Image
dessin d'une femme qui donne un chèque à un homme
Rédigé par Juliette S. - À jour le 13/06/2022

9 questions sur le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide qui vise à lutter contre la précarité énergétique. Elle permet de prendre en charge des dépenses liées à la fourniture domestique d’énergie. Le chèque énergie peut aussi financer des travaux de rénovation thermique. Monexpert fait le point.

Seul Monexpert vous propose :

⭐ une vérification de votre devis avant engagement des travaux
⭐ une protection juridique gratuite
⭐ un versement de la prime en 5 à 10 jours seulement

Je demande ma prime

1. Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide mise en place par le gouvernement en 2018 qui s’attache à lutter contre la précarité énergétique des foyers les plus modestes. Elle a remplacé les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz.

Il permet de régler :

D’autre part, il permet au bénéficiaire de disposer de la gratuité de la mise en service du compteur d’électricité et de gaz. Pendant la trêve hivernale, il interdit la réduction de puissance électrique pour les ménages modestes, même en cas de factures impayées. Ceux-ci sont également protégés, comme tous les ménages, des coupures de gaz et d’électricité.

💡 Bon à savoir :

Le chèque énergie n’est pas un chèque carburant. Il ne peut pas servir à payer un ou plusieurs plein d’essence.

2. Comment bénéficier du chèque énergie ?

Vous n’avez presque aucune démarche à effectuer pour recevoir le chèque énergie. Il faut simplement déclarer ses impôts. En effet, le chèque énergie est attribué sous conditions de ressources, c’est-à-dire en fonction de votre déclaration de revenus.

Quand vais-je recevoir mon chèque énergie ? 

Ce chèque, nominatif, est envoyé une fois par an par courrier. Pour l’année 2022, il sera envoyé sous 6 semaines à partir du 30 mars 2022. Un calendrier départemental a été établi par le gouvernement.

Calendrier d’envoi des chèques énergie 2022 en fonction du département

Région

Département

Semaine d'envoi des chèques énergie

Hauts de France

62 - Pas de calais

Semaine 1 : 30 mars au 01 avril

 

59 - Nord

Grand Est

67 - Bas-Rhin (Strasbourg)*

Centre Val de Loire

28 - Eure-et-Loir (1er envoi)*

DOM

971 - Outre-Mer - Guadeloupe (1erenvoi)*

973 - Outre-Mer - Guyane (1er envoi)*

972 - Outre-Mer - Martinique (2e envoi)*

974 - Outre-Mer - Réunion (1er envoi)*

Hauts de France

80 - Somme

02 - Aisne

60 - Oise

Nouvelle Aquitaine

33 - Gironde (Bordeaux)* (1er envoi)*

Auvergne Rhône Alpes

38 - Isère (Grenoble) (1er envoi)*

Corse

20 - Corse (1er envoi)*

Grand Est

08 - Ardennes

51 – Marne

 

Semaine 2 : du 04 avril au 08 avril

 

55 - Meuse

54 - Meurthe-et-Moselle

57 - Moselle

Bourgogne Franche Comté

90 - Territoire de Belfort

Auvergne Rhône Alpes

38 - Isère (Grenoble)* (2e envoi)*

Grand Est

68 - Haut-Rhin

88 - Vosges

52 - Haute-Marne

10 - Aube

Bourgogne Franche Comté

70 - Haute-Saône

25 - Doubs

39 - Jura

Nouvelle Aquitaine

79 - Deux-Sèvres (1er envoi)*

Bourgogne Franche Comté

71 - Saône-et-Loire

58 - Nièvre

21 - Côte-d'Or

89 - Yonne

Auvergne Rhône Alpes

74 - Haute-Savoie

38 - Isère (hors Grenoble)*

DOM

971 - Outre Mer - Guadeloupe (2èmeenvoi)*

972 - Outre Mer - Martinique (2e envoi)*

974 - Outre Mer - Réunion (2èmeenvoi)*

Auvergne Rhône Alpes

01 - Ain

73 - Savoie

26 - Drôme

03 - Allier

43 - Haute-Loire

69 - Rhône

07 - Ardèche

42 - Loire

15 - Cantal

Puy de Dôme

Nouvelle Aquitaine

33 - Gironde (Bordeaux) (2e envoi)*

Centre Val de Loire

28 - Eure-et-Loir (2e envoi)*

Corse

20 – Corse (2e envoi)*

Ile de France

77 - Seine-et-Marne

78 - Yvelines

Semaine 3 : du 11 avril au 14 avril

 

Grand Est

67 - Bas-Rhin (hors Strasbourg)*

Ile de France

93 - Seine-Saint-Denis

75 - Paris

91 - Essonne

94 - Val-de-Marne

Auvergne Rhône Alpes

38 - Isère (Grenoble)* (3e envoi)*

Nouvelle Aquitaine

33 - Gironde (Bordeaux) (3e envoi)*

79 - Deux-Sèvres (2e>envoi)*

DOM

971 - Outre Mer - Guadeloupe (3èmeenvoi)*

973 - Outre Mer - Guyane (2èmeenvoi)*

974 - Outre Mer - Réunion (3èmeenvoi)*

Ile de France

92 - Hauts-de-Seine

Normandie

61 - Orne

Corse

20 - Corse (3e envoi)*

Ile de France

95 – Val d’Oise

Auvergne Rhône Alpes

Isère Grenoble (5ème envoi)

Normandie

76 - Seine-Maritime

27 - Eure

14 - Calvados

Semaine 4 : du 19 au 22 avril

 

Centre Val de Loire

28 - Eure-et-Loir (3e envoi)*

Grand Est

67 - Bas-Rhin (Strasbourg)*

Normandie

50 - Manche

Pays de la Loire

72 - Sarthe

Centre Val de Loire

18 - Cher

45 - Loiret

36 - Indre

Pays de la Loire

53 - Mayenne

Centre Val de Loire

37 - Indre-et-Loire

Pays de la Loire

49 - Maine-et-Loire

85 - Vendée

44 - Loire-Atlantique

Bretagne

35 - Ille-et-Vilaine

22 - Côtes-d'Armor

29 - Finistère

56 - Morbihan

DOM

971 - Outre Mer - Guadeloupe (4èmeenvoi)*

972 - Outre Mer - Martinique (3èmeenvoi)*

974 - Outre Mer - Réunion (4èmeenvoi)*

Nouvelle Aquitaine

23 - Creuse

19 - Corrèze

87 - Haute-Vienne

86 - Vienne

16 - Charente

17 - Charente-Maritime

Corse

20 - Corse (4e envoi)*

Nouvelle Aquitaine

24 - Dordogne

Occitanie

32 - Gers

Nouvelle Aquitaine

33 - Gironde (Hors Bordeaux)*

Semaine 5 :  du 25 au 29 avril

Centre Val de Loire

28 - Eure-et-Loir (4e envoi)*

Nouvelle Aquitaine

47 - Lot-et-Garonne

64 - Pyrénées-Atlantiques

40 - Landes

Occitanie

65 - Hautes-Pyrénées

66 - Pyrénées Orientales

09 - Ariège

12 - Aveyron

31 - Haute-Garonne

82 - Tarn-et-Garonne

46 - Lot

81 - Tarn

48 - Lorèze

11 - Aude

34 - Hérault

30 - Gard

DOM

973 - Outre Mer - Guyane (3èmeenvoie)* (4e envoi)*

Corse

20 - Corse (5e envoi)*

DOM

971 - Outre Mer - Guadeloupe (5èmeenvoi)*

972 - Outre Mer - Réunion (5èmeenvoi)*

974 - Outre Mer - Mayotte

Région Sud (PACA)

84 - Vaucluse

13 - Bouches-du-Rhône

83 - Var

06 - Alpes-Maritimes

05 - Hautes-Alpes

04 - Alpes de Haute Provence

Centre Val de Loire

28 - Eure-et-Loir (5e envoi)*

3. Quel est le montant du chèque énergie ?

La valeur du chèque énergie n’est pas la même pour tous ses bénéficiaires. Son montant se situe entre 48 € et 277 € et dépend du niveau de revenus de votre ménage et de sa composition.

Barèmes du chèque énergie 2022

Unité de consommation (UC) Niveau de revenu fiscal de référence (RFR)
< 5 600€ Entre 5 600€ et 6 700€ Entre 6 700€ et 7 700€ Entre 7 700€ et 10 800€
1 UC 194 € 146 € 98 € 48 €
1 < UC < 2 240 € 176 € 113 € 63 €
2 UC ou + 277 € 202 € 126 € 76 €


Comme le précise le site du gouvernement, « La valeur des UC est calculée ainsi : la première personne du ménage compte pour 1 UC, la deuxième pour 0.5 UC et les suivantes pour 0.3 UC. Ces valeurs sont réduites de moitié pour les enfants mineurs en résidence alternée au domicile de chacun des parents. ».

4. Comment utiliser mon chèque énergie ?

Le chèque énergie vise à donner une aide aux ménages modestes. Son but est de permettre aux Français bénéficiaires de régler les factures d’énergie, telles que les factures :

  • d’électricité
  • de gaz ou GPL en citerne
  • de bois de chauffage
  • de fioul, etc.

Il sert aussi à régler les artisans RGE pour des dépenses liées à la rénovation énergétique.

Il suffit simplement de renvoyer votre chèque par la poste avec la facture à votre fournisseur d’énergie. Certains acceptent un règlement en ligne sur le site du gouvernement. Si la totalité du chèque est supérieure à votre facture, le surplus sera reporté par votre prochaine facture.

💡 Bon à savoir :

Depuis le 29 mars 2021, le chèque énergie 2021 est ouvert à de nouveaux de bénéficiaires. Notamment, il concerne aujourd’hui les personnes vivant en :

  • établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)
  • établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPA)
  • résidence autonomie
  • établissement et unité de soins longue durée (ESLD et USLD).

Vous êtes dans cette situation ? Pour utiliser votre chèque, il faudra le transmettre directement au gestionnaire de votre structure. Il le déduira de vos redevances.

5. Le chèque énergie est-il cumulable avec d’autres aides ?

Oui, le chèque énergie est cumulable avec d’autres aides dédiées à la rénovation énergétique de votre habitation telles que :

  • MaPrimeRénov’ (fusion du crédit d'impôt pour la transition écologique (CITE) et de l’aide de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) « Habiter mieux agilité »), qui vous permet de déduire 15 à 30 % des dépenses engagées pour vos travaux de rénovation énergétique.
  • La Prime Énergie Monexpert proposée dans le cadre du dispositif CEE et dont le montant varie selon le type de travaux réalisés, votre situation géographique et votre situation fiscale.
  • L’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) un crédit bancaire avec 0% de taux d’intérêt pouvant monter jusqu’à 50 000 euros remboursables sur 15 ans.
  • L’aide Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH. Une aide pouvant monter jusqu’à 10 000 euros pour les ménages modestes ;
  • La TVA à taux réduit à 5,5% sur les travaux de rénovation énergétique.
     
💸 Boostez vos aides financières

Allégez le coût de vos travaux avec la Prime Énergie Monexpert ! La demande de prime est gratuite et sans engagement.
 

Demander ma prime

 

6. Je souhaite convertir mon chèque énergie en chèque travaux, quelles sont les démarches à effectuer ?

Votre chèque énergie doit vous aider à financer un projet de rénovation énergétique de votre habitation ? Plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

  • Si vos travaux sont réalisés avant la date de validité inscrite sur votre chèque, vous pouvez régler directement la facture de votre artisan RGE avec votre chèque énergie.
  • Si vous envisagez d’effectuer des travaux dans les deux années suivantes, vous pouvez échanger votre chèque énergie contre un chèque travaux avant la fin de sa validité. Pour cela, rendez-vous sur l’espace Conversion chèque du site du Chèque Énergie.

7. Un artisan RGE peut-il refuser le chèque énergie ?

Non, un artisan RGE n’est pas en droit de refuser votre chèque énergie si celui-ci est encore en vigueur sauf si celui-ci est abîmé, déchiré ou présente un code paiement à gratter découvert.

8. Combien de temps est valable le chèque énergie ?

Le chèque énergie peut être utilisé jusqu'au 31 mars de l'année suivant sa date d’émission. Pour vous en rappeler, vous pouvez consulter la date de validité inscrite directement le chèque.

9. Je n’ai pas reçu mon chèque énergie, que faire ?

Si vous n’avez pas reçu le chèque énergie, vous devez contacter le service dédié du gouvernement via :

En cas de perte ou de vol de votre chèque énergie, ce sont aussi ces canaux de contact que vous devrez utiliser.

Pour faciliter la réclamation, pensez à préparer les informations suivantes :

  • Nom, prénoms et adresse
  • Numéro fiscal (vous le trouverez sur votre avis d’imposition)
  • En cas de vol ou de perte, le numéro de chèque si possible (il est mentionné sur le talon de la lettre-chèque reçue par la poste.)

📝A noter :

Si vous n’avez pas fait votre déclaration d’impôts, il faudra d’abord régulariser votre situation auprès de l’administration fiscale. Appelez le service des impôts dont vous dépendez pour voir comment faire.

📋 En résumé :

  • Le chèque énergie est une aide destinée aux ménages modestes. Il est distribué sous condition de revenus
  • Son montant est compris entre 48 € et 277 €
  • On peut l’utiliser pour des travaux de rénovation thermique ou pour payer une facture d’énergie domestique
  • Il est cumulable avec bon nombre d’aides à la rénovation
  • En cas de perte, vol ou non-réception, vous pouvez faire une réclamation par téléphone ou sur la page www.chequeenergie.gouv.fr.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Qu'est-ce que le chèque énergie complémentaire de 100 €? 

En décembre 2021, exceptionnellement, le gouvernement a envoyé aux bénéficiaires du chèque énergie, un deuxième chèque complémentaire de 100 €. Pour le moment, aucun chèque énergie supplémentaire est prévu pour 2022. 

Selon la Cour de Comptes, 900 ménages par an utilisent le chèque énergie pour faire des travaux. Pourtant, faire des travaux d'isolation ou de changement de chauffage permet de faire des économies sur la longue durée. C'est donc une manière d'optimiser l'usage du chèque énergie.

Non mais pour aider les ménages face à la hausse du prix de l'essence, le gouvernement a mis en place une réduction de 18 centimes TTC à la pompe, le 1er avril 2022. 

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?