Image
logo icone maprimerenov
Rédigé par Juliette S. - À jour le 19/05/2022

16 choses à savoir sur MaPrimeRénov' 2022

MaPrimeRénov’ est une aide financière qui peut être demandée par toutes les personnes qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation afin d'améliorer le confort de son logement. Elle serait, selon le Ministère de la Transition Écologique, la « principale aide à la rénovation énergétique » en France depuis octobre 2020 et son ouverture à tous les foyers. Ce dispositif ne cesse d’évoluer, notamment à l'occasion de la sortie du plan de résilience le 16 mars 2022. Les dernières évolutions vont permettre aux particuliers de moins dépendre du gaz pour se chauffer. Monexpert vous propose d’en savoir plus !

1 - Qu'est-ce que c'est ?

Cette aide est née suite à la fusion de deux aides majeures pour les travaux de rénovation énergétique :

Effective depuis le 2 janvier 2020, elle était réservée aux ménages modestes. En octobre 2020, elle a été étendue à tous les foyers de l’Hexagone. Elle permet d’entamer des travaux de rénovation thermique et d’isolation dans une résidence principale construite depuis plus de 15 ans Et occupées plus de 8 mois dans l'année

Cette fusion permet de simplifier vos démarches. La prime sera intégralement distribuée par un seul organisme : le guichet France Rénov' de l'ANAH. Cela va grandement faciliter sa demande et ses délais de versement.

En effet, cette nouvelle prime est versée après vos travaux de rénovation par virement bancaire. Elle est versée sous 15 jours après instruction du dossier. Elle peut directement être déduite de votre facture si votre professionnel RGE le propose.

Plus juste et plus efficace, vous connaissez le montant de votre prime avant de vous engager dans vos travaux. Fini les pourcentages ! Un montant fixe est prévu pour chaque type de travaux.

💡 Le saviez-vous ?

La prime énergie et MaPrimeRénov' sont deux primes différentes qui peuvent se cumuler entre elles !

En savoir plus

2 - Quelle est la différence avec MaPrimeRénov' Sérénité ? 

Au 1er janvier 2022 a été lancé MaPrimeRénov' Sérénité. Elle vient remplacer l'aide Habiter Mieux Sérénité de l'ANAH. 

Elle est réservée aux ménages modestes et permet de financer des travaux chez des foyers en situation de précarité énergétique. D'un montant maximal de 30 000 €, elles prend en charge les travaux selon les modalités suivantes : 

  • 50 % HT du montant total du chantier pour les revenus très modestes).

  • 35 % HT du montant total pour les foyers aux revenus modestes.

Ces travaux doivent induire un gain énergétique de 35% au minimum. 

3. Quelles sont les conditions ? Qui est éligible ? 

Il faut d’abord que le logement concerné par les travaux soit construit depuis plus de 15 ans. Cette aide est distribuée uniquement pour les logements occupés à titre de résidence principale.

Sont éligibles :

Comme pour la majorité des aides à la rénovation, les travaux doivent impérativement être effectués par une entreprise RGE (Reconnue garante de l’environnement).

Elle concerne tous les ménages français mais son montant est déterminé par le type de travaux à réaliser, le lieu d’habitation et le montant des ressources du foyer.

Pour vous aider à vous faire une idée, voici des tableaux recensant les barèmes de l’ANAH. Il répond à un code couleur :

  • Bleu pour les ménages très modestes
  • Jaune pour les ménages modestes
  • Violet pour les revenus intermédiaires
  • Rose pour les revenus élevés.

→ Consulter les plafonds de ressources

💡 Bon à savoir : Le remplacement de la chaudière fioul, un cas particulier

Si vous souhaitez remplacer une chaudière fioul et si votre logement est achevé depuis plus de 2 ans, vous pouvez obtenir l'aide.

4. Quel montant pour quels travaux éligibles ?

Vous pouvez financer des travaux :

Pour chaque type de travaux de rénovation énergétique, le montant de la prime varie en fonction des revenus du foyer. Monexpert vous présente les barèmes de MaPrimeRénov’ et le détail des chantiers éligibles.

Le montant total de MaPrimeRénov’ ne peut dépasser les 20 000 € sur une période de 5 ans, pensez à bien estimer votre projet de travaux.

💡 Bon à savoir : 

Dans le cadre du plan de résilience, lancé par l'Etat le 16 mars 2022, trois éléments importants sont à noter :

  • A partir du 15 avril et jusqu’à la fin de l’année 2022, les aides MaPrimeRénov pour remplacer une chaudière au gaz ou au fioul par une pompe à chaleur ou une chaudière biomasse, seront augmentées de 1 000 €.
  • En cumulant MaPrimeRénov' et les certificats d'économies d'énergie CEE, les particuliers pourront alors obtenir jusqu'à 9.000 euros d'aides pour remplacer leur chaudière gaz ou fioul par un chauffage plus éco-responsable.
  • A partir du 1er janvier 2023, la chaudière gaz sera exclue du dispositif MaPrimeRénov'.

→ En savoir plus

5- Comment fonctionnent les bonus de MaPrimeRénov' ? 

Afin d'encourager toujours plus la rénovation des logements, il est possible d’obtenir des aides bonus, qui s’ajoutent à MaPrimeRénov’. Ces derniers sont mis en place dans le cadre du plan « France Relance », qui prévoit 7 milliards d’euros pour les travaux de rénovation énergétique des bâtiments publics et privés. Pour obtenir ces bonus, mis en place depuis le 11 janvier 2021, il faut répondre à certains critères : 

  • Effectuer plus de deux types de travaux de rénovation énergétique dans votre logement permettant de réaliser plus de 55% d'économies d'énergie. Vous pourrez ainsi prétendre à un bonus de rénovation globale.
  • Sortir de la classe énergétique F et G grâce à des travaux de rénovation qui permettent d’obtenir un bonus de sortie de passoire thermique.
  • Atteindre la classe énergétique A ou B après travaux, qui permet d’avoir droit au bonus BBC (Bâtiment Basse consommation).
  • Enfin, vous pouvez bénéficier d'une aide au Diagnostic de Performance Energétique réalisé par un expert pour évaluer la performance de votre logement.

Les tableaux suivants vous présentent les montants des bonus MaPrimeRénov’.

Type de bonus Forfait revenus très modestes
Rénovation globale aide Habiter Mieux Sérénité
Bonus sortie de passoire 1 500 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) 1 500 €
Audit énergétique 500 €
Type de bonus Forfait revenus modestes
Rénovation globale aide Habiter Mieux Sérénité
Bonus sortie de passoire 1 500 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) 1 500 €
Audit énergétique 400 €
Type de bonus Forfait revenus standards
Rénovation globale 7 000 €
Bonus sortie de passoire 1 000 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) 1 000 €
Audit énergétique 300 €
Type de bonus Forfait revenus élevés
Rénovation globale 3 500 €*
Bonus sortie de passoire 500 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) 500 €
Audit énergétique -

*Ce montant est indicatif. Le montant est d’autant plus important que les économies d’énergie sont importantes et que le changement de système de chauffage est vertueux.

6 - Combien de temps pour réaliser les travaux ?

Une fois la prime acceptée, la personne demandeuse dispose d’un délai de 2 ans pour réaliser les travaux. En cas de retard, l’ANAH, qui est en charge de la distribution de la prime, pourra accorder un délai supplémentaire pour l’achèvement des travaux.

7 - Peut-on cumuler la prime avec d’autres aides ?

Oui ! Vous pouvez la cumuler avec :

  • La Prime Énergie Monexpert distribuée sans condition de ressources dans le cadre des Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Pour bénéficier des deux primes, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie 

 

Seul Monexpert vous propose :

⭐ une vérification de votre devis avant engagement des travaux
⭐ une protection juridique gratuite
⭐ un versement de la prime en 5 à 10 jours seulement

Je demande ma prime

 

En revanche, elle n’est pas cumulable avec le programme MaPrimeRénov' Sérénité. 

Le cumul de MaPrimeRénov' et de l'Eco-PTZ, bientôt facilité

A l'heure actuelle, il est important de fournir bon nombre de justificatifs pour pouvoir demander un éco-prêt à taux zéro. Dès le 1er juillet prochain, les démarches sont simplifiées. Pour obtenir le prêt, vous devrez seulement présenter l'accord de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) à la banque. Cela permettra aux ménages de bénéficier d'une avance de trésorerie pour faire face au reste à charge. 

8. Quelles démarches ?

Pour la demander, il faut s’inscrire sur la plateforme FranceRénov'. L’obtention se fait en suivant les étapes ci-dessous  : 

  1. Je reçois un devis d’un artisan RGE. Attention à le conserver mais à ne pas le signer avant d’avoir demandé les aides à la rénovation et d’avoir obtenu une confirmation 
     
  2. J’effectue d’abord la demande pour la Prime Énergie Monexpert
     
  3. Je formule ma demande sur le guichet France Rénov' avant la signature du devis. Ce site a remplacé maprimerenov.gouv.fr
  4. Je fournis mon devis non signé, mes informations fiscales, le cadre de contribution rempli
     
  5. J’attends la confirmation de mon éligibilité et du montant de ma prime
     
  6. A la réception de la confirmation, je peux signer le devis 
     
  7. Je réalise mes travaux 
     
  8. Je renvoie ma facture et mon RIB 
     
  9. Je reçois ma prime par virement bancaire

Il n’est pas possible de déposer deux demandes simultanément ! Si vous avez déjà un dossier MaPrimeRénov’ en cours de traitement, il faudra attendre l’obtention de la prime et la clôture du dossier pour pouvoir déposer une autre demande auprès de l’ANAH.

 

💸 Boostez vos aides financières

Cumulez MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert pour alléger le coût de vos travaux ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

 

Demander ma prime

 

9. Comment savoir si ma demande MaPrimeRénov' est acceptée ?

Normalement, vous recevrez un email de confirmation de l'Anah stipulant que la demande d'aide a été acceptée. Méfiez-vous, ce dernier peut arriver dans vos spams !

Pensez à suivre l'avancée du dossier sur votre espace FranceRénov'. L'acceptation de votre demande y sera aussi précisée. 

10. Quand signer le devis MaPrimeRénov' ?

Une fois votre demande de prime acceptée, vous pouvez signer le devis de l'artisan. Ne le signez pas avant ! Un devis vous engage vis à vis du professionnel. Si la prime ne vous était pas accordée, vous pourriez vous retrouver à devoir financer les travaux sans aide. 

11. Quand s'arrête ce programme d'aide ?

Il n'y a pas de date de fin officielle pour le programme MaPrimeRénov'. A priori, cette aide devrait se poursuivre encore pendant 10 ans. 

12. La prime est-elle compatible avec les offres à 1€ ?

Non. Les offres à 1 € (isolation, chaudière, etc.) ont été supprimées depuis le mois de juillet 2021 pour éviter les litiges sur les travaux et les arnaques à la rénovation.

En revanche, Barbara Pompili a fait savoir que les autres aides à la rénovation thermique seraient poursuivie pendant 10 ans encore.

13. Est-ce que les résidences secondaires sont concernées ?

Non, cette aide intervient spécifiquement pour les logements occupés à titre de résidence principale. Cela ne signifie pas qu’il n’existe pas d’aides pour les résidences secondaires. Pour entamer des travaux de rénovation thermique dans votre maison de vacances, vous pouvez demander la Prime Énergie Monexpert et disposer d’une TVA à taux réduit. 

14. Si je réalise moi-même les travaux, puis-je demander la prime ?

Non, les travaux ne peuvent pas être réalisés par des particuliers. Comme pour la plupart des aides à la rénovation énergétique, les travaux doivent obligatoirement être réalisés par une entreprise certifiée RGE.

💡 Bon à savoir

Pensez à vérifier que votre professionnel possède bien un certificat RGE en vigueur pour toute la durée de vos démarches et pour le type de travaux que vous entreprenez.

15. Je vis en copropriété, puis-je bénéficier de MaPrimeRénov' ? 

Maintenant oui ! Depuis le 01 Octobre 2020, les copropriétaires pourront bénéficier de MaPrimeRénov' copropriétés pour financer des travaux dans les parties communes. 

Pour cela, les copropriétés doivent suivre plusieurs conditions :

  • Réaliser des travaux permettant un gain énergétique de 35 %
  • Être essentiellement composées de résidences principales (75 % minimum)
  • Être immatriculée au registre national des copropriétés
Type d'aide

Montant


MaPrimeRénov’ Copropriété 
(plafond des travaux : 15 000 € x le nombre de logements)

25 % du montant des travaux
(avec un maximum de 3 750 € x le nombre de logements)

Financement de l’accompagnement 
(prestation plafonnée à 600 € x le nombre de logements)

30 % du montant de la prestation
(un maximum de 180 € x le nombre de logements et un minimum de 900 € d’aide / copropriété)

Bonus sortie de passoire 
(sous condition de sortie des étiquettes énergie F et G)

500 € x le nombre de logements

Bonus Bâtiment Basse Consommation 
(pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie B ou A)

500 € x le nombre de logements


16. Je ne suis pas éligible à MaPrimeRénov’, aurais-je droit à quelque chose ?

Dans ce cas, de nombreuses autres aides existent pour des travaux de rénovation énergétique. Faites vous accompagner par un conseiller Monexpert ou un conseiller du réseau FranceRénov' pour établir votre projet de travaux.

📋 En résumé :

  • C'est une aide ouverte aux propriétaires bailleurs ou occupants ainsi qu’aux copropriétés. Il faut, pour en bénéficier, réaliser des travaux de rénovation énergétique dans une résidence principale.
  • Elle est cumulable avec la Prime Énergie Monexpert.
  • Son montant varie en fonction des travaux et lieu de l’habitation.
  • Des bonus ont été lancés par le plan “France relance”, dans le contexte de la pandémie de la Covid-19.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Peut-on bénéficier d'une avance sur le versement de la Prime ?

Oui. Les ménages très modestes (MaPrimeRénov' Bleu) peuvent obtenir jusqu'à 70% de MaPrimeRénov' en amont des travaux. 

Bien entendu, il est possible de demander plusieurs fois MaPrimeRénov' si l'on réalise diverses opérations de travaux (Installation d'un chauffage à bois, ventilation, isolation...). Le montant total des primes est plafonné à 20 000 € sur 5 ans. 

Cela peut arriver. Il est possible que l'ANAH mandate un organisme pour réaliser une visite de contrôle. Cela permet de s'assurer que les travaux menés respectent bien les exigences de performances énergétiques de MaPrimeRénov'.

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?