Image
femme qui regarde sa facture d'électricité
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 20/07/2021

Quelle facture d'électricité moyenne par foyer & type de bien ?

L’électricité est un poste de dépense important pour les foyers en France. La taille du logement, le nombre de personnes et même le type d’électroménager, parfois énergivore, va forcément influer les mensualités. Découvrez dans cet article, les estimations de facture moyenne d'électricité selon la taille du logement et le nombre d'occupants. Monexpert vous donne également plusieurs conseils pour réduire sa facture d'électricité et faire des économies. 

Le montant de votre facture peut varier et devenir vite important, notamment l’hiver pour les foyers utilisant un chauffage électrique. Mais le chiffre affiché sur la facture dépend de plusieurs éléments. Le choix du fournisseur d’électricité va déjà avoir un impact sur le montant, avec un coût fixe pour l’abonnement et un variable suivant la consommation. Le logement est tout aussi important. En effet, une habitation mal isolée peut rapidement faire grimper les prix, à cause des déperditions de chaleur par exemple.

De quoi se compose la facture d’électricité ?

Le montant d’une facture va forcément dépendre de l’électricité consommée. Ainsi, il est important de connaître le prix d’un kilowatt-heure (kWh), qui est fixé par l’État. Comme depuis plusieurs années déjà, le prix du kWh a augmenté en 2021 : +1,6% TTC pour les particuliers au 1er février.

Le montant dépend bien évidemment du fournisseur d’énergie et de l’offre choisie. Comme offre de référence, on se base sur le Tarif Bleu, le tarif réglementé de vente (TRV). Le prix d’un kWh pour un particulier est de 0,1582 € TTC aux tarifs réglementés d'EDF, pour une puissance de compteur de 6 kVA, en option base. 

En général, les fournisseurs fixent une mensualité. Si la consommation est plus importante, ou au contraire plus basse que celle prévue, le fournisseur peut rembourser ou facturer le client. Il peut également ajuster les mensualités.

La majorité des fournisseurs proposent deux options à leurs clients : une option « base » et une option « heure pleines/creuses ». Deux systèmes de prix s’appliquent, suivant l’alternative choisie. 

  • L’option base : la plus répandue en France. Avec cette option, le prix du kWh reste fixe toutes les heures, tous les jours et toute l’année. 
  • L’option heures creuses et heures pleines. Cette dernière permet une adaptation du prix du kWh en fonction des heures de la journée. Ces plages horaires sont définies par ENEDIS, suivant la production d’énergie et la demande. Mais cette option n’est pas toujours rentable. En effet, pour faire des économies, il faut que le consommateur soit en mesure d’adapter sa consommation aux heures creuses. Sauf que ces dernières correspondent souvent à la nuit ou au milieu de journée.
     

Différentes factures d’électricité suivant le type de logement

Il est possible de connaitre sa facture d’électricité dès l’achat ou la location d’un logement. Comment ? Grâce au Diagnostic de performance énergétique (DPE). Ce dernier peut soit indiquer la quantité d’énergie consommée d’après des factures, soit estimer la consommation du bâtiment pour une utilisation standard.

Le DPE attribue une étiquette énergie, une note de A à G, du logement économe au logement énergivore. Valable dix ans, ce diagnostic est toujours effectué par un organisme certifié. Il doit obligatoire apparaître dans les annonces de vente ou de location. Il peut, dans certains cas, être vierge en cas d’absence de données ou une inoccupation du logement pendant une longue durée.

Quelle facture d’électricité pour un studio ? 

Prenons l’exemple d’un studio de 20 m2 occupé par une personne seule. La facture va dépendre du type de chauffage et de chauffe-eau, qui peuvent être électriques ou non.

  • Dans le premier cas, si le studio utilise de l’électricité pour tout, la facture mensuelle, comprenant l’abonnement et la consommation, est estimée en moyenne à 95 € chez EDF, pour un compteur 9 kVA en option Base.
  • Si le chauffage et le chauffe-eau ne sont pas électriques, la facture descend à 28 €.

La facture d’électricité d’un logement de moins de 70m2

Second exemple : un logement de moins de 70 m2 occupé par deux personnes. Là encore les prix peuvent varier en fonction de plusieurs critères. Mais la facture sera très probablement plus élevée que pour un studio, en raison de la différence de taille du logement.

  • Pour un contrat souscrit chez EDF au Tarif Bleu, 9 kVA en option base, la facture moyenne mensuelle est estimée à 176 € pour un chauffage et chauffe-eau électrique.
  • On passe à 30 € pour un chauffage et un chauffe-eau non-électrique.

La facture électrique d’un logement de plus de 80m2

Enfin, voici les factures moyennes payées par un foyer de trois personnes habitant dans un logement d’au moins 80m2. 

Pour un contrat EDF, le foyer devrait payer en moyenne 243 € pour des radiateurs électriques et chauffe-eau électrique. La facture mensuelle baisse à 33 € si ces équipements ne sont pas électriques.

💡 Bon à savoir :

Pour ces estimations, nous nous sommes basés sur le calcul mené par Selectra, un courtier en énergie indépendant. Il s'agit d'estimations, elles ne traduisent pas une réalité exacte. La consommation varie d'un foyer à l'autre. 

Le montant de la facture d’électricité diffère peu suivant le nombre de personnes

Si cela peut paraître surprenant, le montant d’une facture d’électricité change peu suivant le nombre d’occupants du logement. Il ne s’agit pas d’un critère majeur. En effet, la taille de l’habitation aura plus d’importance que le nombre de personnes qui l’habitent.

Une personne supplémentaire augmenterait seulement de 5 à 10% la consommation d’un foyer. Au contraire, une pièce supplémentaire peut faire augmenter la consommation jusqu’à 20%.

À titre d’exemple, deux personnes habitant dans une maison de 70 m2 consommeront en moyenne 9 850 kWh par an pour un chauffage et chauffe-eau électrique. Avec une personne supplémentaire, cette consommation passe à 11 250 kWh.

Pour une maison de 150 m2 occupée par cinq personnes avec les mêmes critères, la consommation annuelle est estimée à 18 850 kWh et à 23 000 kWh pour six personnes.

Mieux maîtriser sa consommation électrique

Le compteur Linky pour gérer au plus près sa facture d’électricité

Le compteur Linky est un compteur électrique dit « intelligent » déployé par Enedis en France depuis 2015. L’entreprise prévoit que la totalité des foyers français soient équipés de ce compteur d’ici la fin de l’année 2021. Pour Enedis, cette installation a plusieurs avantages d’ordre pratique : opérations et mesures réalisés à distance notamment.

Mais l’entreprise assure que les consommateurs sont également gagnants. En plus de ne plus avoir besoin de fixer des rendez-vous pour les relevés des compteurs, Linky permettrait une meilleure maîtrise de sa consommation énergétique et donc de sa facture.

Le client peut avoir accès à sa consommation journalière, hebdomadaire, mensuelle et même heure par heure. L’Ademe, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, a émis un avis positif sur ces compteurs Linky.

Débrancher les appareils en veille 

Débrancher les appareils en veille s'avère très efficace pour faire des économies d'énergie. Selon l'Ademe, on peut faire jusqu'à 10% d'économies d'énergie par ce simple éco-geste. Pour vous faciliter la tâche pensez à installer un coupe veille. 

Programmer son chauffe-eau en heures creuses

Pour diminuer le montant de sa facture d'électricité, on peut programmer le ballon d'eau chaude électrique en heures creuses. Il suffit de le positionner en mode "auto". Ainsi, on est sûr de profiter d'un prix du kWh intéressant au moment de la production d'eau chaude sanitaire. Pour rappel, l'eau chaude représente 12% de la facture d'électricité environ. 

Faire des travaux de rénovation thermique pour réduire sa facture d'électricité

Les premières règlementations thermiques ont été mises en place en 1974, avec la Loi n°74-908 du 29 octobre 1974 qui concerne les économies d’énergie. Les travaux de rénovation énergétique sont ainsi un moyen efficace de faire baisser sa facture d'électricité. La Fondation Abbé Pierre considère qu'un logement rénové induit une économies d'énergie de 60% sur la facture et peut engager un gain de 900 € annuel par personne composant le ménage. 

Ces travaux (isolation, changement du système de chauffage, etc.) peuvent être financé par des aides à la rénovation énergétique. Certaines sont ouvertes à tous les ménages comme MaPrimeRénov' ou la Prime Énergie Monexpert. 

 

Image

Vous souhaitez faire des économies de chauffage ? Allégez le coût de vos travaux en demandant votre Prime Énergie Monexpert. La demande est gratuite, sans engagement et ouverte à tous !

📋 En résumé : 

  • Si la facture d’électricité est un important poste de dépense pour les foyers français, son montant peut être maîtrisé. 
  • Plusieurs critères entrent en compte mais la taille d’un logement aura plus d’impact sur le montant de la facture que le nombre de personnes qui l’occupent.
  • Des éco-gestes existent pour permettre aux consommateurs de maîtriser leur consommation ce qui peut, par conséquent, avoir une influence sur le montant de la facture.
     
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.