Image
renovation d'un mur
Rédigé par Juliette S. - À jour le 20/07/2021

Rénovation maison : toutes les étapes et travaux prioritaires

La rénovation énergétique vise à renforcer l'étanchéité d'une maison ainsi que son efficacité énergétique. En d'autre termes, il s'agit de consommer moins et de consommer mieux. Pour cela, il faut engager des travaux. On distingue trois grands types de travaux de rénovation énergétique : l'isolation, l'amélioration du chauffage et la ventilation. Dans quel ordre mener ces différentes opérations ? Quelles sont les étapes à respecter pour la rénovation énergétique ? 

L'isolation, première étape de la rénovation d'une maison 

L'isolation reste le premier chantier à mettre en place dans le cadre d'une rénovation globale. En effet, il faut d'abord empêcher les déperditions thermiques puis régler le chauffage, puis gérer la ventilation. Pour faire un parallèle simple, prenez l'exemple d'une casserole sur le feu. On commence d'abord par couvrir la casserole, pour éviter au maximum de voir la vapeur se former. Ensuite on adapte la cuisson puis on choisit la puissance de la ventilation avec la hotte. 

Pour mener à bien ses travaux d'isolation, on procède en général dans cet ordre : 

Bien entendu chaque logement est différent. C'est pourquoi, pour bien rénover, il convient de faire une étude énergétique préalable. L'ingénieur thermicien accompagnera ce bilan d'un plan de travaux correspondant exactement aux besoins de votre logement.  

Image

Une isolation à refaire ? Profitez de la Prime Énergie Monexpert pour isoler votre toiture, vos murs et vos sols.

Le changement du système de chauffage 

Remplacer son système de chauffage permet bien souvent de faire des économies d'énergie. C'est la seconde étape de votre rénovation globale. En rénovation thermique, vous pouvez opter pour : 

  • Une pompe à chaleur (PAC). Il s'agit d'un appareil qui utilise les énergies renouvelables comme source de chauffage. Il faudra distinguer :
    • La PAC air / air qui transforme les calories de l'air extérieur en chauffage en les soufflant à l'intérieur du logement 
       
    • La PAC air / eau qui utilise les calories de l'air extérieur pour chauffer un circuit d'eau chaude et alimenter vos radiateurs ou un plancher chauffant
       
    • La PAC géothermique qui utilise la géothermie, l'énergie des sols pour chauffer le circuit d'eau chaude de votre logement
       
  • Une chaudière à bois, fonctionnant avec des granulés ou des bûches
     
  • Une chaudière gaz à très haute performance énergétique. Il s'agit le plus souvent d'une chaudière à condensation. Elle récupère la vapeur d'eau produite lors de la combustion du gaz et la transforme en chauffage. Son rendement est donc supérieur à 100%
     
  • Des radiateurs électriques performants. 

En fonction de votre logement, un système sera plus adapté qu'un autre. L'ingénieur ayant réalisé l'étude thermique à votre domicile saura vous l'indiquer. Pour limiter encore les consommations de chauffage, vous pouvez installer un système de régulation, comme un thermostat programmable. 

Image

Vous souhaitez faire des économies de chauffage ? Allégez le coût de vos travaux en demandant votre Prime Énergie Monexpert. La demande est gratuite, sans engagement et ouverte à tous !

La ventilation, une étape à ne pas négliger 

Enfin, la bonne ventilation de votre logement permet de faire baisser le taux d'humidité, ce qui a comme impacts positifs : 

  • moins de condensation, donc moins de moisissures 
  • moins de problèmes de santé puisqu'un air vicié est plus désagréable à respirer
  • des factures de chauffage plus basses puisqu'un air humide est difficile à chauffer

C'est donc la troisième étape de votre projet de rénovation. Vous avez le choix entre : 

  • Une ventilation mécanique simple flux ou VMC simple flux qui extrait l'air vicié pour le remplacer
     
  • Une ventilation mécanique double flux ou VMC Double Flux qui renouvelle l'air intérieur pollué et qui grâce à un échangeur thermique évite les pertes de chauffage. 

Demander des aides à la rénovation thermique en amont du projet de rénovation 

Nous vous avons donné le déroulement idéal des travaux. Mais préalablement au chantier, il est nécessaire de se pencher sur les aides à la rénovation thermique auxquelles vous avez le droit. En fonction du type de logement, vous aurez le droit à plus ou moins d'aides. 

Dans une résidence principale, vous pourrez demander : 

Dans une résidence secondaire, vous aurez seulement droit à : 

  • La Prime Énergie Monexpert
  • La TVA à taux réduit à 5,5% 

Regardons quelles sont les étapes à franchir pour pouvoir les demander. 

👉 1. Faire réaliser des devis par des artisans RGE, sans les signer 

Pour demander les aides à la rénovation énergétique, il est indispensable de faire appel à des professionnels dont la qualité de travail est reconnue par l'Etat : des artisans "Reconnus Garants de l'Environnement" (RGE). Pour commencer, faites établir des devis par des professionnels RGE sur chaque projet de travaux. Ne les signez pas. 

👉 2. Monter son dossier de demande d'aides pour la rénovation 

Une fois les devis obtenus, il faudra s'attaquer aux demandes de subventions. Il vous faudra respecter les étapes suivantes :

  • Faire une simulation de Prime Énergie sur le site de Monexpert. Vous pourrez ensuite vous créer votre espace personnel ; 
  • Télécharger les devis non signés et remplir le dossier sur votre compte en ligne;  
  • Créer son compte et remplir son dossier sur la page officielle de MaPrimeRénov’ ; 
  • Prendre contact avec votre banque pour demander l'éco-prêt à taux zéro (optionnel). 

Après avoir reçu la lettre d'engagement de Monexpert, l'aval de l'ANAH et la validation du crédit par la banque, vous pouvez faire effectuer les travaux. 

👉 3. Après les travaux, obtenir ses primes à la rénovation

Une fois les travaux finis, retournez sur votre compte Monexpert ainsi que votre espace personnel MaPrimeRénov'. Vous devrez donner les justificatifs manquants pour indiquer la fin des travaux, notamment les factures. 

La Prime Énergie Monexpert vous versée par virement sous 5 jours ouvrés suite à la validation du dossier. Pour MaPrimeRénov’, il faudra patienter une quinzaine de jours. 

Afin de vous donner une idée du montant du virement, voici des tableaux de simulation indiquant le cumul de la Prime Énergie et MaPrimeRénov'. 

Travaux pour les revenus très modestes (MaPrimeRénov' Bleu)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 10 000 € 4 000 € 14 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 10 000 € - 10 000 €
Chauffage solaire 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Chaudière à bûches 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € 4 000 € 8 000 €
Chauffe-eau solaire 4 000 € 240 € 4 240 €
Poêle à granulés 3 000 € 800 € 3 800 €
Poêle à bûches 2 500 € 800 € 3 300 €
Foyers fermés, insert cheminée 2 000 € 800 € 2 800 €
Equipements solaires hybrides 2 500 € - 2 500 €
Chaudière à gaz très haute performance 1 200 € 525 € 1 725 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid jusqu'à
1 200 €
-

jusqu'à
1 200 €

Chauffe-eau thermodynamique 1 200 € 174 € 1 374 €
Dépose d'une cuve à fioul 1 200 € - 1 200 €
Pompe à chaleur air-air - 899 € 899 €*
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'extérieur 75 €/m² 42 €/m² 117 €/m²
Isolation des murs par l'intérieur 25 €/m² 42 €/m² 67 €/m²
Isolation de toiture terrasse 75 €/m² 19 €/m² 94 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 25 €/m² 9 €/m² 34 €/m²
Isolation des combles perdus - 9 €/m² 9 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 100 € / équipement - 100 €/ équipement
Protection contre le rayonnement solaire (pour l'outre-mer) 25 €/m² - 25 €/m²
Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 4 000 € - 4 000 €

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus modestes (MaPrimeRénov' Jaune)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 8 000 € - 8 000 €
Chauffage solaire 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Chaudière à bûches 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Pompe à chaleur air/eau 3 000 € 4 000 € 7 000 €
Chauffe-eau solaire 3 000 € 126 € 3 126 €
Poêle à granulés 2 500 € 800 € 3 300 €
Poêle à bûches 2 000 € 800 € 2 800 €
Foyers fermés, insert cheminée 1 200 € 800 € 2 000 €
Equipements solaires hybrides 2 000 € - 2 000 €
Chaudière à gaz très haute performance 800 € 263 € 1 063 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid jusqu'à
800 €
-

jusqu'à
800 €

Chauffe-eau thermodynamique 800 € 87 € 887 €
Dépose d'une cuve à fioul 800 € - 800 €
Pompe à chaleur air-air - 449 € 449 €*
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'extérieur 60 €/m² 21 €/m² 81 €/m²
Isolation des murs par l'intérieur 20 €/m² 21 €/m² 41 €/m²
Isolation de toiture terrasse 60 €/m² 9 €/m² 69 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 20 €/m² 9 €/m² 29 €/m²
Isolation des combles perdus - 9 €/m² 9 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 80 € / équipement - 80 €/ équipement
Protection contre le rayonnement solaire (pour l'outre-mer) 20 €/m² - 20 €/m²
Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 3 000 € - 3 000 €

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus standards (MaPrimeRénov' Violet)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 4 000 € - 4 000 €
Chauffage solaire 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Chaudière à bûches 3 000 € 2 500 € 5 500 €
Pompe à chaleur air/eau 2 000 € 2 500 € 4 500 €
Chauffe-eau solaire 2 000 € 120 € 2 120 €
Poêle à granulés 1 500 € 500 € 2 000 €
Poêle à bûches 1 000 € 500 € 1 500 €
Foyers fermés, insert cheminée 600 € 500 € 1 100 €
Equipements solaires hybrides 1 000 € - 1 000 €
Chaudière à gaz très haute performance - 263 € 263 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid 400 € -

400 €

Chauffe-eau thermodynamique 400 € 87 € 487 €
Dépose d'une cuve à fioul 400 € - 400 €
Pompe à chaleur air-air - 449€ 449 €
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'extérieur 40 €/m² 21 €/m² 61 €/m²
Isolation des murs par l'intérieur 15 €/m² 21 €/m² 36 €/m²
Isolation de toiture terrasse 40 €/m² 9 €/m² 49 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 15 €/m² 9 €/m² 24 €/m²
Isolation des combles perdus - 9 €/m² 9 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 40 € / équipement - 40 €/ équipement
Protection contre le rayonnement solaire (pour l'outre-mer) 15 €/m² - 15 €/m²
Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 2 000 € - 2 000 €

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus élevés (MaPrimeRénov' Rose)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés - 2 500 € 2 500 €
Chauffage solaire - 2 500 € 2 500 €
Chaudière à bûches - 2 500 € 2 500 €
Pompe à chaleur air/eau - 2 500 € 2 500 €
Chauffe-eau solaire - 120 € 120 €
Poêle à granulés - 500 € 500 €
Poêle à bûches - 500 € 500 €
Foyers fermés, insert cheminée - 500 € 500 €
Chaudière à gaz très haute performance - 263 € 263 €
Chauffe-eau thermodynamique - 87 € 87 €
Pompe à chaleur air-air - 449 € 449 €
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'extérieur 15 €/m² 21 €/m² 36 €/m²
Isolation des murs par l'intérieur 7 €/m² 21 €/m² 28 €/m²
Isolation de toiture terrasse 15 €/m² 9 €/m² 24 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 7 €/m² 9 €/m² 16 €/m²
Isolation des combles perdus - 9 €/m² 9 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Image

Boostez vos aides financières en cumulant MaPrimeRénov' avec la Prime Énergie Monexpert ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

📋 En résumé : Les grandes étapes de la rénovation thermique 

  1. Faire réaliser un audit énergétique pour déterminer un plan de travaux 
  2. Comparer les devis de différents professionnels RGE 
  3. Demander les aides à la rénovation énergétique 
  4. Réaliser les travaux, le plus souvent dans l'ordre suivant : 
    • Isolation
    • Changement du système de chauffage
    • Ventilation
  5. Recevoir ses aides à la rénovation. 
Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.