Image
stockage sacs pellets de bois
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 15/09/2022

Comment bien stocker et conserver les granulés de bois ?

Vous avez une chaudière à pellets ou bien un poêle à granulés chez vous ? Il vous faut un stock de granulés de bois, pour pouvoir l’alimenter. Or, ces petits cylindres peuvent prendre de la place. Ils doivent être conservés d’une certaine manière, pour ne pas altérer leur fonctionnement et leur qualité. Comment bien les stocker ? Quelles sont les solutions disponibles ? 

Comment assurer le stockage des granulés de bois ?

Dans la majorité des cas, les pellets sont conditionnés dans des sacs pesant une quinzaine de kilos. Pas facile à transporter et encore moins à entreposer, puisqu’ils peuvent prendre beaucoup de place. Par soucis de facilité, certains ménages se font livrer des sacs en palettes, pour afin de constituer un stock pour l’hiver. Il est alors préférable d’avoir une pièce ou un espace dédié pour disposer ces sacs et éviter qu’ils ne terminent au milieu du salon ! Le granulé de bois en vrac existe également, livré à domicile via un camion souffleur. Là, un silo est conseillé pour les entreposer.

🏠 À l’intérieur

Puisque le granulé de bois est sensible à plusieurs éléments, il est conseillé de le conserver en intérieur. Le plus important est d’éviter son contact avec l’humidité. Évidemment, il n’est pas recommandé d’entreposer ses sacs dans une salle de bain.

Veillez à ce que la pièce soit aérée et que l’air soit sec. Si vous vous faites livrer en palette ou que vous en possédez une chez vous, vous pouvez vous en servir pour poser vos sacs.

Cela empêche le contact avec le sol, qui pourrait être humide, victime d’inondation ou transmettre de la moisissure par exemple. Attention au garage ou au sous-sol, qui sont des pièces pouvant être humides.

>> Cet article va vous intéresser : Comment bien régler son poêle à granulés

🌳 À l’extérieur

Si le stockage en intérieur n’est pas possible et que vos pellets doivent rester dehors, il faut prendre quelques précautions supplémentaires. Comme pour un stockage intérieur, il est recommandé de conserver ses granulés en hauteur, toujours sur une palette par exemple.

Si vous optez pour des sacs, souvent en plastique, veillez à ce que ceux-ci ne soient pas percés ou déchirés. Les trous peuvent être réparés ou une bâche en plastique peut être installée sur votre stock, toujours pour éviter des problèmes liés à l’humidité. Attention également aux animaux curieux qui pourraient venir percer les sacs. Vous pouvez effectuer un contrôle régulier pour éviter tout problème.

Quel silo de stockage pour les granulés de bois ? 

Vous pouvez également opter pour un silo de stockage, qui servira à entreposer et conserver de la meilleure manière vos pellets. Sa taille est souvent liée à la puissance de votre poêle à granulés de bois ou chaudière et permet, la plupart du temps, d’entreposer les granulés nécessaires à une année de chauffe. Plusieurs types de silos existent. L’un d’eux devrait convenir à vos besoins et au type d’appareil installé.

Le silo textile

Installé en intérieur ou en extérieur le silo textile est très facile à mettre en place. Il est constitué d’une toile imperméable et déperlante, qui permet d’éviter le contact avec l’humidité, mais aussi étanche pour éviter la poussière. Cette toile est souvent soutenue par une armature métallique ou en bois. Il s’agit de l’installation la plus simple mais aussi la plus économique.

💸 Côté prix : à partir de 580 € TTC pour un silo textile de 500 litres

Le silo métallique sur pieds

Lui aussi peut être aussi bien placé en intérieur qu’en extérieur. Il est conseillé d’éviter de le poser à même la terre si vous voulez allonger sa durée de vie. Il s’agit généralement d’un silo en acier, sur pieds, qui peut également être en plastique ou en acier galvanisé. Il est très facile à monter et à mettre en place.

💸 Côté prix : comptez 1 400 à 2 000 € TTC pour un silo métallique de 6 m3

Le silo maçonné ou silo en béton

Cette installation est intéressante si vous avez besoin de stocker une importante quantité de granulés. Il s’agit d’une construction en béton, soit dans une pièce existante, soit la création d’une pièce supplémentaire spéciale, à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison. L’avantage est de pouvoir placer cette construction où vous voulez et à proximité de votre appareil de chauffage.

💸 Côté prix : prévoyez 3 500 à 6 000 € TTC pour un silo maçonné de 6 m3 

Le silo enterré 

Il s’agit de l’installation la plus compliquée, qui nécessite des travaux. Comme son nom l’indique, ce silo est enterré sous la terre, dans votre jardin. C’est une cuve en béton, en plastique ou polyuréthane qui est utilisée. L’avantage énorme de cette installation est le gain de place occasionné et l’important volume de stockage proposé. Il est utile à condition de ne pas être trop loin de votre système de chauffage, pour l’approvisionner grâce à un système d’aspiration ou une vis sans fin. Il s’agit d’une installation plus chère.

💸 Côté prix : à partir de 6 200 € TTC pour 6 m3 

Le pellet, un combustible fragile 

Bien stocker les pellets de bois est indispensable pour bien se chauffer. Les granulés de bois sont fragiles. En effet, ils sont constitués de bois. Ils sont donc inflammables et ne doivent pas être disposés à proximité d’une source trop importante de chaleur.

Toujours parce qu’ils sont fait de bois, les pellets sont sensibles à l’humidité et doivent donc en être préservé. Comme le bois de chauffage sec utilisé dans une cheminée, la petite granule est vendue sèche mais peut se gorger d’humidité et sera dégradé. Il pourrait même aller jusqu’à se déliter et ne pourra plus être utilisé pour alimenter l’appareil de chauffe. Celui-ci doit rester dur.

Enfin, attention également à la poussière qui pourrait être générée par le frottement des granulés entre eux. Celle-ci pourrait provoquer l’encrassement de votre appareil et nuire à son fonctionnement, notamment en empêchant une bonne combustion.

🌳 Vous envisagez d'installer un chauffage à pellets ?

Profitez de la prime énergie et de MaPrimeRénov' pour réduire le coût de vos travaux ! Choisir Monexpert pour ses aides c'est gratuit mais aussi : 

⭐ une vérification de votre devis avant engagement des travaux
⭐ une protection juridique gratuite
⭐ un versement de la prime en 5 à 10 jours seulement

Je demande ma prime

📋 En résumé : 

  • Le pellet est un combustible fragile. Il convient de le protéger de l'humidité 
  • Vous pouvez le conserver en extérieur ou en intérieur
  • Le plus simple est d'opter pour un silo. Il en existe de plusieurs types : 
    • Silo métallique
    • Silo textile
    • Silo en parpaing
    • Silo enterrée.
Image
question-prime-energie

❓ Questions fréquentes

Les granulés de bois, c’est quoi ?

Le granulé de bois est un combustible utilisé pour certains poêles à bois : le poêle à granulés, ou poêle à pellets, mais aussi pour les chaudières à pellets. À la différence d’un poêle à bûches de bois, il s’agit là de petits cylindres. Ceux-ci sont composés de sciure ou copeaux de bois et autres déchets de bois récupérés chez des professionnels et compressés. Dans la majorité des cas, aucun arbre n’est spécifiquement coupé pour créer des pellets. Ce combustible est donc écologique, contrairement aux énergies fossiles comme le fioul.
 

En vous fiant aux labels ! Trois certifications existent : NF, DINplus et ENplus. La première est française, la seconde allemande et la dernière européenne. Celles-ci garantissent l’utilisation d’un bois de qualité pour vos granulés, mais aussi la prise en compte de plusieurs éléments comme le taux d’humidité, de particules fines ou de chlore par exemple.

Cela dépend de votre la superficie de logement et de la qualité de l'isolation. En moyenne, pour un logement de 100 m², on considère que 2 tonnes de granulés sont nécessaires pour l'hiver. 

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.

Avez-vous trouvé votre réponse ?