Image
isolation-cave-sous-sol
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 26/07/2022

Comment isoler du froid une buanderie ou un cellier ? 5 solutions

La buanderie ou le cellier sont des pièces annexes, moins usitées que des pièces de vie mais leur isolation n’est pas à négliger. Bien que la porte reste fermée la majorité du temps, le froid en hiver et la chaleur en été peuvent rapidement se propager au reste de l'habitation. De plus, si la pièce renferme un frigo, ces températures extrêmes vont le faire surconsommer de l'énergie. C'est pourquoi, Monexpert vous donne quelques solutions pour bien isoler son cellier ou sa buanderie.

5 travaux pour bien isoler votre buanderie ou cellier

1️⃣ Isoler les murs par l’intérieur 

Pour isoler une pièce, plusieurs questions se posent : isoler quoi ? et avec quels matériaux. Pour une buanderie ou un cellier, l’isolation peut passer par les murs.

Si vous voulez isoler les murs, vous pouvez le faire par l’intérieur. Il s’agit donc de poser un isolant à l’intérieur de la pièce, par panneaux ou contre-cloison. Là, vous avez le choix entre plusieurs matériaux :

  • Un isolant minéral comme la laine de roche ou la laine de verre. Ceux-ci ont de bonnes propriétés thermiques et phoniques. Ils font partie des moins chers du marché, mais ne sont pas très écologiques.
  • Un isolant synthétique. Il s’agit d’un matériau cher, mais très efficace. Plusieurs types d’isolants synthétiques existent, comme le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé ou encore de la mousse.
  • Un isolant biosourcé. Il peut s’agir de liège, de laine de bois, de ouate de cellulose… En plus d’être efficace, ces matériaux sont intéressants par leur aspect écologique. Leur prix est un peu plus élevé que celui des isolants minéraux.

Si votre pièce est toute petite, vous pouvez opter pour un isolant mince ou isolant multicouches. Si ce matériau n’est pas le meilleur isolant, il vous permet au moins de ne pas perdre trop de place.

2️⃣ Isoler les murs par l’extérieur 

Il s’agit d’une des techniques d’isolation les plus efficaces. Mais lisolation des murs par l’extérieur demande des travaux différents et souvent plus importants. Comme pour l’isolation des murs par l’intérieur, il s’agit de poser un isolant sur le mur, mais par l’extérieur cette fois, sous un bardage ou un enduit. Les plus ? Une très bonne étanchéité et pas de perte de place.

Vous pouvez utiliser cette technique pour isoler votre cellier ou buanderie, soit si vous refaites des travaux généraux et une isolation totale de votre habitation par l’extérieur, ou si cette pièce est un agrandissement par exemple.

Si les murs de votre buanderie ou cellier sont des murs creux, vous pouvez jouer de cette particularité pour l’isolation. Les murs creux, ou doubles murs, sont deux pans de murs séparés par un creux. Ce vide peut être comblé par un matériau isolant posé par soufflage.

3️⃣ Isoler le sol

Il n’y a pas que les murs qui peuvent être isolés ! Le sol peut l’être tout autant. Le plus simple reste l’isolation par au-dessus, en surface. Vous pouvez enlever le revêtement de sol présent dans votre buanderie ou cellier ou ajouter un isolant par-dessus, dans certains cas. Vous pouvez opter pour des panneaux isolants ou un isolant en vrac, qui peut être soufflé par exemple. 

Attention, cela peut nécessiter des travaux plus importants si votre revêtement doit être enlevé ou s’il faut faire attention à certaines canalisations. Pensez qu’il faut également recouvrir le sol une fois l’isolant posé.

Il est également possible d’isoler le sol par l’extérieur, si votre cellier ou buanderie se trouve au-dessus d’un vide-sanitaire, d’un garage ou d’une cave par exemple. Vous pouvez, là aussi, opter pour plusieurs matériaux comme :

  • des plaques de polystyrène ;
  • des panneaux de laine de verre ;
  • de la laine de roche ;
  • du liège. 

Attention si la pièce en dessous est basse de plafond, cette technique d’isolation n’est peut-être pas la meilleure. Vous perdrez forcément quelques centimètres.

4️⃣ Isoler la toiture

L’isolation de la toiture n’est pas à négliger, puisque la chaleur monte. Vous pouvez profiter d’une rénovation plus globale pour la mettre en place, notamment si vous optez pour une isolation par l’extérieur. Réalisez ces travaux dans le cadre du remplacement d’une couverture ou toiture par exemple.

Une isolation par l’intérieur, ou isolation sous rampants, est plus simple et moins chère. Vous pouvez opter pour un isolant en panneaux ou en rouleaux et même en vrac, posé entre les chevrons.

5️⃣ Isoler la porte et les fenêtres

Vous voulez isoler votre cave ou votre cellier très facilement, sans gros travaux ? Pensez à changer votre porte ou votre fenêtre, si la pièce en dispose. En effet, vous pouvez choisir une porte plus récente ou même installer un isolant sur votre ancienne porte. Pour les fenêtres, remplacez votre simple vitrage par un double-vitrage.

 

💸 Boostez vos aides financières

Cumulez MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert pour alléger le coût de vos travaux ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

Demander ma prime

 

📝 En résumé :

  • Bien qu’annexes, les pièces comme le cellier ou la buanderie ne doivent pas être négligés, notamment en terme d’isolation. Cela vous permettra de gagner en confort et de faire des économies d’énergie.
  • Plusieurs techniques existent, plus ou moins pratiques et onéreuses, suivant votre projet et votre budget : isolation des murs par l’intérieur, par l’extérieur, isolation du sol ou de la toiture…
  • Vous avez également le choix entre plusieurs matériaux.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Pourquoi isoler ?

L’isolation de toutes les pièces est importante, afin d’éviter les déperditions thermiques, l’entrée du froid, une consommation énergétique dans le vide ou même le bruit ! Ainsi, le cellier ou la buanderie méritent également une isolation. Celle-ci peut être phonique, notamment si la pièce renferme des machines bruyantes et/ou qui tournent la nuit. Mais l’isolation thermique est également importante. En plus, suivant ce que vous conserver dans la pièce, il peut être utile d’éviter les changements de température ou l’humidité, notamment pour les denrées alimentaires.

Oui. Vous pouvez bénéficier d’aides pour l’isolation, suivant les travaux réalisés, puisque cela entre dans la rénovation énergétique. Demandez à bénéficier de MaPrimeRénov’ ou de la Prime Énergie Monexpert, par exemple. N’oubliez pas de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour pouvoir bénéficier de ces subventions

La buanderie est souvent une pièce où on étend le linge. Elle peut avoir tendance à être humide. Pour lutter contre l'humidité, une bonne ventilation est essentielle, comme dans le reste de la maison. Celle-ci est notamment possible grâce à une VMC.

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.

Avez-vous trouvé votre réponse ?