Image
puits-canadien-chauffage
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 22/11/2021

Le puits canadien pour se chauffer ou se rafraîchir naturellement

Réchauffer son intérieur en hiver et le rafraîchir en été, est la volonté de nombreux foyers. Différentes méthodes existent pour mieux supporter le froid ou la chaleur. Pourtant, un équipement reste encore assez méconnu : le puits canadien. Et ce dernier, bien qu’il demande une installation spécifique, fonctionne grâce à l’inertie du sol et sa différence de température avec l’air ambiant. Au-delà du bénéfice chaleur/fraîcheur, le puits canadien permet également un renouvellement de l’air de votre intérieur. Monexpert vous présente ce système de ventilation écologique.

Qu’est-ce que le puits canadien ?

Le puits canadien est également appelé puits provençal ou encore puits climatique. Il s’agit d’un système utilisant la géothermie pour ventiler, chauffer ou refroidir l’air. 

Le fonctionnement d’un puits canadien

Le puits canadien permet de chauffer ou refroidir l’air qui entre dans votre maison, en passant par le sol. Car dans ce dernier, les variations de température sont moins importantes que dans l’air. En effet, il fait plus chaud sous terre pendant l’hiver et plus frais en été. En captant l’air ambiant et en le faisant passer par le sous-sol, entre 1,5 mètre et 2 mètres, il est possible de modifier sa température.

✍️ À noter :

Une étude thermique est à réaliser si vous voulez profiter pleinement de tous les avantages du puits climatique. Elle permettra notamment de déterminer où placer les tuyaux, à quelle profondeur, prendra en compte la taille de la maison…

Les différents éléments d’un puits provençal

Plusieurs éléments composent le puits climatique, pour aller chercher l’air mais également pour le refroidir/chauffer avant de le redistribuer dans la maison. 

  1. Un des éléments principaux de ce système est la borne qui va capter l’air extérieur. Celle-ci est équipée d’une grille et d’un filtre, qui permettent de récolter un air sain.
  2. Cet air va ensuite passer par des conduits externes, chargés de le transporter sous la terre, à deux mètres maximum.
  3. Il va ensuite passer par un élément appelé by-pass, qui permet de contrôler et d’orienter la circulation du flux d’air. Cet élément peut permettre de faire directement entrer l’air de l’extérieur, dans la maison. Une technique qui peut être intéressante suivant les saisons, grâce à une régulation de la température envoyée dans votre intérieur.
  4. Enfin, l’air va passer par le système de ventilation. Celui-ci peut être ventilation mécanique contrôlée (VMC) à simple ou double flux. Une dernière étape qui va optimiser le débit de l’air qui sera ensuite diffusé dans la maison. 

✍️ À noter :

Il est préférable d’installer un tel système chez vous si vous comptez effectuer des travaux faisant appel à des engins de chantier, lors d’un terrassement par exemple.

Que peut vous apporter un puits canadien ?

Le puits canadien est un choix parmi d’autres pour assurer le renouvellement de l’air de sa maison. Mais ce système présente quelques avantages supplémentaires, qui peuvent notamment être visibles sur votre facture d’énergie.

Une installation écologique et économique

En effet, le puits climatique est écologique puisqu’il utilise une ressource naturelle et inépuisable : l’air. Si le ventilateur consomme un peu d’électricité, la consommation énergétique est très faible.

L’énergie utilisée est l’air extérieur qui ne coûte rien ! Le puits provençal vous permet donc de baisser vos factures de chauffage et/ou climatisation. En moyenne, on estime que ce système peut permettre d’économiser jusqu’à 20% sur votre facture d’énergie.

Il est possible de coupler le puits canadien avec d’autres systèmes de ventilation ou de climatisation. De quoi en décupler les effets !

Quels inconvénients pour le puits provençal ?

Bien que présentant plusieurs avantages, le puits canadien n’a pas que des qualités ! Et certains défauts pourraient vous décourager d’en installer un chez vous.

Un entretien difficile

C’est tout d’abord l’installation en elle-même qui peut rebuter certains foyers. Si le système paraît avantageux, il ne faut pas oublier que la structure est difficile d’accès et donc difficile à entretenir. Un problème dans un tuyau enterré à 2 mètres de profondeur ne sera pas si facile à régler. D’autant que, bien que la borne qui capte l’air soit équipée d’une grille et d’un filtre, il est possible que des feuilles mortes ou de petits animaux y entrent par exemple. 

Une installation qui demande des compétences

Il est donc recommandé de faire appel à des personnes vraiment qualifiées pour mettre en place ce système, afin de ne pas commettre d’erreur. Si certaines règles d’installations ne sont pas respectées, cela pourra avoir un impact sur la durée de vie et l’efficacité de votre puits canadien, voire même sur la santé des occupants du logement : humidité stagnante, dégradation des tuyaux ou encore émanation de radon, un gaz radioactif.

De plus, son installation n’est pas des plus simples. Encore plus difficile s’il faut intégrer ce système sur une maison déjà construite. 

Quel prix pour un puits canadien ? 

Si ce système peut vous permettre de réaliser des économies d’énergie visibles sur votre facture, le prix peut vous rebuter. Le kit de base est estimé à 1 500 €. Un prix qui augmente et passe à 2 000 €, voire 3 000 € pour une installation avec by-pass. Suivant les options choisies, ce montant peut encore grimper. Cela est par exemple le cas d’un puits climatique combiné à une ventilation à double flux (VMC) et à un récupérateur d’air. Là, le prix minimum est estimé à 4 000 €.

✍️ À noter :

Il faut ajouter également les tarifs de pose. Le coût total de l’installation d’un puits canadien peut donc atteindre entre 7 000 € et 12 000€. Un montant auquel il faut ajouter l’étude thermique, si vous décidez d’en réaliser une.

Existe-t-il des aides pour le puits canadien ? 

Non. Concernant les aides, aucune d’entre elles mise en place par l’État ne concerne le puits provençal. Mais il est possible de se renseigner pour des aides locales, auprès de sa mairie, son département ou encore sa région. Il est possible de contacter un conseiller FAIRE pour en savoir plus.

Vous cherchez à faire des économies d'énergie en rénovant votre logement ? Pensez à vérifier la performance de votre logement pour rénover de manière optimale. Faites un diagnostique en moins de 2 minutes chrono !

En résumé :

  • Le puits canadien est un système encore peu connu qui permet d’apporter de la chaleur ou de la fraicheur au sein de votre intérieur, mais également de renouveler l’air. Il est également appelé puits provençal ou puits climatique.
  • Cette installation peut permettre de faire de belles économies d’énergies, visibles sur votre facture. Il s’agit également d’un système écologique qui fonctionne avec une énergie inépuisable : l’air.
  • Mais le puits canadien n’est pas facile à installer, de préférence pendant une construction, et difficile à entretenir. Son prix peut aussi rebuter, d’autant que peu ou pas d’aides existent pour ce système.
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.