Image
monnaies avec soleil couchant
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 12/07/2021

Été : 10 conseils pour éviter la hausse de votre facture d’électricité

En été, on a tendance à consommer beaucoup d'électricité avec l'usage d'un ventilateur, d'un rafraîchisseur d'air, d'une climatisation, ... Pour éviter de se retrouver à payer une facture d’électricité exorbitante, il faut adopter quelques bonnes habitudes. De plus, en optimisant votre consommation d’électricité, vous allez diminuer l’empreinte énergétique de votre logement. Ce qui est bon pour la planète et également pour améliorer le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) de votre logement et donc le louer ou le vendre plus cher in fine. Découvrez dans cet article, nos 10 conseils pour faire baisser votre facture d'électricité en été !

10 conseils pour faire des économies d'électricité en été

A l'instar de l'hiver, l'été est également la saison où la consommation d'électricité bat son plein ! Entre les ventilateurs, la climatisation, les filtres de la piscine, etc. La facture d'électricité risque d'être salée ... Alors découvrez tous nos conseils pour limiter votre consommation en changeant par exemple de fournisseur d'énergie, en faisant des travaux de rénovation énergétique et en appliquant des éco-gestes au quotidien :

1 - Bien choisir son fournisseur et son offre d’électricité

Encore 80% des foyers souscrivent encore à une offre au tarif réglementé d’EDF pour l’électricité. Pourtant, depuis 2007 et la fin du monopole des fournisseurs historiques, il existe de nombreux fournisseurs d’électricité et de nombreuses offres pour trouver une formule économique, écologique et adaptée au budget et à la consommation du ménage. 

👉 Cet article va vous intéresser : Quelle facture d'électricité moyenne par foyer & type de bien ?

Deux conseils pour bien choisir son offre d’électricité : 

  • Mieux vaut souscrire à une offre à prix fixe dont le montant est inférieur au tarif réglementé, ou équivalent si l’offre est valable plusieurs années, car le prix de l’électricité est voué à augmenter dans les années à venir.
  • Il est préférable de choisir des offres soutenant des petits producteurs d’énergies renouvelables et non pas celles basées sur les garanties d’origine qui reposent sur les centrales hydroélectriques appartenant à des multinationales. 

👉 En savoir plus : Changer de fournisseur d'énergie : les économies à la clé

Changer de fournisseur, un processus facile

Il suffit de téléphoner au nouveau fournisseur qui se charge de tout ou de souscrire en ligne. Le changement n’impacte que la facture, aucune intervention ni coupure ne sont nécessaires, c’est sans frais et sans engagement auprès du nouveau fournisseur.

2 - Faire des travaux d’isolation thermique

En été comme en hiver, une bonne isolation permet de faire environ 25% d’économies d’électricité. L’étanchéité des ouvertures et des cloisons du logement provoque des variations thermiques dans le logement, qui doit consommer du chauffage en hiver pour garder la chaleur et de la climatisation en été pour maintenir la fraîcheur. 

Effectuer des travaux pour installer le double-vitrage aux fenêtres et améliorer l’isolation des sols, des murs et des combles, permet de diminuer la consommation énergétique de l’habitation et diminuer significativement la facture d’électricité. 

L’été est la saison idéale pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. En effet, avec le froid de l’hiver, il est souvent plus compliquer d’isoler en raison du gel. 

👉 Pour aller plus loin : Pourquoi faire ses travaux de rénovation de son logement l’été ? 

 

Image

Une isolation à refaire ? Profitez de la Prime Énergie Monexpert pour isoler votre toiture, vos murs et vos sols.

3 - Investir dans des panneaux solaires 

L’énergie renouvelable est bien moins chère que l’électricité, si ce n’est gratuite une fois l’investissement remboursé. Car la lumière du soleil est renouvelable et illimitée, particulièrement en été ! 

Mieux, l’énergie produite par les dispositifs photovoltaïques peut même constituer un revenu supplémentaire au ménage, grâce aux excédents d’électricité produits par les panneaux solaires, en été surtout. En effet, il est possible de revendre son électricité en obligation d’achat à EDF (OA Solaire). 

4 - Maîtriser sa consommation avec un thermostat connecté

Pour diminuer sa consommation, il est avant tout important de pouvoir la maîtriser. Installer un thermostat connecté est une solution efficace pour optimiser l’utilisation de ses appareils de chauffage en hiver et de refroidissement en été. On estime que les fonctions de régulation des thermostats permettent d’économiser jusqu'à 20% de sa consommation d'énergie.

Le thermostat permet de programmer une consommation adaptée selon les jours de la semaine et les heures de la journée. Selon les dispositifs, il permet également de différencier chaque pièce de la maison
Les thermostats connectés permettent de contrôler les appareils électriques du logement à distance et en temps réel. 

👉 La Rédaction vous recommande : 5 éco-gestes à connaître pour partir en vacances sereinement

5 - Privilégier les heures creuses pour consommer de l’électricité 

Lorsqu’on bénéficie d’une offre d’électricité à double tarif, il faut penser à lancer ses appareils (lave-linge, lave-vaisselle entre autres) pendant les heures creuses. Le prix de l'électricité est alors plus faible que le tarif simple (le tarif de base). 

Pour connaître les horaires considérés comme des heures creuses il faut se reporter à sa facture d’électricité. Généralement ces heures sont situées le matin, en début d’après-midi et surtout la nuit.

6 - Opter pour des appareils électroménagers moins énergivores et optimiser leur utilisation 

L’utilisation des appareils électroménagers peut coûter cher sur la facture d’électricité. 

Avant l’achat, il est important de bien lire l’étiquette énergie qui accompagne le produit et qui évalue ses performances. Après l’achat, il faut faire attention à certains éléments : 

  • l’emplacement de certains appareils a une incidence sur la facture : éloigner les appareils chauffant des appareils réfrigérants, par exemple, permet d’éviter une surconsommation inutile.
  • l’entretien de ses appareils est également essentiel pour optimiser leurs performances.

De fait, avant l'été, il convient de faire entretenir sa climatisation ou sa pompe à chaleur réversible pour limiter les impacts sur la facture d'électricité. Vous pouvez aussi opter pour un ventilateur ou un rafraîchisseur d'air.

7 - Optimiser l’utilisation de ses appareils multimédia en veille 

A nouveau, les uns dans les autres, les petits gestes quotidiens permettent de faire diminuer la facture énergétique significativement. 

On estime qu’annuellement, le simple fait de débrancher ses appareils en veille permet d’économiser en moyenne près de 90€ sur la facture d’électricité. 

D'autre part, vous ferez aussi des économies de climatisation. En effet, les équipements en veille chauffent alors qu'ils consomment de l'énergie. Les couper totalement, c'est faire d'une pierre deux coups. 

8 - Baisser la température de l’eau chaude

Le fait de baisser la température du chauffe-eau est une solution à adopter impérativement pour réduire la facture d’électricité. Et pas seulement en été, l’hiver aussi, pas besoin de surchauffer inutilement l’eau. 
 
L’Ademe estime que chauffer à 55° est suffisant. Cela permet d’empêcher le développement de bactéries pathogènes tout en évitant de consommer inutilement et sous la douche on ne sent pas la différence, même en hiver ! 

9 - Baisser la température et la quantité d’eau de lavage

De la même façon, quand on lave la vaisselle ou le linge, certains conseils permettent d’économiser réellement sur la facture d’électricité : 

  • 30° ou 40° sont suffisants pour laver le linge quotidien.
  • Mieux vaut utiliser le mode demie-charge pour consommer moins d’eau
  • Choisir de sécher son linge dehors, au vent, et éviter d’utiliser le sèche-linge permet d’économiser près de 17 % sur la facture d’électricité.
  • Opter pour le programme « éco » du lave-linge et du lave-vaisselle, diminue jusqu’à 45% de  la consommation d’électricité. 

10 - S’éclairer plus économiquement

L’éclairage est également un poste de dépense pour les ménages. Pour la lumière aussi, des réflexes indispensables sont à adopter : 

  • D’abord, changer toutes les ampoules du logement pour des LED, si ce n’est pas déjà fait, car leurs performances et leur durée de vie sont incomparables. 
  • On peut aussi installer un minuteur, pour le couloir par exemple, ou dans la chambre des enfants. 

Enfin, vous pouvez installer des lampes solaires dans le jardin. Avec le soleil de l'été, elle se rechargeront et permettront d'illuminer les soirées estivales.

📝 En résumé : 

  • Pour faire des économies d'énergie l'été, vous pouvez opter pour un nouveau fournisseur d'énergie ; 
  • L'été est souvent la saison idéale pour faire des travaux de rénovation énergétique. Vous pourrez bénéficier d'aides à la rénovation énergétique comme MaPrimeRénov' ou encore la Prime Énergie Monexpert ; 
  • Enfin, des écogestes peuvent vous faire réduire votre consommation énergétique.

Ils ont fait confiance à Monexpert

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.