Image
label bbc
Rédigé par Juliette S. - À jour le 22/11/2021

Label BBC Effinergie : un nouveau label depuis 1er octobre 2021

Un nouveau label BBC (bâtiment basse consommation) Effinergie est entré en vigueur le 1er octobre dernier. Celui-ci concerne les rénovations énergétiques et remplace le label existant, créé en 2009. Selon Effinergie, cet ancien label a déjà été obtenu par 450 000 logements et 4 millions de mètres carrés de bâtiments tertiaires. Si les exigences de base ont été conservées, le nouveau label va plus loin. Baptisé BBC Effinergie Basse Consommation & Bas Carbone, il prend en compte de nouveaux éléments et fixe de nouveaux objectifs, plus stricts, tout en pensant au bien-être des occupants. Monexpert vous propose d’en apprendre sur ce nouveau label, de comprendre ce qui change et quelles sont ses conditions d’attribution.

Quels sont les objectifs de ce nouveau label BBC ?

Tous les objectifs de l’ancien label sont maintenus dans celui mis en place le 1er octobre dernier. On retrouve notamment la consommation d’énergie primaire maximale de 80 kWep/m², modulée selon la situation géographique et l’altitude du logement.

Mais ce nouveau label va même plus loin. S’il concerne la rénovation des bâtiments, ce nouveau label s’inspire des bâtiments neufs et s’approche notamment de la RE 2020, la réglementation environnementale 2020. Cette dernière va, dès 2022, s’appliquer aux constructions neuves de maisons et d’immeubles. Ainsi, pour obtenir le label BBC, de nouvelles exigences apparaissent dans différents domaines : l’enveloppe du bâtiment qui va être rénové, ses émissions carbone mais également la ventilation et le confort des occupants.

Que prend en compte ce label ?

Mais s’il prend en compte les objectifs de son ancienne version, le label BBC Basse Consommation & Bas Carbone va concerner de nouveaux domaines ou aller plus loin dans les exigences de domaines déjà concernés. 

Une meilleure isolation des bâtiments

En effet, la performance énergétique du bâtiment reste un point essentiel dans le nouveau label BBC. Car si l’isolation est mauvaise, la consommation énergétique d’un bâtiment est forcément plus élevée (courants d’air et déperditions de chaleur). Ainsi, le niveau d’isolation est un point essentiel, notamment pour les murs.

Même constat du côté de l’étanchéité à l’air, qui ne doit désormais pas dépasser un certain seuil : la classe A. Il s’agit là d’une nouveauté, qui n’était pas prise en compte dans l’ancienne version du label, où seul un test de perméabilité était à effectuer. Et si cela est un bon point pour l’environnement, une bonne étanchéité permet également aux habitants de gagner en confort thermique et même de voir leur santé préservée.

💡 À noter

Cette exigence de classe A pour la perméabilité de l’air ne concerne pas les maisons individuelles équipées d'un système de ventilation mécanique simple flux et des logements équipés d'un système de ventilation hybride ou naturelle.

Des émissions de carbone diminuées

Depuis le 1er octobre et la mise en place du nouveau label, les émissions de carbone sont également prises en compte. Et c’est évidemment la réduction de l’empreinte carbone qui est recherchée, même en rénovation. 

Cela concerne notamment l’énergie utilisée pour se chauffer, pour la production d’eau chaude sanitaire ou pour le refroidissement. L’objectif est de pouvoir rénover le parc immobilier Français aux normes BBC d’ici 2050. Pour les bâtiments résidentiels, les émissions liées à l’énergie consommée ne doivent désormais plus dépasser 20 kgequCO2/m².an. Un chiffre qui passe à 10 kgequCO2/m².an pour les bâtiments non résidentiels. 

Les nouvelles exigences du label vont dans le sens de la stratégie nationale bas carbone (SNBC) voulue par la France qui compte réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 40% d’ici 2050. Le secteur du bâtiment est principalement visé puisqu’il s’agit d’un important émetteur

Répondre au changement climatique

Ce nouveau label se veut également une réponse face aux enjeux du changement climatique et notamment la multiplication des canicules. Désormais, il faudra faire ses travaux de rénovation énergétique en prenant en compte ces vagues de chaleur : le facteur solaire du vitrage devra être inférieur ou égal au facteur solaire de référence, même en période de canicule

Prendre en compte le bien-être des occupants

Si une bonne isolation permet déjà d’assurer une meilleure santé aux occupants, le label Basse Consommation & Bas Carbone va plus loin. Exit les courants d’air froids et inconfortables et bonjour le renouvellement de l’air

Cela est rendu possible par la VMC, la ventilation mécanique contrôlée. Avec le nouveau label, cette dernière prend en compte le taux de concentration en CO2 et de la pression des bouches d’extraction. Objectif : évaluer la qualité de l’air intérieur pour favoriser le bon renouvellement. 

Ces nouvelles règles permettent d’éviter notamment l’apparition de moisissures dans des pièces humides (cuisine ou salle de bain) à cause d’un air peu renouvelé. Cette VMC est d’autant plus importante en rénovation, lorsque l’isolation du bâtiment a été renforcée.

Préserver la biodiversité 

Autre thématique prise en compte pour l’obtention du label lors d’une rénovation : la biodiversité. Car cette dernière est souvent impactée par les travaux, mais également par les matériaux qui sont utilisés. 

Pour être certain de ne pas faire de mal à l’environnement, il est conseillé de s’entourer de professionnels, comme un écologue ou un paysagiste. Ces derniers pourront vous orienter vers plusieurs pistes pour réduire votre impact écologique, comme l’économie circulaire, qui permet de réduire l’extraction ainsi que le transport des matériaux par exemple. Comme il s’agit de rénovation, il est également possible de tenter d’adapter son calendrier de construction à la faune locale, pour la déranger le moins possible.

💡 À noter

si tous ces éléments sont à prendre en compte pour la planète et deviennent obligatoires, sachez qu’ils vous procurent également des avantages Au-delà du confort que cela peut vous apporter, une meilleure isolation peut également vous permettre de faire des économies d’énergie

💡 Vous souhaitez rénover votre logement ?

Profitez de la Prime Énergie Monexpert pour alléger le coût de vos travaux. Elle est gratuite, sans engagement et ouverte à tous

Calculer ma prime

📋 En résumé : 

  • Un nouveau label BBC Effinergie Basse Consommation & Bas Carbone est entré en vigueur le 1er octobre 2021. Il concerne les rénovations énergétiques et remplace l’ancien label, mis en place en 2009.
  • Les éléments pris en compte par ce label s’inscrivent dans différents objectifs voulus par le gouvernement, comme la réduction des gaz à effet de serre (GES) par exemple.
  • Plusieurs nouvelles thématiques sont prises en compte dans cette version du label BBC, notamment la prise en compte ue changement climatique, la préservation de la biodiversité ou une attention particulière portée au bien-être et à la santé des occupants.
Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.