Lexique

Le lexique de la rénovation énergétique

Vous vous l’êtes sûrement dit et peut-être même que vous vous êtes déjà abstenu de vous lancer dans un projet de rénovation ou d’aide au financement de travaux pour cette raison. Prime Energie, RGE, CEE, THPE, etc… Vous avez lu ou entendu ces mots mais vous ne savez pas vraiment ce qu’ils signifient. Pas de problème, Monexpert vous explique tout : la rénovation énergétique n’aura plus de secret pour vous et vous pourrez vous lancer sereinement dans vos démarches sans antisèche !

A

-

B

-

C

-

D

-

E

-

F

-

G

-

H

-

I

-

J

-

K

-

L

-

M

-

N

-

O

-

P

-

Q

-

R

-

S

-

T

-

U

-

V

-

W

-

X

-

Y

-

Z

A

Acermi (norme) :

ACERMI désigne l’Association pour la CERtification des Matériaux et Isolants. Celle-ci délivre une certification qui atteste que le produit est conforme et qu’il remplit bien les performances et caractéristiques thermiques annoncées sur leur étiquette. Comme pour la plupart des certifications, c’est au fabricant de demander à faire examiner ses produits.

ADEME :

L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie est un établissement public dont le but est de protéger l’environnement et de favoriser les économies d'énergie. Elle participe activement à des campagnes de communication pour informer sur des bonnes pratiques.

ANAH :

L’Agence Nationale de l’Habitat est un organisme public en charge de l’amélioration du logement. Il attribue des subventions aux propriétaires et aux bailleurs pour qu’ils effectuent des travaux de rénovation énergétique.

Attestation sur l’honneur :

Cette attestation est un document officiel qui certifie que vos travaux ont bien été réalisés et ce, conformément aux critères réglementaires prévus. Lorsque vous créez une demande de prime sur Monexpert, votre attestation se pré-remplit en fonction des informations sur votre logement et votre situation que vous communiquez. L’attestation se complète à la fin de vos travaux par votre professionnel et vous-même.

B

BBC (Label) :

Le label BBC pour Bâtiment à Basse Consommation désigne les structures respectueuses de l’environnement grâce à leur faible quantité d’énergie utilisée pour chauffer ou climatiser. Pour obtenir cette certification, il faut obligatoirement faire appel à un organisme reconnu par l’Etat.

Biomasse :

La biomasse est une source d’énergie renouvelable utilisée pour le chauffage, l’électricité ou le carburant. Elle provient de matières organiques animales ou végétales qui sont ensuite transformées en énergie. Elle est l'alternative majeure aux énergies fossiles comme le gaz, le charbon et le pétrole au profits d’appareil fonctionnant au bois.

C

CEE ou C2E :

Les Certificats d'Économie d’Énergie sont un dispositif d’Etat qui impose aux fournisseurs d’énergie de réaliser des économies d’énergie mais aussi à promouvoir l’efficacité énergétique à tous leurs clients. Chaque opération effectuée génère des certificats proportionnels aux économies d’énergie réalisées. Tous les 3 ans, les fournisseurs d’énergie doivent être en possession du nombre de certificats correspondant à leurs obligations. Si ces dernières ne sont pas respectées, les fournisseurs doivent alors verser une amende conséquente pour chaque économie d’énergie non réalisée.

Chaudière à condensation :

Il s’agit d’une chaudière exploitant la condensation du gaz ou du fioul. C’est grâce à son utilisation des vapeurs durant la combustion que ce type d’équipement possède un rendement bien supérieur par rapport aux chaudières classiques et, de ce fait, la rend beaucoup plus respectueuse de l’environnement.

Chèque énergie :

Le chèque énergie est une aide de l’Etat nominative visant à aider les particuliers aux revenus modestes à payer les factures d’énergie de leur logement et certains travaux de rénovation énergétique. Le chèque est envoyé automatiquement par l'administration fiscale et son montant varie entre 48€ et 277€ par an.

CITE :

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique est un dispositif fiscal permettant d’être remboursé de 30% (hors changement de fenêtre ou dépose de cuve à fioul) sur l’installation d’équipements ou de matériaux durables et bien sûr, des travaux de rénovation énergétique. La déduction s’effectue l’année suivante de la déclaration. Ce dispositif a pris fin le 1er janvier 2020 pour devenir une prime forfaitaire unifiée avec les aides de l’Anah appelée Ma Prime Rénov’. Cependant toutes les dépenses engagées avant le 31 décembre 2020 pourront bénéficier de cette mesure.

Classe énergétique :

La classe énergétique est l’indicateur d'efficacité énergétique d’un appareil ou d’un logement. Il a été mis en place pour aider les consommateurs à mieux choisir leurs biens et équipements en fonction de leur impact environnemental. L’indicateur compte 7 classes allant de A (pour une consommation optimale) à G (pour une moindre efficacité). La classe énergétique d’un logement est obligatoirement délivrée après la réalisation d’un DPE

COP :

Le Coefficient de Performance analyse la performance énergétique des chauffe-eaux thermodynamiques en évaluant le rapport entre l’énergie produite et l’énergie utilisée. Il est indiqué dans les caractéristiques techniques du produit par un chiffre pouvant aller jusqu’à 7 : plus le chiffre est élevé, plus la consommation d’énergie de l’appareil est faible.

CUMAC :

Cumac est la contraction des mots « cumulé » et « actualisé », elle est en général précédée de l’unité kWh (kilowattheure) qui mesure une quantité d’énergie. Dans le cadre des Certificats d'Économie d’Énergie, le cumac sert à évaluer les économies réalisées grâce à l’installation d’équipements ayant une certaine performance énergétique.

D

Déperdition de chaleur :

Il s’agit de la perte de chaleur qu’un bâtiment laisse échapper par ses parois, ses ponts thermiques et son renouvellement d’air. Dans la plupart des cas, ces déperditions proviennent d’une isolation insuffisante ou inefficace.

Déphasage thermique :

Le déphasage est la capacité d’un matériau à ralentir l’entrée de la chaleur. Cela a pour effet d’apporter un équilibre entre les températures extérieures d’un logement et de gagner en confort.

DPE :

Le Diagnostic de Performance Énergétique est un diagnostic réalisé par un professionnel qui évalue les caractéristiques techniques d’un logement, l’état de ses systèmes de chauffage et de climatisation, l’efficacité de son isolation et enfin sa consommation d’énergie. Le DPE a pour but d’informer tout futur acquéreur de l’efficacité énergétique d’un logement et est désormais obligatoire en cas de vente ou de mise en location.

E

Eco-PTZ :

Eco Prêt à Taux Zéro est un emprunt traditionnel accordé par les banques aux propriétaires occupants ou bailleurs et dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat pour financer vos travaux de rénovation.

Efficacité énergétique :

On parle d’efficacité énergétique lorsque que l’on cherche à diminuer la quantité d’énergie utilisée pour une même activité. Dans la rénovation, c'est un critère de performance pour les équipements comme les chaudières et les pompes à chaleur, etc.

ETAS :

L’ETAS désigne l’efficacité énergétique saisonnière d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière et permet de mesurer sa performance. En évaluant un cycle entier de chauffe, on obtient le détail du rendement de l’équipement selon différentes utilisations, comme par exemple en mode veille ou en subissant certaines températures extérieures. L’ETAS doit figurer sur le devis pour attester si l’équipement est bien éligible aux aides financières comme la Prime Énergie Monexpert.

F

Flamme Verte (Label) :

Flamme verte est un label de qualité lancé par l’ADEME qui certifie les appareils de chauffage à bois comme respectueux de l’environnement lorsque leur utilisation n’émet que de faibles quantité de particules fines. Chaque appareil possède une étiquette de performance environnementale où figure une notation allant jusqu’à 5 étoiles. Seuls les appareils dont la note est supérieure à 4 étoiles peuvent prétendre à la certification Flamme Verte. 

G

Géothermie :

La géothermie est une technique permettant d’exploiter la chaleur de la terre à différentes profondeurs. Cette source d’énergie est renouvelable et est utilisée pour le chauffage ou le refroidissement des bâtiments.

H

Hygrométrie :

L’hygrométrie est la mesure de la quantité d’eau présente dans l’air. C’est un paramètre sanitaire très important dans un logement car un air trop chargé en humidité peut provoquer l’apparition de moisissures et entraîner des maladies pulmonaires ou des allergies.

I

Ignifuge :

Il s’agit de la capacité d’une substance à rendre un matériau ininflammable sous certaines conditions.

Isolation thermique :

L’isolation thermique est un ensemble de techniques visant à stopper les transferts de températures entre un milieu chaud et un milieu froid.

L

Loi POPE :

C’est grâce à cette loi du 13 juillet 2005 intitulée Programme fixant les Orientations de la Politique Énergétique que le dispositif des Certificats d'Économies d’Énergie et leur attribution après des travaux de rénovation énergétique a pu être mis en place. Ainsi, les particuliers peuvent obtenir des primes pour les aider à financer leurs travaux.

M

MaPrimeRénov’ :

Ma Prime Rénov’ est une aide apparue le 1er janvier 2020 mise en place pour fusionner les aides de l’Anah et le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique. Son objectif reste le même : inciter les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement en leur permettant de bénéficier d’une prime. Cette fusion des deux aides permet de grandement faciliter les démarches de demande de la prime et d'établir des montants fixes de remboursement par type de travaux.

O

Obligés :

Les “obligés” désigne les fournisseurs d’énergie étant soumis à des obligations d’économie d’énergie par l’Etat.

P

Planchers bas :

Dans un logement, les planchers bas désignent la paroi horizontale qui sépare un espace chauffé (au dessus) d'un espace non chauffé (en dessous) comme par exemple des pièces comme les caves, les sous-sols et les vides-sanitaires.

PNCEE :

Le Pôle national des Certificats d'Économies d’Énergie est le service désigné de l'Etat pour délivrer les certificats après instruction des dossiers de demandes d'obtention. Il en effectue le contrôle et peut également prononcer des sanctions à toute infraction aux règles prévues par le dispositif.

Pont thermique :

Un pont thermique est l’endroit où la température extérieure pénètre facilement à l’intérieur d’un bâtiment. Ce phénomène survient en général lorsque l’isolant n’est pas réparti uniformément sur une paroi ou que subsistent des interstices. Les ponts thermiques sont responsables du refroidissement rapide de l’air chaud et peut même provoquer l’apparition de moisissures sur les parois.

Prime énergie :

La Prime Énergie est un dispositif mis en place par l'État à travers les Certificats d'économie d’Énergie. Elle permet de valoriser les travaux réalisés pour économiser l’énergie en reversant un certain montant des dépenses. Elle s’obtient après la réalisation des travaux.

Q

Qualibat :

Il s’agit d’un organisme français de certification RGE des entreprises du bâtiment. Ces certifications apportent un gage de qualité et attestent du niveau de maîtrise et d’expertise des professionnels dans le domaine.

Qualibois (Label) :

Qualibois est un des labels de qualité RGE qui certifie l’expertise des installateurs professionnels de chaudières bois. Elle est obligatoire pour pouvoir bénéficier d’aides financières pour ce type de travaux.

QualiPAC (Label) :

QualiPAC est un des labels de qualité RGE qui certifie l’expertise des installateurs professionnels de pompes à chaleur. Elle est obligatoire pour pouvoir bénéficier d’aides financières pour ce type de travaux.

QualiPV (Label) :

QualiPV est un des labels de qualité RGE qui certifie l’expertise des installateurs d’équipements solaires photovoltaïques. Elle est obligatoire pour pouvoir bénéficier d’aides financières pour ce type de travaux.

Qualit’EnR :

Qualit'EnR est l’association française pour la qualité d'installation des systèmes à énergie renouvelable. Elle dispense plusieurs certifications RGE sur la qualité de prestation des professionnels du bâtiment comme «Qualibois» «QualiPV» et «QualiPAC».

R

Régulateur d’ambiance électrique :

Les régulateurs d’ambiance sont des dispositifs utilisés pour optimiser la consommation des chaudières. Ils peuvent agir sur différentes parties de l’appareil afin de réguler de manière progressive et constante la température pour qu’elle atteigne le seuil souhaité de manière plus optimale.

Résistance thermique ou R :

La résistance thermique désigne la performance d’un isolant et sa capacité à résister au froid et à la chaleur. Elle est déterminée par le rapport entre l’épaisseur de l’isolant et sa conductivité thermique. La résistance est souvent indiquée sous la lettre “R” suivie d’un chiffre : plus le chiffre est élevé, plus l’isolant est épais et performant. Chaque type d’isolant possède une résistance différente.

RGE :

La certification RGE est une mention spécifique qui signifie “Reconnu Garant de l’Environnement”et qui est destinée aux professionnels du bâtiment réalisant des travaux de performance énergétique ou l’installation d’équipements d’économie d’énergie. Elle s’obtient après un audit complet des chantiers d’une société et fixe des critères stricts en matière d’efficacité. Elle est délivrée par des organismes indépendants sous forme de certificat pour une durée de 4 ans et font l’objet d’une vérification annuelle après examen du bon fonctionnement de l’entreprise. La certification RGE est obligatoire pour disposer d’aides financières sur la plupart des travaux de rénovation énergétique.

S

SCOP :

Le SCOP est l’indice de performance saisonnier des pompes à chaleur air/air et climatisations réversibles. Il évalue le rendement de l’appareil en utilisation standard sur l’année en intégrant la variation des températures selon les saisons. C’est grâce au SCOP que l’on peut déterminer la classe énergétique de ce type d’équipement.

Sw :

Le Sw est le facteur solaire d’une fenêtre. Il s’agit du coefficient qui analyse la capacité de la menuiserie d’une fenêtre à laisser entrer la chaleur générée par les rayons du soleil dans une pièce. Sa mesure va de 0 à 1, plus le chiffre est élevé, plus la fenêtre laissera entrer l’énergie.

T

Thermostat d’ambiance :

Il s’agit d’un appareil permettant de réguler les chaudières à gaz sur un principe de “marche/arrêt”, c’est à dire en n'utilisant la pleine puissance de l’appareil que lorsque la température est en-dessous du seuil voulu.

THPE (label) :

Le label Très Haute Performance Énergétique est décerné lorsqu’un bâtiment consomme en moyenne 20% moins d’énergie que les standards prévus par la RT 2005. Cela signifie que les équipement de chauffage, d’éclairage, de climatisation et d’eau chaude sanitaire doivent suivre des critères d’efficacité énergétique précis.

Transition énergétique :

Partie intégrante de la transition écologique, la transition énergétique consiste à transformer le système énergétique actuel en réduisant la consommation des énergies fossiles au profit d’énergies renouvelables pour réduire son impact environnemental. Cette transition fait l’objet d’une série de changements majeurs dans la production et la consommation d’énergie pour mettre au premier plan les économies et l’efficacité énergétique.

TVA à taux réduit :

Comme son nom l’indique, la TVA à taux réduit constitue un passage de 10% à 5,5% uniquement applicable aux produits de première nécessité comme les produits alimentaires, les abonnements à l’électricité et au gaz, etc. Mais depuis 2014, ce taux s’applique également aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique des logements.

U

Uw :

Il s’agit d’un coefficient de transmission thermique qui mesure la capacité d’une fenêtre à retenir la chaleur à l’intérieur d’une pièce. Ce coefficient varie en fonction du vitrage et du matériau utilisé pour le cadre de la fenêtre.

V

Vide sanitaire :

Le vide sanitaire est un espace vide au-dessus duquel une maison est construite. Ce vide laisse un grand volume d’air qui permet d’isoler efficacement le sol d’un logement et de limiter les remontées humides venant naturellement de la terre, sans oublier sa faculté à évacuer l’eau en cas d’inondation.

Visite technique :

Dans le cadre des travaux de rénovation énergétique, la visite technique consiste au déplacement d’un professionnel en personne sur le chantier pour venir étudier et relever les caractéristiques techniques du logement pour attester de la faisabilité des travaux avant la conception du devis. La visite technique est recommandée pour s’assurer de travaux de qualité, elle est même obligatoire pour bénéficier d’aides financières pour les travaux d’isolation.

VMC :

La Ventilation Mécanique Contrôlée désigne l’ensemble des mécanismes qui permettent de renouveler l’air à l’intérieur d’un logement et ainsi maintenir sa qualité. Cet équipement est intégré au bâtiment et consiste à en extraire l’air vicié.