Image
mousse-isolante
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 28/06/2021

Mousse isolante : les solutions & leur efficacité réelle

Lorsque l’on envisage des travaux d’isolation, on a parfois recours à la mousse isolante de polyuréthane. Comment se présente cette mousse ? À quoi sert-elle ? Est-elle efficace ? Peut-on l’utiliser et bénéficier des aides à la rénovation thermique ? Monexpert fait le point.

La mousse isolante : qu’est-ce que c’est ?

La mousse de polyuréthane (PUR) est un isolant que l’on utilise dans le cadre de :

On peut aussi l’employer par projection. Cette mousse isolante peut aussi se présenter sous forme de bombe pour colmater les petits espaces à isoler (encadrement des fenêtres, brèche dans un mur, etc.).

Cette mousse a l’avantage d’être très légère ce qui en fait un matériau d’isolation thermique plébiscité. En revanche, elle ne présentera que de faibles performances en matière d’isolation acoustique.

Enfin, cette mousse ne permet pas de profiter d’une isolation écologique. Néfaste pour l’environnement, elle peut dégager des vapeurs toxiques en cas d’incendie.

Mousse isolante : une efficacité prouvée ?

Pour déterminer l’efficacité d’un matériau isolant, on utilise le watt par mètre kelvin (W/m.K) comme mesure de la conductivité thermique. La mousse isolante présente un pouvoir isolant porté à environ 0.025 W/m.K.

Elle est donc intéressante en matière d’isolation thermique, mais est loin d’être le meilleur isolant. À titre de comparaison, la laine de bois, plus écologique, présente un pouvoir isolant compris entre 0.036 et 0.046.

D’autre part, si elle est relativement efficace en hiver, elle n’a qu’un déphasage thermique très mauvais. La mousse isolante sera donc peu utile pour isoler une maison contre la chaleur de l’été.

Le prix des mousses isolantes

Enfin, la mousse isolante reste un isolant relativement cher. Il faudra débourser entre 26 € et 60 € au m² pour une isolation par projection. Pour une bombe de mousse isolante, comptez plutôt 10 € à 15 €.

Mousse isolante et aide à la rénovation thermique

La mousse isolante n’est pas forcément le meilleur isolant. Mais, elle peut tout de même permettre aux ménages de bénéficier d’aides à la rénovation thermique, à condition de passer par un professionnel « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE). Découvrons ensemble à quelles aides vous pouvez avoir le droit.

🔹 La Prime Énergie Monexpert

La Prime Énergie Monexpert est une aide à la rénovation thermique créée dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Elle permet de prendre en charge des travaux d’isolation, de rénovation du système de chauffage ou de ventilation.

Elle s’adresse à tous les ménages souhaitant réaliser des travaux sur un logement construit depuis plus de 2 ans. Il peut s’agir d’une résidence principale ou secondaire.

Cumulable avec MaPrimeRénov’, son montant varie selon :

  • Votre niveau de revenus
  • Les travaux engagés

🔹 MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide de l’Agence Nationale pour l’Habitat (ANAH). Elle concerne tous les ménages voulant réaliser des travaux de rénovation dans un logement principal construit depuis plus de 2 ans.

Le montant de MaPrimeRénov’ dépend de vos revenus, des travaux engagés et de votre lieu de résidence. Les plafonds de revenus sont établis par l’ANAH et prennent la forme d’un code couleur MaPrimeRénov’.

Plafonds de ressources île-de-France

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 20 593 € < 25 068 € < 38 184 € > 38 184 €
2 < 30 225 € < 36 792 € < 56 130 € > 56 130 €
3 < 36 297 € < 44 188 € < 67 585 € > 67 585 €
4 < 42 381 € < 51 597 € < 79 041 € > 79 041 €
5 < 48 488 € < 59 026 € < 90 496 € > 90 496 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 €

 

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 14 879 € < 19 074 € < 29 148 € > 29 148 €
2 < 21 760 € < 27 896 € < 42 848 € > 42 848 €
3 < 26 170 € < 33 547 € < 51 592 € > 51 592 €
4 < 30 572 € < 39 192 € < 60 336 € > 60 336 €
5 < 34 993 € < 44 860 € < 69 081 € > 69 081 €
Par personne 
supplémentaire
+ 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

Pour des travaux d’isolation avec de la mousse isolante, voici les montants maximaux en fonction de vos revenus et en cumulant MaPrimeRénov’ avec la Prime Énergie Monexpert.

Travaux pour les revenus très modestes (MaPrimeRénov' Bleu)

Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 25 €/m² 9 €/m² 34 €/m²
Isolation des combles perdus - 9 €/m² 9 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²

 

Travaux pour les revenus modestes (MaPrimeRénov' Jaune)

Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 20 €/m² 9 €/m² 29 €/m²
Isolation des combles perdus - 9 €/m² 9 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²

 

Travaux pour les revenus standards (MaPrimeRénov' Violet)

Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 15 €/m² 9 €/m² 24 €/m²
Isolation des combles perdus - 9 €/m² 9 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²

 

Travaux pour les revenus élevés (MaPrimeRénov' Rose)

Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 7 €/m² 9 €/m² 16 €/m²
Isolation des combles perdus - 9 €/m² 9 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²

 

🔹 L’écoprêt à taux zéro

L’écoprêt à taux zéro ou « éco-PTZ » est un crédit bancaire avec un taux d’intérêt nul. D’un montant maximal de 30 000 €, il peut être remboursé sur 15 ans. Il peut servir uniquement à réaliser des travaux de rénovation thermique. Tous les ménages peuvent y prétendre en demandant à une banque ayant signé un partenariat avec l’État.

🔹 La TVA à taux réduit à 5,5%

Une TVA à taux réduit à 5,5% s’applique automatiquement aux travaux de rénovation énergétique. Celle-ci est appliquée même lorsque vous ne faites pas appel à un professionnel RGE. Vous n’avez rien à faire pour en disposer.

📋 En résumé :

  • Les mousses isolantes existent sous forme de bombes ou de mousse à projeter. La projection doit être effectuée par un professionnel
  • L’efficacité des mousses isolantes de polyuréthane reste moyenne. Elles protègent du froid, mais ne constituent pas un bon isolant contre la chaleur
  • Il s’agit d’une solution relativement chère
  • L’isolation des combles et planchers bas avec de la mousse isolante peut être prise en charge en grande partie par des aides à la rénovation énergétique.
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.