Image
homme faisant isolation exterieure
Rédigé par Juliette S. - À jour le 19/07/2021

Aides isolation extérieure : voici toutes les subventions de l'Etat

Selon l'Ademe, les toits représentent jusqu'à 30% des déperditions thermiques et les murs 25%. Isoler toiture et murs par l'extérieur est donc source d'économies d'énergie. Mais, cela peut avoir un coût. D'un côté, l'isolation des parois par l'extérieur coûte environ entre 110 € /m² et 230 € /m². De l'autre, l'isolation du toit par l'extérieur coûtera entre 90 € / m² et 250 € / m². Pour aider les ménages à faire diminuer le montant du chantier, on peut mettre en place des aides. Monexpert fait le point sur les aides pour l'isolation extérieure. 

Isolation par l’extérieur : les aides à la rénovation ouvertes à tous 

Lisolation par l’extérieur des murs ou du toit représentent un investissement. Pour réduire le montant de ces travaux, il existe des aides à la rénovation énergétique.

🔹 La Prime Énergie Monexpert

La Prime Énergie Monexpert  a été créée via le mécanisme des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Elle vise à financer des travaux réalisés dans un logement principal ou secondaire :

  • Construit depuis plus de 2 ans 
  • Situé en France métropolitaine

Son montant varie selon :

  • votre revenus fiscal de référence
  • des travaux d'isolation menés (isolation des murs par l'extérieur, isolation des toitures-terrasses, etc.). 

Elle peut être cumulée avec d'autres aides comme MaPrimeRénov' ou l'éco-PTZ. 

Image

Vous cherchez à faire des économies d'énergie en rénovant votre logement ? Allégez le coût de vos travaux en demandant votre Prime Énergie Monexpert: elle est gratuite, sans engagement et ouverte à tous

🔹 MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) ouverte à tous. Elle sert à prendre en charge des travaux d'isolation extérieure et plus globalement de rénovation énergétique dans :

  • une résidence principale
  • construite depuis plus de 2 ans
  • sur le sol français. 

Son montant dépend de vos revenus, des travaux menés mais aussi de votre lieu d'habitation. Son barème est établi selon un code couleur expliqué dans les tableaux suivants. 

Plafonds de ressources île-de-France

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 20 593 € < 25 068 € < 38 184 € > 38 184 €
2 < 30 225 € < 36 792 € < 56 130 € > 56 130 €
3 < 36 297 € < 44 188 € < 67 585 € > 67 585 €
4 < 42 381 € < 51 597 € < 79 041 € > 79 041 €
5 < 48 488 € < 59 026 € < 90 496 € > 90 496 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 €

 

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 14 879 € < 19 074 € < 29 148 € > 29 148 €
2 < 21 760 € < 27 896 € < 42 848 € > 42 848 €
3 < 26 170 € < 33 547 € < 51 592 € > 51 592 €
4 < 30 572 € < 39 192 € < 60 336 € > 60 336 €
5 < 34 993 € < 44 860 € < 69 081 € > 69 081 €
Par personne 
supplémentaire
+ 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

Isolation des murs par l'extérieur : le cumul de MaPrimeRénov' avec la Prime Énergie Monexpert

Isolation des murs par l'extérieur Revenus très modestes Revenus modestes Revenus standards Revenus élevés
MaPrimeRénov' 75 €/m² 60 €/m² 40 €/m² 15 €/m²

Prime Énergie Monexpert (montant maximal)

42 €/m² 21 €/m² 21 €/m² 21 €/m²
Total des primes à cumuler 117 €/m² 81 €/m² 61 €/m² 36 €/m²

Isolation des toits par l'extérieur : le cumul de MaPrimeRénov' avec la Prime Énergie Monexpert

Isolation des toitures terrasses Revenus très modestes Revenus modestes Revenus standards Revenus élevés
MaPrimeRénov' 75 €/m² 60 €/m² 40 €/m² 15 €/m²

Prime Énergie Monexpert (montant maximal)

19 €/m² 9 €/m² 9 €/m² 9 €/m²
Total des primes à cumuler 94 €/m² 69 €/m² 49 €/m² 24 €/m²
Image
logo-monexpert-prime

Boostez vos aides financières en cumulant MaPrimeRénov' avec la Prime Énergie Monexpert ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

🔹 L’éco-prêt à taux zéro

L'écoprêt à taux zéro (Eco-PTZ) est un crédit bancaire qui présente un taux d'intérêt à 0%. Il peut monter jusqu'à 30 000 € et est remboursable sur 15 ans. On peut uniquement s'en servir pour des travaux de rénovation thermique dans un logement principal construit depuis plus de 2 ans. 

🔹 La TVA à taux réduit à 5,5%

Sur les chantiers de rénovation énergétique et à condition de confier les travaux à une entreprise, cette dernière propose une TVA à taux réduit 5,5%. Ce taux concerne la main-d’œuvre et le matériel. Il est appliqué directement sur la facture. 

Les aides pour les ménages modestes 

Habiter Mieux Sérénité une aide de l'ANAH pour l'isolation extérieure 

Habiter Mieux Sérénité est une aide de l'ANAH. Elle permet de financer des travaux de rénovation performante induisant un gain énergétique d'au moins 25%. En cela, elle se prête très bien au travaux d'isolation extérieure. 

Elle est destinée aux ménages en situation de précarité énergétique. Elle permet de prendre en charge :

  • jusqu'à 50% du montant du chantier plafonnés à 10 000 € HT pour les ménages très modestes (barème équivalent à MaPrimeRénov' Bleu)
  • jusqu'à 35% du total des travaux entrepris dans la limite de 7 000 € HT (barème équivalent à MaPrimeRénov' Jaune)

Attention, elle n'est pas cumulable avec la Prime Énergie Monexpert ou MaPrimeRénov'

🔹 Le chèque énergie 

Le chèque énergie est une aide pour les ménages modestes. Il permet : 

  • de payer des factures d'énergie domestique (fioul, électricité gaz, etc.)
  • régler des travaux menés par un professionnel RGE

Son montant est compris entre 48 et 277 euros. Il est distribué tous les ans dans la boîte aux lettres des ménages bénéficiaires. 

⚠️ Les travaux d'isolation extérieure, une affaire de professionnel RGE ! 

Pour demander les aides à la rénovation énergétique, il faudra passer par un professionnel « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE) pour la réalisation des travaux d'isolation. Cela vaut pour toutes les aides sauf la TVA réduite.

📋 En résumé : 

  • Pour diminuer leur facture de chauffage, les ménages peuvent renforcer l'isolation par l'extérieur des murs et du toit. 
  • Ils peuvent demander différentes aides à la rénovation énergétique : 
    • MaPrimeRénov'
    • La Prime Énergie Monexpert
    • L'éco-PTZ 
    • le taux de TVA réduit à 5,5%
  • Certaines aides concernent uniquement les ménages modestes : 
    • le chèque énergie
    • "Habiter Mieux Sérénité" de l'ANAH
  • Les aides sont conditionnés au recours à un professionnel RGE, à l'exception du taux de TVA réduit. 
Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.