Image
cumuler-aides-renovation-energetique
Rédigé par Juliette S. - À jour le 21/05/2021

Comment cumuler les aides à la rénovation énergétique ?

Les nombreuses aides à la rénovation énergétique permettent de faire diminuer allègrement le montant des travaux. Et pour réduire le prix du chantier, il est possible d’en cumuler certaines. Quelles sont les aides cumulables ? Comment les demander ? Monexpert fait le point.

Quelles aides à la rénovation énergétique sont cumulables ? 

Les aides à la rénovation énergétique permettent de réaliser des travaux de rénovation thermique comme : 

Pour cela, il existe des aides à la rénovation énergétique telles que : 

  • La Prime Énergie, une aide dispensée par les fournisseurs d’énergie ouverte à tous les ménages français. Elle a été mise en place dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) ; 
  • MaPrimeRénov’, une aide de l'État généralisée en octobre 2020 à tous les ménages
  • L’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ), un crédit bancaire pouvant aller jusqu'à 30 000 € avec un taux d’intérêt à 0% dispensé par des banques ayant signé un partenariat avec l’Etat
  • Le chèque énergie, une aide à la rénovation thermique distribuée aux ménages modestes de manière nominative en fonction de leur niveau de ressources.
  • L’aide « Habiter Mieux de l’Anah ». Réservée aux ménages modestes, elle permet de prendre en charge jusqu’à 50% du chantier à hauteur de 10 000 € ; 
  • Une TVA à taux réduit à 5,5% au lieu de 20%.

Afin de vous aider à mieux comprendre quelles sont les aides cumulables, voici un tableau de modalité de cumul. 

Modalité de cumul des différentes aides à la rénovation énergétique en 2021
Aides Prime Energie Monexpert MaPrimeRénov' Habiter Mieux Sérénité Chèque énergie TVA 5,5% Eco PTZ
Prime Energie Monexpert -
MaPrimeRénov' -
Habiter Mieux Sérénité -
Chèque énergie -
TVA 5,5% -
Eco PTZ -

💡 Bon à savoir : 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) a été supprimé au 1er janvier 2021. Il a été remplacé par MaPrimeRénov’. C’est pourquoi, il n’apparaît pas dans le tableau suivant.

Professionnel RGE, la condition primordiale

Pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique, il est obligatoire de faire appel à un professionnel « reconnu garant de l’environnement » (RGE).  Un artisan RGE dispose de qualifications certifiées par des organismes officiels, ce qui veut dire que ses interventions suivent bien les standards de qualité et de performance obligatoires. À chaque type de travaux est associée une certification RGE.

Cette exigence sera à respecter, quelle que soit l’aide que vous voulez demander ou cumuler. Pour trouver un professionnel de confiance, vous pouvez regarder du côté de notre réseau de partenaires. 

Image
logo monexpert

Trouvez votre professionnel certifié pour vos travaux parmi plus de 70 000 références RGE

Avant d’entamer des travaux, commencez par faire établir des devis par des professionnels RGE afin de pouvoir les comparer. N’en signez aucun, mais gardez précieusement les documents, ils vous seront utiles au moment de faire la demande de subventions.

Cumuler MaPrimeRénov’ et la Prime Énergie Monexpert

MaPrimeRénov’ et la Prime Énergie sont les aides les plus importantes en matière de rénovation thermique. Pour obtenir un cumul de la MaPrimeRénov’ et de la Prime Énergie Monexpert, il faudra respecter certaines étapes : 

  1. Faire une simulation de prime sur le site de Monexpert 
     
  2. Créer un compte suite à la simulation et commencer à remplir son dossier en faisant valider le devis non signé
     
  3. Une fois votre compte créé, vous pouvez répéter l'opération sur le site officiel de MaPrimeRénov’ mis en place par l’ANAH
     
  4. Demander l’éco-PTZ à votre banque (si vous souhaitez bénéficier de cette aide)
     
  5. Après avoir obtenu la validation de l’ANAH et de la banque, vous pouvez lancer les travaux 
     
  6. À la fin des travaux, vous pouvez compléter vos dossiers de primes avec des pièces justificatives (attestation sur l’honneur, devis signés, factures, avis d’imposition, RIB, etc.) 
     
  7. Pour diminuer encore le montant des travaux, vous pouvez régler une partie du chantier avec votre chèque énergie. Le professionnel RGE est obligé de l’accepter.

💡 Bon à savoir

Pour cumuler la Prime Énergie Monexpert et MaPrimeRénov', il faut d'abord commencer vos démarches auprès de Monexpert. En effet, si vous commencez par vous inscrire sur MaPrimeRénov', vous aurez des difficultés pour cumuler ces deux aides.

Votre Prime Énergie vous sera alors versée dans les 5 jours suivant l’acceptation du dossier. Pour MaPrimeRenov’, il faudra compter environ 15 jours. 

En cas de doute, vous pouvez téléphoner aux conseillers de Monexpert au 0 800 946 565. Nos équipes sont joignables du lundi au vendredi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00. Elles vous aideront à déterminer les aides auxquelles vous avez le droit et vous aideront dans vos démarches administratives.

📋 En résumé : 

  • Peuvent se cumuler la Prime Énergie, MaPrimeRénov’, l’Eco-PTZ, le chèque énergie et la TVA à taux réduit à 5,5% ou Habiter Mieux avec l’Eco-PTZ, le chèque énergie et la TVA à taux réduit à 5,5%
  • Pour cumuler les aides à la rénovation thermique, vous devez impérativement faire réaliser les travaux par un professionnel RGE
  • Les démarches se font en ligne sur le site de l’opérateur CEE (par exemple, Monexpert) et sur le site officiel de MaPrimeRenov’
  • Pour être sûrs de cumuler la Prime énergie Monexpert et MaPrimeRénov', il faut impérativement effectuer la demande en premier chez Monexpert.
Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.