Image
isolation-phonique-thermique-plafond
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 23/11/2021

Isoler son plafond pour gagner en confort thermique et phonique

L’isolation : un poste clé des travaux. Tant en construction qu’en rénovation, il est très important de choisir les bons matériaux pour s’isoler. Cela pourra vous aider à conserver la chaleur ou la fraîcheur dans votre intérieur et donc, faire baisser vos factures énergétiques. L’isolation est également primordiale pour atténuer le bruit. Si l’isolation des murs ou des combles est bien connue, l’isolation du plafond est tout aussi importante. Dans cet article, Monexpert vous en dit plus.

🤔 Pourquoi isoler son plafond ? 

Une bonne isolation de votre intérieur est essentielle, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique. Dans les deux cas, vous gagnerez en confort. Vous pouvez décider d’isoler le plafond de pièces peu visitées, comme le garage ou les combles, ce qui nécessite moins de travaux de finition. L’isolation de ces pièces est tout aussi importante pour conserver la chaleur. Si vous décidez d’isoler le plafond entre deux étages, vos exigences risquent d’être plus importantes.  

☺️ Isolation thermique 

En assurant une bonne isolation du plafond, vous assurez à votre intérieur une meilleure isolation thermique. Ainsi, votre habitation sera moins énergivore et vos factures de chauffage et/ou climatisation seront réduites ! Adieu la passoire énergétique, donc ! D’autant que l’air chaud monte et s’évacue donc par le haut, par le toit. En isolant correctement le plafond, vous pourrez ainsi conserver cette chaleur

🎧 Isolation phonique 

En plus de représenter un avantage thermique, l’isolation du plafond assure également une isolation phonique, avec une réduction des bruits. Il s’agit d’un point essentiel, souvent délaissé au profit de l’isolation thermique. Pourtant, une bonne isolation acoustique vous garantit un bon confort !  

Vous évitez ainsi les bruits de pas, de meubles déplacés, et même, les cris ou autres conversations. Cela s’applique tant dans les maisons individuelles qu’en copropriété, dans les immeubles, par exemple.  

🤔 Quels matériaux pour isoler son plafond ? 

De nombreux types d’isolants existent pour votre plafond. Suivant votre projet et votre budget, vous pouvez choisir un isolant en complément de ce qui existe déjà, ou bien, choisir un matériau plus performant. En réalité, le choix va surtout dépendre de la nature de votre plafond.  

💡 À noter :

Attention de bien prendre en compte toutes les caractéristiques du plancher qui se trouve au-dessus du plafond que vous voulez isoler. Renseignez-vous, par exemple, de la présence d’un plancher chauffant qui pourrait vous aiguiller sur le choix du matériau ou la pose à privilégier.

👉 Les isolants minéraux 

Les isolants minéraux sont parmi les plus connus et les plus utilisés. Parmi eux, la laine de verre et la laine de roche, qui présentent plusieurs qualités. Souvent présentés en rouleaux, ces isolants sont assez faciles à poser et différentes épaisseurs existent.  

Leur prix est également intéressant, il se situe entre 5 € et 30 €/m², en fonction de l’épaisseur choisie. 

❗ Attention : il est recommandé de prendre quelques précautions lors de la pose de ces matériaux, notamment de porter un masque afin d’éviter d’inhaler des particules poussiéreuses.  

👉 Les isolants synthétiques  

La plupart des isolants synthétiques peuvent être projetés (mais existent également sous forme de panneaux) et sont donc peu épais. L’avantage est qu’ils peuvent parfaitement s’adapter à l’endroit que vous souhaitez isoler.  

Ils résistent également aux rongeurs et sont imputrescibles. Parmi ces isolants synthétiques : le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé ou encore le polyuréthane. Ces derniers sont loin d’être naturels, car produits à partir de plastique.  

Attention, certains de ces matériaux craignent le feu et peuvent dégager des fumées toxiques en cas d’incendie. Bien qu’efficace pour l’isolation thermique, ces matériaux sont moins conseillés pour l’isolation phonique.  

En moyenne, le prix de ces isolants peut varier entre 15 € et 50 € le m²

👉 Les isolants naturels  

Enfin, il est possible d’opter pour des isolants naturels. Parmi eux : la laine de chanvre, la laine de mouton, la fibre de bois ou encore la ouate de cellulose. Ces matériaux ont l’avantage d’être écologiques et présentent peu, ou pas, de risques pour la santé. Ils sont, en plus, recyclables.  

Ces isolants peuvent également se présenter sous différentes formes : blocs, rouleaux ou encore en vrac. En matière d’isolation phonique, vous pouvez vous tourner vers le liège qui est l’un des meilleurs, au sein des isolants naturels

❗ Attention : certains de ces isolants doivent être traités, notamment pour faire face au feu ou aux rongeurs. Cela altère un peu leur facette écologique, mais ces traitements sont essentiels

Le prix de ces isolants naturels varie entre 10 € et 40 € le m²

💡 À noter :

Si vous isolez un plafond avec une pièce de vie au-dessus, l’isolation thermique et phonique est recommandée. En revanche, si la pièce au-dessus est inhabitée (combles ou grenier), seule une isolation thermique est à mettre en place.

💸 Des aides pour isoler son plafond 

Plusieurs aides ont été mises en place pour l’isolation de votre logement. Cela concerne notamment la rénovation énergétique.  

Commencez par demander la Prime Énergie Monexpert, qui fait partie des CEE (certificats d’économie d’énergie). N’hésitez pas à faire une simulation pour découvrir à quel montant vous pouvez prétendre. 

Cette aide est cumulable avec MaPrimeRénov’ ! Un dispositif désormais ouvert à tous les ménages, avec un montant calculé suivant vos ressources.  

Vous pouvez également souscrire à un Éco-prêt à taux zéro (Éco-Ptz) ou même utiliser votre chèque énergie, si vous en bénéficiez, pour financer les travaux aidant à limiter la consommation d'énergie. 

❗ Attention : les isolants minces multicouches, également appelés produits minces réfléchissants (PMR) ne peuvent bénéficier d’aides s’ils sont utilisés seuls. Leur capacité d’isolation est trop faible et ne répond pas à la RT 2012. Néanmoins, ils peuvent être utilisés en complément.  

💸 Boostez vos aides financières

Cumulez MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert pour alléger le coût de vos travaux ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

Demander ma prime

💡 À noter :

pour bénéficier de la plupart de ces aides, vous devez faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour effectuer vos travaux.

📋 En résumé : 

  • L’isolation de son plafond est tout aussi importante que l’isolation des murs. Elle peut vous faire gagner en confort, notamment thermique, mais également phonique. 
  • De nombreux matériaux peuvent être utilisés pour isoler un plafond. Ces derniers peuvent être minéraux, synthétiques ou naturels. 
  • Vous pouvez bénéficier de plusieurs aides pour effectuer vos travaux d’isolation. Certaines sont même cumulables entre elles. 
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.