l’installation et l’entretien d’un radiateur solaire nécessitent l’intervention d’un professionnel, ce sont des gestes simples et qui ne prennent pas beaucoup de temps.  

Avant l’installation

Avant toute chose, il faut déposer une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie de votre commune. C’est obligatoire car les panneaux solaires thermiques vont modifier l'aspect extérieur de votre toiture. Si votre logement est classé, il vous faudra également obtenir l'accord d’un architecte des Bâtiments de France. Enfin, si vous êtes en copropriété, il vous faudra respecter les règles applicables à l’aspect extérieur établies par les copropriétaires.

Une installation simple et rapide

Il faut faire appel à un professionnel pour installer un radiateur solaire. Il va procéder en plusieurs étapes :

  • Il va commencer par installer les capteurs solaires thermiques sur votre toit, après avoir calculé la surface nécessaire
  • Il va ensuite installer un nouveau ballon d'eau chaude si nécessaire ou relier le ballon existant aux panneaux
  • Il va enfin relier le chauffe-eau et les panneaux au circuit de chauffage.

Un entretien très facile

Concernant l’entretien, il est également très simple. Il vous suffit de rincer une à deux fois par an les panneaux solaires. Pour ce qui est de vérifier le bon fonctionnement du ballon d’eau chaude et de la chaudière, il faut faire appel à un professionnel pour un contrôle annuel. N’oubliez pas que les chaudières complémentaires à ce système doivent également être contrôlées tous les ans par un professionnel certifié. 

💶 Les aides pour le chauffage solaire

Un chauffage solaire représente un certain investissement. Il existe cependant des aides financières mises en place par l’État pour encourager les ménages à effectuer des travaux de rénovation énergétique, et améliorer la performance énergétique de leur logement. Pour bénéficier de ces aides, il faut faire appel à un professionnel RGE (c’est-à-dire Reconnu Garant de l’Environnement). 

MaPrimeRénov' cumulée à la Prime Énergie Monexpert

La Prime Énergie Monexpert lancée dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie ou CEE est une aide ouverte à tous les ménages. Elle s'adresse à tous les foyers vivant dans un logement construit depuis plus de 2 ans. 

Elle est cumulable avec MaPrimeRénov', également ouverte à tous. Elle concerne tous les ménages souhaitant entamer des travaux dans une maison construite depuis plus de 2 ans. Le montant de ces aides dépend de vos niveaux de revenus, des travaux entamés et de l'endroit où vous habitez comme le montre les tableaux suivants. 

Plafonds de ressources île-de-France

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 20 593 € < 25 068 € < 38 184 € > 38 184 €
2 < 30 225 € < 36 792 € < 56 130 € > 56 130 €
3 < 36 297 € < 44 188 € < 67 585 € > 67 585 €
4 < 42 381 € < 51 597 € < 79 041 € > 79 041 €
5 < 48 488 € < 59 026 € < 90 496 € > 90 496 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 €

 

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 14 879 € < 19 074 € < 29 148 € > 29 148 €
2 < 21 760 € < 27 896 € < 42 848 € > 42 848 €
3 < 26 170 € < 33 547 € < 51 592 € > 51 592 €
4 < 30 572 € < 39 192 € < 60 336 € > 60 336 €
5 < 34 993 € < 44 860 € < 69 081 € > 69 081 €
Par personne 
supplémentaire
+ 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

Les cumuls possibles de MaPrimeRénov' avec la Prime Énergie Monexpert

Chauffage solaire Revenus très modestes Revenus modestes Revenus standards Revenus élevés
MaPrimeRénov' 8 000 € 6 500 € 4 000 € -

Prime Énergie Monexpert (montant maximal)

4 000 € 4000 € 2 500 € 2 500 €
Total des primes à cumuler 12 000 € 10 500 € 6 500 € 2 500 €

 

Boostez vos aides financières en cumulant MaPrimeRénov' avec la Prime Énergie Monexpert ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

Les autres aides à la rénovation énergétique

En plus de ces deux aides principales, vous pouvez compléter par : 

N'hésitez pas à vous renseigner auprès du réseau FAIRE. 

📋 En résumé :

  • L'énergie solaire est efficace, renouvelable, non polluante et gratuite. C'est une solution idéale pour faire des économies d'énergie !
  • Le radiateur solaire fonctionne en captant les calories présentes dans le rayonnement solaire grâce à l’installation de panneaux solaires thermiques.
  • Ces derniers vont chauffer le circuit du chauffage central ainsi que celui de l’eau chaude sanitaire.
  • Si l'ensoleillement est faible ou quasi inexistant, une chaudière au gaz ou électrique va prendre le relais.
  • Il représente un certain investissement.
  • Il existe des aides de l’État pour vos travaux de rénovation énergétique.
  • L’installation et l’entretien sont assez simples, à condition de faire appel à des professionnels RGE et vérifier régulièrement l’état général et le fonctionnement.
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.